AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


A la carte : histoires de géographie

Liste créée par Alzie - 32 livres. Thèmes et genres : géographie , Géographie historique , cartes géographiques , cartographie , atlas , géostratégie , voyages , nouveau monde

Dans "Collection de Sable", Italo Calvino consacre un chapitre passionnant à la cartographie, qui m'a donné l'idée de cette liste. " La forme la plus simple de la carte géographique n'est pas celle qui nous apparaît aujourd'hui comme la plus naturelle, c'est-à-dire là carte qui représente la surface du sol telle que vue par un oeil extraterrestre. Le premier besoin de fixer les lieux sur la carte est lié au voyage : c'est le mémento de la succession des étapes, le tracé d'un parcours. Il s' agit donc d'une image linéaire, telle qu'elle peut être donnée seulement sur un long rouleau. Les cartes romaines étaient des rouleaux de parchemin, et nous pouvons comprendre comment elles étaient faites sur une copie médiévale parvenue jusqu'à nous, la "Table de Peutinger", qui comprend tout le système de toutes les routes de l'Empire depuis l'Espagne jusqu'à la Turquie." (Le voyageur dans la carte, p.31) Photo : première carte du nouveau monde dessinée en 1500 près de Cadix par un basque, Juan de la Cosa, patron et pilote de la Santa Maria (in, Le Livre des Terres Inconnues, Editions du chêne)
+ Lire la suite


1 Nouveaux Mondes
Jean-Yves Sarazin
Merci Fanfanouche pour cette tête de liste aventureuse. Ajouter à mes livres
2 Les cartes de notre enfance. Atlas mural Vidal-Lablache
Jacques Scheibling
2 critiques 1 citation

Qui ne se souvient des cartes qui ornaient les murs de nos classes ? Elles figuraient en bonne place à côté du tableau noir, des leçons de morale et des planches d'histoire naturelle. Indissociable de l'école de Jules Ferry, la géographie devait sanctifier les provinces perdues, l'Alsace et la Lorraine. Elle devait transmettre aux enfants l'amour de la patrie et faire l'éloge de la «mission civilisatrice» de la France des colonies. Des années 1880 à la fin des années 1960, plusieurs générations d'élèves ont ainsi appris à connaître la France et le monde grâce à ces cartes colorées imaginées par le grand géographe Paul Vidal-Lablache. Cette collection unique de cartes murales invite le lecteur d'aujourd'hui à un voyage à travers le temps et l'espace. Elle déroule devant nous une histoire du monde de près d'un siècle et affirme la force de cette «pédagogie muette qui s'empare des yeux et se grave dans le souvenir». Ajouter à mes livres
3 Qu'est-ce que la géographie?
Jacques Scheibling
1 critique

La géographie n'est plus celle qui a longtemps été enseignée à l'école. La distance est grande entre les non-spécialistes pour qui la géographie est "la connaissance de la terre", c'est-à-dire des localisations de pays, de capitales, de rivières, d'îles, et les géographes eux-mêmes pour qui elle est la "science de l'organisation de l'espace". Pour compliquer la situation, les géographes n'ont pas toujours tenu le même discours et ne sont pas d'accord entre eux. Fort de ce constat, Qu'est-ce que la géographie ? est une tentative de définition de la géographie contemporaine, telle qu'elle s'est progressivement construite. L'auteur s'appuie sur l'histoire de la discipline, qui d'histoire naturelle est progressivement devenue géographie physique et humaine, puis aujourd'hui science sociale. Les découpages historiques de l'ouvrage sont clairs, insistant sur la rupture introduite il y a trente ans entre la géographie de Vidal de la Blache (l'homme et les milieux naturels) et une multitude de courants : nouvelle géographie, géographie chorématique, etc. Mais la géographie reste unie par ses méthodes, ses approches et surtout ses objets : l'espace et le territoire. Etudiants et enseignants trouveront dans cet ouvrage une réflexion épistémologique et didactique constructive, enrichie de textes et de documents, qui montre bien la spécificité de la géographie et de sa démarche. --Mattieu Reno  Ajouter à mes livres
4 La Géographie : pourquoi ? comment ? : Objets et démarches de la géographie d'aujourd'hui
Annette Ciattoni
1 critique

Face aux mutations économiques et sociales du monde contemporain, la Géographie s'est enrichie de nouveaux concepts tout en confortant ses fondements scientifiques par une définition plus claire de ses outils. L'ouvrage présente tant les réflexions théoriques générales que l'étude de la diversité des terrains que la Géographie aborde aujourd'hui. Chaque chapitre propose des textes de référence ainsi que l'analyse d'une notion-clé. En fin d'ouvrage, une bibliographie détaillée permet de prolonger les thématiques étudiées. Ajouter à mes livres
5 La légende de la géographie
Gilles Lapouge
4 critiques 2 citations

La légende de la géographie« Ma géographie n'a jamais passé l'âge de raison. Elle stagne dans celui des merveilles. C'est la géographie d'un flâneur, d'un flâneur des deux rives, mais principalement de l'autre rive, une géographie d'image d'Épinal et de Vase de Soissons, une géographie de dessin d'enfant, d'odeur de craie et de tableau noir, de sources, avec de gros soleils jaunes pleins de rayons, des nuages crémeux et des prairies des quatre saisons.Elle emprunte les chemins vicinaux. Elle voit des îles dans le ciel. Elle croit que les vents sont un pays. Je voudrais faire la géographie des ombres de l'automne. Une géographie pour oiseaux et pour marmottes. Elle avance sur des routes qui n'existent plus et sont enfouies sous deux siècles, trois siècles, d'humus, d'histoire et de mort. Elle considère que les cimetières sont un ingrédient de la géographie, au même titre que les marées, les montagnes ou les brises de mer, et comme aussi le gel, les bouvreuils, les gulf stream, les bois flottés de la Patagonie qui ont découvert l'Europe bien avant que Christophe Colomb ne rencontre l'Amérique. »Gilles Lapouge  Ajouter à mes livres
6 DESSINER LE MONDE
Place des victoires
Un splendide recueil de cartes anciennes issues de la collection exceptionnelle de la Royal Geographical Society. Comment et quand avons-nous compris notre planète ? Les quelque trois cents cartes, les plus belles et significatives de la collection exceptionnelle de la Royal Geographical Society, nous montrent comment l'Homme a imaginé, puis cerné le monde, de mieux en mieux. Tous les peuples, à tout moment de l'Histoire de l'humanité, ont cherché à se repérer pour se déplacer. L'émouvante carte mélanésienne schématisant le Pacifique nous rappelle le courage de ces marins capables de parcourir des milliers de kilomètres sur des coquilles de noix, sans autres repères que la taille des vagues, le sens des vents et des courants. Les cartes arabes, chinoises ou japonaises nous étonnent par leurs conceptions, étrangères aux projections occidentales.  À partir de la Renaissance, les cartes se vendent à prix d'or, promesses de découvertes fructueuses, de métaux et pierres précieux, mais aussi de sécurité de navigation.  Si les cartes « nous permettent de voyager en restant au chaud, chez soi », ce livre nous entraîne dansla peau et les songes des aventuriers comme Stanley qui cartographie une partie de l'Afrique et trouve les sources du Nil. Ajouter à mes livres
7 Dessiner le monde. Histoires de géographie
Caroline Laffon
5 critiques 2 citations

Ajouter à mes livres
8 L'aventure cartographique
Jean Lefort
Pourquoi le calcul des longitudes n'a-t-il pu être maîtrisé qu'après l'invention du chronomètre de marine en 1735, alors que celui des latitudes l'était déjà 1600 ans plus tôt ? Cet ouvrage réussit le tour de force de synthétiser 25 siècles d'histoire de la cartographie en un récit passionnant et riche en anecdotes. L'auteur y dévoile les dessous de la science cartographique, des premières expériences d'Ératosthène jusqu'aux travaux les plus récents de géodésie spatiale. L'histoire des concepts et des outils mathématiques de la cartographie y est présentée comme une grande aventure humaine, celle des savants et des explorateurs, de leurs rêves aux péripéties de leurs voyages, de leur vision du monde à la mise au point de leurs instruments. Ajouter à mes livres
9 La carte. Mode d'emploi
Roger Brunet
1 critique 1 citation

La carte : des millions d'images du monde, pour comprendre, pour agir ou pour rêver. Un instrument fascinant, transfiguré par les satellites et les ordinateurs, que la cartomatique met désormais à la portée de tous. Un géoscope qui dévoile les ordres, les désordres et les mouvements du monde. Des représentations nouvelles et inattendues, en relief, en couleur, distordues ou abstraites, pour mieux dévoiler les choses cachées. La carte, un langage neuf et universel, qui s'exprime par des formes et se révèle par des modèles. La carte, mesure de la démocratie... Comment la lire, comment la faire, comment en user sans en abuser, pour comprendre la ville, le pays et le monde. Un livre-album entièrement nouveau, à la mesure de l'enjeu. Ajouter à mes livres
10 La géographie, ça sert d'abord à faire la guerre
Yves Lacoste
Edition revue et augmentée Géographie des professeurs - Géographie de états-majors - Une discipline bonasse - Un redoutable outil de pouvoir - Géographies/stratégies - Géographie/idéologies - Marx et l'espace négligé - A bas la géographie technocratique? - Les géographes: des mystificateurs, des agents de renseignements? - Les citoyens doivent savoir penser l'espace: pour savoir s'y organiser: pour savoir y combattre. Ajouter à mes livres
11 La géographie : méthodes et perspectives.
Jacqueline Beaujeu-Garnier
1 critique

Lucide, entraînant, explosif, débordant de foi pour la discipline dont il dénonce le malaise, ce petit livre de Jacqueline Beaujeu-Garnier présente un intérêt fondamental. Il repose sur une large expérience de terrain, une vaste culture géographique et sur une connaissance approfondie des problèmes auxquels se heurtent les Instituts de géographie du monde entier. Ecrit pour susciter la réflexion, il entraîne l?adhésion car il répond aux préoccupations que se pose tout géographe soucieux de transmettre l?héritage du passé en s?inscrivant dans le courant contemporain du développement des sciences. Ajouter à mes livres
12 Histoire d'un ruisseau
Elisée Reclus
2 critiques 10 citations

À mi-chemin entre la science et la poésie, Histoire d'un ruisseau a été écrit en 1869 par le géographe et anarchiste français Élisée Reclus. Ce texte n'est pas une simple description de paysages le long de la course de l'eau, il est surtout, par son écriture étonnante et poétique, un hymne à la vie et à l'une de ses ressources les plus précieuses... Présent au fil des pages comme au bord de la rive d'un fleuve, le dessin d'Eloar Guazzelli, artiste brésilien, a su enrichir le texte d'Élysée Reclus en y ajoutant une part de rêve et une nouvelle modernité. Ajouter à mes livres
13 Elisée Reclus : Géographe, anarchiste, écologiste
Jean-Didier Vincent
5 critiques 5 citations

Élisée Reclus, né en 1830 à Sainte-Foy-la-Grande, étudie en Allemagne, traverse la France à pied, travaille comme ouvrier agricole en Irlande, découvre l'esclavagisme en Louisiane et tâte de l'agriculture en Colombie tout en explorant le pays. En 1857, à Paris, il entre à la Société de géographie et devient, avec Bakounine et Kropotkine, un pilier du mouvement anarchiste. Il s'engage dans la Garde nationale pendant la Commune de Paris ; fait prisonnier, il est condamné à la déportation. Grâce à l'intervention de nombreux savants anglo-saxons, dont Darwin, sa peine est commuée en bannissement. " Ce doux entêté de vertu ", selon son ami Nadar, avait une image sulfureuse. Il meurt à Bruxelles en 1905. Ses livres, dont la Nouvelle Géographie Universelle, ses guides, ses articles font de lui, pour Yves Lacoste - le plus célèbre géographe contemporain-, le père de la réflexion géopolitique française. Le premier il sème les idées de ce qui va prendre le nom d'écologie. Reclus est végétarien, il prône l'union libre, il veut davantage d'indépendance pour les femmes, une éducation différente et plus souple pour les enfants. C'est un adversaire obstiné de l'État, et comme tel il s'oppose à Marx. Son idéologie repose sur l'entraide et la solidarité universelles. Koprotkine le décrit comme " le type du philosophe encyclopédiste français du XVIIIe siècle ", cet homme rare est aussi étonnamment en avance sur son temps. Ajouter à mes livres
14 Histoire d'une montagne
Elisée Reclus
4 critiques 9 citations

Cet ouvrage de vulgarisation géographique, rédigé en 1875-1876, soit six ans après Histoire d?un ruisseau, s?adresse au public jeune et au public populaire. Comme dans son précédent ouvrage Histoire d?un ruisseau, Elisée Reclus mêle ici l?étude scientifique, climat, géologie, flore, faune, à une réflexion morale et politique sur le progrès et le bonheur. L?exploration de la montagne se fait en compagnie d?un berger. Un classique. Originalité du sujet, charme de l?écriture : au rayon géographie, un moment de poésie au prix poche. Ajouter à mes livres
15 Elisée Reclus: étonnant géographe
Joël Cornuault
1 critique 2 citations

Elisée Reclus fut un grand passeur de science, qui rêva que la géographie devienne l'oeuvre de tous et non de quelques-uns. La morale était son démon : il voulut la réaliser dans la politique, devint anarchiste. Il parla au nom du " plaisir d'admirer les nuages, les rochers et les arbres " et affirma que l'espace appartient à ceux qui le vivent - ce qui est une façon de résumer sa philosophie ultime. Cet étonnant géographe, qui voulut " tout savoir et saisir ", depuis les formes de la nature et des villes jusqu'à l'organisation future des groupes humains, sans oublier la poésie et l'histoire - ni les développements de l'aérostat entretient avec nous un dialogue vivant. Ajouter à mes livres
16 Dictionnaire de la géographie
Pierre George
Ce dictionnaire de géographie physique et humaine fait autorité. Les termes qui le composent sont définis avec précision et sont accompagnés au besoin d'un schéma, d'une carte, d'une citation, clairs et pédagogiques. Il recense l'ensemble de la terminologie spécifique à la discipline, avec des définitions à l'appui. De manière rigoureuse et dans un but encyclopédique, chaque entrée est développée avec l'ensemble de ses nuances et déclinaisons, pour chacun des champs de la discipline :géomorphologie, climatologie, biogéographie, géographie urbaine, régionale, etc. Quand cela est nécessaire, l'origine du terme est donnée :langue d'origine, article où ce terme est cité pour la première fois, etc. Référence commune de l'étudiant et de l'enseignant en géographie, le Dictionnaire de la Géographie, est un ouvrage dense, simple d'utilisation. Une valeur sûre. --Mattieu Reno  Ajouter à mes livres
17 Les mots de la géographie. Dictionnaire critique
Roger Brunet
1 critique

Enfin la géographie a son grand Dictionnaire, complet, à jour: 2760 entrées, des milliers de citations des meilleurs écrivains, et une recherche étymologique originale. La géographie des professionels est confrontée à la géographie de la rue et des salons. Non seulement l'étudiant et les professeur, mais tout un chacun pourra pleinement comprendre et proprement choisir les mots qui parlent de la Terre, du Monde, des espaces de l'humanité, grâce à cet outil unique en son genre. De ces mots l'on dit ici le bon usage, et les détournements; les métaphores, et les sens parallèles. Des mots rares pour spécialistes ont des saveurs exotiques et des précisions redoutables, des mots de tous les jours ont des sens bien plus profonds qu'on ne l'imagine. La banane et la norvégienne, éden et cocagne, pahoehoé et chitiméné, réalisme et carrefour, contrée et géon, maillage et treillage, prairie et jungle, frontière et détroit, mythe et labyrinthe, pays et paysage, orient et occident, antimonde et technopole, ville et campagne, bourg et bourgeois, environnement et écologisme, ovalie et paeso, avec tous ces mots l'on aura désormais de quoi parler mieux du Monde et de la Géographie, de quoi sourire et de quoi réfléchir. Roger Brunet, Robert Ferras, Hervé Théry et la quinzaine de collaborateurs associés à ce travail sont parmi les animateurs de Groupement d'Intérêt Public RECLUS et de la Maison de la Géographie, qui poursuivent leur effort de refondation de la géographie et de diffusion de la connaissance géographique. Ajouter à mes livres
18 La Géographie contemporaine
Sylvain Allemand
1 critique

"Les Français n'aiment pas la géographie" - "Aux historiens le temps, aux géographes, l'espace" - " Les frontières sont des réalités naturelles" - " L'Occident, c'est l'Europe + l'Amérique du Nord" - " La Turquie n'appartient pas à l'Europe" - " La mondialisation accentue les délocalisations" - " La planète ne peut pas nourrir tout le monde"... Issues de la tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. L'auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir.  Ajouter à mes livres
19 Grand Atlas 2014 : Le monde en cartes
Frank Tétart
1 critique

Un outil indispensable pour comprendre où va le monde. Un panorama géopolitique complet et à jour. 200 cartes et plus de 80 infographies. Un dossier spécial : la France dans le monde. Ajouter à mes livres
20 Histoire de la géographie
Paul Claval
2 critiques 1 citation

L'évolution de la géographie reflète les grands débats intellectuels qui animent la scène occidentale ; elle répond également à la demande sociale, à celle des gouvernants en particulier : elle prospère là où se développent des bureaucraties, lorsqu'un empire s'étend ou lorsque la découverte du monde franchit une étape. L'histoire de la géographie ne s'éclaire vraiment que lorsqu'on prend en compte à la fois le contexte intellectuel et l'arrière-plan politique et administratif qui caractérisent chaque époque. Ajouter à mes livres
21 La grande aventure de la cartographie
Beau Riffenburgh
1 critique

Ajouter à mes livres
22 La ville la cartographie urbaine de l'antiquité au XXe siècle
Chris Schüler
Eternelle, sainte, impériale, maritime, capitale, provinciale, vieille, moderne, assiégée, ouverte, nouvelle, coloniale, industrielle, fortifiée, touristique. La ville a offert de multiples visages depuis son apparition en Mésopotamie et dans la vallée de l'Indus, voici environ 10 000 ans, et héberge aujourd'hui la moitié de l'humanité. L'appréhension du milieu urbain fut toutefois progressive et plurielle. Les quelque 200 cartes, les plus belles et significatives de la collection exceptionnelle de la Royal Geographical Society, nous montrent comment l'homme a imaginé, puis dessiné la ville, de mieux en mieux. Des tablettes en terre cuite des Babyloniens aux plans très précis du milieu du XXe siècle, en passant par les peintures et les enluminures médiévales, ces différentes représentations - cartes à l'échelle, panoramas, perspectives à vue d'oeil d'oiseau, etc. - répondent à toutes sortes d'objectifs. Si les plans et les cartes sont précis ou fantaisistes, pratiques ou divertissants, ce livre nous entraîne à travers les cités, les bourgs et les métropoles du monde entier et de toutes les époques, avec une visite plus poussée dans des villes aussi diverses que Jérusalem, Istanbul, Jakarta, Edimbourg ou New York. Autant de fenêtres sur le monde constituant des sources d'informations variées et des témoignages historiques et culturels inestimables. Ajouter à mes livres
23 Géographes et voyageurs au Moyen Age
Henri Bresc
1 critique 1 citation

Deux principaux axes d'études : le premier s'articule autour des notions de géographie savante et de géographie symbolique, lorsque le voyage n'apparaît qu'en filigranes et non comme le préalable à l'établissement de la discipline. De véritables représentations du monde sont alors élaborées; elles constituent un objet historique extrêmement riche qui permet de mieux comprendre les contextes qui les ont vues naître. Le second axe est consacré aux rapports étroits qui unissent dans d'autres cas le voyage et l'écriture de la géographie; nous verrons de quelles manières les informations recueillies au cours de périples, justifiés souvent par le départ en pèlerinage, sont ensuite fondues dans un récit géographique qui rend compte tout à la fois de l'élaboration de la discipline géographique, mais aussi des avancées dans la découverte du monde. Ajouter à mes livres
24 Artistes de la carte, De la Renaissance au XXIe siècle : L'explorateur, le stratège, le géographe
Catherine Hofmann
1 critique

Depuis la Renaissance, la carte est l'instrument par excellence d'appropriation du territoire. Commanditée par les puissants, elle est marine pour la navigation, militaire ou d'état-major pour conduire la guerre et coloniser, administrative pour gérer les pays. La fascination pour les cartes tend à faire oublier le travail qui précède la production de ces images si particulières. Compilées ou assemblées dans la solitude d'un cabinet de travail, elles résultent des observations recueillies sur le terrain par les astronomes, géomètres, marins, explorateurs, arpenteurs, géographes, jusqu'aux citoyens du XXIe siècle qui contribuent à la cartographie participative accessible sur Internet. Les cartographes, dont le travail restait pour une part anonyme, ont souvent été oubliés de l'histoire. Les voici réhabilités grâce à cet ouvrage qui, pour la première fois, décrit et analyse leur façon de travailler, leur marge de manoeuvre, leur inventivité, leur pouvoir de décision ainsi que les liens qui les unissaient aux commanditaires de la carte. Plus de 100 images magnifiques, dont certaines inédites : cartes anciennes, brouillons de géographes, carnets d'explorateurs, portraits... Six chapitres écrits par des historiens spécialistes de la cartographie : Hélène Biais, Lucile Haguet, Catherine Hofmann, Isabelle Laboulais, Gilles Palsky, Valeria Pansini. En encadrés, des sujets de curiosité; entre autres, la carte de France des Cassini, la cartographie de L'Ile mystérieuse de Jules Verne ou le portrait de Wim Delvoye, artiste contemporain cartographe. Ajouter à mes livres
25 Océans de papier : Histoire des cartes marines, des périples antiques au GPS
Olivier Le Carrer
1 critique 1 citation

Un beau livre sur l'histoire mondiale des cartes marines, riche de documents superbes et évocateurs. L'image de notre planète et son étonnant puzzle maritime ont pris corps au cours de siècles, au gré des trouvailles scientifiques. D'un dessin vague et erroné des océans, on est passé progressivement à une visualisation précise, non seulement des contours, mais aussi des moindres détails des profondeurs. L'histoire de cette évolution est fascinante, car chaque avancée fut une aventure, et que la technique n'a progressé qu'en même temps que les hommes découvraient les mers, les terres et les océans. Des premières traversées guidées par des portulans approximatifs à la découverte de la longitude, de l'invention du chronomètre aux GPS les plus sophistiqués, c'est à la fois l'histoire de la découverte des mers et celle de la cartographie de notre planète que nous raconte ce livre très documenté et illustré par les plus belles cartes marines. L'amateur peut ainsi plonger dans l'étude minutieuse et passionnante des moindres détails. Une aventure humaine plusieurs fois millénaire, une révolution technique à l'échelle mondiale, un livre spectacle pour le régal des yeux. Les plus belles images de cartes marines, de l'Antiquité à nos jours grâce aussi à l'iconographie exceptionnelle issue du fonds de la Bibliothèque nationale de France. Ajouter à mes livres
26 La mer et les étoiles - La cartographie maritime et céleste de l'antiquité à nos jours
Chris Schüler
Les mers et les océans recouvrent plus des deux tiers de la surface de notre planète. Aussi, quelle que fût la motivation (commerce, goût de l'aventure, science, religion, politique, guerre), avons-nous cherché à tout moment de l'histoire à nous repérer précisément pour nous déplacer en sécurité sur ces vastes et inconnues étendues d'eau. Du temps des premiers marins - capables de parcourir des milliers de kilomètres sur des coquilles de noix, sans autres repères que la taille des vagues, le sens des vents et des courants -, à l'ère de l'électronique et de l'informatique, en passant par l'étude antique et médiévale du cycle solaire, du mouvement des étoiles et des planètes, les travaux des cartographes et des astronomes furent très étroitement liés aux progrès de la navigation et de ses instruments. Les quelque 260 documents présentés ici, parmi les plus fascinants et significatifs de la collection de la Royal Geographical Society, illustrent la manière dont l'Homme a appréhendé, puis cerné de mieux en mieux la géographie des mers et des océans, notamment en cartographiant d'abord les étoiles. A travers une sélection de portulans, guides nautiques, cartes marines et célestes, instruments de navigation, cet ouvrage nous entraîne ainsi dans la peau des grands explorateurs comme Vasco de Gama, Ferdinand Magellan ou James Cook, tout en "nous permettant de voyager en restant au chaud, chez soi". Et il nous rappelle surtout que la cartographie des mers et des étoiles retrace l'histoire de l'humanité et de la compréhension qu'elle acquiert de sa place sur Terre et dans l'univers. Ajouter à mes livres
27 L'âge d'or des cartes marines : Quand l'Europe découvrait le monde
Catherine Hofmann
1 critique 1 citation

Nées dans les milieux maritimes méditerranéens au cours du XIIe siècle, les cartes marines dites « cartes-portulans » constituent le c?ur de l?ouvrage. Dessinées sur parchemin, sillonnées de lignes en étoile évoquant les directions de la boussole et représentant la succession des ports et des mouillages le long des rivages, ces cartes accompagnèrent les navigations européennes et l?exploration du monde jusqu?au XVIIIe siècle. Instruments de navigation utilisés à bord des bateaux, elles furent aussi produites sous la forme d?images du monde enluminées, destinées à de riches commanditaires, illustrant les intérêts économiques et politiques des puissances maritimes européennes. Réunissant les contributions d?une quinzaine de spécialistes européens, le livre fait le point des connaissances sur ce type de cartes et reflète le renouveau historiographique des dernières années. Ainsi, sous un angle inédit, l'ouvrage interroge la manière dont les Européens ont découvert et conquis mais aussi étudié et représenté territoires et peuples du XIVe au XVIIIe siècle. Les cartes-portulans s?imposent au regard contemporain comme de véritables ?uvres d?art dont le caractère spectaculaire tient autant à leur taille, imposante, qu?à leur polychromie et à leur univers exotique.  Ajouter à mes livres
28 Une histoire du monde en 12 cartes
Jerry Brotton
2 critiques 3 citations

La carte n'est pas le territoire : malgré leurs visées scientifiques, les cartes sont toujours subjectives, et intimement liées au contexte dans lequel elles naissent. Les cartographes ne se contentent pas de représenter le monde : ils le construisent, à partir des idées de leur époque et, de leur culture. Telle est la thèse de Jerry Brotton, et le point de départ de cet extraordinaire voyage à travers le temps et l'espace.  En observant à la loupe douze cartes du monde, il ouvre autant, de fenêtres sur des civilisations aussi différentes que la Grèce antique et la Corée du XVe siècle, l'Europe des grandes découvertes et celle de la Révolution française, jusqu'au monde globalisé d'aujourd'hui, placé sous l'oeil de Google Earth. A l'issue de ce périple aussi captivant qu'instructif, on aura appris une foule de choses : saviez-vous de quand date l'habitude de placer le Nord en haut d'une carte ? quel planisphère a donné son nom à l'Amérique ? et vous doutiez-vous que, malgré les apparences, les cartes d'aujourd'hui ne sont pas plus définitives ni plus objectives que celles d'autrefois ? Lecteurs de ce livre, vous ne regarderez plus jamais votre GPS de la même façon. Ajouter à mes livres
29 Les Cartes Enjeux Politiques
Eudes Girard
1 critique

Cet ouvrage est une petite histoire de la cartographie et surtout de la carte comme enjeu politique. En effet, une carte en tant que représentation de l?espace n?est jamais anodine. Son créateur retranscrit à travers sa carte une idée, une vision du monde (comme les cartes de propagande, par exemple). L?ouvrage est illustré d?une trentaine de cartes originales et souvent peu connues en France. Ajouter à mes livres
30 La bataille des cartes. Analyse critique des visions du monde
Michel Foucher
2 critiques 1 citation

Un an après sa première publication, Michel Foucher vous offre une nouvelle édition de la Bataille des cartes. Car le monde ne cesse de changer. Le globe connaît une réorganisation radicale, les cartes sont redistribuées, la planète se couvre de gigantesques chantiers, une connexion généralisée se bâtit, de nouveaux acteurs dessinent des visions du monde inédites et y projettent leurs ambitions économiques, culturelles et géopolitiques. Toutes nos cartes mentales - à nous Français, Européens, Occidentaux - méritent une profonde et intelligente mise à jour, sans crainte ni nostalgie. Comprendre le monde réel et ses enjeux passe par une nouvelle cartographie. En compagnie de Pascal Orcier, son cartographe, Michel Foucher s'est lancé dans un nouveau tour du monde. Passant de cartes anciennes en cartes inédites et d'une escale à l'autre, il nous livre les résultats de cet étonnant parcours, en reliant l'avenir au passé et en confrontant les perspectives. Grâce à lui, la Terre, notre Terre, nous révèle son nouveau visage. Ajouter à mes livres
31 Cartes : Voyage parmi mille curiosités et merveilles du monde
Aleksandra Mizielinska
25 critiques 4 citations

Madameduberry ce livre à l'air formidable. Il va donner le goût de la géographie à bien du monde, jeunes et moins jeunes. Ajouter à mes livres
32 Les Portulans : Cartes marines du XIIIe au XVIIe siècle
Monique de La Roncière
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          2811