AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368121811
Éditeur : Charleston (08/11/2017)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 28 notes)
Résumé :
« Voici mon histoire. Elle aurait pu être si différente. Sans doute est-ce le réflexe facile d'une vie mature que de revisiter ses choix, d'oser les regarder pour ce qu'ils sont, autant de pas dans toutes les directions. Pourtant, je n'avais de cesse de marcher avec un but précis. À la minute de ma naissance, alors que je prenais ma première inspiration pour pousser ce cri puissant en quête d'air et de chaleur, mon destin était déjà tracé. Une chance m'était enlevée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
BettieRose
  06 novembre 2017
Le choix d'une vie fut pour moi la découverte de la plume d'Alia Cardyn bien que j'ai entendu parler de son précédent roman. Pour moi, ce roman constituait un peu un challenge, puisqu'il évoque principalement la maternité, le désir d'être mère. Or, je suis ce qu'on appelle childfree, c'est-à-dire que j'ai fait le choix de ne pas être mère, ni maintenant ni demain. Toutefois, si dans votre existence vous avez connu des femmes qui doivent se battre pour enfanter (ce qui est mon cas), alors il est évident que ce roman ne peut que percuter, accrocher, émouvoir. de même, il sera précieux à toutes les mères qui ont peur, au quotidien et sous la pression sociale, de ne pas être à la hauteur des exigences, de ne pas faire ce qu'il faut, de ne pas être une bonne mère.
Alia Cardyn dispose d'un atout non négligeable, celui d'une plume qui happe son lecteur immédiatement.
Quand j'ai commencé ce roman, il me fut difficile de le lâcher. Je désirais appréhender les choix de notre jeune femme et l'impact réel sur sa vie. Comprendre ce que veulent dire maternité et préoccupations d'une vie. Toucher du doigt ce que c'est que d'élever un enfant seul. Et puis aussi, me rapprocher du thème de la procréation médicale assistée. La maternité, son désir, son accessibilité y sont abordés d'une manière juste et touchante. L'auteure nous offre une réelle réflexion sur la culpabilité ressentie par les mères, qui ont toujours l'impression de ne pas faire assez. Mais aussi sur celles qui ne sont pas en mesure de concevoir leur enfant naturellement, pour une raison ou une autre. Elle nous expose de nombreuses situations liées à la maternité et déculpabilise avec une lumière incroyable. Pour les lecteurs qui n'ont jamais vécu les difficultés liées à la conception d'un enfant, le roman se fait alors particulièrement instructif, sans, bien entendu, verser dans le documentaire fiction. C'est un parcours rude qu'a choisi de nous conter l'auteur, mais elle relève le challenge avec brio.
Dans son récit, Alia nous fait rencontrer différents personnages qui suivent tous un chemin de vie différent, et pourtant, leurs existences ne cessent de se croiser. Au-delà de l'histoire de Mary, cette jeune femme qui doit faire le choix d'une vie, nous suivons Jack, jeune homme ambitieux et talentueux, Archibald, jardinier accablé de tristesse depuis que sa femme est partie, mais aussi notre secrétaire médicale, qui a toujours un petit mot pour les autres. Chacun de ces personnages souffre de solitude, manque d'amour. Ils ignorent qu'en se croisant, se côtoyant parfois sans le savoir, un réseau de liens solides se met en place.
Divisé en plusieurs parties, le roman devient vite totalement addictif et la plume si belle qu'elle nous immerge dans nombre de problématiques sensibles et nous fait nous poser des questions existentielles. Nous prenons plaisir à découvrir la vie de chaque personnage, avec ses émotions et ses secrets, ses souvenirs et plaies. Tous sont différents, mais touchants, et nous n'espérons qu'une chose : que le lien se fasse entre tous, car oui, qu'est-ce qui peut bien relier ces personnages si peu assortis ? J'avoue avoir ressenti des émotions intenses, profondes et beaucoup de compassion quant à l'histoire d'Archibald. Ce personnage ne peut que nous donner envie de l'aimer même si ses choix de vie et de culpabilisation nous rendent tristes pour lui. Jack sera le personnage solaire au milieu de tout cela, même s'il va, lui aussi subir des épreuves très difficiles, mais importantes pour évoluer. Quant à notre adorable secrétaire, Adélaïde, ne nous fions pas à sa timidité, angoisse ou encore pudeur, elle a beaucoup à donner, en particulier son coeur et son amour ainsi qu'une belle dose d'espoir, de magie…
Au coeur de tout cela, la culpabilisation des mères ou la course à la perfection. C'est ce qui hante Mary, qui pense ne pouvoir jamais être une assez bonne mère et qui s'en veut alors de ne pouvoir offrir un père à sa fille. Bien entendu, l'histoire d'Alia n'aurait pu être complète si l'enfant n'était prise en compte. Dans la mesure où notre récit se déroule sur une vingtaine d'années, nous verrons cette enfant grandir et se poser des questions sur son père. Comment répondre ? Mary choisira la franchise, mais toujours gardera la boule au ventre, de peur que sa fille lui en veuille. Qu'elle cesse de l'aimer. Je n'ai pu m'empêcher de penser à ces « super mamans » d'internet qui exposent leur prétendue perfection à la face du monde et font culpabiliser de nombreuses femmes, spectatrices de leur « succès » dans leur maternité. Mais existe-t-il une recette miracle si ce n'est l'amour ? Bien entendu ici, nous irons aussi dans tous les mécanismes relatifs à la PMA, avec une enfant qui voudra savoir, plus que tout. Chaque personnage apportera sa lumière, son expérience de vie, son aide.
Mary fera des choix, des bons comme des mauvais, mais, quoi qu'il en soit, ces derniers n'ont d'autre but que de la conduire à son destin, son avenir et celui de son enfant. Nous passerons aussi par d'autres thèmes très difficiles avec nos autres personnages, mais cela, je vous laisse le découvrir par vous-même. C'est un roman parfois triste, mais qui fait du bien. À offrir à toutes les mamans du monde. À celles qui ont décidé de faire un enfant seules. À ceux qui se sentent trop seuls et se refusent le bonheur comme pénitence. Vous ressortez de cette histoire profondément émus, touchés par la douceur et la chaleur d'une plume faite pour conter des existences et des destins. Il se pourrait même que les larmes viennent envahir vos yeux face à un final de toute beauté !

En bref ?
Le choix d'une vie est un très beau roman, porté par une plume élégante et vibrante. Nous y suivons le parcours d'une femme qui est confrontée à un choix crucial pour le reste de son existence, mais aussi les personnages tournant autour d'elles. Empreint d'un grand réalisme, le récit évoque les difficultés de la maternité et les questions à jamais sans réponse. Mais la beauté des sentiments ne constitue-t-elle pas une réponse à elle toute seule ?

Mon appréciation : 4/5
J'ai passé un excellent moment dans l'univers créée par Alia Cardyn. Conteuse née, elle a totalement réussi à me faire plonger dans l'histoire, vivant les émotions liées à l'introspection de notre jeune héroïne. le désir de maternité, la pression de la société à ce sujet, trouver le bon partenaire ou avoir un enfant seul, ce sont des problématiques désormais universelles et intemporelles. Étant child free, je ne pensais pas accrocher plus que cela à ce récit. J'ai eu bien tort ! L'injustice nous émeut, les difficultés nous rappellent forcément le parcours d'un proche ou d'une connaissance… Puis la quête d'identité de l'enfant est si forte qu'elle en est bouleversante. Chacun des personnages nous touche à sa façon, avec son histoire, ses secrets, ses plaies et nous éprouvons une bouffée d'amour pour tout ce petit monde, dont les liens sont plus forts qu'on ne pourrait le penser. Une lecture vraiment belle, des personnages intègres, mais pas parfaits, bref, un récit dont le goût d'authenticité nous reste en bouche comme la plus délicieuse des sucreries…
Lien : https://bettierosebooks.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Livresque78
  17 décembre 2017
Je vous parle aujourd'hui d'une parution d'une maison d'édition dont les romans me parlent beaucoup. Ce livre ne déroge pas à la règle.
Le choix d'une vie de Alia Cardyn est une magnifique lecture qui traite d'un sujet délicat mais qui est aussi un fait de société qui touche nombre de personnes…Mais il traite aussi de la difficultés de faire des choix dans une vie, des choix qui impactent la suite de notre existence mais aussi celle des autres.
Un roman plein de délicatesse, de compréhension, d'amour,  même si il est parfois hésitant et incertains, un roman sur la vie tout simplement.
Alia Cardyn nous livre les réflexions de quatre protagonistes, dont les destins se croisent de façon plus ou moins proche. On commence par chercher à comprendre pourquoi ces personnages interviennent puis tout devient limpide et évident. Chacun amène sa pierre à l'édifice qu'est cette belle histoire...
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          170
Autantenemportentleslivres
  15 décembre 2017
Mon avis:
Je connaissais Alia Cardyn de nom en raison de son premier roman Une vie à t'attendre dont j'ai énormément entendu parler. C'est finalement vers son deuxième roman le choix d'une vie que j'ai eu la chance de recevoir en service de presse que me suis tournée en premier. Je remercie donc les Editions Charleston pour l'envoi de ce titre.
En commençant ce livre je ne savais pas du tout qu'il allait traiter en partie de la procréation médicalement assistée, une sorte de technique de la dernière chance à laquelle ont recours chaque jour des personnes qui désirent un enfant si fort qu'elles sont prêtes à tout pour y arriver. Cette lecture a été très difficile pour moi parce que ce thème me touche particulièrement. Je pense d'ailleurs qu'on ne peut pas réellement le comprendre lorsque l'on n'est pas soi-même concerné par ce drame auquel sont confrontées de plus en plus de personnes qui voient subitement leurs rêves de fonder une famille s'envoler. Bien évidemment le personnage de Mary m'a énormément ému du fait du peu de temps qu'il lui reste pour devenir maman alors qu'elle est célibataire et qu'elle a à peine 25 ans. J'ai énormément été touchée par les sentiments qu'elle éprouve qui sont à la fois l'incompréhension, la tristesse, la colère, l'impuissance face à ce problème qui semble insurmontable, les doutes aussi à pouvoir devenir mère lorsque l'on ne se sent pas prête mais que le temps presse, le regard des autres face à la création d'un être qui peut sembler peu naturelle, les démarches compliquées et très longues, les échecs successifs, la culpabilité, la peur de mal faire, de ne pas arriver à l'élever et les questions de l'enfant auxquelles il faudra répondre plus-tard...
Voici mon histoire. Elle aurait pu être si différente. Sans doute est-ce le réflexe facile d'une vie mature que de revisiter ses choix, d'oser les regarder pour ce qu'ils sont, autant de pas dans toutes les directions. Pourtant, je n'avais de cesse de marcher avec un but précis. À la minute de ma naissance, alors que je prenais ma première inspiration pour pousser ce cri puissant en quête d'air et de chaleur, mon destin était déjà tracé. Une chance m'était enlevée et le chronomètre lancé. Les lumières éblouissaient mes yeux s'ouvrant sur ce monde et il me restait si peu de temps pour réaliser mon rêve. "
Pour ma part le choix d'une vie est le premier roman traitant de la PMA que je lis. J'ai l'impression d'ailleurs que les romans abordant ce thème sont rares et je déplore ce constat, car à mon sens c'est un problème de société de plus en plus répandu malheureusement dont on devrait davantage parler afin d'informer mais aussi permettre à ceux qui sont touchés de se sentir un peu moins seul. Alia cardyn a fait le choix ici de traiter la PMA d'une façon plus large en donnant la parole à quatre personnes mais surtout à celle des donneurs comme Jack, ceux qui acceptent de donner de leur personne pour permettre aux autres de devenir parent. Si le but de la démarche de Jack m'a paru au début assez irréaliste, incompréhensible et très immature, c'est un personnage que j'ai appris à aimer au fil des pages et des années qui passent. Je l'ai trouvé plus humain, grandi de cette expérience dont il ne pensait pas qu'elle aurait autant de conséquences sur sa vie et sur lui. Avec lui se pose la question de l'anonymat. Peut-on supporter de rester toute sa vie à l'écart de la vie d'un enfant dont on est le père ou la mère biologique?
"Que ressent-on lorsque, dans une vie, on ose agir différemment, sortir des sentiers battus, défier les prévisions pour, au final, contempler le bonheur suscite ?"
Outre le thème de la fécondité c'est surtout les conséquences que nos décisions peuvent avoir sur la vie des autres qui sont mises en avant. Ainsi Adélaïde m'a également touché de part son enfance assez triste qui l'a amené au métier qu'elle exerce aujourd'hui, contribuer même d'une manière très minime à la création de familles. Même si je n'ai pas forcément adhéré à la décision qu'elle prend à la fin concernant Mary et Jack, on ne peut que comprendre et malgré tout trouver son geste d'une très grande beauté. La plume d'Alia Cardyn est à mes yeux magnifique car elle a un réel don pour cibler à la perfection les émotions que l'on peut ressentir dans une telle situation, pourtant ce roman n'a pas été un coup de coeur. J'ai trouvé en effet que le personnage d'Archibald était presque de trop. Je n'ai pas été particulièrement touchée par les lettres qu'il écrit à sa femme parce que je me suis longtemps demandée où l'auteure voulait en venir. J'ai malheureusement trouvé qu'elle avait peut- être voulu traiter trop de sujets. Les passages sur le deuil,le remord ou même encore la maladie d'un des personnage m'ont moins touché, parce que j'avais envie qu'elle reste d'avantage sur le sujet qui moi m'intéressait.
Pour conclure:
Un roman extrêmement touchant sur quatre personnages liés par leur choix de vie, sur le désir de maternité et les difficultés à concevoir. Alya Cardyn par sa plume à la fois douce et si percutante nous remplit d'émotions, et dresse avec justesse une problématique malheureusement de plus en plus courante aujourd'hui.
Ma note: 18/20.
Lien : http://autantenemportelesliv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
douceurdelire
  26 janvier 2018
C'est délicat de parler d'un tel roman car, même si je l'ai tellement aimée, cette belle histoire ne se lit pas simplement ; elle se vit. Dès les premières pages et le magnifique prologue, je me suis sentie touchée en plein coeur, à un point que je ne saurais expliquer. J'ai eu l'impression que l'histoire n'était pas une fiction, mais qu'elle me concernait, alors que mes préoccupations sont pourtant bien éloignées de celles des personnages. Alia Cardyn a un véritable don pour immerger et nous faire ressentir les sentiments de ses personnages, son écriture sensible nous plonge aux côtés de héros terriblement humains auxquels on ne peut que s'attacher. Cela se ressent encore plus dans « le choix d'une vie », que j'ai trouvé plus abouti encore que son tout premier roman. J'ai eu le sentiment que l'auteure avait mûri et que sa plume s'était affinée, l'imposant définitivement comme une magnifique conteuse avec qui il faudra compter.
La force de ce roman, c'est son histoire chorale, reprenant les points de vues de 4 personnages que nous suivons sur vingtaine d'années. Ils sont profondément liés les uns aux autres sans forcément le savoir. Aucun d'eux n'est laissé de côté, même s'ils n'ont pas tous la mêmes importances dans le récit. Alia Cardyn n'a pas son pareil pour nous dresser des beaux portraits humains, pour nous présenter des héros irrésistibles, loin d'être tout noirs ou tout blancs, qui doutent, font des erreurs et se relèvent plus fort encore. Certains de ces personnages s'expriment sous forme de lettres ou de journal intime, d'autres selon un schéma plus classique. le résultat, c'est une narration dynamique et attrayante, et des pages qui se tournent à la vitesse de la lumière. A aucun moment je ne me suis ennuyée : l'histoire réussit le tour de force d'être à la fois émouvante et captivante, pleine de suspense et pleine de tendresse. Bref, un roman passionnant qui se dévore!
Vous voulez sans doute savoir de quoi parle ce roman, car je ne l'ai pas encore précisé. Cette belle histoire tourne autour de la procréation médicalement assistée (PMA), un sujet d'actualité s'il en est, puisque cette question fait encore débat et n'est pas accessible à tous, dans certains pays comme la France. Nous suivons Mary, une jeune fille fragile mais déterminée. A l'âge de 24 ans, elle apprend qu'en raison d'un problème de stérilité, elle doit concevoir un enfant immédiatement sous peine de ne plus jamais pouvoir le faire. Célibataire, elle fait appel à la PMA dans l'urgence pour pouvoir réaliser ce rêve et devenir maman. Chaque narrateur est d'une façon ou d'une autre lié à ce processus : nous suivons la vie du donneur de sperme, de l'employée du centre médical,.. et chacun nous touche à sa manière. Cette histoire très bien documentée nous en apprend beaucoup sur ce processus et ses contradictions. Avec beaucoup de finesse, Alia Cardyn remet en question cette démarche, certes louable, et toutes ses dérives éventuelles. de quel droit des professionnels peuvent-ils juger sur parole quelle personne est à même ou non d'avoir un enfant? le chemin est semé d'embûches, et notre jeune fille très attachante va le traverser avec beaucoup de courage, non sans douter au passage.
On pourrait se demander quel est l'intérêt de lire cette histoire sur la PMA et le désir d'enfant si l'on n'est pas soi-même concerné par le sujet. Mais l'auteure réussit vraiment à rendre son intrigue universelle, et saura captiver même le lecteur le plus réticent. A travers le parcours du combattant de Mary et tout ce qui s'ensuit, c'est la maternité qui est abordée, d'un point de vue déculpabilisant pour les principales concernées, qui se sentent souvent obligées d'être parfaites. Ce récit traite de la relation mère-enfant et de la façon dont celle-ci impacte notre vie future, en nous présentant différents cas de figure. le thème de la parentalité est abordé de beaucoup de manières différentes, mais toujours avec finesse et pertinence. Cet amour beau et inconditionnel a su me toucher et même parfois m'émouvoir aux larmes. Pour ceux qui connaissent, ce roman m'a un peu fait penser à la superbe série « This is us », pour la construction chorale et la bienveillance qui s'en dégage. Même si nos héros ne sont pas épargnés par les tempêtes de la vie lors de certains passages plus durs que d'autres, j'ai terminé cette belle histoire le sourire aux lèvres. L'auteure a insufflé de l'espoir et de l'amour de l'Autre dans mon coeur, et je ne suis pas prête d'oublier cette histoire.
Lien : https://douceurdelireblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
atouchofbluemarine
  08 novembre 2017
Alia Cardyn : la nouvelle romancière belge à ne pas manquer ! Après son premier succès paru aux éditions Charleston (Une vie à t'attendre – 2016) et couronné par le Prix des Lecteurs Club, Alia revient cette année avec un roman tout aussi bouleversant que le premier. le choix d'une vie, ou comment prendre la décision de bouleverser le court de son existence.
Un roman dont vous ne pourrez pas vous détourner une fois le récit commencé. Des chapitres brefs, alternant les points de vue et les époques rendent le récit des plus rythmés. Une intrigue fort bien ficelée et des émotions à tout va qui ne sauront laisser les lectrices indifférentes. Ce récit vous serrera le ventre, vous nouera la gorge parfois mais vous fera sourire beaucoup. Et espérer.
De par la diversité des thèmes abordés, l'auteur n'épargne pas son lecteur. de l'insémination artificielle à la maternité en passant par la maladie, la solitude, la recherche de son identité profonde, la souffrance, le pardon, le regret mais aussi l'amitié, l'amour, le bonheur… une farandole d'émotions qui vous fera oublier votre quotidien en un instant pour ne vivre plus que pour et par ces personnages haut en couleurs.
Mary, une jeune femme qui découvre qu'à 25 ans, elle n'a plus que quelques mois pour oser essayer de tomber enceinte ; Jack, un homme qui décide de faire des dons de sperme réguliers pour pouvoir se payer un voyage à l'étranger avec ses amis ; Adélaïde, la dame de l'accueil au centre de fertilité qui s'amuse à imaginer des histoires sur les visiteurs qui défilent à son bureau ; Archibald, ce vieux monsieur qui écrit des lettres à son plus bel amour, Lucy… Ses individus ont tous chacun leur vie. Pourtant quelque chose les relie. Et c'est tellement bien fait qu'on en reste baba une fois la dernière page tournée.
Un récit d'une très grande qualité littéraire et qui mérite à nouveau d'être dans la course pour le prix des lecteurs (Club ou autre 🙂 !). Je suis ravie d'avoir pu lire ce livre en avant-première grâce à Charleston et encore plus de pouvoir rencontrer Alia Cardyn d'ici deux semaines pour une petite séance interview/papotage entre lectrices belges. Si vous avez aimé ce livre et avez des questions à poser à Alia, n'hésitez pas à m'envoyer un mail atouchofbluemarine@gmail.com ou à laisser en commentaire. Je ne manquerai pas de noter votre point pour notre rencontre prochaine !
En conclusion, un roman chorale qui m'a donné des papillons dans le ventre à la lecture de certaines phrases. Certaines séquences sont plus difficiles que d'autres (on se demande si l'auteur a connu quelqu'un dans la situation de Mary tellement les mots sont justes et le récit intense) mais dans l'ensemble, cette histoire fut un rayon de soleil dans mon quotidien et je ne peux que vous le recommander.
Par chance, il sort en librairie aujourd'hui ! Vous n'aurez donc pas à attendre pour vous procurer ce livre qui s'annonce être un must-read de la littérature contemporaine.
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   16 février 2018
Comment en suis-je arrivée là? À ne pas réaliser ce que des millions de femmes parviennent à accomplir chaque jour naturellement.
Commenter  J’apprécie          20
JulieJuzJulieJuz   10 novembre 2017
Avec le temps, j'ai découvert qu'il y a mille façons de signifier à l'autre qu'il est aimé. Elles se jouent, se combinent et se mélangent dans des scénarios à chaque fois uniques. Ces échanges subtils entre deux êtres font partie des moments les plus émouvants de ma vie.
Commenter  J’apprécie          20
JulieJuzJulieJuz   10 novembre 2017
La vie est un mystère. Un mystère qui me plaît beaucoup désormais.
Commenter  J’apprécie          10
JulieJuzJulieJuz   10 novembre 2017
Les liens d'amour comptent au moins autant que les liens du sang.
Commenter  J’apprécie          10
JulieJuzJulieJuz   10 novembre 2017
Je te laisse cher journal, j'ai à vivre.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Alia Cardyn (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alia Cardyn
L'épouse d'Archibald a disparu. Mary s'interroge sur son désir d'enfant. L'assurance du beau Jack est sur le point de vaciller. Et la très discrète Adélaïde aura bientôt plus d'un secret.
Ils ont tous un point commun. Oseront-ils faire ce choix qui changera leur destin ?
« J'ai lu beaucoup de livres et j'en lirai encore beaucoup. Mais celui d'Alia Cardyn a marqué une page de mon âme, son histoire forte et intensément belle m'a séduite. Un roman lumineux. » Nicky Depasse ? Elle Belgique
Plus d'infos sur le livre : http://www.editionsleduc.com/produit/1380/9782368122808/
Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston/
+ Lire la suite
autres livres classés : maternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
925 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
. .