AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Xavière Daumarie (Traducteur)
ISBN : 2845381301
Éditeur : Panini France (13/01/2005)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 35 notes)
Résumé :
2075. Hachimaki, le Japonais, Yuri, le Russe, et Fi, l’Américaine, sont récupérateurs de débris spatiaux à bord du Toy Box. Leur mission : nettoyer l’espace. Les jours passent, interminables et monotones jusqu’à l’accident d’Hachimaki. Perdu dans l’espace, sans aucun moyen de joindre le Toy Box, il est finalement récupéré par Yuri et Fi. Mais il a changé. Traumatisé, il est incapable de retourner dans l’espace. Pour garder sa licence, il doit passer six heures dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  15 février 2016
Le très sensible Makoto Yukimura nous offre un cycle de science-fiction d'anticipation qui fait la part belle à la conquête de l'espace certes, mais d'abord et surtout à l'existentialisme : qui sommes-nous ? d'où venons nous ? où allons nous ?


Avec ce tome 2 débute le récit de l'expédition vers Jupiter tout en nous introduisant le singulier personnage d'Ai Tanabé.
Phase 6 : le fugitif
Cet épisode signe les retrouvailles d'Hachirota avec Goro, son père véritable barbouze de l'espace qui essaie d'échapper un aux recruteurs du dénommé Locksmith. On nous fait clairement que comme Wernher von Braun, celui-ci est sociopathe prêt à tout et au reste pour atteindre ses objectifs / réaliser ses caprices… et ici 324 scientifique meurent dans l'explosion nucléaire qu'il a provoquée pour récolter des données, et il n'en a rien absolument rien à secouer. Plein de gens comme ça nous dirigent, alors méfiez-vous !
Phase 7 : Tanabe
L'équipage du Toy Boy DS-12 se déchire au sujet du cercueil spatial du dénommé Ahmad ibn Farhane qu'ils ont récupéré car il est revenu vers la Terre au lieu de dériver à jamais dans l'espace infini… Hachirota veut absolument le renvoyer là d'où il vient alors que la nouvelle recrue Ai Tanabe veut absolument le rendre à sa famille au nom de la puissance de l'Amoûr !
Phase 8 : Une fleur noire appelée Sakinohaka (partie 1)
Phase 9 : Une fleur noire appelée Sakinohaka (partie 2)
Hachirota révise et s'entraîne d'arrache-pied pour faire partie de l'équipage du von Braun à destination de Jupiter. Mais le programme de sélection des candidats est perturbée par les attentats des « protecteurs de l'espace ». Nous assistons donc à une confrontation entre Hakim prêt à sacrifier sa vie pour accomplir sa mission et Hachirota prêt à tuer pour assouvir son ambition. le jeune Japonais passera-t-il du Côté Obscur de la Force ? Excellent !
Phase 10 : Les égarés
Hachitora et Leonov accomplisse un tour de la Lune dans le cadre de leur entraînement pour la mission von Braun mais leur navette est percutée par l'un des débris issus de l'explosion du moteur Tandem Mirror et il se crash dans la poussière lunaire… Un survival court mais poignant !
Phase 11 : СПАСИБО (Merci)
Grâce à Hachirota et ses amis du Toy Box DS-12, Leonov a survécu mais il est grave déprimé car il a été exclu du programme von Braun et ne pourra peut-être plus travailler dans l'espace… de son côté Hachirota en congé dans sa famille est lui-même grave déprimé car il se dit qu'il être pourrait parfaitement être à la place de Leonov et perdre lui aussi tous ses espoirs. Mais comme Saint Paul sur le chemin de Damas, il va avoir une révélation qui va changer sa destinée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Shan_Ze
  09 septembre 2015
Une nouvelle rejoint l'équipe de ramasseurs de débris de l'espace, elle s'appelle Tanabé, elle horripile Hachi car elle est tout le contraire de lui. Elle doit remplacer Hachi avec son départ pour la sélection de ceux qui iront sur Jupiter.
Un second qui introduit deux nouveaux personnages : Tanabé et Goro, le père de Hachi. Deux personnes qui ont le don de l'énerver. Un tome avec un peu plus d'humour mais l'espace reste toujours présent et représente même une vision métaphorique de l'ensemble. Des projets naissent mais pas seulement...
Commenter  J’apprécie          80
Tachan
  11 février 2019
Ce tome 2 continue à creuser l'univers mis en place par Makoto Yukimura, entre espace, politique et intime. C'est moins puissant émotionnellement que les débuts mais tout aussi intéressant parce qu'il prend vraiment le temps de développer son héros et ceux qui l'entourent.
Hachimaki s'est mis en tête de participer à l'expédition qui doit aller sur Jupiter. Il s'entraîne donc pour pouvoir être sélectionné parmi les membres de l'équipage. Mais en faisant cela, il commence à oublier ce que c'est d'être humain et il faut une rencontre importante pour lui pour le remettre dans le droit chemin.
J'ai beaucoup aimé l'évolution de l'histoire ici. C'est très intéressant de suivre la mise en route de cette expédition de différents points de vue. On découvre l'un des scientifiques derrière qui est prêt à tous les sacrifices pour y parvenir. Il y a également le père d'Hachimaki qu'on veut embarquer dans le projet mais qui fuit. Hachimaki bien sûr qui veut en être et fait des efforts monstres pour ça, physiques et autres. Puis les activistes qui s'y opposent non seulement après les morts qu'il y a eu lors des tests mais aussi parce qu'ils voient bien quel sera l'avenir du projet après les ravages qu'il y a déjà eu sur Terre. Cela donne un mélange très réaliste avec des réflexions intéressantes sur notre société et notre désir d'aller dans l'espace.
L'ensemble est vraiment très prenant. Il n'y a pas de temps morts. Les moments plus scientifiques, se marient bien avec ceux plus politiques où plus intimes où l'on parle des sentiments et du quotidien des personnages. On retrouve d'ailleurs les collègues d'Hachimaki du premier tome mais on fait aussi des rencontres. Makoto Yukimura montre encore à quel point il maîtrise bien sa narration, alternant moments drôles et sérieux avec moments plein d'émotions. Ses dessins évoluent aussi au fils des chapitres, se faisant plus fins, précis et réguliers. Après, je me demande un peu dans quel voyage on s'embarque, je n'arrive pas trop à prédire, mais c'est aussi ce qu'il y a de bon ici.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylene
  22 novembre 2012
J'ai l'impression que cette série va très vite... On ne fait pas durer le plaisir, ici, on va droit au but ! On sait qu'Hachimaki veut aller sur Jupiter ? Hé bien à la fin de ce volume, on saura si oui ou non il y va ! Et j'aime bien ça. Car parfois l'intrigue des mangas tire sur la corde pour durer le plus longtemps possible, mais ici, pour le moment du moins, ça avance. J'aime aussi la présence de l'humour, mais surtout la gravité de ce manga, qui parle de la place de l'humain dans cette infinité spatiale... Ça fait réfléchir, ça fait du bien. Et même si on se sent tout petit face à cet univers infini, l'auteur nous encourage aussi à assumer notre vie d'humain, et sa beauté, et sa richesse...
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   25 février 2016
[Hakim] Mon pays d’origine Hachimachi, c’est un petit pays du Moyen-Orient. Pratiquement tout le territoire est recouvert par le désert. Pourtant, jusqu’à la génération de mon grand-père, on s’en sortait grâce au pétrole. Maintenant tout ce qu’il reste, ce sont des gisements de pétrole complètement épuisés et des pipelines. La pauvreté a jeté le pays dans le chaos. Les enfants ne vivent pas longtemps. Les pays développés ne nous vendent que des mines antipersonnel et des armes à feu. Comme ils l’ont fait sur la Lune, les pays développés qui ont les moyens d’investir dans la conquête spatiale s’approprieront toutes les ressources de Jupiter. Pour les autres, rien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
AlfaricAlfaric   27 février 2016
Jupiter, c’est la caverne d’Ali Baba remplie d’eau lourde et d’Hélium ! C’est une promesse d’énergie infinie pour tous les hommes du 22ème siècle !
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   14 février 2016
[Hachirota] Tout au fond de chaque être humain, il y a une force infinie qui peut tout créer et tout détruire.
Commenter  J’apprécie          130
AlfaricAlfaric   12 février 2016
La Terre est le berceau de l’humanité, mais aucun être vivant ne passe sa vie dans son berceau.
Commenter  J’apprécie          150
lilimarylenelilimarylene   04 novembre 2012
Tu sais ce que deviennent les pauvres types aspirés dans l'espace sans scaphandre ? Des momies ! L'eau contenue dans leurs corps s'évapore et ils deviennent raides et secs comme des bouts de bois ! Ils pourrissent même pas, ils continuent à flotter comme ça dans les ténèbres spatiales pour l'éternité !
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Makoto Yukimura (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Makoto Yukimura
La saga Sengoku Basara revient... au lycée ! L'affrontement mythique entre Date Masamune et Sanada Yukimura pour le trône de Président du Conseil des élèves commence ! Attention cependant : Toyotomi Hideyoshi, l'actuel président du Conseil, veille au grain? Cette guerre scolaire va-t-elle rentrer dans l?Histoire ?
©CAPCOM/Basara Gakuen
autres livres classés : espaceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Manon n°2 (non signé initialement)

comment s'appelle le gamin ?

bernard
jean jacques
thorfinn

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Vinland Saga, Tome 1 de Makoto YukimuraCréer un quiz sur ce livre