AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dominique Guerrini (Éditeur scientifique)
EAN : 9782218921728
159 pages
Éditeur : Hatier (22/03/2006)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 4/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Adèle, jeune femme provinciale âgée d'un peu plus d'une vingtaine d'années, décide, à la mort de son père, de bien utiliser la fortune que celui-ci lui a laissé : elle demande en mariage le peintre amateur Ferdinand Sourdis qu'elle connaît un peu et qui vient d'attirer l'attention avec une toile qu'il a peinte récemment. Sans moyens, il travaille comme pion au collège pour subvenir à ses besoins. Cette union n'est nullement dictée par l'amour car seule une complici... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PiertyM
  30 avril 2014
''Le mariage ne l'avait pas étonné, bien qu'il s'emportât d'ordinaire contre les unions entre artistes ; selon lui, ça tournait toujours mal, il fallait que l'un des deux mangeât l'autre. Ferdinand mangerait Adèle, voilà tout ''
Voilà ce que dt un maître de la peinture M. Rennequin lorsque deux peintres amateurs vont se marier, Ferdinand et Adèle.
C'est bien le contraire qui arrivera. Adèle mangera Ferdinand. Mais d'autre part on peut dire aussi qu'ils se sont mangés tous les deux parce qu'après le grand succès de son premier tableau peint par lui même Ferdinand n'arrivait à bout d'un autre tableau tant emporter par la vie débauche qu'entraîne le succès. Alors Adèle, ne faisant cas à cette vie de débauche de son mari, s'est mise à achever ses créations. Elle l'a incité toute fois a commencé une oeuvre et qu'elle achèverait. Mais la signature restait toujours celle du mari.
Une nouvelle bien écrite où chaque étape du couple se vit comme un ressaisissement sur le pouvoir de la femme.
Commenter  J’apprécie          290
sarahdu91
  26 mai 2019
Madame Sourdis est une nouvelle peu connue de Zola qui a été publiée en 1900 dans "la grande revue".
Nous sommes donc dans le milieu artistique et de la peinture avec Adèle, jeune fille provinciale qui peint des aquarelles et dont le père tient un fonds de tubes et de pinceaux pour les artistes.
A la mort de son père, la jeune se retrouve héritière et décide de se marier avec un jeune artiste qui avait l'habitude de venir au petit commerce et pour lequel la toile de "la promenade" fut une révélation chez Adèle.
Ferdinand Sourdis y voyant son intérêt pour partir vivre à Paris, accepte d'épouser Adèle.
Et voilà notre couple de jeunes mariés prêts à s'établir à Paris, mais la vie n'est pas un conte de fée, l'argent ne fait pas le bonheur... la débauche, les tentations et les sorties nocturnes seront plus que fatales pour Ferdinand. Adèle, aura sacrifié sa vie à la résignation.
L'illusion de la vie de couple s'était transformée en soumission dans la constitution d'un tableau, Ferdinand se servit d' Adèle pour peindre et profita de ses faiblesses pour lui faire faire tout le travail. Il vécut donc le succès au travers des mains d 'Adèle et cette pauvre idiote arrivait encore à l'excuser et le vanter...
La vie pour eux n'aura été qu'un jeu de dupes, une commodité pour mettre en commun une passion pour la peinture, une vraie comédie!
Zola nous a encore dressé le portrait d'un homme qui aura bien profité des faiblesses de sa femme pour pouvoir vivre pleinement sa paresse, son orgueil est mis au plus haut du piédestal, mais on n'oubliera pas que la femme dans ce roman restera l'élément moteur qu'il n'aurait pas fallu négliger sinon notre Ferdinand n'aurait pas eu cette vie.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Laureneb
  18 décembre 2019
Une nouvelle sur l'art, sur la peinture et les artistes, mais surtout, une nouvelle sur un couple, uni par l'intérêt pour l'art, l'ambition et la quête de la gloire. Je passe cependant sur les théories du XIXème siècle sur les femmes incapables de génie qui n'est forcément que viril, elles étant trop molles pour pouvoir créer avec talent...
Ces réflexions sont aujourd'hui exaspérantes, mais elles ont néanmoins un sens dans le récit, où Ferdinand, à cause principalement de sa propre faiblesse, se fait littéralement dévorer par sa femme dans tous les domaines. Je n'ai pas compris pourquoi elle continuait à l'aimer autant d'ailleurs, mais c'est, c'est sûrement un regard contemporain.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
blacklak-eblacklak-e   09 septembre 2015
Son oeuvre était un chaos qui lui semblait absurde et lamentable; et il se sentait paralysé, faible comme un enfant, d'une impuissance absolue à mettre de l'ordre dans ce gâchis de couleurs. Puis, quand l'ombre avait peu à peu effacé la toile, quand tout, jusqu'aux notes vives, avait sombré dans le noir comme dans un néant, il s'était senti mourir, étranglé par une tristesse immense. Et il avait éclaté en sanglots
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
picturapictura   29 mars 2014
De petite taille, un peu forte, elle avait une figure ronde agréable, avec des yeux minces ; mais elle était si pâle et si jaune, qu’on ne la trouvait pas jolie. On aurait dit une petite vieille, elle avait déjà le teint fatigué d’une institutrice vieillie dans la sourde irritation du célibat
Commenter  J’apprécie          20
PiertyMPiertyM   30 janvier 2014
Et cet entêtement à paraître ignorer ses fautes, cette supériorité d’une femme qui se possédait au point de commander à ses passions, avait rendu Ferdinand tout petit.
Commenter  J’apprécie          10
PiertyMPiertyM   30 janvier 2014
Le génie ne pouvait aller sans l’ordre.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Émile Zola (99) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Émile Zola
The Promised Neverland - le coup de coeur de Loraine, libraire chez L'Emile
L'Emile, 136, avenue Emile Zola 75015 Paris
Pourquoi faut-il lire The Promised Neverland ? Elle vous donne les réponses ! Découvrez le nouveau coffret de #ThePromisedNeverland qui contiendra : #ThePromisedNeverland T16 #ThePromisedNeverland Gag Manga 5 silouhettes détachables exclusives Sortie prévue pour le 07/10
L'histoire de The Promised Neverland : Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l'orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s'épanouissent sous l'attention pleine de tendresse de « Maman », qu'ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l'abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s'échapper, c'est une question de vie ou de mort !
Lire un extrait : http://minisites.kaze.fr/the-promised-neverland/index.html#home Scénario : Kaiu Shirai Dessin : Demizu Posuka
*************************************************************
Bienvenue sur Kazé, LA chaîne consacrée à l'animation japonaise, avec les plus grands hits du moment : One Punch Man / My Hero Academia / Kuroko's Basket / Food Wars / God Eater / Terra formars / Nisekoi / Akame Ga Kill / GTO / Bleach…et bien d'autres.
Restez au coeur de l'animation japonaise, en direct du Japon, avec des séries complètes, des extraits cultes, des TOP explosifs…et beaucoup d'autres surprises… () !
Shnen, Combat, Action, Aventure, Seinen, Romance, Humour, Drame, Thriller, Univers fantastiques.... Tous les genres et tous les thèmes sont sur ta chaîne Kazé.
- Soutenez-nous en vous abonnant à notre chaîne: http://goo.gl/S8qZlW - Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/kaze.fr?fref=nf - Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/KazeFrance - Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/kazefrance/ - Suivez-nous sur Snapchat : ajoutez kazefrance
+ Lire la suite
autres livres classés : succèsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les personnages des Rougon Macquart

Dans l'assommoir, quelle est l'infirmité qui touche Gervaise dès la naissance

Elle est alcoolique
Elle boîte
Elle est myope
Elle est dépensière

7 questions
479 lecteurs ont répondu
Thème : Émile ZolaCréer un quiz sur ce livre