AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757867776
Éditeur : Points (22/06/2017)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 42 notes)
Résumé :

Vertueux dans un monde corrompu, consciencieux sans que l'on reconnaisse ses mérites, a toujours résisté aux tentations. Sa femme sa belle-mère lui reprochent d'être resté pauvre. Au bureau, on ironise sur son train de vie minable. Mais les fonctionnaires comme lui ne sont-ils pas les derniers remparts protégeant l'Etat ? Un jour cependant, Mourad finit par craquer et accepte " une enveloppe ". Puis une deuxième. Il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
sylvaine
  05 février 2012
Tahar Ben Jelloun,écrivain et poète marocain ,francophone, rend ici hommage à Praemoedya Ananta Toer, écrivain indonésien en résidence surveillée à Djakarta et interdit de publication .
Mourad ingénieur travaille dans un service du ministère de l'équipement en tant que responsable de la délivrance des permis de construire.Poste envié s'il en est mais qui ne lui permet pas de nourrir femme et enfants.Pourquoi, me demanderez-vous?Mourad est honnête, vertueux , ne se laisse pas corrompre ,n'accepte pas les enveloppes glissées dans les dossiers qu'il supervise.
Sa femme le traite de pauvre , de petit , de sous homme .et j'en passe
Entre les études de son fils aîné, l'asthme de sa fille et les cris de sa femme ,Mourad ne s'en sort plus , la lecture ,ses rêves éveillés ne suffisent plus ,un jour il accepte de se compromettre et tout commence à aller de travers
comment vivre en renonçant à tous ses principes , Mourad nous entraîne dans les méandres de sa conscience et de sa survie dans un pays où la corruption est une économie parallèle ancrée dans les moeurs et dont il sera difficile de se défaire
Tahar Ben Jelloun , nous dresse ici le portrait d'un pays qui est le sien et qu'il ne renie pas au contraire .Il brosse un tableau sans concession d'une société qui ressemble à beaucoup d'autres .Est ce seulement le cas des pays en voie de développement?à nous d'y réfléchir.
Le sujet est toujours d'actualité ,Tahar Ben Jelloun a le mérite de l'avoir dénoncé.J'ai été moins convaincue par l'écriture A mes yeux c'est plus un bon essai qu'un bon roman .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ericakane
  22 mars 2015
J'ai adoré ce livre. Comme toujours chez Ben Jelloun : très bien écrit, prenant jusqu'au bout.
L'auteur nous raconte comment un marocain ingénieur dans un organisme public est petit à petit poussé vers la corruption. Lui qui se veut être un homme intègre et qui refuse d'intégrer la mécanique de la corruption, pourtant largement en vigueur au Maroc, va être mis sous pression pour "rentrer dans les clous".
C'est un livre très efficace pour dénoncer la corruption.
Je le recommande.
Commenter  J’apprécie          40
latrace
  16 novembre 2010
Fonctionnaire vertueux dans un monde corrompu, Mourad a toujours résisté aux tentations. Quitte à rester pauvre. Il endure patiemment le mépris de sa femme, les moqueries de ses collègues, mais un beau jour Mourad cède. Il accepte « une enveloppe », puis une autre, et découvre les délices de l'argent facile. Et l'argent facile a un prix…On le soupçonne. On le traque. Cette nouvelle vie est-elle vraiment pour lui?
Lien : http://latrace.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          30
DidierLarepe
  31 octobre 2016
Bof...
Commenter  J’apprécie          10
ayaboualam
  07 novembre 2017
j'aime pas les ramon philosophique et le poète
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
latracelatrace   16 novembre 2010
La vie augmente. Elle ne nous demande pas notre avis. Il faut donc s’adapter. Tout le monde sait que la plupart des salaires sont symboliques. L’État le sait, comme il sait que l’intelligence humaine a des recours pour compenser les manques. Il ferme les yeux. Forcement, sinon ce sera la révolte. Les citoyens participent selon leurs possibilités à colmater les trous. C’est normal. C’est un consensus national, une course à l’équilibre. Le tout est de faire avec discrétion et si on peut avec élégance. C’est cela que j’appelle la souplesse. L’État devrait être reconnaissant à tous ces citoyens qui lui viennent en aide. Ce sont des gens comme vous qui assurent la stabilité et même la prospérité du pays. Je vous accorde que certains auteurs de l’économie du pays souffrent de cette pratique, je pense aux services de douanes, à la fiscalité…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sylvainesylvaine   03 février 2012
Tiens, une voix en moi me murmure:"Citoyen pauvre,mais tu pourrais ne plus l'être.Ta condition est entre tes mains.Tu ne vas pas toute ta vie prendre ce foutu bus qui te jettera un jour dans une fosse commune!Réveille-toi, pense à l'avenir de tes enfants.Ce que tu appelles corruption n'est en fait qu'une forme subtile de récupération.Tout le monde s'arrange.Sois souple,mon vieux.La souplesse, c'est çà la vie....."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Jean-DanielJean-Daniel   27 mars 2017
Cependant, face aux corrupteurs, je n’ai jamais été timide. Toute ma fierté est là. Ma résistance a toujours été sans faille. Le fait de me trouver face à face avec un homme qui essaie de m’acheter me donnait force et courage. Je ne lui faisais pas de leçon de morale. Je me levais et le mettais à la porte de mon bureau sans dire un mot. L’homme partait à reculons et moi, sans perdre mon sang-froid, je me rasseyais et poursuivais mon travail. Ce fut ainsi que j’acquis la réputation de «l’homme de fer». Mais pour les autres j’étais «Grain de sable».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zepherinazepherina   30 décembre 2010
La pauvreté est parfois mauvaise conseillère. Elle pousse les gens à commettre des délits, à voler, à escroquer, à mentir.
Commenter  J’apprécie          30
Jean-DanielJean-Daniel   27 mars 2017
... j’ai appris qu’on découvre vraiment les êtres dans des moments inattendus comme les silences, ou grâce à un petit détail, dans la manière dont ils réagissent à des faits sans importance.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Tahar Ben Jelloun (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun : J'ai subi une punition.
autres livres classés : marocVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Tahar Ben Jelloun

De quelle nationalité est Tahar Ben Jelloun?

Tunisienne
Marocaine
Algérienne
Egyptienne

10 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : Tahar Ben JellounCréer un quiz sur ce livre