AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Labaune (Éditeur scientifique)
ISBN : 208120861X
Éditeur : Flammarion (20/04/2009)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Vera - Le convive des dernières fêtes - Le désir d'être un homme - Fleur des ténèbres - L'intersigne.

Une femme amoureuse qui revient de l'au-delà pour retrouver son époux ; une fête qui tourne court par la présence d'un mystérieux convive ; un comédien à la retraite qui, n'ayant jamais éprouvé que des sentiments factices dans ses grands rôles, décide de se confronter au réel ; des fleurs destinées aux défunts qu'on retrouve aux corsages des courtisan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
michfred
  14 juin 2016
"Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ?". Dans Véra, il semble que Villiers de l'Isle Adam réponde, à sa façon, au cri de Lamartine.
Le comte d'Athol a perdu sa femme, Véra. La vie n'a plus de goût pour lui. Il referme les lourdes tentures de velours de leur chambre sur le monde extérieur et s'ensevelit dans ses souvenirs.
Mais les objets touchés par Véra, les robes, les bijoux, les miroirs, les lampes semblent avoir gardé une part de la vie de celle qui n'est plus: trace d'un souffle sur les glaces, froissement furtif des soies et des brocards sur les parquets cirés, opalescence des perles comme ranimées par la chaleur d'un cou, trace tendre et profonde d'une tête dans l'oreiller de dentelle...
Le vieux valet de chambre, dès lors, a pour consigne de ne pas déranger le tendre tête à tête des amants rejoints au-delà de la mort.
Par le seul pouvoir de l'amour, la mort semble vaincue.. Pourtant...
Un petit conte fantastique subtil, claustrophobe et étouffant. Et cruel, car c'est demander beaucoup à la passion que de vouloir qu'elle ne se nourrisse que d'elle-même...
A lire et relire pour la beauté de la langue qui dit avec délicatesse la présence du vivant dans la matière inerte des objets. Et la force éperdue de l'amour en lutte contre le temps et la grande faucheuse.
On a tous des objets fétiches qui ont gardé l'odeur ou la marque de l'être aimé et disparu: un vieux châle, plein de trous, qu'on ne jettera jamais, et qui mis le soir, en douce, fait aux épaules une chaleur douce, comme une ultime caresse maternelle, une robe d'avocat usée jusqu'à la corde où flotte encore l'odeur du tabac pour la pipe et qu'on porte religieusement, comme une relique, dans une pièce judiciaire où elle fait encore ses effets de manche, une peluche maltraitée qui porte encore la trace des quenottes du jeune chien, devenu vieux, devenu mort et qu'on a tant pleuré...
Véra c'est aussi cela: dire la force des objets qui empêchent certains morts de passer tout à fait de l'autre côté...
Un conte funèbre et envoûtant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Danieljean
  10 janvier 2016
Les nouvelles sont toutes aussi bien les unes que les autres ! Une raconte par exemple un homme riche dont la femme est morte qui déprime et qui croit encore que sa femme est vivante, un exécuteur fou convié à une fête entre bourgeois, des fleurs de cimetière accrochées aux corsets des femmes, un manteau "magique" ... Bref, il est tout simplement génial ! Je vous le recommande.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   15 novembre 2015
Est-ce que l'âme des violoncelles est emportée dans le cri d'une corde qui se brise?
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   15 novembre 2015
La Mort n'est une circonstance définitive que pour ceux qui espèrent des cieux.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Auguste de Villiers de l'Isle-Adam (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Auguste de  Villiers de l'Isle-Adam
Sur Villiers, voici l'émission "Une Vie, une Œuvre », par Gilles Plazy, diffusée le 12 mars 1987 sur France Culture. Invités : Alan RAITT, Michèle GAZIER, Jean Didier WAGNEUR et Jean Louis JACOPIN.
autres livres classés : objetsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

1984, Georges Orwell

Déjà, on va commencer avec simple pour ne pas avoir 0% :-) Comment s'appelle le personnage principal de ce roman ?

Winston
Syme
Georges
Aucune de ces 3 propositions.

8 questions
119 lecteurs ont répondu
Thème : 1984 de George OrwellCréer un quiz sur ce livre