AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213603728
473 pages
Fayard (05/05/1999)
3.97/5   16 notes
Résumé :
4e de couverture édition Marabout de mars 1984 ISBN 9782501005258 :

Joachim Murat occupe une place à part dans l'épopée napoléonienne. La légende a fait de lui un magnifique sabreur, alliant le courage et l'élégance ; ses ennemis n'ont retenu que ses prétendus échecs politiques. Alors où est la vérité ?
Patriote en 1793, ami de Barras tout en courtisant Bonaparte sous le Directoire, il n'hésitera pas à tirer sur le peuple affamé, puis à lâcher ... >Voir plus
Que lire après MuratVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cette biographie de Joachim Murat fera certainement longtemps référence par son sérieux, l'auteur Jean Tulard étant par ailleurs l'un des grands spécialistes de l'épopée napoléonienne. En la lisant, on se rend compte que Murat est non-seulement l'un des personnages les plus extraordinaires de l'histoire de France, mais aussi l'un des plus décisifs. En effet - c'était du-moins l'opininion de Napoléon - sans certaines erreurs de Murat, l'épopée Napoléonienne aurait pu ne pas finir lamentablement a Waterloo (d'ou Murat était d'ailleurs absent). Mais aussi, sans un certain coup de main providentiel de Murat qui était la au bon moment, l'épopée napoléonienne n'aurait peut-etre meme pas pris son essor. Par ailleurs et ceci est tout a fait incontestable, sans l'extraordinaire force de frappe de la cavalerie de Murat, la domination des champs de bataille aurait été bien moins décisive. Napoléon appelait Murat son "flamboyant cavalier" car il était incontestable que les succes de sa cavalerie étaient en grande partie dus a Murat. Or, a l'époque, la cavalerie était encore aussi décisive dans une bataille que l'artillerie chere a Napoléon.

Il faut voir Jean-Paul Belmondo dans le role de Joss Beaumont du film "Le professionnel" pour avoir une idée du personnage, bien réel lui, de Joachim Murat. Un personnage histrionique certainement, narcissique peut-etre, mais dont le courage sans bornes était servi par une intelligence de situation (a défaut de l'intelligence stratégique froide propre a Napoléon), un ascendant sans pareil sur les hommes qu'il commandait, une noblesse d'ame indiscutable et une chance guerriere confinant au surnaturel. A la différence cependant du personnage fictif joué par Belmondo, Murat était émotionnel et plutot influencable en dehors du champ de bataille, ce qui le rend tres humain voire carrément attachant. Peut-etre avait-il une tendance a la cyclothymie car semblant osciller facilement entre euphorie et découragement. Ce dernier trait de caractere pourrait etre pour beaucoup dans les décisions malheureuses qu'il a pu prendre lors de l'offensive et la retraite russes ou lors la derniere partie de sa royauté napolitaine.

Joachim Murat, c'était l'homme qui voulait etre roi et qui le fut. Par la grace de son courage et de sa chance exceptionnels, par la grace aussi d'un Napoléon Bonaparte a la destinée encore plus exceptionnelle a laquelle la sienne se trouva réunie. Puis, lorsque l'étoile de Bonaparte chut, ainsi fit celle de son "flamboyant cavalier". Cela, le roi Murat ne voulut pas l'accepter et préféra tenter une derniere fois le diable dans l'espoir de garder sa couronne. On sait comme cela finit, mais il ne faut pas plaindre Murat. A défaut de mourir sur un champ de bataille, il mourut tout de meme en regardant la mort en face. L'avouerai-je, j'ai un faible pour ce personnage.
Commenter  J’apprécie          10
souvenir de lecture... suivant l'éphéméride...

1767 naissance de Joachim Murat,
officier de la garde constitutionnelle de Louis XVI
Grand Duc de Berg,
aide de camp de Bonaparte pendant la campagne d'Italie
général durant la campagne d'Egypte
époux de Caroline Bonaparte
maréchal de France
prince d'Empire
roi de Naples
Grand Aigle de la Légion d'honneur
plus ou moins traître vis à vis de l'empereur durant et après la campagne de Russie.


Des relations difficiles avec Napoléon :

S'ils sont beaux-frères, les deux hommes ne s'apprécient guère.

Napoléon méprise Murat : mépris de l'officier issu des plus prestigieuses écoles pour le soldat sorti du rang ? mépris du stratège pour le sabreur ? ou Napoléon envie-t-il la bravoure de son maréchal qui transcende les troupes ? Probablement un peu de tout ça.

Il aurait préféré le général Moreau pour épouser Caroline mais voulant rendre sa soeur heureuse, il avait privilégié l'amour à la raison. Et depuis son accession au trône de Naples, les humiliations de la part de Napoléon se succèdent.

Le décret qui lui donne la couronne de Naples précise bien que cela est fait en faveur de la reine Caroline. le ton des dépêches de Napoléon est de plus en plus sec et vexant, la mauvaise foi y est de plus en plus fréquente.

Tout ce que fait le roi est critiqué et rabaissé par l'empereur. Des menaces de destitutions apparaissent dans la correspondance.

Napoléon lui rappelle sans cesse que s'il est roi, c'est parce qu'il l'a décidé. Napoléon a-t-il oublié que s'il est empereur, c'est en partie grâce à Murat, qui a été décisif au 13 vendémiaire, à Aboukir, au 18 brumaire ou à Eylau ?

Napoléon sait que des intrigues de Talleyrand et Fouché ont prévu de le remplacer par Murat au cas où il lui arriverait malheur.

Au même moment, le roi de Naples s'oppose au mariage de Napoléon avec Marie-Louise d'Autriche, petite-nièce de Marie-Antoinette mais surtout petite-fille de Marie-Caroline.

Murat désire de plus en plus agir comme un roi indépendant et non pas comme un préfet. de plus, Naples souffre énormément du Blocus continental. Il se rapproche alors des Carbonari qui le courtisent pour unifier l'Italie. Mais Caroline a toujours su tempérer les ardeurs de l'un comme de l'autre.

source : wikipédia

Lien : http://mazel-livres.blogspot..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Si, quand cet homme (Talleyrand) vous parle, son derrière recevait un coup de pied, sa figure ne vous en dirait rien.

Citations de Joachim Murat
Commenter  J’apprécie          10
Le 20 décembre il est affecté à la division Rey pour y commander la cavalerie. Les Autrichiens tentent un quatrième et dernier effort pour débloquer Mantoue. La rencontre décisive se déroule au débouché de la vallée de l'Adige, sait le plateau de Rivoli.
Page 47
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Jean Tulard (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Tulard
Portrait de Napoléon par Stendhal, un fervent admirateur.
Comme l'a si bien résumé Jean Tulard : « Pour Stendhal, le génie de Napoléon, c'est d'avoir été Bonaparte; l'échec de Bonaparte, c'est d'être devenu Napoléon. Quant au drame d'Henri Beyle, c'est d'avoir boudé Bonaparte et servi Napoléon. »
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : muratVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus


Lecteurs (48) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1502 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}