AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1025300653
Éditeur : Editions Daphnis et Chloé (27/04/2017)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 8 notes)
Résumé :
"Certains crimes ne sont le produit d'aucune cause connue. Ils sont le fruit spontané d'une psyché tout à fait normale..."
Dans la petite bourgade de Chamonville, Albane, une petite fille de 9 ans, est décédée à la suite d'une chute dans l'escalier de l'école. Tout le village est en émoi. Si pour la gendarmerie l'accident ne fait aucun doute, le directeur de l'école est persuadé que la petite a été poussée. Puis d'autres décès "accidentels" surviennent. Les s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
paroles
  14 juin 2017
Comment expliquer des actes inexplicables ? That is the question !
Des meurtres ont été commis dans le petit village paisible de Chamonville. En apparence, aucun meurtrier ne se trouve dans les environs. Aucun alibi n'est valable. Donc, il s'agit d'accidents. Oui mais voilà, notre directeur d'école, ancien gendarme, ne semble pas admettre cette hypothèse. Pour lui, se cache parmi la population du village une personne atteinte du syndrome de Croyde.C'est à dire un individu, en apparence tout à fait normal, et qui sous des pulsions irrépressibles, commet des assassinats dont il ne se souvient absolument pas...
Les recherches avancées, mais non reconnues, sur ce sujet désigneraient des personnes plutôt instruites qui voudraient éprouver leurs notions de liberté dans notre monde moderne où tout est aseptisé, contrôlé...
Enfin ceci pour résumer ce syndrome. Mais bien sûr, vous en apprendrez beaucoup plus en lisant ce thriller. Et même si on comprend assez vite qui commet tous ces meurtres, vous serez bien surpris de la suite qui prend ce roman.
Roman que j'ai lu avec intérêt mais pas vraiment avec plaisir. Je n'ai éprouvé aucune empathie envers aucun des personnages. le thème de la folie ou de ce qui s'en approche constitue l'essentiel du roman. le style est plutôt froid et relève plutôt de l'exposition de faits cliniques. Je suis incapable de dire si j'ai aimé ou pas ce thriller. D'ailleurs thriller ou consultation psychiatrique ? J'ai du mal à trancher. Ouille, ça va faire mal !
Mais bon, tout ceci n'est que mon avis. le mieux est de vous faire vous-même votre opinion... D'ailleurs, je vais de ce pas prêter cet ouvrage à Françoise qui piaffe d'impatience à l'idée de le lire. Tiens mais pourquoi cette hâte, elle d'habitude si sereine ? Et si...
Je remercie cependant vivement Babelio et les éditions Daphnis et Chloé pour cette immersion en terre inconnue.

Lien : http://mes-petites-boites.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Melicee
  03 juin 2017
Merci à Babelio pour la découverte de cet auteur !
Tout fou le camps à Chamonville : les migrants s'installent durablement dans la forêt, les larcins augmentent et un pousseur sévis depuis peu !
J'ai un sentiment assez partagé après la lecture de ce livre.
L'intrigue est pas mal (certains passages sont haletant), la théorie déroulée tout au long des pages est intéressante (et je me pencherai peut être sur le premier tome) mais…
Les personnages sont assez dérangeant (ce qui peut servir l'histoire et le fond de l'intrigue!), ils paraissent tous factices, comme un Truman Show à Chamonville. Leurs attitudes sont étranges, peut humaines, décalées. Après tout, nous sommes bien face à une descente progressive dans la folie. C'est assez bien traité, le malaise s'installe très bien dans certaines scènes.
Néanmoins, je fut dérouté plus d'une fois par le récit. Un des personnage nous dit clairement (du moins je le croyais) qu'il est le meurtrier, dès le début ! Mais ça ne tiens pas debout avec le reste de l'intrigue et nous sommes ballotté de révélation en révélation, toute plus ou moins invraisemblable. J'ai peut être lu trop vite, des détails m'auraient échappés ? Je ne sais pas… J'ai beaucoup de question en suspend.
Au final, je ne suis pas fan de la plume de Marc Welinski. Elle est très fluide mais manque de profondeur. Cette théorie si intéressante d'un meurtre de sang froid, sans mobile, d'une régression de l'humain de par son intelligence, me semble desservie par cette écriture. Je vous laisse là une phrase intéressante :
« N'oubliez pas que l'intelligence n'est qu'une fonction parasitaire que l'homme a développée parce qu'il était physiquement trop faible pour survivre dans l'état de nature. Ce n'est rien d'autre qu'un sale parasite, une perversion du cerveau ! Notre état naturel devrait être la bienheureuse bêtise. »
PS : j'ai repéré quelques soucis de texte : des points d'interrogations sans raison, de l'italique qui saute ou des incohérences : « Au premier étage du bâtiment principal, nous entrons dans une petite chambre étouffante située au deuxième étage du bâtiment principal. ». Cela m'a un peu déconnecté du livre par moment...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Livresque78
  02 mai 2017
Deuxième roman que je lis de l'auteur Marc Welinski, le premier était Sortie de piste, dont je vous parlais en septembre 2016. Il m'a encore une fois étonné grâce à l'histoire dans laquelle il nous plonge avec ce roman.
L'impression tout d'abord d'être dans une banale histoire de meurtre, avec l'enquête qui va avec. Puis petit à petit, une plongée dans la folie, pas à pas. On comprend en lisant ce roman que le mot folie est utilisé de façon générique pour tout et rien, pour qualifier tous les comportements hors normes.
Marc Welinski va beaucoup plus loin, il approfondit, la première étude qu'il avait faite du syndrome de Croyde dans un premier roman, sorti il y a quelques années, avec cette nouvelle histoire, qui bien que romancée, se base sur des recherches
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          120
delphlabibliovore
  22 mai 2017

Marc Welinski dans "Le syndrome de Croyde 2" raconte l'histoire d'une petite bourgade à qui il arrive des malheurs ; une petite fille, Albane, meurt à la suite d'une chute dans l'escalier de l'école. Ainsi des personnages vont affronter l'horreur. Mais l'affaire n'est pas si simple. La psychologie va s'immiscer dans la maille des doutes et de la suspicion.
J'ai apprécié la succession des narrateurs qui donne une vision plus globale de l'histoire. Ainsi cela semble très original. Pourtant, cela m'a désorientée.
Je déplore la place trop importante à mon goût, donnée aux dialogues, certes bien menés, mais ne permettant pas une profondeur littéraire.
L'intrigue concernant un mystérieux syndrome est assez prenante, elle a cependant tendance à mollir dans la deuxième partie du roman. Je me suis demandé où l'auteur voulait en venir. Ainsi, je me suis prise au jeu et j'avais envie d'en savoir plus sur les différents crimes et la véritable personnalité de chaque protagoniste.
Hélas, la fin ne m'a pas apportée suffisamment de réponses. Mais suis-je peut-être trop exigeante!

Marc Welinski sait montrer la beauté de la nature, j'ai donc été charmée par sa description de la forêt. Il décrit les côtés obscurs et les bienfaits des milieux forestiers. L'intrigue est astucieusement mise en relation avec les éléments de la nature et permet aux lecteurs d'être fascinés par le décor.
"Les dernières lueurs du jour colorent d'un pourpre sombre le tronc des arbres. C'est l'heure où les rapaces nocturnes investissent l'espace, invisibles, silencieux, frôlant les arbres de leurs ailes. Cette fois, ce sera ma dernière escapade. Je me suis mis à haïr cette forêt."
Personnellement je n'ai pas trop accroché avec les personnages même si ceux-ci sont bien dépeints par l'auteur. Il est vrai que chacun d'eux a une personnalité noire et donc peu encline à séduire le lecteur. On peut donc dire que Marc Welinski sait rendre ses personnages odieux et particulièrement repoussants.
Je n'ai donc pas trop d'empathie avec les protagonistes mais rien ne vous empêche de pénétrer dans l'univers plein de philosophie et de noirceur de cet auteur. Sa plume légère peut sans aucun doute en séduire plus d'un.

Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Promenonsnousdansleslivres
  16 mai 2017

Pour commencer, pas de panique, je vous vois arriver : " c'est un tome 2, je n'ai pas lu le 1er tome donc je ne peux pas lire ce livre". Eh ben si vous pouvez, rassurez-vous, moi non plus je n'ai pas lu le 1er tome et pourtant j'ai lu ce deuxième tome sans souci pour la bonne et unique raison que les tomes peuvent être lus indépendamment les uns des autres, c'est trop cool hein?
Pour être honnête en lisant le résumé, je me suis dit " ben voilà, comme par hasard les migrants vont encore être responsables", la faute des polémiques que l'on entend un peu partout et qui font qu'on devient irritable à force d'entendre tout et n'importe quoi.
En fin de compte pas du tout, on se retrouve dans une enquête aussi originale que dépaysante puisque l'air de rien l'auteur nous entraîne au coeur de la psychiatrie et de la folie cachée tapi dans l'ombre qui va tout doucement se manifester de façon insidieuse. Il y'a un nom pour cette pathologie qui pousse même les personnes les plus équilibrées à tuer : le syndrome de Croyde.
Lorsque la bourgade de Chamonville est frappée par un malheureux accident dans son école, c'est le drame, les villageois sont épouvantés. le directeur de l'école, Jean-Louis ne croyant pas à la thèse de l'accident ouvre une enquête, il essaye de rallier à sa cause son grand ami Etienne psychologue qui lui reste perplexe devant les suspicions de ce dernier. Une suite d'événements va convaincre Etienne de se lancer dans une enquête et va aussi lui faire réaliser que le danger n'est peut-être pas seulement là où il l'attend.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir à me faire mener par le bout du nez, tambour battant par une intrigue qui vaut le détour. Une fois pris dans les mailles de cette histoire vraiment folle et de ses personnages qui parfois font vraiment flipper, on se pose toute les questions possibles et inimaginables, on suspecte tout le monde bref on est pris au piège de la folie, qui on peut le dire nous embarque très loin.
C'est une très belle découverte, qui me pousse à me tourner vers le premier tome. Marc Welinski a une écriture simple mais entraînante qui m'a énormément plu, non seulement il nous offre un excellent thriller mais en plus il met en avant un pan de notre actualité : La crise migratoire avec tout ce qui en découle. J'en redemande mais attention, tout ce suspense psychologique ne nous laisse pas indemne et vous connaissez-vous vraiment les gens autour de vous? ...

Lien : http://promenonsnousdanslesl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MeliceeMelicee   03 juin 2017
Ce que "notre monstre", appelons-le ainsi, retrouve dans le meurtre, c'est ce que nous portons tous en nous, c'est ce magma bouillant qui gronde et qui soudain parvient à fissurer le manteau de la civilisation que nous croyions épais et à toute épreuve, et qui s'avère si fin et si peu protecteur.
Commenter  J’apprécie          10
MeliceeMelicee   03 juin 2017
« N'oubliez pas que l'intelligence n'est qu'une fonction parasitaire que l'homme a développée parce qu'il était physiquement trop faible pour survivre dans l'état de nature. Ce n'est rien d'autre qu'un sale parasite, une perversion du cerveau ! Notre état naturel devrait être la bienheureuse bêtise. »
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mark Welinski (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mark Welinski
Le libraire Gérard Collard recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Dominique Maisons et Marc Welinsky à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Le syndrome de Croyde de Marc Welinsky aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/77357-divers-litterature-le-syndrome-de-croyde.html
Dossier Wasselot de Marc Welinski aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/110737-nouveautes-polar-dossier-wasselot.html
On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons aux éditions Point https://www.lagriffenoire.com/109543-nouveautes-polar-on-se-souvient-du-nom-des-assassins.html
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons aux éditions La Martinière https://www.lagriffenoire.com/110372-nouveautes-polar-tout-le-monde-aime-bruce-willis.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1644 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre