AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714480675
Éditeur : Belfond (18/10/2018)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Entre la guerre d'Afghanistan et l'atlantique nord, un page-turner qui vous plonge dans la tempête des âmes et une mer rouge sang.Au large des côtes du Finistère, un chalutier à la dérive est localisé. Lors de l'opération de sauvetage, une femme est retrouvée dans une remise, prostrée, terrorisée et amnésique. Le reste de l'équipage a disparu. Parmi eux se trouvaient trois anciens militaires français. Xavier Kerlic, Franck Lecostumer et Paul Brive avaient embarqué s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
sylvaine
  08 novembre 2018
La mer qui prend l'homme Christian Blanchard chez Belfond #LaMerQuiPrendLhomme #NetGalleyFrance.
Au large des côtes bretonnes un chalutier à la dérive est localisé. Son nom le Doux frimaire. Une femme est retrouvée prostrée, amnésique, c'est la seule survivante. du sang en abondance , des instruments de navigation saccagés mais aucune trace de l'équipage. Qu'est ce qui a bien pu se passer? Une enquête est ouverte , on apprend qu'aux matelots habituels s'étaient joints 3 ex-militaires rentrés d'Afghanistan et souffrant d'un SPT violent , comprenez Syndrôme Post Traumatique. Deux univers s'affrontent, celui des marins pêcheurs tout d'abord habitués à affronter les dures conditions de leur métier, les risques inhérents à la navigation dans des eaux turbulentes et celui de ces hommes rentrés après avoir vécu dans ce que l'on peut appeler un enfer. Les séquelles qui les accompagnent au quotidien sont autant physiques que psychologiques. Les évènements vécus reviennent les hanter chaque nuit , comment oublier l'inoubliable? Chacun essaye de vivre vaille que vaille et quand le passé se manifeste ont ils le choix?
Une fois commencé impossible de lâcher ce roman , l'histoire est captivante tant par ses tenants et aboutissants que par les hommes et femmes les vivant . le style de Christian Blanchard est efficace, concis, précis et percutant. Information de l'éditeur: La mer qui prend l'homme a été publié pour la première fois aux éditions du Palémon sous le titre Pulsions salines (2014). Cette nouvelle édition a été revue et augmentée par l'auteur.
Un très grand merci aux Editions Belfond pour ce partage via NetGalley , il ne me reste plus qu'à aller découvrir Iboga
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
coquinnette1974
  04 mars 2019
Tiens, je me rends compte que j'ai oublié de chroniquer un roman qui m'a été envoyé par les éditions Belfond et que j'ai terminé il y a un petit moment : La mer qui prend l'homme de Christian Blanchard.
Au large des côtes du Finistère, un chalutier à la dérive est localisé. Lors de l'opération de sauvetage, une femme est retrouvée dans une remise, prostrée, terrorisée et amnésique. le reste de l'équipage a disparu. Parmi eux se trouvaient trois anciens militaires français, atteints de stress post-traumatique...
Que s'est t'il donc passé sur le Doux Frimaire ???
La mer qui prend l'homme de Christian Blanchard est un excellent roman, qui m'a captivé de la première à la dernière page. Ce roman est présenté comme un page-turner et je confirme : une fois commencé, impossible de le lâcher.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance, la rencontre entre deux mondes très différents : les marins pêcheurs et les anciens militaires atteints de stress post-traumatique. Je ne connaissais pas Christian Blanchard mais je trouve son écriture percutante, il fait mouche et à su me captiver alors que j'étais un peu dubitative au départ, pas certaine d'être intéressée plus que ça par ce roman. Il me tentait mais je craignais un peu de ne pas accrocher. Je me suis totalement trompée et je suis ravie de ma lecture car nous avons ici un excellent roman, qui mérite bien cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Renod
  05 novembre 2018
Concarneau, quai du Moros. Des marins s'activent sur le pont du Doux Frimaire, un chalutier industriel de trente-huit mètres. Ils se préparent pour quinze à vingt jours de pêche en haute mer. Mais quelques jours plus tard, le chalutier est localisé au large des côtes du Finistère, errant moteur éteint, abandonné par son équipage. Que s'est-il passé à bord ? Les enquêteurs l'ignorent mais ils découvrent que le bateau était le terrain d'une expérience particulière : trois anciens combattants d'Afghanistan avaient rejoint l'équipage. Les rudes conditions de vie à bord devaient les aider à dépasser les séquelles de leur stress post-traumatique. Paul l'aumônier, Franck le tireur d'élite et Xavier l'infirmier s'étaient rencontrés lors de leurs missions à Kaboul. Un membre de leur groupe manquait à l'appel : Walter, un sergent du génie, venait de se suicider à son domicile dans des circonstances suspectes qui avaient alertées sa compagnie d'assurance. Existerait-il un lien entre ces quatre disparitions ?
Ce livre m'était destiné. le titre (je m'appelle Renaud) et la couverture magnifique ont retenu mon attention. Ensuite, l'histoire se déroule dans le Finistère ; du nord du département, sur l'île de Batz, au sud, à Concarneau. Et puis il y a les univers de la mer et de la pêche que j'apprécie particulièrement. le chalutier et l'île sont les cadres parfaits pour des huis-clos psychologique. En bref, l'auteur avait toutes les cartes en main pour un bon roman. Mais malheureusement, je n'ai pas accroché à l'intrigue et ce, à cause des trop nombreuses invraisemblances du récit. Je suis le premier à penser que la fiction peut se permettre toutes les facilités sauf quand il s'agit de multiplier les coïncidences bancales pour raccrocher les destinées d'une dizaine de personnages. Si l'on accepte les affinités crapuleuses, on suit moins les généalogies alambiquées. J'aurais plusieurs exemples à donner mais je les garde pour moi de peur de trop en dire sur l'histoire. Les scènes d'action hollywoodiennes s'enchaînent sans jamais apporter de tension dramatique au récit. Je retiens néanmoins les descriptions des épisodes de pêche et de la vie au bord du chalutier que j'ai trouvé particulièrement réussies. Un roman pétaradant, agréable à lire mais empêtré dans une intrigue tirée par les cheveux.

Je remercie les éditions Belfond et le site Netgalley pour l'envoi de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
stokely
  11 décembre 2018
J'ai beaucoup aimé Iboga du même auteur, je me suis donc décidé sans aucune hésitation à lire celui ci qui est paru après Iboga mais qui a été écrit avant.
J'aime toujours autant le style et la narration fluide de l'auteur, ici nous sommes confinés avec les personnages sur un bateau le Doux Frimaire ou se côtoient marins, anciens militaires et une lieutenant chargée d'encadrer tout ce monde.
Pourquoi ces pêcheurs ont-ils acceptés à bord ces anciens militaires, pourquoi ceux-ci sont-ils sur ce bateau, ils se connaissent tous ont vécu l'horreur de la guerre lors de leur mission.
Et puis qui était ce quatrième militaire qui aurait du embarquer avec eux, pourquoi celui-ci n'est pas à bord, toutes ces intrigues se mêlent dans cette lecture.
Un roman ou les pages défilent rapidement mais j'aime moins cette ambiance de roman noir.
Commenter  J’apprécie          230
Elodieuniverse
  23 octobre 2018
C'est parti pour un voyage en mer à bord d'un chalutier en partance de Concarneau pour les côtes d'Irlande. J'ai en premier lieu trouvé ce livre très intéressant, on y découvre un travail harassant, un milieu assez masochiste. On entre dans une histoire sur le stress post-traumatique. Des soldats qui s'en sont sortis physiquement mais que la guerre n'a pas épargné psychologiquement et qui sont emmenés pour une expérience (sensée les guérir) sur un chalutier. le côté psychologique est d'ailleurs parfaitement retranscrit par l'auteur. C'est une histoire vraiment bien ficelée et j'ai été surprise par la tournure des événements dont deux twist que j'ai adoré car je ne les ai pas vus venir. Un très bon livre! (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          270
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
RenodRenod   02 novembre 2018
Il racontait les faits, les blessures. Les plus terribles étaient celles laissées par l'explosion de bombes artisanales, de mines antipersonnel ou de grenades à fragmentation.
L'objectif était clairement d'amputer, de blesser. Un mort ne coûte pas cher. Par contre, un militaire mutilé, c'est de profondes blessures psychiques. Le handicap pose question à une population qui n'est pas en guerre. Les soldats occidentaux de retour au pays dans cet état interpellent le bon sens patriotique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
RenodRenod   30 octobre 2018
La nuit accentuait les peurs. De puissants spots éclairaient le pont mais aux alentours, le noir profond régnait en maître. Pas la moindre lueur pour se raccrocher à une terre. Pas une seule étoile pour donner de la profondeur à l'espace. L'éclairage du navire se reflétait sur l'écume des vagues qui enveloppaient les marins. Juste pour agrémenter un peu plus leur angoisse.
Commenter  J’apprécie          160
christinebeaussonchristinebeausson   13 novembre 2018
La croyance en Dieu, quel qu'il soit, n'avait jamais arrêté une balle. Paul le savait. Du fait de sa fonction, il avait aidé des hommes à passer sereinement de vie à trépas. Bénir des soldats qui partait en opération dans les montagnes afghanes ne les protégeait pas plus que ceux d'en face. Le Dieu n'était pas le même, mais cela ne changeait rien.
Commenter  J’apprécie          30
ElodieuniverseElodieuniverse   13 octobre 2018
Avant de sombrer, Franck Lecostumer avait gardé en mémoire le souvenir de cet enfant, de ses mains relâchant leur emprise, de son dernier souffle et de son regard apeuré...Les yeux ouverts...Grands ouverts...
Impossible d'oublier.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2018
« Chaque être vivant est la création de Dieu », aimait-il rappeler à ses paroissiens un peu interloqués par son look. Personnage étonnant mais respecté. Stature impressionnante. Il dominait tout le monde d’une tête. Bras de bûcheron et torse puissant. Cuisses épaisses étirant en un rien de temps les coutures des pantalons.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Christian Blanchard (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Blanchard
Pour fêter les 9000 abonnés à notre chaîne GriffeNoireTV GerardCollard, la librairie de Saint-Maur-des-Fossés La Griffe Noire organisait un concours. Le libraire Gérard Collard dévoile le nom du gagnant qui repart avec sa sélection de ses 10 livres coups de coeur :
Le Gang des rêves de Luca di Fulvio et Elsa Damien aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/79358-divers-litterature-le-gang-des-reves.html
La salle de bal de Anna Hope et Élodie Leplat aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/147333-pile-poche-la-salle-de-bal.html
Ne fais confiance à personne de Paul Cleave aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/116455-polar-livres-de-poche-ne-fais-confiance-a-personne.html
Boréal de Sonja Delzongle aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/147326-romans--boreal.html
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City Poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
Alexis Vassilkov ou La Vie tumultueuse du fils de Maupassant de Bernard Prou aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/38946-divers-litterature-alexis-vassilkov-ou-la-vie-tumultueuse-du-fils-de-maupassant.html
Les Chiens de détroit de Jérôme Loubry aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/125656-nouveautes-polar-les-chiens-de-detroit.html
L'enfant du Danube de János Székely et Sylvie Viollis aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1005740-divers-litterature-l-enfant-du-danube.html
Iboga de Christian Blanchard aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/147175-nouveautes-polar-iboga.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1700 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre