AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020144452
182 pages
Éditeur : Seuil (15/02/1992)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :

L'Etat, dont la naissance est déterminée par un ensemble de circonstances historiques, est avant tout une idée, un produit de l'intelligence humaine. Enjeu, mais aussi régulateur de la lutte politique, il doit s'assurer une assise homogène en s'élevant au-dessus des intérêts sociaux divergents. L'Etat libéral, l'Etat de parti unique, l'Etat pluraliste ont tenté, chacun à sa façon de répondre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
messadir
  02 juillet 2010
Un livre, une compréhension de l'État, cette personne qu'on voit guère, mais qu'on doit respecter, obéir, qui nous dicte ses lois et directives.
Mais cette personne que les juristes dans leur jargon, appellent "une personnalité morale" est-elle une nation? ou elle se fend dans cette dernière?
Qu'elle est la limite, l'étendu de l'État dans une nation?
Commenter  J’apprécie          50
latrace
  02 juillet 2010
Personne n'a jamais vu l'état. Qui pourrait nier cependant qu'il soit une réalité? La place qu'il occupe dans notre vie quotidienne est telle qu'il ne pourrait en être retiré sans que, du même coup, soient compromises nos possibilités de vivre Nous lui prêtons toutes les passions humaines: il est généreux ou ladre, ingénieux ou stupide, cruel ou débonnaire, discret ou envahissant. Et, parce que nous le tenons pour sujet à ces mouvements de l'intelligence ou du coeur qui sont le propre de l'homme, nous dirigeons vers lui les sentiments que, d'ordinaire nous inspirent des personnes humaines: la confiance ou la crainte, l'admiration ou le mépris, la haine souvent, mais parfois aussi un respect timoré où une atavique et inconsciente adoration de la puissance se mêle au besoin que nous avons de croire que notre destin, pour mystérieux qu'il soit, n'est pas abandonné au hasard...
Lien : http://latrace.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
latracelatrace   28 mai 2010
L'homme a besoin d'accrocher son amour ou sa haine à des signes, à des images, à des fétiches. Mais à côté de cette disposition primitive, il y a en lui, non plus dans sa chair mais dans son esprit, un mouvement qui l'entraîne à concevoir et à abstraire, une capacité intellectuelle qui lui permet d'aimer sans voir, de croire sans toucher, d'obéir à une discipline qui se passe au fouet. Et, s'il ne peut éviter d'être battu du moins entend-il, comme le veut Alain, regarder aux baguettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
latracelatrace   02 juillet 2010
Nous voyons des gouvernants, des services, des territoires; nous voyons des gouvernants, des services, des territoires; nous voyons des règles et il nous suffit de les enfreindre pour connaître de la façon la plus tangible, sous les traits du gendarme et du juge, l’autorité sont elles sont investies. Nous voyons aussi sur les cartes, le pointillé des frontières, et, quand bien même les douaniers seraient débonnaires, nous constatons, dès que nous les avons franchies, que nous ne sommes plus chez nous
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Dans la catégorie : L'EtatVoir plus
>Science politique>Science politique (politique et gouvernement)>L'Etat (45)
autres livres classés : étatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox