AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Fabien Toulmé (Autre)
EAN : 9782413023739
280 pages
Delcourt (03/06/2020)
4.78/5   393 notes
Résumé :
En traversant la mer, Hakim et son fils pensaient avoir échappé au pire. Mais entre centre de rétention et police des frontières, de nouvelles épreuves les attendent. Arriveront-ils enfin à retrouver les leurs ?
Suite et fin de la trilogie acclamée par la critique et basée sur l’histoire vraie d’un réfugié syrien. Hakim et son fils ont survécu à la Méditerranée : les voilà immigrés sur le territoire européen. Pour rejoindre la France, le tandem va affronter u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
4,78

sur 393 notes
5
50 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Fandol
  01 septembre 2021
Depuis que j'ai commencé à lire L'Odyssée d'Hakim, album graphique de Fabien Toulmé, chaque fois que j'entends parler de migrants, de réfugiés, de reconduite à la frontière ou dans le pays d'origine, je repense à Hakim. Ce Syrien qui avait monté une pépinière et gagnait bien sa vie, a réussi, seul avec son petit Hadi, à fuir la guerre civile dévastant son pays. Il voulait retrouver Najmeh, son épouse, déjà en France, grâce à ses parents.
Près de trois ans de voyage, depuis la Syrie, en passant par le Liban, la Jordanie, la Turquie, la Grèce, la Macédoine, la Serbie, la Hongrie, l'Autriche et la Suisse, avant d'arriver en France, à Paris d'abord puis à Aix-en-Provence où se trouvait sa femme.
Quand Fabien Toulmé reprend ce troisième tome que j'ai enfin pu lire, il a la bonne idée de raconter une intervention dans un lycée. Pour les élèves, il résume son projet, répond à des questions très pertinentes et donne des explications très claires.
C'est en septembre 2015 qu'il retrouve Hakim vivant de petits boulots. Il lui raconte la troisième partie de son Odyssée, de la Macédoine à la France.
Comme pour les deux précédents volumes, je me suis retrouvé happé par le récit, angoissé par les souffrances, les menaces, le froid, la faim, tout ce que subissait Hakim et son petit garçon qu'il fallait changer, qui réclamait son biberon alors qu'il n'y avait pas d'eau chaude et plus de lait…
Fabien Toulmé dessine ses personnages de manière toute simple mais tellement expressive. Les couleurs se limitent au gris et quelques nuances de bleu, d'ocre et même de rouge. Cela suffit pour souffrir avec cet homme et ce garçon qui vivent ce que vivent des milliers de migrants aujourd'hui.
Tant de pièges leur sont tendus qu'ils doivent être sans cesse sur leur gardes, se méfier de ceux qui proposent leur aide. Ils ont de l'argent sur eux, un téléphone portable, leurs papiers, mais la police peut à tout moment les enfermer dans des camps, comme en Hongrie.
C'est dans ce pays qui fait pourtant partie de notre Union Européenne, que Hakim et son fils sont le plus mal traités. L'ambiance créée par le Premier ministre toujours en poste déteint sur la population qui insulte les migrants, se moque d'eux, les dénonce. Heureusement, Hakim a eu plusieurs fois de la chance et a réussi à retrouver Najmeh et sa belle-famille.
Son intégration est en cours malgré beaucoup de difficultés dont l'apprentissage du français n'est pas la moindre. L'épilogue, sans dessin, ajouté par l'auteur conclut L'Odyssée d'Hakim de façon très optimiste et, en même temps, très réaliste. Celui qui s'est intégré le plus vite, c'est Hadi, grâce à l'école. de plus, il a maintenant deux petits frères, Sébastien et Anwar. Pour Hadi, surtout, mais pour ses deux frères, les trois tomes réalisés avec talent et une profonde humanité par Fabien Toulmé (photo ci-dessus), sont et restent un fameux témoignage.
Que cela ouvre les yeux aux Occidentaux que nous sommes car nous avons la chance de vivre dans un pays en paix depuis soixante-seize ans. Que L'Odyssée d'Hakim - 1. de la Syrie à la Turquie, 2. de la Turquie à la Grèce et 3. de la Macédoine à la France – permette à toutes celles et à tous ceux qui en sont capables de réfléchir et de sortir d'un égoïsme primaire indigne des humains que nous prétendons être.
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1083
Cancie
  29 octobre 2021
Pour le tome 3, Fabien Toulmé a trouvé une autre astuce que celle utilisée pour le tome 2 pour nous résumer les deux précédents tomes. Nous sommes en 2018, et cette fois il se rend dans un lycée pour échanger avec une classe sur le thème des réfugiés. Si tous les élèves ont pu lire les deux premiers récits de L'odyssée d'Hakim, l'auteur préfère néanmoins rappeler brièvement l'histoire avant de passer au débat. Les questions des lycéens sont très pertinentes et permettent de rappeler des choses évidentes et de clarifier certaines idées reçues.
À la fin de cette présentation, Fabien quitte l'établissement pour rejoindre Hakim pour la suite de son récit. Nous nous retrouvons donc en septembre 2015, où celui-ci avec son petit Hadi, heureux et pleins d'espoir après être arrivés sur le territoire européen doivent quitter Athènes pour la Macédoine, puis la Serbie, la Hongrie, l'Autriche, la Suisse pour rejoindre la France où l'attend sa femme Najmeh.
On aurait pu penser qu'après la terrible traversée de la mer Égée depuis la Turquie jusqu'à la Grèce, le plus dur était fait, hélas il n'en est rien. Une nouvelle série d'épreuves attendent le jeune père et son bambin avec les camps de rétention européens, les problèmes avec la police frontalière, le froid, la faim, les difficultés administratives, l'épisode hongrois étant le plus effrayant.
Ils vont également devoir affronter la xénophobie et les remarques désobligeantes pour ne pas dire haineuses qui sont proférées à l'encontre des migrants et la voracité des passeurs demandant des sommes excessives pour les guider, sans parler de ce verre d'eau pour faire le biberon de son fils qui lui est facturé…une manière de leur faire comprendre qu'ils ne sont pas les bienvenus.
Fort heureusement, dans cet environnement hostile, des mains secourables l'aideront en lui proposant quelque nourriture, quelques couches pour Hadi et autres petits services très appréciés.
Ce dernier volume clôture un magnifique triptyque retraçant l'épopée d'un homme Hakim, ce Syrien contraint de quitter son pays en guerre, alors qu'un avenir radieux s'ouvrait à lui et qui a duré presque trois ans.
En racontant l'histoire vraie de cet homme, de ce réfugié et de sa famille, Fabien Toulmé nous met face à cette humanité invisible qui, pour des raisons diverses, politiques, climatiques, économiques ou autres, courant souvent un danger de mort, va d'un pays à un autre dans l'espoir de trouver une terre d'accueil pour tenter de revivre et nous fait prendre conscience du décalage qui existe avec nos propres vies.
Cette grande BD, l'auteur la dédie « aux migrants disparus avant d'avoir pu trouver leur refuge ».
Émouvante, bouleversante, captivante, cette odyssée dévoile toutes les facettes de la nature humaine et réussit de façon magistrale, à travers le destin et le parcours d'un seul homme à nous révéler le sort de milliers d'autres pris chaque jour dans la même tourmente.
Un trait naïf mais ô combien expressif, des dessins et des couleurs sobres participent à rendre cette histoire universelle. La carte géographique, en fin d'ouvrage avec le tracé schématisé du périple aidera chacun quel que soit son âge à suivre Hakim sur ce long chemin.
À noter l'épilogue très instructif qui montre que, même une fois la famille réunie, le statut de réfugié enfin obtenu, tout est loin d'être simple… Mais Hakim reste confiant et maintenant à vous de lire, de faire lire et de découvrir ce qu'il a répondu à Fabien à la question de savoir comment il voyait son avenir...

Lien : https://notre-jardin-des-liv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          772
BurjBabil
  26 novembre 2020
Ce tome trois clôture une belle trilogie dessinée. On assiste au volet européen du périple menant Hakim à sa Pénélope qui l'attend patiemment, ne pouvant rien faire d'autre...
Quelles idées-forces se dégagent de cette lecture ?
Que les Hongrois sont le pire peuple européen ? Que les gens (à part les hongrois bien sûr) sont globalement essentiellement accueillants, bienveillants les uns envers les autres ? Que les policiers autrichiens, suisses ne pourraient pas faire du maintien de l'ordre en France ?
Sérieusement, c'est une ode à l'humanité. Un bel hommage de Fabien Toulmé à son modèle Homérique.
Commenter  J’apprécie          501
bidule62
  01 novembre 2021
Magnifique roman graphique. Dur et émouvant à la fois.... indispensable à lire. En effet derrière les chiffres des morts en Méditerranée, des histoires individuelles....
Dans ce tome, Hakim, enfin en Europe, va croiser le pire et le meilleur de l'humanité. Ceux qui insultent et repoussent, ceux qui aident et soulagent....
Cette trilogie est vraiment à lire. Ici elle a fait le tour de la famille et a permis des échanges sur le sujet. Merci à l'auteur !
Commenter  J’apprécie          287
croquignol
  31 mai 2021
Hakim et son fils Hadi, réfugiés Syriens, dans la fin de leur fuite, de Macédoine jusqu'en France, en passant par la Serbie, la Hongrie, l'Autriche et la Suisse... Autant dire qu'ils ne sont pas au bout de la souffrance, de la peur, et du rejet.
J'arrive au terme de cette trilogie la gorge serrée, après quelques accidents lacrymaux. le prix est bien faible.
Pour sa famille ce n'est pas terminé : il reste à s'intégrer dans Aix-en-Provence, l'apprentissage de la langue, trouver un boulot stable et digne, l'éducation des trois fils.
Et pour moi, il reste une question lancinante : aurais-je partagé quelques menus biens avec cet homme, comme l'Autrichien rencontré le long de la route ? Ou aurais-je détourné le regard ?
Commenter  J’apprécie          242


critiques presse (3)
Bedeo   28 août 2020
Il faut faire lire l’Odyssée d’Hakim aux petits, aux grands, aux jeunes et aux vieux. Certains pourraient crier à la propagande, mais c’est en fait une simple parcelle d’humanisme et de connaissance que livre Fabien Toulmé, comme Homère avant lui.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   07 juillet 2020
L’odyssée d’Hakim est racontée avec brio par Fabien Toulmé qui, comme toujours, donne beaucoup d’émotion et d’humanité à son récit [...] Son oeuvre magnifique peut aider le grand public à ouvrir les yeux sur le drame migratoire qui se poursuit depuis des années entre l’Afrique et l’Europe.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Sceneario   07 juillet 2020
L’odyssée d’Hakim est racontée avec brio par Fabien Toulmé qui, comme toujours, donne beaucoup d’émotion et d’humanité à son récit [...] Son oeuvre magnifique peut aider le grand public à ouvrir les yeux sur le drame migratoire qui se poursuit depuis des années entre l’Afrique et l’Europe.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
FandolFandol   06 octobre 2021
C’est un jeune Syrien que j’ai commencé à interviewer en 2016. Mon projet était de retranscrire en BD le témoignage d’un réfugié pour comprendre les mécanismes qui amènent quelqu’un à quitter son pays, malgré les risques et difficultés que cela représente.
J’avais envie de raconter l’histoire de l’une de ces personnes que l’on désigne par des mots très génériques. Migrants, réfugiés… pour montrer la réalité de cet exil qui est une véritable odyssée et que vous auriez pu avoir à endurer si vous étiez nés dans un pays comme la Syrie.
(page 7)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
FandolFandol   06 octobre 2021
Alors, un migrant est une personne qui va d’un pays à un autre, que ce soit pour des raisons politiques, climatiques, économiques ou autres.
Le terme « réfugié » correspond à un statut défini par le droit international et il désigne une personne qui a obtenu l’asile dans un autre pays car elle courait un danger de mort dans le sien et était contrainte de le fuir.
Un réfugié est donc un migrant… mais un migrant n’obtient pas nécessairement le statut de réfugié.
(page 11)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
FandolFandol   13 octobre 2021
En allant prendre un train, j’observais les gens autour de moi. Je me disais qu’ils allaient au travail, voir leur famille, des amis. À ce moment-là, je me suis rendu compte que ça faisait des mois, des années, que je ne vivais plus dans la même vie qu’eux.
Je ne sais pas comment expliquer cette sensation mais j’avais l’impression d’être dans un univers parallèle.
(page 200)
Commenter  J’apprécie          310
FandolFandol   15 octobre 2021
On va donc rester en France.
On a commencé à y recréer des racines : ce serait compliqué pour les enfants de rentrer dans un pays qu’ils ne connaissent pas.
La France nous a bien accueillis. Les Français, dans leur grande majorité, sont très gentils, très bienveillants. On a été très bien aidé.
Et je n’ai pas vraiment eu de mauvaises expériences du fait de mon origine, de mon statut de réfugié.
(Épilogue)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
FandolFandol   14 octobre 2021
J’avais l’impression d’être dans une fourmilière : tout le monde avait l’air très pressé, courait dans tous les sens sans se parler, se regarder mais en réussissant quand même à s’éviter.
Je trouvais aussi très beau tout ce mélange ethnique que je n’avais jamais vu.
Et puis je pensais apercevoir la Tour Eiffel dominant la ville, un peu comme une montagne, mais non, haha !
(page 219)
Commenter  J’apprécie          240

Lire un extrait
Videos de Fabien Toulmé (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Toulmé
Fabien Toulmé vous présente son ouvrage "Suzette ou le grand amour" aux éditions Delcourt.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2529481/fabien-toulme-suzette-ou-le-grand-amour
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : migrantsVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz-Ce n'est pas toi que j'attendais

De quelle origine est la femme de Fabien ?

Brésilienne
Algérienne
Bulgare

9 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien ToulméCréer un quiz sur ce livre