AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843375487
Éditeur : Anne Carrière (03/06/2009)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Isabelle princesse de Bavière, a enfin été sacrée reine de France, mais si elle se trouve sous la protection de Dieu, elle n'est pas - pour alliant à l'abri des appétits dévorants. Le frère cadet du roi, le beau duc Louis d'Orléans, en épousant la volcanique Valentine Visconti, glisse parmi les fleurs de lys " la Couleuvre milanaise ", qui convoite rien de moins que la couronne royale. Seul un fils assurer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
TheWind
  18 juillet 2014
Second tome de la saga "La reine violée" où l'on retrouve Isabelle de Bavière, reine de France.
Alors que son époux Charles VI est de plus en plus sujet à des crises de démence au point même de ne pas la reconnaître parfois, Isabelle prend de plus en plus sa vie en main.
Pour mieux la protéger des conspirations des oncles du roi, son amant, le chevalier de Bois-Bourdon, s'éloigne. Isabelle ira se consoler dans les bras d'un autre...qui n'est autre que Louis duc d'Orléans, le frère cadet de son royal époux.
S'ensuit alors le "Duel des dames" , entre Isabelle et Valentine Visconti, épouse de Louis, une course à l'héritier mâle.
Mais, d'autres rivalités naissent ou ressurgissent de plus belle en cette période bien mouvementée : division au sein même de la Cour entre les maisons de Bourgogne et d'Orléans, division des papes de Rome et d'Avignon, division en Angleterre entre les Plantagenêt et les Lancastre ...
Il en faudra du courage à Isabeau de Bavière pour surmonter tout cela.
On suit toujours avec autant de plaisir le destin mouvementé de cette reine. Chantal Touzet nous la présente plutôt sous un jour favorable. Dans ce roman, on s'éloigne évidemment bien du portrait détestable qu'en a fait le marquis de Sade, dans son livre "Histoire de France d'Isabelle de Bavière reine de France".
Certes, ici est aussi évoqué tout ce qu'on lui a reproché : adultère, inceste (avec son beau-frère), pillage du Trésor royal à son propre compte, mais l'auteure réussit à nous faire éprouver de l'empathie pour cette Reine, à qui finalement, on finit par tout pardonner.

Question posée par conséquent : Isabeau de Bavière fut-elle cette reine dépravée et criminelle ou tout simplement une femme qui tentait par tous les moyens de tirer son épingle du jeu pour déjouer sa mauvaise fortune ?
Le troisième tome permettra peut être de répondre à cette question..

A noter dans ce deuxième tome la présence de Christine de Pisan et de Nicolas Flamel. Présence qui pique la curiosité et donne envie d'en savoir plus sur ces deux personnages à l'illustre réputation.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Kalliope
  18 novembre 2010
Ce deuxième tome ne m'a pas déçue et j'attends avec impatience la parution de la suite.
Commenter  J’apprécie          30
st79310
  01 août 2012
Ce deuxiéme tome est tout aussi passionnant que le premier...
J'entame le troisiéme et dernier tome de suite.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
TheWindTheWind   15 juillet 2014
- Ils s'aimaient d'amour, n'y a-t-il pas de bonheur qui dure en ce monde ? demanda peu après la reine à son précepteur, Philippe de Mézières.
- Le bonheur est comme un flocon de neige qui vous tombe au creux de la main : éblouissant une seconde, puis fondu à jamais.
- Mais il est neige qui tient, lorsqu'elle tombe dru et longtemps.
- Alors elle vous fige, vous ensevelit, et vous n'avancez plus.
- Le bonheur n'existe donc pas ?
- Si fait, madame, il faut le saisir comme un papillon d'éphémère. Demain, il y en aura d'autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TheWindTheWind   16 juillet 2014
La discorde qui déchirait la famille de Charles VI gagnait l'étranger comme une épidémie de peste. Il y avait de quoi rendre fou. Le roi, pressé de toutes parts mécontentant tout le monde, fit une rechute plus violente que jamais : il se disait en verre, se faisait barder d'attelles pour ne point se briser. Il hurlait d'une souffrance sans pareille, la Cour fuyait le calvaire du souverain. Et l'on mura les portes de l'hôtel de Sens, de peur qu'il ne s'échappe.
Isabelle était de nouveau l'épouse d'un mort-vivant, qu'elle ne pouvait approcher sans provoquer sa violence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 mars 2018
Il m’aime, il m’adore, il m’idolâtre même, et me le prouve sans désemparer. Et j’ai pour lui tendresse et grande pitié à ce jour, car il est bon et doux, et s’épuise à donner plaisir à son monde. Il fallait bien que les poisons du Navarre l’aient changé cette nuit-là en soudard.
Certes, le roi avait perdu la tête et dépucelé sa femme-enfant avec une sauvagerie dont il ne gardait nul souvenir, et dont l’idée même le hantait et l’horrifiait encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 mars 2018
En hiver, les multiples oiseaux chanteurs des immenses cages des jardins de l’Hôtel étaient mis à l’abri, notamment dans les colombiers des fermes. Isabelle ne gardait que les plus fragiles et les plus exotiques. Elle avait la passion des bêtes, plus particulièrement celles à plumes, tout comme elle aimait les fleurs et la poésie. Les enfants des cours basses connaissaient la faiblesse de leur souveraine, et lui amenaient fréquemment toutes sortes de bestioles, ravis d’en obtenir quelques pièces. La plupart du temps, Isabelle leur rendait la liberté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 mars 2018
Le roi est défait ! Qui peut défaire un roi, hors la mort ? Et qui pouvait en tirer un tel triomphe, sinon son frère, héritier du trône, Louis d’Orléans ?
Le choc fit reculer Isabelle contre le mur du corridor où elle s’adossa. À demi consciente, elle se sentit glisser sur le sol, souffle et jambes coupés. Il lui sembla percevoir l’écho du rire triomphant de Louis, tandis que toute sa jeune vie défilait dans son esprit, un chaos d’images, de bonheurs et de douleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1737 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre