AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791032904718
Éditeur : L'Observatoire (05/09/2018)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Dix petits manifestes déclarant que malgré le triomphe des écrans et des algorithmes, le livre garde un grand avenir. Ils saluent le travail des libraires, des bibliothécaires et des enseignants qui font en sorte que le livre reste vivant au temps du numérique. D'autre part, ils dénoncent la menace d'Amazon et les fausses promesses d'Internet.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Jeannedur
  24 septembre 2018
Toi qui fais volontiers la promotion du livre numérique, qui as lu ce livre comme tu le fais de plus en plus sur l'écran de ton téléphone, tu l'achèves en te disant qu'il y du vrai dans ce vibrant — et fort bien argumenté — plaidoyer pour le papier. Mais vas-tu pour autant changer tes habitudes ?
 
Et puis tu te souviens.
 
De la lecture des quatre volumes du Comte de Monte Cristo trouvés l'année dernière dans une maison de vacances. D'autres maisons trop calmes où t'attendaient providentiellement la collection complète des Fred Vargas, Les Rois maudits, Les Hauts de Hurlevent, Rebecca, Jane Eyre, ces petits Mauriac méchamment jouissifs…
 
De l'étonnant Enterrement de la sardine, déniché dans la bibliothèque parentale, qu'il semblait prudent de ne lire qu'en cachette.
De Tropique du Cancer, de la Nausée, de L'Imprécateur, et d'autres… puisés au même endroit.
 
De Cent ans de solitude qu'il fallait poser à regret au coucher du soleil lors de ce séjour spartiate en camping au Danemark.
 
De The Human Stain trouvé au hasard d'une promenade solitaire sur les falaises de Douvres, dans une très inattendue vente de livres d'occasion, au moment précis où tu te disais que tu lirais bien un livre de Philippe Roth allongée dans l'herbe.
 
De ce touriste allemand qui a acheté Im Westen Nichts Neues sur tes conseils enflammés juste avant la fermeture de la boutique de l'Ossuaire de Douaumont.
De ce jeune homme croisé dans un café, avec son Spinoza, que tu aurais bien écouté toute la nuit en parler.
De ce livre de Coetzee, ton préféré, que tu as donné à Patrick B qui s'en souvient peut-être.
 
De l'Américain Bruce Machart invité par la petite librairie Lune et L'autre de Saint-Étienne, que tu as découvert ce soir là et tellement aimé.
 
De ce livre pour adolescents de Louis Sachar, conseillé par une libraire, dont ta fille te parle encore si longtemps après.
De ce roman d'Anne-Marie Garat, découvert dans la vitrine de la même librairie, que ton autre fille t'a rendu tout abîmé mais qu'importe, et qui continue à faire le tour de la famille.
 
Et tu dois bien reconnaître que Paul Vacca a mille fois raison de condamner “l'insoutenable égoïsme du e-book” et de faire “l'éloge de la prescription buissonnière”.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LettresItBe
  13 janvier 2019
« Avec Amazon, les petites librairies c'est du passé », « La liseuse électronique va tuer le livre, c'est sûr ! » … Qui n'a jamais entendu autour de soi ces petites phrases, souvent lancées à la cantonade, avec le catastrophisme apaisé de celui qui en a trop vu ? Avec Délivrez-vous ! Les promesses du livre à l'ère numérique, l'auteur américain Paul Vacca tord le cou à ces idées reçues dans un livre fourmillant d'intelligence et de réflexions.
La quatrième de couverture :
Existe-t-il meilleur moyen que le livre pour nous déconnecter de notre brouhaha numérique et nous reconnecter au monde ?

# L'avis de Lettres it be :
La quatrième de couverture de ce texte, on ne peut plus simple, donne très vite le ton d'un ouvrage ambitieux malgré son format restreint (comptez une centaine de pages). Où en est le livre à l'heure du numérique ? Malgré sa mort annoncée il y a bien des années, est-ce que le livre parvient à résister alors que le CD, son cousin lointain, en est maintenant à rester reclus dans des boîtiers carrés en plastique usé ?
« Hélas, une image élitiste est encore trop souvent attachée au livre. Beaucoup d'acteurs culturels restent prisonniers de la fausse idée selon laquelle le numérique serait par essence démocratique là où le livre serait réservé à une élite sociale ou culturelle. Or, c'est précisément cette façon de penser qui se révèle élitiste. le livre, lui, n'a rien d'élitiste : il s'adresse simplement à la part élitaire qui est en chacun de nous, qui que nous soyons. Oui, le livre délivre. C'est une arme de combat pour notre libération personnelle et notre émancipation intime. A mettre entre toutes les mains. »
Le livre est au coeur de la vie de Paul Vacca. Romancier, journaliste et essayiste, l'auteur américain est passé de tous les côtes du livre pour le scruter, le faire, l'analyser, le détricoter. Avec Délivrez-vous !, Paul Vacca propose une synthèse du livre et de sa situation actuelle. Et loin du dramatisme partagé des deux côtés de l'Atlantique, l'auteur nous propose la voie du positivisme : le livre succèdera au livre et à lui-seul.
La disruption comme modèle économique du géant américain Amazon, le futur des librairies indépendantes dans un contexte plus concurrentiel que jamais, la notion de « classique » en littérature… Paul Vacca interroge toutes les grandes questions qui rôdent autour du livre, des questions toujours à même de le discréditer, de tenter de le faire entrer dans un autre siècle, futur ou passé. Avec malice, intelligence et pédagogie, l'auteur nous captive de la première à la dernière page dans un ouvrage capital, pour penser et repenser ce « vieux tigre de papier » toujours bien présent.
« Mais une contre-attaque s'organise. le maquis culturel. Les librairies indépendantes font mieux que résister et une nouvelle vague apparaît comme antidote à l'achat en ligne et à ses lieux aseptisés que sont les anti-librairies. D'ailleurs, les librairies qui sont mortes sont celles qui imitaient Amazon. On veut maintenant de véritables librairies, pas des ersatz.
Mais qu'est-ce qu'une véritable librairie, alors ? La véritable librairie est à l'anti-librairie ce que la matière est à l'antimatière. Celle qui bannit les écrans, les algorithmes et les données. Et qui donne vie aux livres, aux auteurs… et à des librairies en chair, en os et en passion. »
Découvrez la suite de la critique sur le site Internet de Lettres it be
Lien : https://www.lettres-it-be.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Amandine49
  11 octobre 2018
Ce livre je l'attendais avec impatience. Paul Vacca est comme moi un amoureux du livre papier. Celui que l'on peut toucher et sentir. Celui que l'on peut collectionner sur des murs entiers. Celui que l'on achète en librairie ou que l'on emprunte dans les bibliothèques. Ou encore celui que l'on peut offrir et prêter.
Son essai est un hymne à l'amour de ce livre papier face au livre numérique.
Pour Paul Vacca, le livre papier n'est pas mort. L'ebook, son concurrent, ne connaît pas un essor aussi incroyable que ça en France comme aux Etats-Unis où il ne représente au final que 5% du marché. Il pointe aussi le faite que cet objet est très limité. On ne peut pas le prêter par exemple à moins prêter sa liseuse ou son smartphone.
Le modèle vendu par Amazon comme acteur unique du marché du livre (papier et numérique) a eu un impact pendant un temps sur les librairies mais les choses semblent s'inverser doucement. Les libraires ont su se renouveler en créant par exemples des rencontres entre auteurs et lecteurs. Paul Vacca résume ça en citant un jeune professeur qui parle des trois C : Communauté, Choix et Chaleur. La force des libraires est là et ne pourra pas être remplacé par Amazon.
Il montre aussi la force des libraires face à Amazon avec en citant un livre « the Unknown Unknown » qui partage le savoir humain en trois catégories : le « connu connu », l' « inconnu connu » et l' « inconnu inconnu ». La dernière catégorie s'applique aux libraires qui peuvent nous faire découvrir des livres qu'on ne connaissait pas et que l'on ne savait pas ne pas connaître.
Pour Paul Vacca, le livre est surtout le meilleur moyen de se déconnecter pour mieux se reconnecter au réel, au monde. On peut citer l'exemple des livres dits « classiques ». Ils ne sont pas figés dans leur temps mais ils nous offrent un regard neuf sur notre monde.
Il y a tant de choses dans ses cent pages pour nous montrer que le livre papier n'est pas mort tout comme le vinyl. Il va juste se réinventer à travers tous les acteurs de cette chaîne du livre. L'épilogue de cet essai nous le montre bien à travers une petite histoire. Dans le futur à l'ère du tout numérique, se déconnecter avec le livre sera ce qu'il y a de plus moderne à faire.
Il était pour moi normal d'en parler ici sur le site Les Petits Mots des Libraires qui défend ce livre papier à travers le travail des libraires qui nous garantissent la diversité là où d'autres la limite avec des algorithmes inhumains.
Ce livre doit être lu par le plus grand nombre. Il est très accessible et nous apporte une réflexion très intéressante. Mention spéciale au petit glossaire à la fin qui est une très bonne idée.
Achetez-le chez votre libraire de préférence. Offrez le. Empruntez le. A vous de le faire vivre.
Lien : http://lespetitsmotsdeslibra..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DOMS
  23 septembre 2018
Paul Vacca sait mettre les mots sur nos idées, impressions, en matière de lecture, numérique ou papier ?
Si je peux lire aussi bien l'un que l'autre je suis malgré tout une inconditionnelle de ce moyen d'évasion extraordinaire qu'est le livre papier, qui fonctionne partout, sans électricité ni chargeur, qui m'emporte au loin me fait rêver, imaginer, pleurer ou rire, réfléchir et aimer...
Rien ne remplace le bonheur d'un livre entre les mains !
Commenter  J’apprécie          90
Anb
  08 mars 2019
Très bon ouvrage. Pas utile pour un lecteur déjà tombe dans la marmite, convaincu des bienfaits multiples de la lecture, mais intéressant et suscitant réflexion quant au dilemme livre / liseuse. Je l'ai acheté chez mon libraire, en version papier donc, moi, qui lit souvent sur liseuse, principalement les romans et récits. Cette question me taraude depuis l'achat de cette liseuse : pratique indéniablement, j'apprécie également le fait de "n'encombrer" ma bibliothèque déjà grande que de "beaux livres", livres coups de coeur, livres de culture....... Mais généreuse dans l'âme, je dois bien avouer avoir eu plusieurs fois une déception de ne pas pouvoir prêter ou donner a des amis certains ouvrages, lus sur liseuse. En ce qui concerne la qualité de la lecture, personnellement je ne souffre pas de lire sur liseuse, ma lecture me semble de qualité semblable, en ce qui concerne les romans et récits, comme évoqué précédemment. Grande lectrice, je retiens donc un usage modéré et sélectif de la liseuse, uniquement pour certains ouvrages, et uniquement parce que je suis a l'aise avec cette outil. Commentaires bienvenus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JeannedurJeannedur   19 septembre 2018
En s'attaquant à la chaîne du livre, Amazon ne s'attaque pas seulement à ses concurrents, les libraires et les éditeurs, il s'attaque au livre lui-même. En prétendant libérer le livre de ses chaînes, en réalité, il le prend en otage. Il l'emprisonne dans sa vision désincarnée. Cette vision du livre libéré de ses intermédiaires est un pur mirage.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Paul Vacca (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Vacca
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • La soustraction des possibles de Joseph Incardona aux éditions Finitude https://www.lagriffenoire.com/1028887-nouveautes-polar-la-soustraction-des-possibles.html • La fuite en héritage de Paula McGrath et Cécile Arnaud aux éditions Quai Voltaire https://www.lagriffenoire.com/1011977-divers-litterature-la-fuite-en-heritage.html • Génération de Paula MCGrath et Cécile Arnaud aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/112239-divers-litterature-generation.html • Race for Water - L'odyssée du plastique sortie le 20/02/2020 • Jules de Lionel Florence aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/1032412-article_recherche-jules.html • Algues vertes, l'histoire interdite de Ines Leraud et Pierre van Hove aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/1006108-achat-bd-algues-vertes-----l-histoire-interdite.html • Les vertus de la bêtise de Paul Vacca aux éditions de l'Observatoire https://www.lagriffenoire.com/7081-divers-litterature-la-petite-cloche-au-son-grele.html • La petite cloche au son grêle de Paul Vacca aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1031493-philosophie-politique-les-vertus-de-la-betise.html • Délivrez-vous ! : Les promesses du livre à l'ère numérique de Paul Vacca aux éditions de l'Observatoire https://www.lagriffenoire.com/1032413-article_recherche-delivrez-vous----les-promesses-du-livre-a-l-ere-numerique.html • Pas de panique, belette ! de Tim Warnes, Ciara Gavin aux éditions Mijade https://www.lagriffenoire.com/1032344-divers-jeunesse-pas-de-panique--belette-.html • Pepper et Carrot - Tome 01: Potions d'envol de David Revoy aux éditions Glénat BD https://www.lagriffenoire.com/51207-achat-bd-pepper-et-carrot-t1-----potions-d-envol.html • Les Magnolias de Florent Oiseau aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/1028896-divers-litterature-les-magnolias.html • La PJ est-elle morte ? : Dans les coulisses du "casse du siècle" de Maître Mô, Christophe Korell aux éditions Enrick B. https://www.lagriffenoire.com/1032414-article_recherche-la-pj-est-elle-morte------dans-les-coulisses-du-casse-du-siecle.html • le secret Hemingway de Brigitte Kernel aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1030190-divers-litterature-le-secret-hemingway.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • No
+ Lire la suite
autres livres classés : librairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La petite cloche au son grêle

En quelle année "La petite cloche au son grêle" a-t-il paru, dans son édition originale?

2003
2008
2011
2000

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : La petite cloche au son grêle de Paul VaccaCréer un quiz sur ce livre