AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081246423
32 pages
Éditeur : Pere Castor (09/03/2011)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 101 notes)
Résumé :
Poucette est une petite fille pas plus haute qu'un pouce. Mignonne et gracieuse, elle est tour à tour enlevée par une vilaine grenouille et un gros hanneton. Finalement abandonnée dans la forêt, elle trouve refuge chez la souris des champs lorsqu'arrive l'hiver. Le voisin de cette dernière, une taupe, tombe amoureux d'elle en l'entendant chanter.

Un jour qu'elle se promène dans le corridor qui sépare les deux maisons, Poucette rencontre une hirondell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  15 avril 2014
Une très belle histoire, c'est un conte que j'aime beaucoup, il est à l'origine d'un dessin animé que j'adore, Poucelina. C'est un récit qui plaira à beaucoup d'enfants pour ses sujets, sa vivacité et ses illustrations.
L'histoire est une de mes préférées. On touche à un sujet qui me parle, celui du voyage initiatique, des rencontres que l'on peut faire lors de cette promenade. le voyage est captivant, les animaux vus sont diversifiés, des grenouilles, une souris, une taupe, une hirondelle... Certains sont sympathiques, d'autres le sont beaucoup moins, c'est toute la magie du voyage. Poucette évolue dans ce monde, elle grandit pour enfin trouver sa voie, c'est un conte qui se lit et se relit volontiers.
La fin est très belle, il est évident qu'après tant d'efforts et de problèmes, notre Poucette trouve son prince charmant. J'ai envie de dire qu'elle le mérite, elle a été tellement adorable et si gentille. J'aimerais énormément lire le conte d'origine afin d'obtenir plus de détails sur ses aventures. C'est une héroïne à qui l'on souhaite beaucoup de bonheur.
Le texte d'Anne Royer est complet et fidèle. Les mots sont soignés, il sera facile de le lire et de se faire comprendre, ça peut être même une première lecture pour ceux et celles qui apprennent à lire. L'adaptation est réussie, on suit avec enthousiasme les pas de Poucette, avec des descriptions sympathiques et des répliques juste. La simplicité et la fluidité sont de rigueur. Les illustrations accompagnent à merveille les textes.
Kim Sejung nous offre de très belles images, elles suivent le texte, permettant de mieux s'imaginer l'univers de Poucette. Les décors et les objets sont simples, mais néanmoins sympathiques, notre Poucette possède un design plutôt bon, j'adore le rendu des cheveux. le style est singulier, naïf dans le sens de simple, on reconnaît aisément chaque élément d'un seul coup d'oeil. Les détails sont mis de côté pour offrir de beaux ensemble colorés, la colorisation est superbe, les teintes sont franches, pures et très agréable pour les yeux. Ce qui m'impressionne et m'attire le plus, c'est certainement le travail autour des animaux : grenouilles, taupe, souris ou encore l'hirondelle. Ces animaux sont réellement adorables, en particulier l'hirondelle. le rendu de la nature est lui aussi sympathique. On s'immerge totalement dans l'histoire avec ces images, elles donnent un côté féerique et enchanteur.
En conclusion, ce conte est une vraie merveille. L'histoire est originale et agréable, c'est un voyage sur un fleuve loin d'être tranquille, mais il est cependant plein de fantaisie et de charme. Poucette est une héroïne attachante et très mignonne, elle évolue dans un univers très coloré, enchanteur et plein d'animaux différents qu'on aime voir s'animer grâce aux merveilleuses illustrations de Kim Sejung. Quant au texte d'Anne Royer, il est simple, efficace et fluide, à lire et à relire sans modération, le livre est en plus facile à prendre en main. C'est un conte classique qui se doit d'être connu, je vous conseille l'excellent Poucelina de Don Bluth (le créateur d'Anastasia), il lui rend un bel hommage.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bibliothequeViroflay
  04 avril 2014
Charlotte Gastaut serait-elle une fée ? Ce qui est certain, c'est qu'elle en a les doigts ! Preuve en est la grande délicatesse de sa version de la Tommelise d'Andersen : couleurs caressantes et acidulées, finesse des graphismes… une petite douceur venue droit du pays de l'enfance, à savourer absolument ! Testé par Elisa (Bibliothèque de Viroflay)
Commenter  J’apprécie          70
PaulineDeysson
  19 février 2020
Adapté en dessin animé sous le nom de Poucelina, La Petite Poucette raconte l'histoire d'une fillette née dans une tulipe, qui doit son nom à sa taille proche de celle d'un pouce. Élevée par une femme aimante, enlevée par un crapaud, libérée par des poissons, emmenée par un papillon, rejetée par un hanneton, sauvée par une souris et fiancée à une taupe, de nombreuses aventures attendent la jolie et minuscule Poucette dans ce conte plein d'humour et de poésie. Si l'on y retrouve la touche de mélancolie propre à Andersen, c'est ici une fin heureuse et, une fois n'est pas coutume, dénuée de toute chrétienté qui attend notre courageuse héroïne.
Poucette allie au charme de la demoiselle en détresse les vertus cardinales des princesses de conte. Aimante, gentille, dévouée, elle n'en reste pas moins éprise de liberté et capable de choix personnels, ce que l'on appréciera chez un personnage féminin. Son périple à travers la forêt est prétexte à l'apparition d'une farandole d'animaux doués de conscience, rappelant les protagonistes De La Fontaine. Rien d'innocent en effet dans la laideur du crapaud, vil manant dénué d'intelligence, dans la vanité du hanneton, fat trop sensible à l'opinion d'autrui, ou dans l'aveuglement de la taupe, enterrée au milieu des richesses. le cycle des saisons même pourrait rappeler les différents âges de la vie que traverse Poucette.
Ce sont autant de figures qui, à la manière des fables d'antan, renvoient aux travers de nos sociétés. Bien que ce conte semble simpliste, les caractères se complexifient au fur et à mesure de l'intrigue. La souris est à la fois généreuse bienfaitrice et commère dénuée d'imagination ; l'hirondelle apparaît d'abord en libératrice mais éprouve elle aussi la tentation de garder Poucette auprès d'elle. Poucette elle-même ne manque-t-elle pas à tous ses devoirs en oubliant l'inquiétude que sa disparition n'aura pas manqué de provoquer chez sa mère adoptive ? Contrairement à La Petite Sirène ou à La Petite Fille aux Allumettes, dont la chute rappelle respectivement la nécessité de souffrance judéo-chrétienne et la triste réalité, La Petite Poucette cède à l'appel de la féerie. Encore pourrait-on voir dans ce triomphe final la métaphore d'une résurrection christique récompensant une vie remplie d'épreuves…
Je trouve ce conte très divertissant et non dénué d'humour. Poucette est poursuivie de tant d'ardeurs que cela en devient comique ! le dessin animé de Don Bluth a pour moi assez bien rendu cette ambiance, en dépit de quelques dérogations au conte.
Pauline Deysson - La Bibliothèque
Lien : http://www.paulinedeysson.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AliceFee
  13 décembre 2018
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Poucette ?
"C'est sur Instagram que j'ai découvert, grâce à une amie, l'existence de cette nouvelle collection de classiques chez Albin Michel. Il en existe trois pour le moment : Poucette, Pinocchio et le Magicien d'Oz. Bien qu'ils soient tous magnifiques, c'est celui-ci, dont je ne connaissais pas l'histoire, qui m'a attirée en premier."
Dites-nous en un peu plus sur son histoire...
"Poucette est née dans une fleur. Pas plus grande qu'un pouce, ses aventures vont se révéler aussi extraordinaires que périlleuses..."
Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?
« Ce livre est une véritable merveille, rien à redire de ce coté-là. Les illustrations sont extrêmement poétiques et j'avoue, avec honte, que je ne me serais pas doutée qu'il s'agissait de l'oeuvre d'un homme. Elles dénotent, en tous cas, une grande sensibilité qui se marie parfaitement avec le conte. J'ai bien aimé également cette petite histoire que j'avais certainement déjà entendu dans mon enfance mais dont je ne gardais aucun souvenir. Enfin, j'ai apprécié que la collection, le conte et l'illustrateur soient présentés à la fin de l'ouvrage. »
Et comment cela s'est-il fini ?
"Je vais essayer de vous expliquer le mélange d'émotions que j'ai ressenti... D'abord, j'ai été déçue, il manque pour moi une conclusion à cette histoire. Ensuite, en lisant les explications présentes, j'ai compris que la fin avait été changée et même si je sais qu'au cours des siècles ce fut le cas à diverses reprises, ça me laisse malgré tout perplexe. En revanche, je suis d'accord avec la direction prise par les auteurs mais ils auraient du selon moi aller jusqu'au bout de leur décision et offrir une vraie fin aux lecteurs, je suis donc frustrée. Si vous vous y retrouvez dans tout ça…"
Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jumax
  26 avril 2012
De superbes illustrations pleines de détails et de couleurs. le style inimitable de Charlotte Gastaut a encore fait des miracles. En plus c'est un de mes contes préférés alors je suis vraiment contente qu'il soit si bien mis en valeur !
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
Ricochet   19 décembre 2011
Réalisées aux crayons de couleur, les illustrations assez sombres d'Anna Nilsdotter apportent une touche mystérieuse à l'album. Poucette évolue dans un univers souterrain, plein de racines, où les animaux la dominent de toute leur hauteur. C'est étrange mais pas vraiment inquiétant.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JumaxJumax   14 décembre 2012
"Il y avait une fois une toute petite fille, mignonne et gracieuse. Elle n'était pas plus haute qu'un pouce, et, pour cette raison, on l'appelait Poucette. Elle avait pour berceau une coque de noix, des pétales de violettes étaient ses matelas, et des pétales de roses son édredon. "
Commenter  J’apprécie          120
vassia7178vassia7178   09 novembre 2018
Poucette dut chanter. Et la taupe tomba amoureuse d'elle.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Hans Christian Andersen (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hans Christian Andersen
Ricochet (http://www.ricochet-jeunes.org) est le site de référence dédié à la littérature jeunesse francophone. Il est géré par l'Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM.
Avec le projet REC créations, Ricochet vous fait découvrir les coulisses du livre jeunesse. Pour ce quatrième épisode, nous nous sommes invités dans l'atelier d'Albertine, illustratrice (lauréate du prix Hans Christian Andersen 2020) et de Germano Zullo, écrivain.
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le monde d'Andersen: une introduction

Hans -Christian Andersen est un homme venu du froid. Son pays est

La Suède
L'Autriche
La Suisse
Le Danemark

8 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Hans Christian AndersenCréer un quiz sur ce livre