AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845975600
Éditeur : Textuel (28/09/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Décadentes ou décapantes ? Voici 20 portraits incarnés de « mauvaises filles » de 1850 à 1980.
Les auteurs, nombreux documents et archives à l'appui, donnent un visage à ces « hystériques », « vagabondes », « voleuses » ou « prostituées », telles Augustine, la patiente du Pr Charcot, Albertine Sarrazin, ou Marie-Claire au centre du procès de Bobigny.
Un beau livre et un livre d'intervention à la fois.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
livreclem
  04 décembre 2018
Un documentaire très interessant sur "les mauvaises filles" selon les époques et la société dans la quelle elles ont grandi : sorcières, mère célibataires, hystérique, punk... tout y passe avec photo, texte...
Accessible à tous. permet également de voir l'avancée de la place des femmes dans la société et il reste encore du chemin à faire...
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   10 avril 2019
L'Assistance publique de Paris recueille entre trois et quatre mille enfants par an au cours du XIXè siècle. L'abandon, effectué dans 90% des cas par la mère, peut se réaliser soit à bureau ouvert, soit dans un tour, cylindre qui tourne sur lui-même: le nourrisson est déposé à l'extérieur de l'établissement dans la niche du tour, puis celui-ci pivote et l'enfant est récupéré par un employé de l'Assistance. Ce système garantit aux jeunes mères anonymat et secret.(...) Si vers 1815 plus de deux cents tours sont présents sur le territoire, il n'en existe plus qu'une dizaine à la fin du siècle, le bureau ouvert permettant également l'anonymat mais des conditions d'abandon plus humaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PegLutinePegLutine   10 avril 2019
En ces années de populisme aveugle, conforté par l'hémorragie humaine de la Grande Guerre, toute "propagande" sur la contraception est frappée d'interdiction. (...)
Dans les institutions de rééducation, le tabou sexuel fait loi. Tout signe de féminité, de coquetterie, tout mouvement libre des corps suscite l'opprobre. Ces gestes deviennent alors des formes de résistances implicites: le corps comme enjeu de pouvoir et de subversion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : féminismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Véronique Blanchard (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
397 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre