AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365740154
Éditeur : Asgard (22/01/2014)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Bienvenue à Vernais, une station balnéaire sans histoire.Sauf que les macchabées ont une fâcheuse tendance à s'y accumuler. Est-ce à cause de ce corps découvert noyé dans la piscine d'un homme d'affaires local ? De ces tueurs russes venus d'on ne sait où ?

De l'enlèvement de Félicien Faderne,un humble informaticien qui se retrouve captif d'une tueuse impitoyable ? De cette demeure abandonnée, vite surnommée« la maison de l'horreur », où s'emp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
manue14
  22 septembre 2016
Le roman est dans l'ensemble prenant et les idées sont intéressantes.
Ce que j'ai trouvé original c'est qu'il y a plusieurs enquêtes en même temps mais au final on se rend compte, à la fin du roman, que toutes sont liées ce qui n'est au départ, pas si évident que cela.
Les descriptions sont peut-être un peu sommaires selon moi. J'aurais apprécié avoir plus de descriptions concernant les scènes de crimes mais surtout les ressentis des personnages. Ces derniers ne sont pas assez mis en avant et finalement je ne suis pas arrivée à m'imaginer ce que pouvaient ressentir les protagonistes à des moments importants de l'histoire.
Pour ce qui est des physiques des protagonistes ils sont décrits mais comme il y a beaucoup de personnages au final j'ai oublié le physique de certains d'entre eux. Je pense que des petits rappels de temps en temps aurait été utiles.
Au début du roman j'ai eu beaucoup de mal avec les nombreux personnages mais aussi avec les changements de points de vue. En effet ces derniers sont assez rapides. L'auteur ne s'attarde pas et finalement l'histoire est plus un enchaînement de points de vue ce qui peut déranger.
Le fait que ceux-ci soient courts ne m'a pas permis de vraiment « partager » le quotidien des personnages… J'aurais vraiment apprécié qu'ils soient plus longs…
Je pense qu'il faut lire plusieurs chapitres pour se faire une réelle idée de l'histoire et du style d'écriture de Gilles Vidal. le fait d'enchaîner les points de vue est assez déstabilisant au début mais j'ai trouvé que lorsque l'on est habitué l'histoire n'en est que plus prenante !
On peut ainsi vraiment se rendre compte de l'évolution des protagonistes.
Les chapitres sont assez courts ce qui permet d'arrêter la lecture quand on le souhaite.
La partie « enquête » de l'histoire n'est pas vraiment abordée. J'aurais aimé que Gilles Vidal évoque aussi les métiers un peu moins connus d'une enquête policière et ne se limite pas aux enquêteurs. le métier de ces derniers n'est d'ailleurs pas totalement mis en avant. Selon moi, l'auteur n'a peut-être pas fait assez de recherches pour pouvoir combler les manques du roman… ce qui est un peu frustrant.
Certaines situations ne sont pas totalement expliquées et je suis un peu restée sur ma faim… J'aurais bien voulu que l'auteur termine complètement l'enquête.
La fin est surprenante. Personnellement je ne m'attendais pas à lire ce genre d'épilogue. C'est donc une bonne surprise et surtout une fin digne d'un roman policier.
En résumé, même si certaines choses m'ont un peu perturbée et dérangée l'histoire est tout de même intéressante.

Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
delphlabibliovore
  05 septembre 2016
Gilles Vidal nous transporte une fois de plus dans un univers bien personnel dans ses romans. Il trace un sillon dans le Noir qui le rend attachant.
J'ai retrouvé dans « le Sang des morts » », ses thèmes de prédilection tournant autour des liens maternels, la parentalité, la culpabilité et les faux-semblants.
Dans la station balnéaire de Vernais, des corps sont retrouvés, on enlève un informaticien, une femme découvre un homme mort dans sa piscine… Rien ne va plus dans cette commune habituellement sereine.
D'abord, on est frappé par la misère ordinaire des personnages. Et ils sont nombreux. Leurs destins vont se rejoindre au final.
Gilles Vidal a l'art de se faire croiser des êtres très différents. Des hommes et des femmes sont projetés dans un espace paradisiaque, ensoleillé. Ils semblent ne rien avoir de commun… Et pourtant, c'est à partir de ces improbables rencontres que le fil du polar se tisse et se détisse pour notre plus grand plaisir.
L'intrigue claque et nous assomme au fil des pages. Il y a du suspense, de l'humour et du sexe, le tout est imbriqué intelligemment.

« À la vue du puits de Chimène et de son clin d'oeil touffu, il oublia les braiments de son épouse qu'il avait essuyés une heure plus tôt et sentit une érection de tous les diables fleurir au bout de son fusil. »
Gilles Vidal fabrique son histoire un peu à la manière des cinéastes; du bon vieux cinéma français avec des seconds rôles qui donnent une saveur particulière à la banalité des événements. Une banalité qui va conduire ainsi à l'horreur absolue.
« Et enfin, Talmot-Laffont venait juste de l'appeler : c'était son banquier, qui le harcelait régulièrement pour qu'il fasse de nouveaux investissements « juteux » et « sans aucun risque »-deux qualificatifs incompatibles-, celui qu'il appelait l'homme qui murmurait à l'oreille des pigeons, celui qui avait inventé la machine à courber les bananes et dont l'honnêteté était aussi vraie qu'un billet de trois euros ».
Enfin, si Walter, un des protagonistes, écrit des romans sans intrigue, ce n'est pas le cas de ce cher GillesVidal qui nous fait encore une fois profiter de son imagination débordante!

Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jeannedesaubry
  25 février 2014
Le Sang des morts
Gilles Vidal
éditions Asgard 2014
Deux frères, non pas ennemis, mais indifférents, dont le père est atteint d'Alzheimer. Un flic qui n'aime et n'est aimé que de son chien, un ingénieur informaticien agoraphobe dont les travaux (effectués chez lui, ça va de soi) motivent son enlèvement, un agent de services très spéciaux dont les bonnets C font tourner la tête de ses ennemis avant qu'elle ne les trucide proprement… Voilà un panorama assez large d'une aventure se déroulant à Valais, France où un serial killer pointe le bout de son nez. Or, cet ogre des temps modernes a tant envahi les rayons des libraires que sa figure peut lasser. Il n'en est rien ici, au contraire. D'une part l'ogre en question reste lointain, et seules les traces « d'exploits » anciens perturbent, enfin ne manquent ni l'originalité, ni l'énergie, ni la tendresse. Et c'est sans doute « la French touch » qui fait la différence entre un roman quelconque et celui-ci : un quinquagénaire assis chaque jour à la même terrasse de café attend que réapparaisse la femme de sa vie, vie ruinée par sa disparition.
Bien sur, le flic va séduire (tant pis pour elle) une poupée aguicheuse, et tomber sur une maison pleine de cadavres. Pourtant, bien qu'il y ait du serial killer là-dessous, il reste lointain, élément perturbateur savamment dosé.
la suite sur le blog de Jeanne Desaubry

Lien : http://jeanne.desaubry.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
manue14manue14   22 septembre 2016
Mais à part ça, et un petit penchant collectionniste bien particulier, nolens volens, j’ai tout d’une personne normale, courtoise et attentionnée. Et bien que n’étant pas d’une beauté académique, j’ai toujours suscité de l’intérêt pour la gent féminine, sans doute à cause de mon charisme et d’un charme certain. C’est pour cela que personne n’a jamais su à quel point mon pouvoir de nuisance était important et que j’ai pu opérer en toute impunité. Opérer, façonner les chairs, n’est-ce pas faire œuvre de Dieu ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : folieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Le sang des morts" de Gilles Vidal.

Où Margot trouve-t-elle un cadavre au début du roman ?

sur sa terrasse
dans sa voiture
dans sa piscine

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le sang des morts de Gilles VidalCréer un quiz sur ce livre