AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 235204622X
Éditeur : Les Arènes (21/06/2017)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Voici le premier récit graphique sur l'histoire de la sexualité à travers les âges. Il nous fait voyager dans toutes les époques du plaisir, depuis la préhistoire jusqu'à aujourd'hui. Avec beaucoup d'humour, ce best-seller mondial dévoile ce que les livres d'histoire n'osent pas raconter.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  18 août 2017
Édité il y a un an sous le titre Sex Story, cet ouvrage reparaît aujourd'hui en format souple dans une version augmentée en noir et blanc avec une jaquette poste!
Voilà un excellent album de BD initié par le psychiatre et anthropologue Philippe Brenot et qui se propose de nous faire une étude mi sérieuse mi rigolarde, mais toujours passionnante sur l'histoire sexuelle de l'humanité.
De la préhistoire à nos jours, on apprend tout ce qu'il faut savoir sur le sexe à travers les cultures et les époques.
C'est l'apparition du sentiment amoureux, du sexisme et de l'apprentissage ou non de la tolérance qui se déroule devant vos yeux!
Et on s'aperçoit que l'histoire n'est faite que de haut et de bas, les périodes de forte repression sexuelle succédant à des périodes de liberté...
La BD s'ouvre sur notre ancêtre Homo habilis, apparu il y a deux millions d'années et nous montre comment peu à peu la domination masculine a pris son emprise dans les relations sexuelles - à la différence des chimpanzés - et se termine dans le futur où la vision fantasmée par les auteurs de la sexualité de nos congénères vaut son pesant d'or!!
On en apprend beaucoup et on s'amuse énormément pendant la lecture de cette BD tant les bulles parfois osées et explicites de Leatitia Coryn sont très souvent hilarantes!
Cette encyclopédie particulièrement documentée et référencée évoque avec malice et humour tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander, encore plus que dans le film du même nom de Monsieur Woody!!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Ogrimoire
  20 août 2018
Autant le dire tout de suite, l'ensemble est très bien fait, à la fois intéressant, surprenant, et amusant. On apprend des choses, on sourit à de nombreuses reprises, mais surtout la thèse des auteurs, le lien qu'ils font entre sexualité, pouvoir, domination masculine est effectivement convaincant.
Ils n'échappent pas, naturellement, à l'impression de redite, qu'ils signalent eux-mêmes. En effet, l'histoire a tendance, on le sait depuis longtemps, à être parfois cyclique. Aux phases de libération sexuelle ont ainsi toujours succédé des phases de puritanisme, comme si le corps social recherchait une sorte d'équilibre toujours instable. La structure purement chronologique accentue sans doute cette impression. On peut d'ailleurs se demander si essayer de donner une vision d'une sorte d'évolution – même si elle se fait parfois à rebours – n'est pas simplificateur à l'excès. Ainsi, en ne prenant qu'un exemple, il y aurait certainement matière, pour l'Égypte ancienne,à faire un tel travail, qui permettrait de retrouver, d'un pharaon à un autre, d'un règne à un autre, une série d'évolution, d'inflexions, qui ne peuvent qu'être survolées ici. du coup, on donne l'impression, probablement partiellement « fausse » qu'en Égypte ancienne, il régnait une forme d'égalitarisme entre les sexes… alors que, probablement, d'un individu à un autre, le ressenti était différent.
Le seul chapitre que je trouve moins intéressant, c'est le dernier, pour partie prospective, pour partie fiction. Je trouve que l'histoire est suffisamment riche, sur ce sujet, pour ne pas avoir besoin d'essayer d'imaginer ce qui pourrait arriver après. Mais bon, c'est une critique bien minime, et qui ne concerne que quatre pages sur les cent quatre-vingt-sept que compte ce roman graphique !
Pour le reste, les auteurs ont su éviter les clichés faciles, et cela mérite d'être signalé. En effet, l'histoire officielle et les livres d'histoire ont retenu quelques uns de ces grands stéréotypes, remis parfois en question par les historiens. On peut citer l'image d'homosexuel longtemps collée à Henri III, alors que les historiens sont désormais d'accord pour dire qu'il s'agit très certainement d'une idée fausse.
Bref, cette bande dessinée est à la fois agréable à lire, très informée, pédagogique. Et son message sur la domination masculine est d'importance. Alors lisez et faites lire cette bande dessinée ! Gentiment érotique, elle reste néanmoins très accessible… mais peut-être certain(e)s trouveront-ils ma permissivité bien trop grande…
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LettresItBe
  28 février 2018
Une histoire du sexe. Rien que ça ! C'est exactement ce que comptent proposer Philippe Brenot et Laetitia Coryn dans leur bande dessinée parue l'année dernière chez Les Arènes. Un pavé dessiné qui n'a pour autre ambition que celle de remonter l'Histoire et étudier avec humour et précision l'évolution des pratiques sexuelles. Lettres it be a fait le voyage dans l'Histoire et vous en dit quelques mots.

# La bande-annonce

Voici le premier récit graphique sur l'histoire de la sexualité à travers les âges. Il nous fait voyager dans toutes les époques du plaisir, depuis la préhistoire jusqu'à aujourd'hui. Avec beaucoup d'humour, ce best-seller mondial dévoile ce que les livres d'histoire n'osent pas raconter.

# L'avis de Lettres it be

Cette histoire du sexe est donc une réédition augmentée de l'ouvrage Sex story paru en avril 2016 et agrémentée d'un format souple et d'une couverture noire et blanche. Une occasion supplémentaire de plonger dans l'Histoire proposée par le duo formé par Philippe Brenot et Laetitia Coryn. L'un est médecin psychiatre, anthropologue et directeur d'enseignement en sexologie à l'Université Paris Descartes, l'autre est dessinatrice et illustratrice déjà bien connue pour plusieurs faits d'armes (ou plutôt de crayons) ces dernières années (Paroles d'honneur sur un scénario de Leïla Slimani, le péril vieux, Fenêtre sur cour d'école etc.). Un duo original donc, mais au profil plutôt intéressant tant l'objet de cet ouvrage est original et les objectifs ambitieux.

En effet, la visée n'est autre que de proposer une histoire du sexe à travers les âges. Des Premiers Hommes aux pratiques actuelles, Coryn et Brenot remonte le fil du temps et nous propose de se plonger avec humour et délectation dans ce récit. le comique est au rendez-vous et inonde les planches. Certaines cases, certaines bulles sont franchement marrantes et bien senties ! Mais le point noir est peut-être à chercher ailleurs …

Au-delà d'un choix de couleurs de fond pour les planches qui parfois gêne un peu la lecture (une broutille), le point noir de cet album est à trouver du côté du ton général adopté dans l'ouvrage. L'humour est bien présent, efficace et on se plaît à retrouver un pastiche généralisé de l'Histoire en plus d'informations nombreuses et intéressantes, comme c'est le cas dans d'autres domaines du côté de Philocomix ou Economix. Mais le bât blesse là où se mélangent plusieurs intentions distinctes : celle de faire rire et présenter l'Histoire du sexe sous un angle plutôt léger, celle d'instiller discrètement des idées toutes faites, quasi-militantes. En arrière-fond de cette bande dessinée, c'est l'Histoire de la condition de la femme que semblent vouloir installer par moment les deux auteurs. On découvre çà et là des remarques sur la soumission de la femme, sur son rapport à la sexualité, sur sa volonté rarement prise en compte etc. Non pas que cela soit à occulter définitivement dans ce type d'ouvrages, la véracité historique étant telle qu'elle est, mais simplement qu'il est important pour le lecteur de savoir sur quel pied danser. Est-on seulement dans un ouvrage de vulgarisation historique où l'humour règne à juste titre ? La question se pose, à regret.

Le pari était plutôt osé de proposer en bande dessinée une histoire la plus complète possible des pratiques sexuelles à travers les âges. Malgré l'initiative qui reste à saluer, force est de constater que le duo Philippe Brenot et Laetitia Coryn s'embourbe par moment dans des volontés évoquées précédemment qui laissent supposer certaines volontés dispensables. Mais toujours est-il que la bande dessinée se laisse découvrir avec plaisir et retrace les époques sous un angle original.

Retrouvez toute la chronique sur Lettres it be
Lien : https://www.lettres-it-be.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
moutoncurieux
  15 mars 2018
Le sujet est intriguant et invite bien évidement à la curiosité. On se plonge donc facilement et avec un plaisir un peu honteux dans la lecture de cette histoire de la sexualité, qui, il faut le préciser, se focalise sur l'évolution des moeurs en occident. Peut-être d'autres tomes se concentreront-ils sur le reste du globe ? le choix de l'illustration vient apporter l'humour et le côté cocasse, aux propos historiques et ethniques. L'ouvrage est divisé en chapitres qui suivent un ordre chronologique. On suit ainsi l'humanité depuis les balbutiements de l'homo-sapiens jusqu'à nos semblables dans nos contrées rétrogrades.
Du point de vue de la « soif d'apprendre », les premiers chapitres m'ont comblée et m'ont permis d'apprendre et de découvrir des choses que je ne savais pas. J'ai découvert notamment tout le fonctionnement de la cité de Babylone à la période antique et j'ai compris que l'Egypte était alors une destination bien préférable pour les femmes. le but de l'ouvrage était donc atteint et j'ai poursuivi ma lecture avec envie. Mais au fur et à mesure, je me suis lassée, agacée de ce que les auteurs me proposaient. La bd s'est éloignée de l'approche globale et sociologique pour aller vers de l'anecdotique et du personnel. J'ai donc eu l'impression de lire une série de « la vie sexuelle des hommes célèbres » qui m'a profondément ennuyée. D'autant que ces existences exceptionnelles ne sont pas forcément représentatives de la sexualité d'une époque. de même, de longs passages se consacrent à des sujets annexes à celui du sexe. C'est le cas par exemple de la lutte pour l'émancipation et les droits de la femme. Je ne dis pas que le propos n'est pas intéressant, mais ce n'est pas ce qui m'intéressait à ce moment là et ce pourquoi je m'étais plongée dans cet ouvrage. Il y a certes un lien entre la sexualité et l'émancipation féminine mais ici le sujet est exploité bien en dehors du thème principal.
J'ai donc terminé ma lecture sans grand enthousiasme et sans apprendre réellement de nouvelles choses. le dernier chapitre m'a laissée même assez perplexe. Les auteurs imaginent quels seront la sexualité et le monde de demain. Je me suis demandé quelle était la nécessité de cette approche très farfelue qui n'apporte rien à la thématique abordée. En résumé, beaucoup de banalités, de facilité et d'anecdotes vues et revues pour un ouvrage qui se voulait novateur et provoquant.
Lien : http://www.mouton-curieux.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Trebulle
  20 février 2018
Avec un nouveau maquettage réussi (format plus petit, une couleur par époque) "Sex story" reparaît sous le nom de "Une histoire du sexe" pour nous faire découvrir époque par époque l'histoire du sexe de la préhistoire à nos jours et même un peu plus.
Très bien documenté ( l'auteur Philippe Brenot est médecin psychiatre, anthropologue et sexologue, rien que ça ! ) et plein d'humour grâce au dessin et aux vignettes de Laetitia Coryn, l'album est loin d'être grivois. On apprend beaucoup de choses sur l'évolution de la sexualité dans la société occidentale. La sexualité est l'occasion d'aborder d'autres thèmes : les relations homme /femme, les origines du modèle de société patriarcal, la religion, les différences de pratiques en fonction des classes sociales, l'inégalité des libertés selon le sexe, la loi, la morale de chaque époque, l'homosexualité, etc. Il est intéressant de constater que chaque avancée vers plus de liberté sexuelle, s'est ensuite directement traduite par une reculade et une forte période de répression.
Très dense en termes de contenu, " Une histoire du sexe" réussi grâce au format BD à rester agréable à lire tout du long et à nous faire rire de nombreuses fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Sceneario   31 juillet 2017
Se déroule alors devant nous le portrait d'une humanité qui se transforme tout en restant finalement assez proche de ce qu'elle fut depuis le début...
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TbilissiTbilissi   23 décembre 2017
1982 : la France dépénalise l'homosexualité qui n'est plus un délit. Elle ne disparaîtra cependant de la classification des maladies mentales de l'OMS qu'en 1991!
Commenter  J’apprécie          51
TbilissiTbilissi   22 décembre 2017
L'amour n'est pas une notion unique pour les grecs qui distinguent :
PHILIA : l'amitié et l'estime réciproque avec quelqu'un de même sexe.
ÉROS : le désir et l'attirance sexuelle
AGAPÉ : l'amour désintéressé et inconditionnel
STORGÊ : l'amour filial et familial
Commenter  J’apprécie          20
OgrimoireOgrimoire   20 août 2018
S’il existait à l’origine une dominance naturelle des mâles héritée de nos racines primates, notamment pour l’accès àla nourriture, se met maintenant en place la domination masculine qui caractérise (malheureusement) l’ensemble de l’humanité. Cette domination des mâles sur les femelles se mettra progressivement en place entre 1 million d’années et 100 000 ans, sans qu’on puisse préciser quand.
Commenter  J’apprécie          00
TbilissiTbilissi   23 décembre 2017
1914-1918 : la Grande Guerre est à la fois le carnage que l'on sait mais aussi un chant d'amour parfois désespéré, celui des hommes et des femmes qui se retrouvent au cours des combats. La fièvre de la passion s'oppose à la mort et contribue à libérer l'intimité. La libération sexuelle est en marche.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Philippe Brenot (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Brenot
Foire du livre 2016 – Sex story Avec l’illustratrice BD Laetitia Coryn, Philippe Brenot propose la première histoire de la sexualité en bande dessinée
Cette émission s’intitule « Sex story », présentée par Hubert Artus qui reçoit : - Philippe Brenot pour son livre « Sex story », aux éditions L’Iconoclaste - Laetitia Coryn pour son livre « Sex story », aux éditions L’Iconoclaste
autres livres classés : sexeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3418 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre