AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012790933
510 pages
Hachette Littératures (28/08/2002)
4.1/5   53 notes
Résumé :
Le petit livre inédit de Jean Tulard, auteur de nombreux ouvrages consacré à l'Empire, est issu d'un cours professé à Moscou, d'où son exigence de clarté, ses illustrations et citations attrayantes. Son originalité tient également dans sa triple entrée dans l'univers napoléonien, par le pouvoir, la guerre et la légende, autant d'éclairages révélateurs de la personnalité de l'Empereur. En... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
IdeesLivresMandarine
  13 juin 2021
Napoléon de Jean Tulard est une biographie que j'ai trouvé sur le site de la fondation Napoléon. Ce livre était décrit comme un "passage obligé " écrit par "le" spécialiste de Napoléon. Alors je me suis lancé.
Il faut savoir que je n'ai pas été plus que cela attiré par ce personnage, en effet je suis plus tourné vers le Moyen Âge. Mais l'année anniversaire de sa mort me donne l'opportunité de réparer ce manque évident dans ma culture générale.
Cette biographie est très classique et permet donc d'avoir des repères facilement, le déroulé est essentiellement chronologique. Mais ce livre est en même temps très complet, en effet, l'auteur n'hésite pas à faire un tour d'horizon de l'époque pour faire le point des sciences, de l'art, des lettres, de l'agriculture... cela reste intéressant. Rien n'est laisse au hasard. La précision est aussi incroyable et Jean Tulard donne énormément de noms, appuie ses remarques sur des faits qu'il nomme tous... pas forcément évident à lire, mais une mine d'informations incroyable mais aussi je m'en rends compte tant de noms de cette époque qu'on a oublié aussi ...
Les notes sont regroupées , ce qui est un point fort pour faciliter la lecture des chapitres. Et enfin un petit récapitulatif à chaque fin de chapitre qui présente les différents débats, discussions qu'il reste encore sur certains points de la vie de Napoléon. La encore, la quantité d'informations est impressionnante.
Une lecture exigeante, qui m'a demandé des efforts et du temps mais que je conseille pour les curieux. Je ne suis pas forcément attiré par la stratégie militaire, mais j'avoue que certains aspects de ce grand personnage m'interpellent maintenant: Napoléon et l'Église , Napoléon et sa famille, Napoléon à l'Ile d'Elbe ou à Saint Hélène...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cannibalector
  02 avril 2011
pour moi la meilleure biographie sur napoléon
Commenter  J’apprécie          130
jullius
  15 février 2022
Je peux bien avouer que j'ai entamé cette biographie avec beaucoup de réticence et que je me suis trompé. Tulard, connu pour le plus grand spécialiste français de Napoléon, obsédé par son sujet, me donnait le sentiment d'être incapable de distance et de critique. Il n'en est rien : certes il peut parfois user de termes somme toute très "feutrés" pour désigner des exactions de Napoléon. Mais, dans l'ensemble, outre un travail de recensement des faits et de présentation des enjeux et du contexte tout à fait honorable, il sait dire et même mettre en lumière certaines vérités sur le personnage dont notre roman national se gargarise quand il est, pour moi, une de nos plus grandes hontes... Finalement, les admirateurs de l'empereur (je me demande bien comment on peut admirer un empereur quand on sait ce qu'est un empire mais passons) comme les adversaires du bonhomme et de la place qu'on lui attribue dans notre histoire devraient trouvé de quoi les satisfaire dans ce portait.
Commenter  J’apprécie          30
Sophisme67
  03 mai 2021
Napoléon n'a pas été qu'un dictateur ou un boucher, comme l'affirment certains. Il a surtout été un réformateur de génie. Il a modernisé l'administration avec la création de la Banque de France, la réforme de la fiscalité, de l'enseignement secondaire et supérieur, la rédaction du code civil, puis le code pénal. Il confirme également la liberté de culte pour toutes les religions, y compris pour le judaïsme… même s'il crée aussitôt les institutions nécessaires à leur encadrement. Enfin, il a été un grand bâtisseur. Voilà quelques exemples de ce que nous lui devons, au-delà des griefs qui lui sont adressés de nos jours avec plus de deux cents ans de distance. Ce livre est considéré comme une Bible. Mon père le possédait et le connaissait par coeur.
Commenter  J’apprécie          40
axelreaute
  26 janvier 2019
Une des biographies à avoir sur Napoléon. A ne pas douter, une des références.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (2)
ActuaBD   20 octobre 2014
C’est sans défaut, bien enlevé, bien dialogué, justement raconté. Là où ça coince, c’est au niveau du dessin. Maniéré en diable, le trait de Fiorentino est instable, sa mise en page inutilement spectaculaire, au détriment du récit.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LeFigaro   04 décembre 2012
Jean Tulard, orfèvre de l'époque napoléonienne, brosse dans son nouvel ouvrage toutes les facettes d'un génie militaire.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
gillgill   27 juin 2012
"D'ici cinquante ans, disait Stendhal, il faudra refaire l'histoire de Napoléon tous les ans".
Le "Napoléon" de Jean Tulard aura été le premier à démentir cette prophétie.
Il est, en effet, devenu un véritable classique dont nul ne saurait se passer.
Augmentée de nouvelles annexes, d'une chronologie et d'une filmographie, cette nouvelle édition est, en outre, enrichie des recherches les plus récentes menées par les historiens sur tout ce qui touche la France au début du XIX° siècle et la geste napoléonienne.
(quatrième de couverture de l'édition parue chez "Pluriel" en 1987)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   24 avril 2018
Le traité d'Amiens avait mis fin au conflit qui opposait depuis 1792 la France révolutionnaire à l'Europe des rois. Les vieilles monarchies s'inclinaient ; elles reconnaissaient, du moins en France, la légitimité des nouvelles idées de liberté et d'égalité, qu'elles n'avaient pu étouffer par l'intervention armée. Bonaparte n'était pas seulement l'homme de la paix, il apparaissait comme le sauveur de la Révolution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaintamelSaintamel   25 mars 2015
"Rien d'humain ne battait sous ton épaisse armure"

Grand par l'action, petit par l' idée, nul par la vertu, voilà l'homme!

Qu'est-ce qu'un homme qui a rapetissé l'humanité tout en immolant des millions d'hommes à sa seule personnalité?
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   24 avril 2018
L'inégalité entre les hommes doit être abolie ; elle ne pourra l'être tant que la religion et la loi se feront les alliées de ceux qui profitent de cette inégalité.
Commenter  J’apprécie          30
talou61talou61   16 juin 2017
On peut s'interroger sur le destin d'un Napoléon resté fidèle à Paoli. Il eût été sans doute condamné à l'exil en Angleterre et serait rentré en 1815 pour servir dans l'armée royale, émigré chagrin devenu ultra aigri.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean Tulard (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Tulard
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/dimitri-casali-napoleon-dans-l-intimite-d-un-regne-52664.html
L'Histoire, Dimitri Casali est tombé dedans quand il était petit. Né à Constantine en Algérie, le jeune Dimitri sait ce que cela représente de vivre au coeur même de la grande Histoire quand elle vient bousculer les destins individuels. De son enfance et de son adolescence à Toulouse, Dimitri Casali garde le goût de l'Histoire mais aussi de la musique. Si ses études le mènent naturellement vers l'Histoire, sa passion du rock le rattrape et il intègre un groupe, « Apple Pie », qui obtient un joli succès pendant quelques temps en Allemagne et en Suisse. Quand le groupe se sépare, Dimitri Casali reprend ses études et obtient en 1992 une maîtrise d'Histoire sous la direction de Jean Tulard, référent incontestable de Napoléon Ier. Convaincu que l'Histoire est un vecteur d'intégration, pendant plusieurs années, c'est dans les zones d'enseignement prioritaire qu'il va faire partager sa passion de l'Histoire. Parallèlement, il choisit aussi la voie de l'écriture et publie plusieurs ouvrages. On le connait aussi bien pour ses livres de vulgarisation, pour sa collaboration aux manuels scolaires mais aussi pour des essais dans lesquels il fustige l'enseignement actuel de l'Histoire et prône un retour à une Histoire plus traditionnelle, mettant en valeur les grandes personnalités et les dates clés. Cette vision de l'Histoire crée parfois la polémique. On se souvient notamment de son livre « L'Histoire de France interdite. Pourquoi ne sommes-nous plus fiers de notre histoire », paru en 2012 ou encore « le grand procès de l'Histoire de France » en 2018. Et par son érudition, Dimitri Casali est régulièrement sollicité en radio et en télévision. Comme nombre de ses confrères, il reste fasciné par le personnage de Napoléon, dont 2021 marque le bicentenaire de la mort. Il a déjà publié plusieurs ouvrages sur le petit Corse devenu empereur comme par exemple « Napoléon sur le divan » ou encore « Qui a gagné Waterloo ? », tous deux chez Flammarion, pour n'en citer que quelques-uns. Lui-même amateur de ces beaux livres qui ont une place de choix dans les bibliothèques, il sort à l'occasion de cet anniversaire un nouvel ouvrage chez Larousse, sobrement intitulé « Napoléon » où le texte et l'iconographie se répondent avec plus de trois cents illustrations, agrémentés de fac-similés de documents d'époque. Voilà le livre indispensable pour tous ceux qui veulent revivre la grande épopée napoléonienne. Pour évoquer Napoléon, entre ombre et lumière, nous accueillons Dimitri Casali.
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1302 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre