AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266015605
Éditeur : Pocket (17/08/2006)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Ciudad de Vados est l'orgueil de la république d'Aguazul. Cette mégalopole futuriste, surgie du néant au beau milieu d'un pays imaginaire d'Amérique Centrale, est l'œuvre d'un groupe de promoteurs, d'architectes et d'urbanistes venus de tous pays. Grâce à elle, le président Vados espère passer à la postérité. Pourquoi fait-il encore appel à un expert international en matière de trafic urbain ? Boyd Hakluyt est-il vraiment chargé de résoudre un problème de circulatio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
bdelhausse
29 février 2016
La Ville est un Echiquier est un exercice de style qui ne pouvait être relevé par un des meilleurs auteurs de la nouvelle SF anglaise... (même si je n'aime pas les étiquettes).
Insérer une partie d'échecs tout en racontant une histoire qui tienne la route... Pari gagné.
Je ne suis pas un joueur d'échec, je ne sais même pas comment on déplace les différentes pièces... mais ce n'est pas grave vu que le roman est très bien construit. D'ailleurs, si on ne dit pas au lecteur qu'il assiste à une partie d'échecs, il peut l'ignorer tout à fait. Cela dit, tout roman policier ne tient-il pas de la partie d'échecs, avec son lot de bluff...? Bien sûr que si.
Boyd Hakluyt, le "héros", est pris dans un engrenage qui le dépasse, entre deux clans pour lesquels tous les coups sont permis. Assez peu (voire pas du tout) orienté SF, cela dit.
Commenter  J’apprécie          50
Rusen
23 janvier 2016
Trois ans avant Tous à Zanzibar, John Brunner construisait La Ville est un échiquier sur le modèle d'une véritable partie d'échecs (celle entre Steinitz et Tchigorin à La Havane en 1892, plus précisément), à la différence que le plateau est une mégalopole d'Amérique Centrale et les pions, ses habitants, « joués » par le pouvoir en place.
En résulte un roman très ambitieux et rigoureux, abordant des thématiques sociales comme souvent avec Brunner.
Très bon !
(Et nul besoin de connaître les règles des échecs avant de s'y lancer, ouf!)
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
SpilettSpilett29 avril 2010
Pour autant que je sache, l'impossibilité de réunir toutes les données relatives à un individu est, actuellement, le seul obstacle à l'élaboration d'un système susceptible de prévoir - donc de guider - les actions dudit individu à chaque instant de sa vie.
Commenter  J’apprécie          30
liberligerliberliger21 octobre 2012
Nous sommes comme des pions sur un échiquier, mais nous connaissons les règles du jeu ainsi que l'état de la partie. Seulement, nous préférons les ignorer parce que nous n'avons pas de jambes et que nous sommes incapables de quitter notre case à moins que quelqu'un ne nous fasse bouger.
Commenter  J’apprécie          00
liberligerliberliger21 octobre 2012
Tout homme qui renonce à son droit de penser, d'agir rationnellement, au point de se laisser manipuler comme une marionnette est coupable.
Commenter  J’apprécie          00
Video de John Brunner (1) Voir plusAjouter une vidéo

Panorama international de la science fiction
Emission consacrée à la place de la littérature de science fiction au niveau international avec une pièce radiophonique de Frédéric CHRISTIAN "L'ambassadeur de Xonoï (avec une voix synthétique dans le rôle de l'extraterrestre) (48'00) - René BARJAVEL, Pierre STRINATI, John BRUNNER, Eremei PARNOV (en russe, traduction simultanée), Forrest J. ACKERMAN, James BLISH, Paul ANDERSON (en...
autres livres classés : échecsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2069 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre