AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782354885571
64 pages
Gulf Stream Editeur (30/08/2018)
3.79/5   14 notes
Résumé :
Je m'apprêtais à passer une journée de plus tout seul dans cette nouvelle école quand c'est arrivé : à la récré, Florie est venue me parler. Il y a de nouveaux bonbons à la boulangerie, des poulpes piquants, et elle voudrait que j'apporte de quoi en acheter demain. Ça m'embête un peu de prendre dans ma tirelire, j'économe depuis si longtemps pour cette magnifique maquette de bateau... Mais deux euros, ce n'est pas grand-chose en échange d'une amitié ! Et puis, ce n'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  12 octobre 2018
Enzo est nouveau dans son école et il a du mal à se faire des copains. Alors quand Florie et ses amies lui demandent d'apporter un peu d'argent pour acheter ensemble quelques jolis bonbons, il ne se doute pas de l'engrenage dans lequel il est entré.
Car non seulement les chipies ne vont pas partager leur achat, mais elles vont en plus lui réclamer tous les jours d'apporter deux euros et le menacer en cas de défaillance.
Le jeune garçon ne sait plus quoi faire. Il se dit au début que cela va passer et il espère à chaque nouvel élève dans la classe, un nouveau départ.
Mais il ne peut en parler ni à son professeur ni à ses parents. C'est alors qu'il arrive à court de sa réserve personnelle d'économie, qui a fondue en même temps que son rêve de maquette...
Un roman graphique, mi bande dessinée, mi récit, au format souple mais solide avec ses belles pages de qualité, qui donne à voir la mise en place d'un racket mais aussi comment en sortir.
Les auteurs, au crayon et à la plume, prennent leur temps pour nous faire partager l'espoir et la détresse d'Enzo mais aussi pour démonter les mécanismes à l'oeuvre.
C'est un livre qui transmet aussi l'idée que la libération est avant tout celle de la parole et de la confiance retrouvée dans celle de l'adulte.
A partager !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
DocBird
  05 mai 2022
Résumé : Enzo est nouveau dans son école, et se retrouve isolé, n'ayant pas encore de copains. C'est pourquoi, lorsque trois filles de sa classe viennent l'aborder pour demander deux euros pour acheter les nouveaux bonbons en forme de poulpe de la boulangerie, il accepte de prendre de l'argent dans sa tirelire, alors qu'il économise pour acheter une maquette de bateau. Mais les filles lui redemandent de l'argent chaque jour, le menaçant…
Mon avis : J'aime collection la collection des « Graphiques » chez Gulf Stream Editeur, qui est aussi très plébiscitée au CDI.
Cette fois-ci, « Rackette-moi si tu peux » s'adresse plutôt aux élèves du primaire, mais pourra aussi intéresser les plus jeunes au collège. Est abordé le thème du racket, avec l'histoire d'Enzo, arrivé dans une nouvelle école, et qui est un peu seul. Trois filles le remarquent et décident de lui demander de l'argent pour acheter des bonbons en forme de poulpe à la boulangerie, des nouveautés aux différents parfums qui coûtent plus chers.
Au début, Enzo accepte, pensant aller à la boulangerie avec les filles et partager avec elles les bonbons. Mais en fait, elles y vont seules, et ne lui donnent rien du tout. Enzo est déçu, mais la situation empire encore, car les chipies demandent à Enzo chaque jour de l'argent, n'hésitant pas à le menacer ! Alors chaque jour Enzo apporte deux euros, prenant dans sa tirelire, alors qu'il économisait pour s'acheter une maquette de bateau. Jusqu'au jour où Enzo n'a plus d'argent dans sa tirelire et plus rien à donner…
Une belle BD/roman graphique qui montre que le racket peut commencer simplement, mais qu'il est possible de s'en sortir en osant en parler aux adultes, et en reprenant confiance en soi. Une belle histoire, aux très belles illustrations, qui permet de discuter de ce thème avec les élèves et d'apprendre à dire non.
Lien : https://docbird.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bouma
  02 août 2019
Cette bd s'adresse clairement à des enfants de l'école primaire, tant dans le propos que dans les illustrations choisies.
Découpé en trois parties, le récit montre d'abord la situation de chacun des protagonistes, puis les scènes de racket avant de finir sur la résolution du problème. Cette structure basique permet de bien comprendre les mécanismes de cette forme de harcèlement et apporte quelques réponses aux enfants qui seraient confrontés à de tels comportements.
Il est intéressant que les autrices aient choisi de montrer et d'exprimer les sentiments du harcelé mais également des harceleuses. Les premières scènes peuvent presque paraître innocentes et l'on sourit devant la naïveté de ces enfants. Mais bien vite, les jeux de pouvoir et l'appât du gain entrent dans la danse et amènent les jeunes filles à ne pas voir la gravité de leur comportement.
Une bd aux vertus éducatives qu'il serait bon de mettre dans les mains des enfants.
Lien : http://boumabib.fr/2019/06/2..
Commenter  J’apprécie          60
beberoots
  27 septembre 2018
Cette petite BD traite un sujet dont il est important de parler avec les enfants : le racket.
Enzo vient d'arriver dans une nouvelle école, il ne connaît personne, est tout seul pendant les récrés, bref c'est pas trop la joie... Il retrouve le sourire quand Florie vient lui parler, enfin il a des copines ! Mais les réjouissances sont de courtes durées quand les filles lui demandent de l'argent pour s'acheter des bonbons et pas qu'une fois... Les amis c'est bien, mais jusqu'au faut-il aller pour en avoir ??
Tout est parfait dans cette BD autant le scénario de Sophie Adriansen que les dessins de Clerpée. Les deux femmes travaillent ensemble pour la première fois, espérons qu'il y en aura encore plein d'autres !
Je me suis tout de suite attachée à Enzo, il est trop mignon. le changement de ville et d'école est déjà compliqué à vivre à cet âge et la relation avec ses camarades de classes ne facilite encore pas la situation... Mais il s'en sort comme un chef !! Enzo arrive à se sortir de cette impasse, c'est un autre atout de ce livre, on nous montre que c'est possible et comment le faire. 
La BD est courte, le dessin est efficace, fin, aux teintes acidulées, de même pour l'histoire, on a un problème et une solution, tout y est très clair ! Bref j'ai beaucoup aimé !
Lien : https://lesmotschocolat.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Noctenbule
  09 décembre 2020
Gulf Stream éditeur traite avec simplicité des sujets qui concernent les adolescents comme le harcèlement moral, l'homosexualité, le suicide. On trouve par exemple les bd de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini avec « Invisible », « Bulles & Blues », « Mots rumeurs, mots cutter » et « Rouge Tagada ». Cette bd pour les plus jeunes, puisqu'ici l'histoire se déroule à l'école primaire est dans la même veine. Grâce au neuvième art toutes les thématiques peuvent abordées simplement, sans jugement, sans culpabilisation. Sophie Adriansen et Clerpée trouvent le tout juste pour évoquer une situation sensible et comment y faire face. le petit nouveau se fait racketter par trois filles de sa classe. Difficile d'en parler aux parents, il faut trouver les mots. Souvent les enfants ont peur d'embêter leurs parents, ont des difficultés à dire les mots et ont honte. Ils doivent trouver des moyens de s'en sortir par eux-mêmes sauf que seul tout est plus difficile. Ce récit montre qu'il y a toujours des adultes qui peuvent aider et que c'est en libérant la parole que les choses changent. Un ouvrage à mettre entre toutes les mains afin de changer des situations traumatisantes.
Lien : https://wp.me/p1F6Dp-98B
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   08 mars 2019
Non, j'ai pas peur!
Parce que vous allez rien faire.
Si vous me frappez, quelqu'un s'en rendra compte et vos parents seront convoqués et apprendront toute l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30
PegLutinePegLutine   08 mars 2019
On dirait qu'elles s'en prennent aux petits dès que les maîtres ont le dos tourné...
Commenter  J’apprécie          10
marielouchartmarielouchart   29 novembre 2020
Peut-être qu'il suffirait que je leur explique mon problème...
Mais ils culpabilisent déjà d'avoir déménagé...
Je ne veux pas les inquiéter.
Commenter  J’apprécie          00
marielouchartmarielouchart   29 novembre 2020
- De qui s'agit-il ?
- Je ne veux pas vous le dire.
- Ah bon? Et pourquoi ?
- Elles m'ont menacé. Si je parle, elles se vengeront.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sophie Adriansen (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Adriansen
Histoire de coller à l'ambiance printanière, la librairie Point Virgule vous propose de vous pencher avec elle sur la protection de la nature avec quatre ouvrages destinés aux plus jeunes comme aux ados.
- Permacité ! La ville de mes rêves, Olivier Dain-Belmont & Fachri Maulana, éditions Sarbacane, 16,90€ - Willy Wild, à la découverte de l'écologie, 12 tomes de disponibles, Pascale Baugé & Héloïse Lirquet, Unique héritage éditions, 7,90€ - Elle est le vent furieux, collectif d'autrices, Flammarion, 15€ - Renaissances, 6 histoires qui réinventent le monde, collectif d'auteurs, Syros, 14,95€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : racketVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

max et les poissons

de quelle couleur est le poisson ?

doré avec de l'argenté
rouge avec un peu de jaune
argenté

5 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Max et les poissons de Sophie AdriansenCréer un quiz sur ce livre