AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803616866
Éditeur : Le Lombard (16/06/2001)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 207 notes)
Résumé :
Cheminant péniblement le long d'une pente enneigée, Thorgal parvient à une bergerie délabrée. Après avoir trouvé une bague aux étranges pouvoirs, il va influer sur le destin de Saxegaard, le cruel Maître des Montagnes...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
BazaR
  28 juillet 2018
Recette pour une super BD :
Prenez un héros charismatique, foudroyant à l'épée et qui fait craquer toutes les filles, même les déesses : Thorgal.
Ajoutez une bombe rouquine qui vit seule dans la montagne – Vlana – et un jeune esclave évadé prêt à tout, Torric.
Pensez au fameux méchant dont on ne connaît guère que le nom : Saxegaard, le maître des montagnes.
Touillez le tout suffisamment fort pour que le temps lui-même soit sens dessus dessous, au point qu'on ne sait pas si on est en hiver ou en été. Cramez le plat à 600°C puis gelez-le à -20°C.
Vous obtenez une histoire qui s'emberlificote avec les fils du temps, au point que même Manse Everard y perdrait son norrois. Rosinksi et Van Hamme ont dû s'amuser pour faire tenir à peu près debout cette histoire où l'avenir change sans arrêt à chaque retour dans le passé. Je dis « à peu près debout » parce qu'il y a à mon avis des incohérences. La plus importante étant le fait que les « voyageurs du temps » peuvent atteindre non seulement un point quelconque du temps mais aussi, pour que le scénario avance, un point situé dans leur propre passé personnel mais qui a été effacé par les manipulations du passé (je suis sûr que c'est pas clair, là… bah on s'en fiche).
Mais cela reste une histoire grandiose et palpitante dont la fin restera dans les annales de la série.
Un des meilleurs Thorgal selon moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
yanndallex
  26 décembre 2014

Blanc !! Presque tout est blanc dans ce tome !
L'hiver y tient une place prédominante, en effet celui-ci est bien propice à une telle intrigue. Rares sont les passages estivaux dans ce tome, mais ils suffisent à identifier les contrastes que peuvent apporter les saisons sur la montagne.
L'hiver froid, dur, rude et « monochrome » et l'été chaud, agréable, doux et chatoyant. Et ce n'est pas un hasard si Thorgal rencontre Torric en hiver et la belle et douce Vlana en été.
Et ce mystérieux et sauvage brigand surnommé le maître des montagnes qui n'apparait que sur les scènes hivernales !
Le dessin : comment pourrais-je apporter une critique au dessin du maître des maîtres dans le genre, de cette montagne de la BD qu'est Monsieur Grzegorz Rosinski ! Sa ligne claire est magnifique comme à chaque fois.
Dans ce tome, j'apprécie particulièrement et fortement les estompes dans les phases de tempêtes rendant celles-ci encore plus réalistes. Elles nous troublent la vue comme si nous étions en plein coeur de ces bourrasques glaciales. Vlana est aussi particulièrement bien réussi, elle est magnifique ! Et ce maître des montagnes si cruel avec ces faux airs de Père Noël avec sa cape et sa capuche rouge. Ce personnage aux multiples personnalités et tenant la place prépondérante dans ce tome est particulièrement bien travaillé.
Le scénario : Même commentaire que précédemment, comment pourrais-je apporter une critique à cette autre montagne de la BD qu'est Monsieur Jean van Hamme !! Ce scénario est très alambiqué mais tellement bien découpé !! Il nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages !
Ce qui est magnifique, c'est qu'il accompagne parfaitement le dessin, et d'un coup nous donne chaud au coeur (en rencontrant la belle Vlana et son histoire, encore une fois) et d'un autre nous fige le sang de la manière la plus glaciale qui soit en révélant des aspects du maître des montagnes. Il n'y a pas de juste milieu, tout comme la vision que nous « citadins » pouvons avoir de la montagne car nous ne la côtoyons qu'en hiver ou en été, mais rarement les autres saisons…
J'apprécie aussi de voir avec quel tact les auteurs nous rappellent, et nous mettent en garde sur le principal danger de la montagne : Les avalanches !
Cette BD est donc un excellent Tome de Thorgal. Elle est un peu bizarre certes, mais tellement prenante !
De plus elle offre l'avantage encore de se lire facilement sans avoir besoin de connaître toute la saga précédente.
Mon seul regret est que ce tome sur la montagne ne se cantonne qu'à un seul lieu et 2 saisons uniquement (hivers et été) ce qui fait que tout amateur de montagne ne sera pas forcément convaincu par les traits de M. Rosinski.
Mais bon, quand il s'agit de Thorgal, nous pouvons bien mettre ces détails de côté…

Lien : http://www.7bd.fr/2014/12/th..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
okka
  09 février 2017
En plein hiver, Thorgal se dirige vers le Northland, pour y chercher un bateau pouvant ramener sa femme enceinte qui désire accoucher là-bas. Puisque aucun bateau n'a voulu monter vers le nord, Thorgal passe donc par l'intérieur des terres, hostile et froide de cette saison.
Il fait la connaissance d'un adolescent du nom de Torric qui s'est fait sélectionner l'annulaire et l'index de la main gauche par des loups. Pour contrer l'infection Thorgal les lui cautérise. Torric le met en garde contre le Maître des montagnes qui se fait appeler Saxegaard, car il a été l'un des esclaves capturés enfant qui a dû travailler pour ce Maître des montages et ses sbires. Mais soudain tous deux se voient projeter 37 ans en arrière. Comment ? Pourquoi ? Ou est-ce un rêve ?
Nous découvrons ici que ce qui fait que l'un des facteurs qu'un homme puisse basculer dans la monstruosité est la tristesse due à la perte d'un être aimé. Thorgal a failli devenir comme cela dans les tomes précédents.

La liberté, l'amour, la paix, ainsi que la cupidité, le pouvoir, la richesse, sont des thèmes importants dans cette bande dessinée.
Une excellente histoire de voyage dans le temps, qu'il n'est pas évident de boucler la boucle, et que l'auteur Jean van Hamme, a réussi parfaitement 😊
Sans oublier une belle couverture de Grzegorz Rosinski, avec ce fond neigeux d'où apparaît le visage de Thorgal
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
manu_deh
  10 mars 2016
Dans ce tome nous voyageons beaucoup dans le temps avec Thorgal, tellement qu'on s'y perd un peu dans la compréhension de l'histoire je trouve.
Ceci dit, on se laisse comme d'habitude emporter dans l'aventure, et ce tome ne dénote pas du tout dans la collection, et apporte la diversité et le renouvellement attendus dans une saga.
Commenter  J’apprécie          160
LiliGalipette
  15 juillet 2012
Piégé par une avalanche, Thorgal se réfugie dans une bergerie abandonnée et rencontre le jeune Torric qui fuit les soldats de Saxegaard. Sans comprendre comment, Thorgal voyage dans le temps plusieurs fois et finit par rencontrer Saxegaard. « Les évènements que nous vivons découlent d'autres évènements qui se sont produits dans le passé. Si on change quelque chose à ces évènements passés, leurs conséquences dans le présent seront changées de même. » (p. 24) À cause d'une terrible histoire amour, Thorgal risque de rester pris dans les pièges du temps.
Si comme moi, vous vous perdez rapidement dans les récits de voyage dans le temps, bonne chance ! J'aime cet album, mais je le re-comprends chaque fois que je le lis. Un cercle temporel immuable, en somme…
Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (2)
BulledEncre   03 juin 2013
Cet album, ayant eu la plus mauvaise réception auprès des lecteurs et des critiques en son temps, gagne peut-être en popularité avec les années. Un concept amusant quand on sait que toute l’aventure est basée sur un paradoxe temporel !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BullesEtOnomatopees   03 janvier 2012
Une des particularités de ce tome [...] est qu'il peut tout à fait être lu par quelqu'un ne connaissant pas du tout la série et l'univers de l'enfant des étoiles. Complètement hors continuité, cette histoire peut donc ainsi être savourée par tous les amateurs de récits intelligents et fantastiques. Un must !
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   09 février 2017
p.10.

Pauvre gosse ! Lui qui n’a jamais connu la liberté, quelles chances a-t-il de survivre dans ce monde abandonné par les dieux à la cruauté des hommes ?
Commenter  J’apprécie          60
LiliGalipetteLiliGalipette   15 juillet 2012
« Les évènements que nous vivons découlent d’autres évènements qui se sont produits dans le passé. Si on change quelque chose à ces évènements passés, leurs conséquences dans le présent seront changées de même. » (p. 24)
Commenter  J’apprécie          30
okkaokka   09 février 2017
p.8.

La liberté est le seul bien pour lequel il vaille la peine de se battre.
Commenter  J’apprécie          30
DexteretteDexterette   18 octobre 2012
Adieu, Thorgal. Tu ignoreras toujours la voie que j'ai dû suivre pour te sauver, et c'est bien mieux ainsi. Adieu, mon amour, ta vie est devant toi.
Commenter  J’apprécie          10
NicolasFJNicolasFJ   03 juin 2012
- Tu... Tu n'es pas un homme de Saxegaard ?
- Je ne suis l'homme de personne.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jean Van Hamme (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Van Hamme
Philippe Xavier a eu la gentillesse de nous accorder quelques minutes au festival de la bande dessinée de Saint Malo pour son album "Tango" T2. Tango est un aventurier malgré lui, qui a le chic pour se fourrer dans les ennuis à chaque escale. le dessinateur, qui va collaborer avec le grand Jean van Hamme sur le prochain "XIII, L'enquête", nous livre les secrets de fabrication de sa série "Tango", son ressenti sur la rencontre avec le créateur de "XIII" ainsi que ses futurs projets.
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr