AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.39 /5 (sur 675 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Padoue , le 21/04/1961
Biographie :

Simonetta Greggio est une romancière italienne qui écrit en français.

Arrivée à Paris en 1981, où elle vit depuis, elle a été journaliste pendant plusieurs années, collaborant à des revues et magazines divers dont City, Télérama, La Repubblica, Figaro Madame…

Simonetta Greggio est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages d’art de vivre consacrés aux jardins et à la cuisine, et notamment des premiers Guide des auberges et hôtels de charme en Italie.

Son premier roman, "La douceur des hommes", paru chez Stock en 2005, a été consacré par le magazine Lire parmi les vingt meilleurs livres de l’année.

Sa longue nouvelle "Étoiles" parue chez Flammarion en 2006 est traduite en six langues, dont le russe et le coréen.

"Col de l’Ange", chez Stock, est paru en avril 2007. "Dolce Vita 1959-1979" paru en 2010, raconte avec brio les années de plomb de sa belle Italie.

En 2012, elle publie "L'homme qui aimait ma femme". "Les Nouveaux monstres", paru lors de la rentrée littéraire 2014, dresse le portrait de l'Italie des trente-cinq dernières années.

"Black Messie", paru en 2016 chez Stock, est une exploration dans le domaine du noir. En 2018, elle publie "Elsa mon amour", l’histoire de la vie de l'écrivaine Elsa Morante (1912-1985).

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Maison de la poésie (4 juin 2019) - Texte et Lecture de Alban Lefranc, extrait du Dictionnaire des mots parfaits (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution mai 2019). Le Dictionnaire des mots parfaits : Pourquoi certains mots nous plaisent-ils tant ? S?adressant à notre sensibilité, à notre mémoire ou à notre intelligence du monde, ils nous semblent? parfaits. Bien sûr, parfait, aucun mot ne l?est ? ou alors tous le sont. Pourtant, chacun de nous transporte un lexique intime, composé de quelques vocables particulièrement aimés. Après ceux consacrés aux mots manquants et aux mots en trop, ce troisième dictionnaire iconoclaste invite une cinquantaine d?écrivains à partager leurs mots préférés. Il vient parachever une grande aventure collective où la littérature d?aujourd?hui nous ouvre ses ateliers secrets. Auteurs : Nathalie Azoulai, Dominique Barbéris, Marcel Bénabou, Jean-Marie Blas de Roblès, François Bordes, Lucile Bordes, Geneviève Brisac, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Pascal Commère, Seyhmus Dagtekin, Jacques Damade, François Debluë, Frédérique Deghelt, Jean-Michel Delacomptée, Jean-Philippe Domecq, Suzanne Doppelt, Max Dorra, Christian Doumet, Renaud Ego, Pierrette Fleutiaux, Hélène Frappat, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Marie-Hélène Lafon, Frank Lanot, Bertrand Leclair, Alban Lefranc, Sylvie Lemonnier, Arrigo Lessana, Alain Leygonie, Jean-Pierre Martin, Nicolas Mathieu, Jérôme Meizoz, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Guillaume Poix, Didier Pourquery, Christophe Pradeau, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Pascale Roze, Jean-Baptiste de Seynes, François Taillandier, Yoann Thommerel, Laurence Werner David, Julie Wolkenstein, Valérie Zenatti

+ Lire la suite
Podcasts (7) Voir tous


Citations et extraits (350) Voir plus Ajouter une citation
darkmoon   26 février 2014
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
Ce ne sont que les premières larmes qui coûtent, les autres ne font qu’apprivoiser le chagrin.
Commenter  J’apprécie          301
carre   15 juillet 2012
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
Tu verras que rien de tout cela n'a été simple. Aucune vie ne l'est, aucun amour : c'est un arrangement de coeurs, d'esprits, de chance aussi.
Commenter  J’apprécie          290
caro64   08 juillet 2012
Dolce Vita: 1959-1979 de Simonetta Greggio
Nous avons cru que nous allions changer le monde , et c'est le monde qui nous a changés .
Commenter  J’apprécie          290
darkmoon   08 mars 2014
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
Il faut plus de courage pour être heureux que pour être malheureux.
Commenter  J’apprécie          290
darkmoon   25 février 2014
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
Je me suis bagarrée avec les hommes pendant plus de soixante ans. Je les ai aimés, épousés, maudits, délaissés. Je les ai adorés et détestés, mais jamais je n’ai pu m’en passer.
Commenter  J’apprécie          280
darkmoon   23 février 2014
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
L’âge n’est qu’une facette de l’être.
Commenter  J’apprécie          290
isabelleisapure   12 août 2018
Elsa mon amour de Simonetta Greggio
Nos animaux familiers sont des anges déguisés venus sur terre our nous apprendre la douceur.
Commenter  J’apprécie          272
Bookycooky   27 juillet 2015
Femmes de rêve, bananes et framboises de Simonetta Greggio
"Simplifier,c'est falsifier.La réalité n'est jamais simple", disait Aldo Moro. P.72
Commenter  J’apprécie          270
darkmoon   02 mars 2014
La Douceur des hommes de Simonetta Greggio
Je suis arrivée à la fin de ma vie. L’ai-je aimée, cette vie, qu’il me faut quitter ! Dire que mes jours sont comptés ne signifie rien. Les jours de chacun de nous sont comptés. Mais si d’habitude on ne distingue pas le rivage, caché à l’ombre du temps et des circonstances, l’âge et la maladie me rendent ce terme visible. Je rends les derniers soins à ce corps que j’ai bien aimé, et qui m’a bien servi. J’ai été sobre avec volupté. J’ai été voluptueuse avec sagesse. J’ai embrassé une philosophie qui laisse le corps libre, l’esprit lavé ; je me suis roulée sur le lit de l’épicurisme. Étroit mais propre.
Commenter  J’apprécie          250
LiliGalipette   26 avril 2013
Étoiles de Simonetta Greggio
« Quand on vous fait très mal, la seule revanche qui reste est celle de vous en faire plus encore. Il était prêt pour toutes les conneries quand il arrêta le 4x4 au bord de la route. Il en descendit sans la fermer à clé, car tout ce qu’on aurait pu lui voler avait déjà été pris. On avait cambriolé son cœur, dévalisé ses chimères, il avait été dépouillé, escroqué. Il était fini. » (p. 33)
Commenter  J’apprécie          240

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..