AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848657035
61 pages
Éditeur : Sarbacane (07/05/2014)
3.81/5   13 notes
Résumé :
Marilou, l'amoureuse de Marcus dans "Vendeur de rêves", a bientôt 14 ans. Elle n'a jamais connu son père, et avec sa mère, les relations ne sont pas au beau fixe.
Or voilà que ce géniteur inconnu lui tombe du ciel sans prévenir, et d'une drôle de façon ! La rencontre ne sera pas celle à laquelle Marilou s'attendait... mais elle va changer sa vie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  03 septembre 2014
Marilou est en colère. Alors qu'enfin, à 14 ans, elle allait rencontrer son père, voilà que l'impensable se produit : il décède soudainement, ne laissant à la jeune fille que sa tristesse...
Mais l'enterrement sera l'occasion de grands bouleversements pour Marilou...
Un court roman qui évoque avec justesse la douleur de ne pas pouvoir connaître son père. L'impuissance de Marilou se traduit par une grande agressivité notamment envers sa mère et ses choix de vie.
La vie réussira-t-elle à les réconcilier ?
L'écriture coupante, les phrases courtes, moulent la fureur et le dépit de l'adolescente. A la difficulté de communication fille mère, se superpose l'empêchement de se construire autour de l'absence irrémédiable du père.
Un livre beau et positif qui contourne l'impasse en proposant une autre voie : la reconstruction à partir des traces. La couverture représente bien le contenu du livre.
L'évocation sur la quatrième de couverture de la résonance du récit avec "Vendeur de rêves" n'empêche en rien une lecture indépendante du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Isaya
  14 octobre 2014
Marilou a 14 ans, entretient des relations plus que tendues avec sa mère et n'a jamais connu son père. La mort de ce dernier pousse la mère et la fille à se parler, à évoquer l'histoire familiale et à chercher à se comprendre.
Ce très court roman aborde les questions sensibles du deuil et du secret. Les relations entre les personnages sont abordées avec tendresse et délicatesse, sans mélodrame. C'est une lecture touchante, sans être inoubliable.
Commenter  J’apprécie          80
mariemangetonpain
  07 mai 2020

La fille de l'hôtesse de l'air, Christine Beigel
Sarbacane, 2014
Marilou, 14 ans est une boule de colère, contre sa mère qui ne prend pas la peine de s'arrêter et de passer du temps avec sa fille. Aujourdhui, Marilou devait rencontrer son père, mais voilà, qu'il décède. Marilou va avec sa maman à l'enterrement. Elles font la connaissance de sa demi-soeur et de la mère de celle-ci. Les sentiments de Marilou sont partagés entre la joie d'avoir une soeur et de pouvoir partager et la jalousie de ne pas avoir grandi avec un père. Pourquoi sa maman le traite de salaud et ne veut pas en parler?
Ce roman court rend la lecture facile, rapide. Il est vivant et poignant
Commenter  J’apprécie          60
Ogusta
  14 avril 2015
Fin de la sélection du prix des Inco.
Petit éloge personnel à un bouquin facile lu dans une prairie verdissante sous l'envol des fleurs de cerisiers et le soleil. Un moment "éternel".
Marilou, adolescente de 15 ans, n'a jamais connu son père. Sa mère est hôtesse de l'air aussi elles ne se croisent qu'entre deux escales. Un jour, son père réapparait, mais de manière étrange. Elle va le découvrir à son enterrement ! Heureusement, il a laissé derrière lui des traces et surtout Rosa une autre fille presque de son âge qui n'est autre que sa demi soeur ...
C'est un joli petit livre, bref mais bien écrit, envolé, printanier.
Un livre d'ado qui peut plaire à l'enfant en nous qui aurait envie de lectures légères, positives même avec un sujet aussi grave que la mort.
Un slogan : la vie continue, parfois continuer est la plus belle des victoires.
Commenter  J’apprécie          30
CelineCDI
  25 mars 2015
Le fait que ce roman soit très court est à la fois un avantage et un inconvénient. Il rassurera les petit-e-s lecteurs-trices qui y trouveront sûrement leur compte car l'histoire est plaisante et écrite de manière percutante. Les thèmes sont graves et légers à la fois : les relations mère-fille, le deuil, le secret de famille. Je pense qu'ils parleront bien à nos ados d'aujourd'hui. Mais le récit très court ne nous laisse pas le temps de nous familiariser avec les personnages. Tout se passe très vite et hop, c'est fini ! Une semaine après ma lecture, je ne me souvenais déjà plus de quoi il parlait. Heureusement qu'il se (re)lit en 10 min !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   02 septembre 2014
Maman et moi, on a fait une trêve. Mais je sais que ça ne va pas durer. Qu'après la neige, il y a la boue.
Commenter  J’apprécie          140
OdlagOdlag   17 mars 2015
Il a fait fort, mon père. Au moment où on devait enfin se rencontrer, il est parti, pour toujours. "Un AVC, non mais c'est le comble ! Il l'a fait exprès ou quoi ? Le salaud !" Maman avait la haine. Quand elle m'a annoncé le décès, moi, je n'ai pas trop compris. Ou enfin si, j'ai trop bien compris. Mais je n'ai pas versé une larme. Je n'y croyais pas. C'était impossible, qu'il me laisse comme ça, mon père, ce cadeau empoisonné. Un magnifique flan qui retombe et qu'on ne peut plus manger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Christine Beigel (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Beigel
Monde : elle fait le tour de la Terre par terre... "La petite fille qui marchait sur les lignes" est un spectacle de danse jeunesse interprété par Nathalie Quoniam, d'après l'album du même nom, de Christine Beigel et Alain Korkos. (5ème et dernier extrait)
autres livres classés : absencesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1192 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre