AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221100476
Éditeur : Robert Laffont (04/09/2003)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Yves Viollier, avec l'honnêteté et la sensibilité qu'on lui connaît, poursuit le portrait vivant de sa Vendée. En Vendée, aujourd'hui, subsiste une petite communauté que l'on appelle la " Petite Église ".

Ses membres sont les derniers représentants des catholiques vendéens qui refusèrent le Concordat imposé par Napoléon en 1801. Ces combattants et ces fils de la Grande Guerre de 1793 entrèrent en dissidence pour continuer à pratiquer " la religion de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Pas-chacha
  22 décembre 2016
Un roman assez simple, dans la Vendée profonde. Des campagnards vivant un peu dans le passé sont confrontés pour un temps à l'époque d'aujourd'hui quand une maman bien comme il faut disparaît.
Nous suivons toute la famille et en particulier les enfants et leurs réactions d'enfant.
J'ai trouvé ça très touchant.
Commenter  J’apprécie          91
BVIALLET
  02 septembre 2019
De nos jours, en Vendée, se perpétue la tradition de la Petite Eglise. Une petite communauté de dissidents de l'Église catholique, de « vieux croyants », de descendants de Vendéens qui n'ont jamais accepté les « nouveautés » du Concordat imposé par Napoléon Ier. Sans prêtre ni évêque, ces irréductibles continuent à pratiquer leur religion selon les traditions et les rites qui étaient en vigueur avant la Révolution Française. L'un d'eux, le grand-père Pierre Chancelier, propriétaire d'une fabrique de cordonnerie depuis toujours dans la famille se fait du souci quand il constate l'absence de sa fille Danièle aux cérémonies de l'Ascension. Avec le mari, Xavier, et leur trois enfants, ils partent à sa recherche et finissent par trouver, caché dans une armoire, un billet où elle précise qu'elle est partie de son plein gré. En réalité, elle s'est enfuie pour rejoindre son amant, photographe de passage… le scandale est immense pour ces gens qui n'ont pas vu le moindre divorce depuis deux siècles !
« L'orgueil de la tribu » peut être classé comme un roman de terroir avec arrière-plan historique ou comme roman psychologique et sentimental. Très bon écrivain, Yves Viollier dispose d'un style fluide et agréable à lire. Il sait montrer tous les ravages qu'une défection de la mère peut occasionner dans une famille particulièrement en ce qui concerne les enfants. L'intrigue s'achève en happy end gentillet, ce qui pourra décevoir certains lecteurs attachés au réalisme et à la vraisemblance. Ce qui m'a le plus déçu, c'est le peu d'éléments apportés sur la vie quotidienne, l'organisation sociétale de ces « Amish » français, qui, s'ils existent vraiment, ce dont je ne doute pas, doivent forcément se comporter différemment du reste de la population. Dans le même ordre d'idées, le volet historique de cette histoire me semble insuffisamment exploité. Au total, un bon livre de l'auteur, mais sans doute pas le meilleur.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
meknes56
  25 octobre 2019
Une description sans concession de la Vendée profonde où une femme ose se défaire des attaches et des contraintes familiale et villageoise devient une "pestiférée" par qui le scandale arrive.. Dans ce monde de "vieux croyants", le divorce est inadmissible. Magnifique roman tout en sensibilité.
Commenter  J’apprécie          10
sld09
  27 juin 2017
Un beau roman, simple et touchant.
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   17 mars 2013
François-Xavier a envie de ressembler à son père et à son grand-père, qu'il imite. Il passe parfois de longs moments devant la glace à épier ses yeux bleus qu'il trouve trop doux, s'entraînant à durcir son regard. Il s'essaie à reproduire leurs voix de poitrine habituées au commandement. Sa vie, il l'imagine cal­quée sur leur trajectoire puisqu'on lui a enseigné la fidélité comme raison de vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Nostradamus27Nostradamus27   26 juillet 2018
Les martinets ont poussé des cris stridents pendant toute la durée de la messe en faisant de grands huit entre l’église et les maisons de La Chênelière. Leurs ailes fendaient l’air tiède avec un bruit de soie déchirée, frôlant les croix des pignons de l’église et enveloppant dans leur ballet les arbres de la place et la ramure du gros tilleul de la fabrique.
Commenter  J’apprécie          91
BVIALLETBVIALLET   02 septembre 2019
Il évoque le héros de 1793, tué par les soldats bleus, à la mémoire duquel on inaugure ce monument. Il avait soixante-douze ans. Les Bleus qui l’avaient arrêté lui avaient promis la vie sauve s’il criait « Vive la République ! » Il a ouvert les bras et crié « Vive Jésus ! » Les Bleus lui ont coupé les oreilles, arraché tous les ongles. Ils n’ont réussi à le faire taire qu’après lui avoir coupé la langue, avant de l’achever.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   18 novembre 2017
À bien y réfléchir, rien d’autre ne compte pour François-Xavier. Il vit dans ce paradis dont le centre est occupé par le tilleul du grand-père, la fabrique, le pavillon de ses parents.
Il connaît tous les dissidents et les dissidentes qui se réunissent chaque dimanche à l'église de La Chênelière et forment une grande famille. Les enfants de son âge qui vont à l’école et au catéchisme avec lui sont comme des frères. Les lointaines guerres de Vendée, et tout ce qui les a suivies, demeurent plus fortes que le souvenir. Elles constituent le socle de leurs traditions.
Bien sûr, François-Xavier n’ignore pas qu’ils forment une île, sans cesse menacée, que les gens tout autour vivent autrement. Mais ce monde étranger ne l’intéresse pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yves Viollier (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Viollier
A l'occasion de la Foire du Livre de Brive, Yves Viollier dévoile l'histoire de son roman "Le Marié de la Saint-Jean". En savoir plus sur le livre "Le Marié de la Saint-Jean" : http://bit.ly/2oGEKVw
Le Marié de la Saint-Jean nous emmène sur les chemins de la générosité. Ce long parcours de Zhida, « adopté » par une famille, des amis, un pays, Yves Viollier le raconte avec une émotion sincère et une grande justesse.
autres livres classés : vendéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1225 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre