AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754816054
Éditeur : Futuropolis (18/05/2017)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 52 notes)
Résumé :
À la suite d’une rupture amoureuse, un homme emménage seul dans un nouvel appartement qu’il entreprend de rénover. En déchirant la moquette usée, il trouve une lettre d’amour destinée à la précédente occupante, disparue. Lui qui souffre d’avoir été quitté par la femme qu’il a aimé, est ému par cet amour suspendu. Dans l’espoir qu’il ne reste pas lettre morte, il décide d’entreprendre le voyage pour remettre la précieuse missive à son expéditeur supposé vivre à Marse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  19 septembre 2017
Un cauchemar le réveille en sursaut. Un crash d'avion dont il ressort carbonisé... Dans son appartement encombré de cartons, Achille se lève, prend un médicament qu'il avale avec un verre d'eau. Peu de temps après, il se rend à l'agence immobilière avec laquelle il vient de signer un acte d'achat. Un petit deux-pièces à rénover. Alors qu'il se présente à la concierge, celle-ci l'informe que c'est elle qui a trouvé, il y a un an à peine, le corps sans vie de l'ancienne propriétaire, mademoiselle Cardin. Les jours passent, gris et maussades. Achille déambule dans sa nouvelle vie. En déballant l'un de ses cartons, il tombe sur une petite épingle à cheveux qui semble l'ébranler. Vient alors le temps des travaux. Casser. Démonter. Poncer. Décaper. Décoller. C'est alors justement en tentant de décoller le lino qu'il tombe sur une lettre, vieille de 40 ans, destinée à Suzanne Cardin de la part d'un certain Tristan Vlanek. Une lettre d'amour dans laquelle ce dernier propose à Suzanne de venir s'installer avec lui à Marseille et dont il attend sa réponse. Ce courrier perturbe Achille à tel point qu'il décide de se rendre dans la cité phocéenne afin de retrouver cet homme qui n'a, visiblement, jamais reçu de réponse. Quelques affaires de camping, des vêtements et le voilà parti à bord de sa Vespa sur les petites routes de France...
Et si cette lettre n'était qu'un prétexte ? Pour fuir sa propre vie ? Transposer sur quelqu'un d'autre son propre vécu ? Car, depuis qu'Achille a mis la main sur cette lettre d'amour que sa destinataire n'aura jamais lue, il n'a qu'une idée en tête : retrouver son expéditeur et s'imaginer l'attente, le désespoir ou la déception de ce dernier. Ce périple sur les routes de France sera l'occasion pour Achille de faire le bilan de sa vie, de ses attentes, de se reconstruire et de se réinventer un futur qu'il s'imaginait morose. Grégory Mardon nous offre un album touchant, une véritable parenthèse ensoleillée, dans lequel il entrelace les souvenirs amoureux et la découverte et l'émerveillement devant cette nature luxuriante, devant une vie qui se profile sous de meilleurs horizons. Il nous offre de belles réflexions sur le temps qui passe et sur ce qu'on en fait. Un road-movie intime et profondément vivant mis en lumière par de magnifiques planches colorées et expressives, parfois apaisantes ou contemplatives, exprimant tour à tour les émotions de cet homme qui tente de se reconstruire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
Derfuchs
  08 octobre 2019
Achille se réveille d'un rêve le laissant carbonisé suite à un crash d'avion. le crash, le vrai, celui qu'il vient de vivre, c'est le largage dont il a été l'objet de par sa copine, son amie, son amour. Autant dire qu'il ne s'en remet pas.
Dans l'appartement qu'il vient d'acheter, en cours de travaux, il trouve une lettre, non ouverte, sous une moquette, adressée à l'ancienne propriétaire, datant d'une quarantaine d'années.
Ouvrir, pas ouvrir, finalement il ouvre, lit et comme il y a une adresse derrière, il décide de la rapporter à l'expéditeur.
Le plein dans le scooter, la valise chargée, le voilà parti pour Marseille. Marseille qu'il compte atteindre, depuis Paris, en une semaine.
Voyage, paysages, campings ou pas, belle étoile, baignade du matin, couchers de soleil et souvenirs d'elle. Photo rescapée devant la grande roue des Tuileries, une ombre au crépuscule, chagrin?
Marseille, rencontre avec un vieil homme, vieux sage, miroir de soi et retour.
Dans cet album, véritable poème, aux vignettes et dessins lumineux, pleins d'un romantisme touchant, portrait d'un homme accablé à la recherche de soi, à la recherche d'un autre encore plus meurtri que soi, sans dialogue ou presque, l'auteur nous livre une fable sur la vacuité de l'existence sans l'autre, tant chérie.
Album réussi, lecture également!
A noter un plan de Marseille superbe, dessiné en forme de jeu de l'oie.
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
prune42
  27 mars 2018
Achille, un jeune homme parisien, achète un appartement et y fait des travaux lorsqu'il découvre une lettre non ouverte, datant de 1976. Elle est adressée à une certaine Suzanne Cardin de la part d'un dénommé Tristan Vlanek. Intrigué, Achille prend sa moto et décide d'aller remettre cette missive à son expéditeur qui habiterait Marseille ; Suzanne Cardin était la propriétaire de l'appartement qu'il vient d'acquérir et elle est décédée. Son voyage en moto lui permet de faire le point sur sa vie et sur la rupture amoureuse qu'il a vécue il y a quelque temps. C'est la rencontre avec un inconnu qui lui permet de comprendre qu'il faut qu'il continue d'aller de l'avant et qu'il ne sert à rien de vivre dans le passé.
J'ai beaucoup aimé cet album que j'ai lu en une demi-heure maximum. L'histoire qu'il nous propose est intéressante et originale et les illustrations notamment de paysages, sont très belles et lumineuses. On a quelques représentations pleine page ou de taille plus petite, extraordinaires par leur jeu de couleurs profondes et la sensibilité qu'elles dégagent. On voyage avec le personnage principal et on l'accompagne sur les petites routes dans le Sud de la France. Cet album a un petit air de vacances bienvenu. Dépaysement garanti !
Le héros entreprend un vrai travail sur lui-même au cours de ce voyage, il s'interroge sur le temps, la place des souvenirs et finalement, c'est un peu nous-mêmes qu'il interroge aussi.
La fin est énigmatique et s'achève sur des images sans texte, nous permettant d'imaginer ce que l'on souhaite.
Cet album est à mon avis vraiment à découvrir, la qualité des illustrations est remarquable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
Amindara
  31 juillet 2017
Encore une BD sur laquelle je ne sais pas trop quoi dire tout de suite après l'avoir refermée.
Prends soin de toi, c'est l'histoire d'un homme qui, suite à une rupture amoureuse, a du mal à s'en remettre et s'achète un appartement. Alors qu'il fait des travaux pour le rendre habitable, il tombe sur une lettre glissée sous le linoleum ; l'ancienne propriétaire n'a jamais su qu'elle était là. Il s'agit d'une lettre écrite par son amoureux (à l'ancienne propriétaire, pas à notre personnage principal) qui lui demande de le rejoindre à Marseille. Sur un coup de tête, notre protagoniste décide de traverser la France à scooter à la recherche de son auteur. C'est durant le trajet que, petit à petit, il reprend goût à la vie, redécouvre les petits plaisirs simples, remonte la pente. Cette histoire est assez sympa. Elle montre le processus de guérison d'une rupture. Elle indique qu'il faut parfois se fixer un nouvel objectif, se concentrer dessus et finalement, le temps fait bien les choses. Petit à petit, les blessures se referment. Au-delà-de ça, je n'ai pas trouvé d'enthousiasme particulier à lire cette BD. Je ne me suis pas non plus attachée au personnage, mais j'ai apprécié le message.
Niveau dessin, ça me plait assez. J'ai ressenti une sorte d'évolution dans les couleurs, allant du terne au coloré et joyeux au fur et à mesure de l'avancée de notre protagoniste dans son périple. Lors de sa traversée de la France, on nous offre de beaux paysages, qui auraient pu être plus beaux encore si le dessin avait été moins « grossier » (entendez par-là que l'illustrateur n'est pas entré dans les détails, ce n'est pas peaufiné comme on peut le voir chez certains autres dessinateurs). J'ai eu du mal avec la typographie par contre, quelques difficultés à tout bien déchiffrer tout de suite.
Pour conclure, je dirais que j'ai apprécié la lecture de cette BD, mais ce ne fut pas non plus une BD exceptionnelle et je pense qu'elle sera vite oubliée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pycrozet
  19 novembre 2017
Bel exercice de style
Grégory Mardon nous offre ici un album riche et sensible. Ce road trip, qui mène le héros de Paris à Marseille, est une allégorie du chemin qui, après une rupture amoureuse, mène de la souffrance au renoncement (l'auteur semble apprécier les allégories d'ailleurs : voir la scène d'ouverture avec l'avion qui s'écrase, les scènes de travaux dans l'appartement...)
La semaine qu'Achille passe sur sa Vespa lui suffira-t-elle pour que ce renoncement soit un nouveau départ ? L'homme qu'il souhaite rencontrer là-bas sera-t-il là, et à l'image qu'il s'en est faite ? En cherchant à en savoir plus sur cet inconnu, Achille cherche-t-il à se faire du bien ou du mal ? Autant de questions auxquelles les réponses arrivent au fil des escales du personnage, qui sont prétextes à de nombreux "instantanés", de belles vignettes parfois naïves, parfois tendres, souvent très colorées.
L'album ne propose pas un récit serré, ce qui en laissera certains sur leur faim malgré les 135 pages, mais on comprend bien que l'idée de l'auteur est de nous faire "prendre le temps" avec de petits riens, à l'image de ce que s'offre Achille lors de cette traversée des villages français. Je recommande cette lecture à tous ceux qui savent parfois s'accorder une pause. Que les mordus d'efficacité et les insatiables à la recherche de complexité passent leur chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
BoDoi   02 juillet 2017
Un roman graphique qui touche au coeur, chaudement recommandé en ce début d’été.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   23 juin 2017
Paré de belles couleurs vives et construit avec maestria, l’album s’avale d’un trait, et ses dernières pages apaisantes (un même décor, qui change) offrent une brillante leçon de philosophie.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bedeo   19 juin 2017
Superbe allégorie de la reconstruction et de ses difficultés après une rupture, cet album est servi par le dessin magnifique de Grégory Mardon qui fait la part belle aux personnages mais aussi aux paysages, car après tout, on ne peut pas prendre l’autoroute avec un Vespa, mais au moins on en prend plein les yeux.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest   07 juin 2017
Parsemé de bonnes trouvailles scénaristiques et de réflexions judicieuses, Prends soin de toi fait preuve de sensibilité et de subtilité pour livrer un album contemplatif, également propice à la réflexion.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   19 septembre 2017
Le temps. Quelle drôle de chose que le temps...
Le passé n'existe plus.
Le présent n'existe pas.
Le futur n'existe pas encore.
Le temps passe, c'est tout.
Il se rythme selon nos désirs.
Nos ambitions.
Ou nos moments de stress.
Il passe trop vite.
Ou pas assez.
Le temps est subjectif.
Il n'est rien...
Et tout à la fois.
Le temps est absolu.
Il est plus fort que nous.
Mais on ne s'y résout pas.
On l'organise.
Et il s'arrête.
Entre-temps on aura eu notre temps...
Le temps que tu me regardes...
Ou que tu me dises "je t'aime".
Le temps d'une chanson...
Le temps de la passion...
Le temps de la routine...
Le temps qu'on s'éloigne...
Le temps qu'on se quitte...
Le temps des regrets...
Le temps que je vieillisse...
Et que je meure...
Le temps d'une vie si rapidement racontée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
marina53marina53   19 septembre 2017
Chaque kilomètre parcouru m'éloigne des bistrots, des restos et des musées où nous allions. De chez Rosa... des tourons du Lidl de la rue du chemin vert, de ta maîtrise du hip-hop... de ton « Dites-moi tout » au vendeur de chaussures... de petit pan... de ta collègue qui fait du vélo... des grenouilles grosses comme l'ongle d'un pouce... des crêpes au fromage... des oeufs su'l'plat... de la petite lumière derrière le rideau qu'on allumait pour faire l'amour... de ton nez, de ta peau, de tes mains, de tes seins, de tes yeux brillants, de ton chignon, de Samantha et Rodrigo. De la cabine du capitaine, de ton matelas en mousse, de ton imitation du... (…) et de la confiture de myrtilles. Toutes ces petites choses qui n'évoquent rien à d'autres que nous...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
prune42prune42   27 mars 2018
Ce qui est fait est fait, il ne s'agit pas d'oublier le passé mais de continuer le voyage. Il faut tout faire pour être heureux parce qu'un jour, on meurt et c'est fini.
Commenter  J’apprécie          100
ColibrilleColibrille   10 novembre 2017
Je pense à toi tous les jours, à ton parfum que je gardais au creux de mes mains, à tes petits pieds dans tes chaussures vernies rouges, à ton rire, à nos baisers et à tant de choses encore pour me donner le courage de patienter avant de pouvoir te serrer dans mes bras.
Commenter  J’apprécie          20
DerfuchsDerfuchs   04 octobre 2019
Je ne te cherche plus à chaque coin de rue dans l'espoir de te revoir. Je déteste l'espoir. Il est si décevant.
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
Videos de Grégory Mardon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégory Mardon
Le mois de juin sera fort, sera documenté. Dans les bas-fonds du monde de l'entreprise avec Le Travail m'a tué, dans le Paris d'une étrange religieuse prostituée avec Mécaniques du fouet, à travers la vie du héros de 1984 avec Une Vie, dans le Grass kingdom de l'incroyable Grass Kings, et dans Le signe des rêves édité en version souple et intégrale.
autres livres classés : ruptureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3582 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre