AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782354886851
218 pages
Gulf Stream Editeur (11/04/2019)
3.57/5   55 notes
Résumé :
Lilian est membre d'un réseau de hackers engagé dans la défense animale. Sa mission du jour : dénoncer les mauvais traitements infligés aux animaux dans les grands parcs aquatiques. L'adolescent n'est pas peu fier de lui lorsqu'il voit le résultat de son piratage relayé par les réseaux sociaux ! Puis une rencontre... Celle de Blé, jeune fille enflammée et charismatique, prête à tout pour dessiner un monde plus juste et sans souffrance animale. Tombé sous le charme d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,57

sur 55 notes
5
3 avis
4
20 avis
3
9 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ichirin-No-Hana
  13 mai 2019
Aurélie Wellenstein est une autrice qui a su imposer sa patte si particulière dans le domaine de la littérature imaginaire française. C'est donc avec beaucoup d'intérêt que je me suis penchée sur son nouvel ouvrage « Blé Noir », romance adolescente sur fonds de combat pour la cause animale qui sort totalement de son genre de prédilection.
Lilian est un adolescent talentueux dans le domaine du piratage informatique, talent qu'il met à disposition pour la défense de la cause animale. Lors d'une de ses « missions » dans un parc aquatique, Lilian rencontre Blé, jeune fille pleine de charme mais déjà marquée par la vie. Cette rencontre est un véritable chamboulement et Lilian la suivra dans une fuite effrénée et tentera comme il peut de panser ses plaies.
Blé Noir est une romance très agréable à lire. Pas le roman du siècle mais l'histoire de Blé et de Lilian a su me toucher et m'émouvoir. le combat que mène les deux adolescents est percutant et on sent que l'autrice y a mis son coeur. C'est toujours un plaisir de retrouver la plume d'Aurélie Wellenstein, qui bien qu'elle sorte complètement du domaine l'imaginaire, arrive encore à nous proposer une plume poétique. Un très court roman qui mérite d'être découvert !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Ogrimoire
  05 mai 2020
J'ai lu cette petite histoire d'une seule traite avant de m'endormir… Je trouve le thème assez atypique notamment pour un ouvrage jeune public. Je n'avais encore rien lu sur les hackers qui militaient pour la protection animale et ni-même sur le thème de la protection animale !
L'auteure nous livre ici une romance entre deux adolescents tout en abordant des thèmes assez durs comme le racisme, la maltraitance physique et mentale. Je comprends mieux la couverture assez sombre du roman après l'avoir lu. C'est un livre très engagé qui amène le lecteur à se questionner sur ses choix quotidiens et sur la société qui l'entoure.
J'avoue ne pas avoir eu de coup de coeur pour ces personnages. Je les trouve trop caricaturaux. Lilian est le modèle typique de l'adolescent niais lorsqu'il tombe amoureux de Blé. Bref, il y a un goût de vu, déjà vu et revu. Concernant son acolyte Blé, je la trouve trop exubérante, c'est le genre de fille qui sait tout mieux que tout le monde et qui croit détenir la vérité sur le chemin que l'on doit suivre… Là aussi je trouve le personnage trop simpliste. En revanche, ce que j'ai bien aimé c'est son côté torturé, on sent qu'elle en bave à la maison et si elle ne le dit pas clairement, on se doute qu'elle est abusée sexuellement par son terrifiant beau-père.
Ça se lit très vite, les thèmes mis en lumière sont originaux et bien traités mais côté personnage je trouve que ce n'est pas assez creusé… Bref on sent trop le côté enfantin du roman. Mais malgré tout, je ne l'ai pas lâché et j'ai voulu savoir ce qui se passait pour les deux amoureux à la fin de l'histoire.
Une lecture sympathique mais qui ne restera pas dans les annales pour ma part !
Lien : https://ogrimoire.com/2020/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Saiwhisper
  30 novembre 2019
Encore un roman coup de poing signé Aurélie Wellenstein ! Une fois encore, on va se pencher sur la cause animale comme dans « Mers mortes », mais dans un récit réaliste et contemporain, le tout accompagné d'une romance à la fois passionnelle et destructrice ! Malgré les bonnes idées et les messages de cette publication, je suis assez partagée et préfère de loin « Mers mortes » pour son contexte ainsi que pour ses personnages…
Je regrette que Blé et Lilian n'aient pas su trouver une place dans mon coeur. Lilian est un jeune homme engagé qui dénonce l'exploitation et la maltraitance animale grâce aux médias et, plus spécifiquement, à l'aide d'internet. C'est un adolescent engagé, gentil, dévoué, mais surtout terriblement influençable. Sa rencontre avec Blé va radicalement le changer, lui donnant l'image d'un amoureux transi ne réfléchissant plus et suivant corps et âme sa camarade, même lorsqu'il la voit aller trop loin. J'aurais souhaité le voir moins en retrait ou qu'on le développe un peu plus. Il m'a manqué quelque chose. C'est dommage, car c'est un personnage qui m'intriguait vraiment. Hélas, son tempérament est bien trop effacé par rapport à celui de celle qu'il aime. Cette dernière s'est révélée trop caractérielle, indépendante, brisée, entêtée, affirmée, extrémiste et révolutionnaire. Si je comprends ses blessures profondes du quotidien qu'elle fuit, j'ai par contre été irritée par ses actions. Blé est typiquement le type de personne qui m'agace car elle est radicale : elle fonce bille en tête, casse et ravage tout sur son passage, se fichant totalement des employés cherchant simplement à vivre ou nourrir leur famille. Les êtres humains la débectent et elle n'a aucun remords si un homme est blessé dans l'une de ses interventions. Bien au contraire car, pour elle, l'Homme ne mérite pas de vivre. Bien évidemment, ce tempérament explosif est un choix volontaire de l'auteure cependant, il a malheureusement provoqué un blocage avec ce personnage.
Les deux héros ont des méthodes et un caractère que tout oppose pourtant, ce sont leur combat et leurs opérations illégales qui vont les réunir. Je ne peux que saluer la cause à la fois noble, importante et d'actualité que va défendre Aurélie Wellenstein dans ce titre. Il est vraiment nécessaire d'en parler pour ouvrir les consciences ! Pour cela, l'auteure va ratisser plusieurs problèmes comme la corrida, l'élevage abusif comme celui des poules en batterie, les parcs animaliers ou aquatiques, les fast-foods, la chasse, les tortures d'animaux de compagnie, euthanasie ou encore les abattoirs, etc. Des réalités dont on a conscience et qui, souvent, révulsent ! le discours est volontairement cru, violent et percutant. Certaines âmes sensibles pourraient d'ailleurs être choquées par quelques descriptions… En tout cas, ce n'est pas un livre qui laisse indifférent. Pour ma part, j'ai aimé cette dénonciation et cet engagement toutefois, j'ai trouvé le ton un peu trop moralisateur et radical.
Derrière ce combat, on distingue d'autres thématiques comme le racisme, la famille, la maltraitance et la fugue. Il y a énormément de sujets qui parlent au lecteur ou qui poussent à la réflexion, ce qui rend la lecture très intéressante ! En fond, on distingue également la romance entre les deux adolescents. Très vite, Lilian va développer une forte admiration pour la blonde engagée, si bien qu'il va la suivre aveuglément… Mais de prime abord, Blé ne semble pas ressentir la même chose et, à mes yeux, se sert du jeune homme et le manipule en sachant pertinemment qu'il ne lui refusera rien. Cette relation est clairement toxique et destructrice. D'ailleurs, elle changera à jamais le quotidien de notre cher narrateur hacker. Pendant longtemps, je me suis demandé où cette histoire d'amour mènerait les deux jeunes. Je craignais aussi certaines issues de ce combat enflammé et j'avais hâte d'avancer dans ma lecture. de ce fait, ce roman s'est révélé avoir un côté page-turner ! La plume d'Aurélie Wellenstein est toujours aussi fluide, addictive, chargée émotionnellement et violente. Ainsi, même si je suis assez mitigée par certains points, je suis tout de même ravie d'avoir découvert « Blé noir », qui a pour avantage de pointer des réalités sinistres dont il faut parler.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Pixie-Flore
  30 septembre 2019
Lilian lutte contre la maltraitance animale. C'est cette cause qui lui fera rencontrer Blé, une jeune fille aux convictions plus radicales dont il tombe tout de suite amoureux.
Ce roman young adult est intense. Il aborde beaucoup de sujets intéressants : activisme, protection animale, maltraitance infantile, radicalisme, solidarité, etc.
"Blé noir" est un beau récit initiatique sur la prise de position. Ces deux adolescents défendent la même cause mais ont une vision différente de la façon de faire. Ils s'aiment mais pour l'un, le prix est trop cher à payer.
La cause animale est très bien mise en valeur aussi. L'auteur confronte le lecteur a ses choix de vie en se contentant d'énoncer des faits. Chacun jugera les choix de Blé, de Lilian ou de ceux qu'ils combattent selon sa conscience.
C'est un bon roman qui ouvre la porte à la réflexion.
Commenter  J’apprécie          130
cdifronton9
  30 novembre 2020
Ce roman écrit par Aurélie Wellenstein dont le titre est Blé noir a été publié en 2019. C'est l'histoire de deux adolescents qui se nomment Lilian et Blé (pseudonyme donné à cette jeune fille) défendant la cause animale sous différentes manières. Lilian est un hacker ; et Blé, sous l'emprise d'un beau-père violent, décide de s'enfuir et de défendre cette cause en utilisant la violence. Lilian, tombé amoureux de Blé, décide de fuguer avec elle et de la suivre dans toutes ses aventures.
Cette histoire aborde différents thèmes.
La cause animale est le principal thème évoqué dans ce roman. Les mauvais traitements infligés aux animaux m'ont fait beaucoup réfléchir ; par exemple la corrida, l'élevage intensif des poules, le manque d'espace dans les parcs aquatiques ainsi que l'euthanasie. J'ai pris conscience à travers ces nombreux cas précis que chacun d'autre nous peut agir en consommant différemment. Selon moi, défendre la cause animale est important mais il est nécessaire d'avoir des limites.
De plus, la violence est l'un des thèmes les plus présent dans cet ouvrage. En effet, le beau-père de Blé est très violent envers elle. L'adolescente retranscrit cette violence dans ses actes accompagnée de Lilian. Je trouve que les actions de Blé sont trop radicales allant même à vouloir commettre un meurtre. La violence faite aux animaux est également évoquée. Celle qui m'a le plus marqué est la violence commise à l'abattoir qui décrit la mort de centaines de cochons de manière atroce.
Enfin, l'amour est un autre thème énoncé. Lilian est fou amoureux de Blé, ce qui le conduit à en perdre la raison. Il commet de nombreux actes décidés par Blé. Je pense que cet amour est destructeur car il n'est plus maitre de ses actions. Ce qui les rassemble est l'amour envers les animaux. Je trouve que cet amour fusionnel entre Blé et son chien Kaiser est magnifique, elle le considère même comme une personne.
Dans cet ouvrage, les actions sont dynamiques car le suspense est omniprésent avec un enchainement de péripéties, ce qui m'a énormément plu. La fugue des deux adolescents a été l'élément déclencheur qui m'a donné l'envie de poursuivre cette lecture.
Lilian et Blé sont deux adolescents de 17 ans que tout oppose de part leur caractère, et leur façon d'agir. Lilian est un personnage sociable faisant partie d'un groupe d'hackers. Il était pacifiste et change par amour devenant plus violent. Quant à Blé, qui ne dévoile pas son identité, est un personnage solitaire. Celle-ci, différemment de Lilian, agit de façon radicale.
Le cadre spatio-temporel est très proche du notre car les évènements sont d'actualité et se déroulent en France plus précisément en Provence.
Cette lecture est fluide et facilement compréhensible grâce à son langage courant. Je me suis projeté dans l'oeuvre car le sujet m'a beaucoup plu. Je suis entré dans la peau du personnage car d'une part ils ont pratiquement le même âge que le mien et que nous avons des centres d'intérêt communs.
Dans ce livre, je remarque quelques figures de style. Notamment une personnification du chien faite par Blé. de plus je vois antithèse entre les deux adolescents qui défendent la cause animale et d'autres personnages qui les maltraitent. Je constate une gradation ascendante de la violence, en effet au début Lilian et Blé brûlent un camion, ensuite l'abattoir, pour finir par vouloir commettre un meurtre.
En conclusion, j'ai apprécié la lecture de cet ouvrage que j'ai trouvé très intéressant car la cause animale est un sujet qui me tient à coeur. En revanche, j'ai moins aimé la manière radicale dont les adolescents ont procédée.
Blé noir d'Aurélie Wellenstein et le Collier rouge de Jean-Christophe Rufin ont un thème en commun qui est ce lien très fort entre un chien et son maitre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   28 juin 2019
- Les animaux meurent, cria-t-elle. Vous n'avez rien enrayé. Vos courriers, vos pétitions, quand est-ce qu'elles vont aboutir ? Tu crois qu'ils vont fermer l'abattoir ? Tu crois que vous allez sauver les animaux ? Mais tu rêves ! Qu'est-ce qui se passait derrière les portes de l'abattoir pendant que vous crachez le vent de vos poumons ? Un porc était pendu à un croc de boucher, il se vidait de sang dans la terreur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
SaiwhisperSaiwhisper   29 novembre 2019
Putain, mais tu m'agaces ! explosa-t-il. Vraiment, j'en peux plus de ton discours. Ma voie est juste, tu captes, ça ? Au moins autant que la tienne ! Je veux devenir reporter et alerter le public sur la cause animale. C'est mal, ça ? C'est faible ? Tu crois que militer pour les animaux, c'est forcément tout casser ? Et puis, merde, si les gens veulent une vie de famille et même un avenir de crédits et d'emprunts immobiliers, tu es qui pour les juger ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lemillefeuilleslemillefeuilles   28 juin 2019
L'animal n'avait vécu qu'une poignée d'heures, une existence brève et absurde qui s'était achevée dans la terreur, asphyxié avec ses frères dans un sac-poubelle. Face à une telle énormité, Lilian se sentait douloureusement impuissant. Que pouvait-il faire ? Comment renverser une pareille industrie, qui n'accordait de crédit qu'à la rentabilité et à l'argent ?
Commenter  J’apprécie          50
zazimuthzazimuth   06 juillet 2021
- C'est un chien de quoi exactement, d'ailleurs ? De garde ?
- C'est un chien de Blé.
Elle se mit à compter sur ses doigts en récitant :
- Il me tient chaud quand j'ai froid, il me fait sourire et me remonte le moral quand j'ai un coup de mou, il me fait rire avec son imagination débordante pour inventer des bêtises, il écoute mes secrets sans me trahir et il me rassure quand des monstres se cachent sous mon lit. (p.103)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DreamBookeuseDreamBookeuse   12 avril 2019
Mais Lilian la regardait elle : elle rayonnait dans le halo mordoré de ses longs cheveux. C’était assez étrange, elle pouvait passer en un éclair d’une certaine dureté à ce grand éclat de bonheur, comme un soleil qui brille après avoir été masqué par les nuages.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Aurélie Wellenstein (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurélie Wellenstein
La librairie Point Virgule a décidé de fêter l'arrivée prochaine du printemps en présentant quelques albums jeunesse et quelques bandes dessinées tournant autour du thème de la nature.
- La Baleine Blanche des mers mortes, Aurélie Wellenstein & Olivier Boiscommun, Bamboo, collection Drakoo, 15,90€ - L'Oasis, Simon Hureau, Dargaud, 19,99€ - Les Carnets de l'Apothicaire, Itsuki Nanao & Nekokurage, Ki-oon, 9 tomes parus, 7,90€ - Les animaux de Mini-Bois, Silène Edgar & Charline Picard, Casterman, collection Prem's, 2 tomes parus, 6,95€ - Les livres des arbres & plantes qui restent à découvrir, Olivier Tallec, Actes Sud Junior, 17€
+ Lire la suite
autres livres classés : activisteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4482 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre