AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2259263364
Éditeur : Plon (14/06/2018)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 7 notes)
Résumé :
À Lyon, une jeune magistrate est découverte battue à mort sous une porte cochère alors qu'elle venait rejoindre son amant. Ce dernier est rapidement soupçonné, d’autant que ses mensonges, et plusieurs éléments matériels, l’accablent et en font le coupable idéal. Cet avocat connu, futur candidat à la mairie, décide de confier sa défense à David Lucas, un pénaliste réputé. Ce dernier va tout tenter pour l’innocenter.
André Buffard nous embarque dans un roman ju... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ArlieRose
  21 janvier 2019
"Le jeu de la défense" est le premier roman d'un avocat retraité, rendu célèbre par des procès qui ont fait l'actualité. Cela change des polars habituels dont je me lasse un peu.
J'ai aimé la découverte du rôle de l'avocat de la défense. L'histoire elle-même est bien construite et, même si dès le début on est en possession de beaucoup d'éléments concernant tous les protagonistes, le suspense est présent jusqu'à la fin.
La description du procès d'assises est très intéressante.
J'ai beaucoup aimé ce roman, original.
Commenter  J’apprécie          100
yv1
  21 juin 2018
Ce gros roman policier d'un peu plus de 400 pages réussit l'exploit de passionner de bout en bout sans en faire des tonnes. Pas de sexe, ou très peu (ça c'est pour maintenir le suspense pour les plus libidineux), pas de sang qui coule à toutes les pages, pas de descriptions à peine soutenables de cadavres ou autres tortures. Peu d'action finalement, un peu quand même mais surtout du concret, du réaliste, du "vécu". André Buffard, avocat depuis 1972, qui a défendu quelques grands noms (Carlos -le terroriste, pas le chanteur-amuseur-, Pierre Chanal -les disparus de Mourmelon-, JC Romand, ...) est très précis, clair, net. Il détaille les faits. On sent qu'il connaît bien les rouages et les arcanes de la justice. Il explique les dessous de sa profession sans rien omettre. A la fois cette distance qu'il faut avoir avec les actes commis -ou pas- par la personne qu'il défend, sachant que tout homme a le droit d'être défendu. Par l'intermédiaire de son héros, David Lucas, il donne un point de vue intéressant de celui qui peut défendre n'importe quel accusé sans pour autant épouser sa cause ou même comprendre ou excuser les actes commis, il donne sa position et laisse le lecteur se faire son opinion, ne cherche pas à le convaincre. Son récit, parce que parfois, ce polar peut ressembler à un récit, est minutieux, on a l'impression de vivre la justice de l'intérieur.
David Lucas est le personnage principal, le narrateur également, celui par qui on avance dans cette histoire a priori simple pour les enquêteurs et pourtant complexe puisqu'il faudra l'entièreté du roman pour tout comprendre. Il n'est ni sympathique ni antipathique, c'est le genre de personnes de bon conseil, pointu dans son domaine qui aime son boulot, avec qui on pourrait passer des heures autour d'un bon verre -pas de whisky, au contraire de lui, je n'aime pas ça- pour en parler, écouter sa position sur le métier d'avocat et poser des questions, argumenter...
David Lucas-André Buffard n'hésite pas non plus à parler de la médiatisation des avocats, notamment lorsqu'ils sont sur des affaires qui défrayent la chronique et font la une des journaux. Défendre celui que tout le monde accuse est payant médiatiquement, il ne s'en cache pas, surtout lorsque le verdict est favorable à la défense. Certains ténors du barreau comme on a coutume de dire, soignent leur image, jouent avec les médias, font leur pub qui fonctionne bien mieux que s'ils louaient de grands panneaux publicitaires.
J'ai beaucoup aimé ce polar pour toutes les raisons évoquées, pour l'écriture d'André Buffard, directe, précise, pour l'intrigue également et les rebondissements, les à-côtés liés au métier d'avocat. Vraiment une très belle surprise que ce roman-policier original puisqu'on n'est pas dans une enquête proprement dite, ni dans un roman de procès, l'auteur puise dans tous les genres pour sortir son histoire qui pourrait bien vous tenir en haleine cet été, puisque la saison des lectures estivales approche.
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SagnesSy
  09 août 2018
Une jeune, jolie et brillante auditrice de justice est assassinée. Son amant, avocat à la tête d'un cabinet d'affaires, est accusé et mis en examen. C'est alors son avocat, David Lucas, qui prend la narration en charge et décortique pour nous l'intégralité du système judiciaire français…
Premier roman d'André Buffard par ailleurs avocat très médiatisé et « ténor du barreau » comme on dit (défenseur entre autre de Jean-Claude Romand), « le jeu de la défense » ne parle que de droit. A la fois roman procédural, enquête policière et étude de moeurs, il a la forme d'une confession ou d'un mémoire et s'il est évidemment excellemment documenté il ne boude pas les anecdotes – toutes intéressantes. le suspens est nourri (beaucoup de suspects plausibles) malgré quelques ficelles un peu trop grosses (on comprend qui est l'auteur des fuites bien avant le rebondissement au procès) et l'épilogue est suffisamment ouvert pour que l'on espère une suite. Néanmoins deux problèmes demeurent : le héros est antipathique (non mais ses réflexions machistes à deux balles ! Sa façon de se prendre pour un cador à qui tout doit tomber dans le bec tout cuit ! Son whisky, ses marques citées en permanence, lui, lui, lui – sa vanité irritante) et l'écriture est trop appliquée; certes précise et claire, elle a un côté scolaire trop propre pour son bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeslecturesdeMaryline
  09 décembre 2018
Quel magnifique polar!!! du grand art! Bravo Monsieur Buffard! Ce polar est tellement réel, tellement bien écrit, tellement bien décrit! On sent bien que l'auteur sait de quoi il parle, cet avocat a su retranscrire un procès du début à la fin de très belle manière sur le papier.
Une jeune magistrate est retrouvée morte, assassinée près d'une garçonnière où elle se rendait pour retrouver son amant, un avocat qui souhaite rentrer dans la vie politique. Malheureusement pour lui, il est le premier (et seul!) soupçonné très rapidement car tout l'accable. C'est alors qu'il demande à être défendu par Maitre Lucas, un très bon avocat (si ce n'est le meilleur!) de Lyon. C'est ce dernier que l'on suit dans ses investigations, ses recherches, ses demandes, sa préparation au procès... J'ai vraiment adoré suivre ce côté de l'enquête, du côté de l'avocat de la défense, c'est très rare dans les polars et là, c'est très réussi! J'ai même eu envie de me faire défendre par cet avocat! Il a des méthodes assez spéciales, il voit les choses différemment que la plupart des gens mais il est vraiment très bon et arrive la plupart du temps à faire acquitter son client. Mais va-t'il y arriver cette fois? Pas facile à déterminer tellement les preuves sont contre son client.
J'ai beaucoup aimé tout suivre du début à la fin, voir comment vit un avocat au jour le jour. En effet, il n'a pas qu'un seul client à la fois, il a énormément de boulot et il doit trouver où sont les priorités tout en faisant du bon boulot. Les clients ne sont pas toujours tendres, les histoires sont parfois difficiles, la défense peut s'avérer compliquée mais il garde la foi et la force de se battre pour ses clients. J'ai eu un vrai coup de coeur pour cet avocat mais également pour l'écriture de l'auteur!
L'intrigue se déroule à Lyon et ses alentours, c'est ma région donc c'est encore plus intéressant pour moi.
Un très bon polar à lire pour les fans du genre, et même pour les autres afin de mieux se rendre compte de ce que c'est qu'être un avocat. C'est génial de suivre une enquête de ce côté-là! Un auteur à découvrir assurément!
Lien : http://leslecturesdemaryline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chessvger
  28 avril 2019

Histoire plutôt intéressante car racontée par l'avocat de la défense. C'est très bien renseigné, les chapitres sont courts, le rythme est soutenu. On ne se perd pas dans les détails et la crédibilité est plutôt bonne. L'intrigue est vraiment bien montée. On peut reprocher un coté un peu technique dans l'écriture, presque trop chirurgicale dans sa précision mais sinon j'ai vraiment adoré.
Un polar qui se passe à Lyon, avec plusieurs suspects dans une histoire d'assassinat d'une jeune femme.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SagnesSySagnesSy   09 août 2018
J’ai attendu que le premier juré tiré au sort se lève du banc où il était assis au milieu des autres, se fraye un chemin parmi eux, et entreprenne, comme le président l’y invitait, de rejoindre son siège. Alors qu’il avait fait la moitié du chemin, sans même lui jeter un regard, j’ai crié d’une voix forte : « Récusé ! » D’une voix presque désolée, le président a renchéri : « Juré numéro 11, vous êtes récusé par la défense. » Penaud, le malheureux a regagné sa place.
Je récuse systématiquement la première personne dont le nom sort de l’urne. Cela provoque tout de suite l’émotion et d’abord parmi les jurés. Tous se demandent pourquoi je viens de récuser l’un des leurs, quelle tare il pouvait bien présenter. Du coup, c’est avec soulagement qu’ils accueillent leur désignation ultérieure. Et éprouvent un peu de sympathie pour cet avocat qui ne les a pas, eux, renvoyé. Mais comment savoir qui sera un bon juré ? Quelqu’un de suffisamment cultivé pour comprendre les arguments qui seront échangés ? D’assez rigoureux pour ne pas condamner s’il a le moindre soupçon ? De jeune, qui n’aura pas d’idées préconçues ou d’âgé qui ne se laissera pas facilement influencer par le représentant de l’État qu’est le procureur ? Un homme ou une femme ? L’expérience prouve qu’il n’y a pas de règle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SagnesSySagnesSy   09 août 2018
Rien ne ressemble à la première journée d’un procès pour meurtre.
Commenter  J’apprécie          10
Video de André Buffard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Buffard
Le jeu de la défense, d'André Buffard
autres livres classés : justiceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1634 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre