AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092529803
Éditeur : Nathan (16/08/2012)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Chaque matin, les doudous
se retrouvent sur l'étagère de la classe,
après un dernier câlin des enfants...
Ils se racontent alors des histoires
EXTRAORDINAIRES..

Aujourd'hui, c'est au tour de Kiki,
l'éléphant de Camille...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Lady-Citation
  07 octobre 2012
Camille est une petite fille qui est triste car sa mère , enceinte, s'est rendue à l'hôpital . Elle se sent seule même la présence du père n'y changes rien .
Elle dit de lui que c'est un père absent , elle a peur .
C'est un album très beau qui explorent les pensées des enfants , la douceur maternelle qui ressentent et le besoin d'être avec un parents pour se laisser guider dans les différents moment de la vie .
Camille, est bouleversé par le départ de sa mère , le sentiment de solitude et la peur d'être remplacé la tourmente . Ce livre aborde les sentiments des enfants mais cela peut-être un peu dure pour ses derniers de comprendre le sens de l'histoire .
Le chagrin est ici représenté sous la forme d'un monstre qui embêtent Camille la nuit .
Avec mon petit bout; nous l'avons lu mais je ne suis pas sure qu'il est entièrement compris . Au fil des dessins , il a changé d'expression .
Il a cependant beaucoup apprécié le personnage de Kiki , le sauveur de Camille qui tentent désespérément de la sauver .
Les illustrations sont douces et magnifiques tout comme la couverture . Nous resterons tout de même sous des teints sombres . le bleu représentant la nuit et Kiki -le doudou de Camille- . le noir pour le monstre , la peur de Camille .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mathilde35
  10 septembre 2012
Voici un très bel album sur le thème de la séparation.

Un petit mot sur ce qu'on trouve à l'intérieur,
Alors nous suivons Camille une petite fille dont la maman est partie accoucher. Elle reste donc avec son papa pendant ces quelques jours, il sait faire beaucoup de choses mais c'est quand même pas pareil avec papa. le doudou Kiki l'éléphant est là également. Mais Camille est triste, elle a un gros chagrin, un gros chagrin qui ne veut pas la quitter, qui lui dit que sa maman l'aura sûrement un peu oubliée. Mais Kiki n'aime pas voir Camille triste alors il va tout faire pour faire partir ce méchant chagrin et lui redonner le sourire.
Le gros chagrin est un album que j'ai beaucoup aimé. Il aborde le thème de la séparation (la maman est partie à la maternité) de manière originale.
C'est parfois pas facile de parler de ce thème alors cet album pourra sûrement rassurer les enfants un peu triste du départ de leur maman.
Je l'ai lu avec Maëlys, elle m'a écouté sagement mais je n'ai pas eu l'impression qu'elle ait compris le rapport monstre/chagrin. Oui dans cette livre le chagrin est représenté par un monstre poilu qui suit Camille partout et Kiki le doudou sauve Camille de ce vilain monstre. Elle s'interrogeait sur l'histoire, à la fin il a fallu que je lui explique vraiment ce que racontait l'histoire. Elle a un peu été impressionnée par ce monstre et elle a été aussi un peu triste de voir cette petite fille qui pleure. Comme elle n'a pas compris, j'ai bien vu qu'elle n'a pas aimé. Mais ça n'empêche que cet album pourra plaire à d'autres enfants.
Du côté des illustrations, elles sont trop belles, elles sont assez sombres mais elles collent parfaitement au livre. L'éléphant est adorable et même si le monstre (chagrin) n'est pas un gentil, bein moi je l'aime bien.
Ce qui m'a plu aussi c'est que le livre a de très belles dimensions (21,5x26,5cm) et que la couverture est magnifique.
Un très bel album sur la séparation mais le rapport monstre/chagrin un peu difficile à cerner pour l'enfant.

Lien : http://leslecturesdemathilde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pomfresh
  18 juillet 2013
Adorable ! L'histoire d'une petite fille restée à la maison avec son papa pendant que maman va accoucher à la maternité. Elle est partagée entre doute, chagrin, et certitude que tout va bien finir...
Un soir, le chagrin la submerge et on assiste à un affrontement épique entre son doudou et un vilain gros chagrin qui a élu domicile dans sa chambre.
L'histoire est gentille et bien écrite. Les illustrations sont superbes. Même le gros chagrin est presque sympathique... le combat ne manque pas d'humour et c'est un plaisir, autant pour les petits que pour les adultes de lire cet album !
Commenter  J’apprécie          10
saomalgar
  15 novembre 2012
Joli graphisme qui illustre parfaitement le texte.
Personnification du chagrin comme quelque chose d'étranger à la petite fille et que l'on peut donc écraser. Cela fait penser à "la grosse colère".
Le doudou héros de l'histoire puisque c'est lui qui vient à bout du gros chagrin.
J'ai aimé la description du chagrin qui monte dans le corps de la petite fille et qui finit par sortir.
La fin manque de profondeur et d'ouverture, on aurait aimé que Kiki et la Camille accueillent le bébé avec le sourire.
Commenter  J’apprécie          00
bouma
  29 mars 2013
Cet album aborde de manière fort originale les sentiments d'un enfant face au départ de sa mère pour la maternité, et donc à la future arrivée d'un bébé à la maison. Il ne leur est pas toujours facile de comprendre que le coeur des parents augmentent en fonction du nombre d'enfants, qu'ils n'ont pas à le partager. le fait de parler de cette inquiétude du point de vue du doudou protecteur est une jolie façon de dédramatiser le propos.
Le texte est tout en délicatesse pour parler des sentiments, et en même temps tout en action avec Kiki ce super-doudou qui fait tout pour éloigner le méchant chagrin. Les illustrations de Charlotte Roederer sont tantôt rassurantes, tantôt angoissantes (quand le chagrin est présent) et traduisent à merveille l'image que l'on se fait des sentiments de la petite fille.
Ce duo publie un nouvel album pour avril le nouveau doudou. J'attends avec impatience de le découvrir.
Lien : http://boumabib.fr/2013/03/2..
Commenter  J’apprécie          20

Les critiques presse (2)
Ricochet   26 septembre 2012
Le texte traduit avec beaucoup de simplicité les peurs et inquiétudes liées à l’arrivée d’un nouveau-né. Les illustrations en rondeurs et très chaudes, dans les tons bleus, occupent tout l’espace.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Ricochet   26 septembre 2012
Le texte traduit avec beaucoup de simplicité les peurs et inquiétudes liées à l’arrivée d’un nouveau-né. Les illustrations en rondeurs et très chaudes, dans les tons bleus, occupent tout l’espace.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
OphelienOphelien   17 septembre 2014
Je suis le dompteur de cauchemars, acrobate et roi des gamineries. Les chagrins, j'en ai marre, je n'aime que quand Camille rit !
Commenter  J’apprécie          50
Lady-CitationLady-Citation   07 octobre 2012
"Non, le chagrin venait d'entrer ,
et il se sentait très à k'aise dans la chambre de Camille.
Il avait même décider de s'y installer "
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Hubert Ben Kemoun (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hubert  Ben Kemoun
Interview d'Hubert Ben Kemoun à propos du second tome de sa série "Piégés", chez Flammarion Jeunesse.
autres livres classés : chagrinVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fille seule dans le vestiaire des garçons

Quel est le prénom du garçon qui la harcèle?

Enzo
Barnabé
Jean-jaques
Hugo

5 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : La fille seule dans le vestiaire des garçons de Hubert Ben KemounCréer un quiz sur ce livre