AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812600993
Éditeur : Editions du Rouergue (06/01/2010)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 93 notes)
Résumé :
Ce 31 décembre 2009, Angel est plutôt mécontent de voir débarquer sa vieille bande de copains chez lui et s’imposer pour le réveillon. Ils se moquent de son vieux pyjama, de sa tête des mauvais jours et de son habituelle moustache ringarde… Ils ne peuvent pas savoir qu’Angel a ce soir un rendez-vous très important, qu’il attend depuis exactement dix ans. Car à zéro heure, zéro minute, il doit ouvrir une boîte en carton, enfouie dans son placard depuis que son père ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  18 septembre 2012
Complément de critique, participation au prix des incorruptibles :
Nous sommes le 31 décembre 2009. Dans quelques heures, c'est le réveillon du Nouvel An mais Angel n'a pas le coeur à la fête même si toute sa troupe de copains et copines débarquent sans crier gare pour ne pas le laisser seul avec sa mère un soir pareil. En effet, ce soir de passage d'une année sur l'autre est surtout pour lui le fameux soir du rendez-vous avec son père... rendez-vous pris dix ans plus tôt. Alors qu'il se rendait, vaincu par un cancer, ce dernier lui a donné une boîte en lui demandant de promettre de ne pas l'ouvrir avant le réveillon de 2009 et Angel a hâte d'arriver à ce moment, même s'il le redoute plus les minutes passent... une chose est sûre, c'est qu'il a besoin d'être seul face à son trésor...
Informations supplémentaires : Ce roman a été sélectionné lors de la 23ème édition du prix des incorruptibles qui se déroulerait lors de l'année scolaire 2011-2012.
Pour être Incorruptibles, les jeunes lecteurs s'engagent à :
* lire les ouvrages qui ont été sélectionnés
* se forger une opinion personnelle sur chacun des livres
* voter pour leur livre préféré.
Ils participent au sein de leur classe ou de leur club de lecture, dans leur établissement, leur bibliothèque ou leur centre de loisirs et sont répartis en 7 niveaux de lecture : Maternelle, CP, CE1, CE2/CM1, CM2/6ème, 5ème/4ème et 3ème/2nde.
" Poil au nez " est un roman qui faisait parti des ouvrages destinés aux classes de cinquième et quatrième, aux côtés de:
* " Mademoiselle Scaramouche " de Jean-Michel Payet
* " Les hauts conteurs Tome 1 : La voix des rois " de Patrick Mc Spare et d'Oliver Peru
* " L'apprentie de Merlin " de Fabien Clavel
* " Vango " de Timothée de Fombelle
Le lauréat : " Les hauts conteurs Tome 1 : La voix des rois " de Patrick Mc Spare et d'Oliver Peru
Public : à partir de treize ans, sans autre limite d'âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
milamirage
  04 janvier 2012
Nous sommes le 31 décembre 2009. Dans quelques heures, c'est le réveillon du Nouvel An mais Angel n'a pas le coeur à la fête même si toute sa troupe de copains et copines débarquent sans crier gare pour ne pas le laisser seul avec sa mère un soir pareil. En effet, ce soir de passage d'une année sur l'autre est surtout pour lui le fameux soir du rendez-vous avec son père... rendez-vous pris dix ans plus tôt. Alors qu'il se rendait, vaincu par un cancer, ce dernier lui a donné une boîte en lui demandant de promettre de ne pas l'ouvrir avant le réveillon de 2009 et Angel a hâte d'arriver à ce moment, même s'il le redoute plus les minutes passent... une chose est sûre, c'est qu'il a besoin d'être seul face à son trésor.
Mon avis : Tout au long de ce roman, Angel parle à ce père disparu prématurément; il lui confie ses sentiments, ses peines et ses joies, ses doutes aussi. Il lui décrit sa mère depuis qu'il n'est plus là, avec eux, ses copains aussi et le lien qui les unit, et enfin il lui présente Prune, qu'il aime tant. Je ne vous en dévoilerai pas plus, ce roman adolescent, très vite lu, mérite qu'on lui donne de son temps pour le savourer. Des mots très justes pour des sentiments puissants et une transmission intergénérationnelle qui permettra à Angel de grandir en devenant lui-même.
Public : à partir de treize ans, sans autre limite d'âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
atchoumgirl
  26 juillet 2010
Angel, 16 ans a envie de passer son réveillon tout seul en pyjama à attendre patiemment les douze coups de minuit. Elément peu commun à cet âge-là, le personnage porte une jolie moustache peu fournie, mais moustache qu'en même. Tente-t-il de lancer une mode ?? le récit se déroule sur toute la journée, avec de nombreux flashbacks où l'on découvre son enfance bercée par la chaleur des bras maternelles et l'humour « inimitable » paternel. Une vie qui bascule du jour au lendemain… Pas facile d'être adolescent et de grandir avec l'image de ce père absent ! Unique souvenir de son père une boite blanche auprès de laquelle Angel grandit… Mais que contient-elle ? Pour le savoir il devra attendre les douze coup de minuit (et vous la lecture du roman !)
Un roman dans lequel les émotions s'éveillent, où le quotidien est bousculé par le passé, dans lequel « 1er janvier 2010, zéro heure, zéro minute » n'a jamais été tant attendu…Difficile de ne pas être ému par cette histoire dans laquelle le temps n'efface pas les peines mais certaines paroles peuvent les apaiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
book-en-stock
  24 août 2015
Le temps d'un réveillon de la Saint Sylvestre...
Résumé : Tout le monde pense à faire la fête sauf Angel dont les pensées sont tournées vers son père mort il y a dix ans jour pour jour, et avec qui il a rendez-vous ce soir.
Genre : Fait de société
Thématique : Deuil et adolescence
Décor : 2009. L'appartement d' Angel et sa mère. Contraste entre la tristesse d' Angel et les rires des copains qui arrivent pour faire la fête.
Personnages : Angel, lycéen de 16 ans, solitaire et renfermé, qui a malgré tout les copains du Primaire (une dizaine). Sa mère qui partage la douleur du deuil.
Le père présent dans les pensées d'Angel.
Avis personnel : le récit alterne moment présent et évocation du passé avec des mots habilement dosés et juste ce qu'il faut de détails. On découvre peu à peu Angel qui s'exprime à la première personne et s'adresse dès la première phrase à son père qui ne quitte pas ses pensées. On a hâte de savoir en quoi consiste ce rendez-vous donné par son père il y a dix ans alors qu'il était sur le point de mourir. On sent que la vie d'Angel va changer ce soir... mais de quelle façon ?
L'écriture est fluide et reste pleine de pudeur, l'auteur ne cherchant pas à nous attrister. On est surtout intrigué.
Un roman bref, très calibré, proposant une tranche de vie et une réflexion sur la construction de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mireille.lefustec
  25 novembre 2011
A cause du titre,je n'aurais pas lu ce livre,mais j'avais pour mission de le rapporter à la bibliothèque,alors j'ai posé un oeil dessus,puis les deux, puis ma tête tout entière et mon coeur avec.
Je serais passée à côté d'un petit bijou tant par h'histoire que par la qualité de l'écriture.
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   05 août 2010
Et Séverine a passé la porte ensuite, affublée de deux drôles de trucs perchés très haut sur le sommet de sa tête. Elle nous a précisé au passage, bande d'ignares que nous sommes, que ça s'appelle des macarons, et que c'est très mode, les macarons. Ceci étant clarifié, elle a annoncé qu'elle se payait un mal de crâne à décorner un boeuf, alors qu'il fallait pas trop la titiller. Elle s'est mise alors à trifouiller dans son sac comme une sauvage en marmonnant " Un Doliprane, il me faut un Doliprane, t'as pas un Doliprane ? ". Thomas lui a suggéré de lâcher un peu ses cheveux, parce qu'à son avis, ça doit pas vraiment faire du bien d'avoir deux gros machins aussi emberlificotés au-dessus du ciboulot. Mais Thomas ne sait pas que lorsqu'on a passé trois heures et demie à se faire une coiffure d'enfer, on ne va pas tout saccager pour un simple mal de tête. C'est pénible à la fin, faut tout nous expliquer, à nous, les mecs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
milamiragemilamirage   04 janvier 2012
Et toute la nuit, j'ai serré ta boîte contre moi. Pour rien au monde, je ne l'aurais ouverte, papa. Ah ça, non! Même que dessus, j'avais écrit au marqueur rouge :
Interdi d'ouvrire cette boate avent le 1 janvier 2010 zéro heur, zéro minute.
Et je continuais à la serrer, parce que je sentais que si je ne le faisais pas, il arriverait un truc terrible.
Le matin, le truc terrible est arrivé quand même. Il est sorti de la bouche de maman, quand elle est entrée dans ma chambre et qu'elle s'est assise sur mon lit. J'étais réveillé. Je savais déjà.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
milamiragemilamirage   07 janvier 2012
Depuis ce matin, je m'évertue à ne pas croiser le regard de maman. A ne pas trop m'y attarder, en tout cas. Les 31 décembre sont des journées encore plus critiques que les autres, pour tous les deux. Des journées où nous sommes toujours très entourés, avec plein de monde, plein de bruit autour. Des journées si bien remplies que nos deux cerveaux devraient être totalement exemptés de la moindre pensées.
Mais cette agitation est peine perdue. Depuis ce matin, il n'y a pas une seconde durant laquelle je n'aie pas pensé à toi, papa. Quant à maman, ses yeux ont été squattés toute la journée par des espèces de poussières invisibles. Des poussières qui ont fait pleurer ses jolis yeux clairs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
milamiragemilamirage   02 janvier 2012
Je ne me lasse pas de le regarder, cet album. Je m'attarde sur les détails des visages, sur les joues roses, sur les sourires éclatants. Et je regarde comment ça faisait d'être heureux. Ça avait l'air chouette quand même.
Commenter  J’apprécie          170
PlumelinePlumeline   03 décembre 2010
« Du coup, je me suis senti obligé de les inviter. Mais ils s’étaient déjà préparé un plateau télé et allaient se régaler devant trois épisodes de « Plus belle la vie ». Je serais bien resté avec eux histoire de voir comment elle était, la vie, à la télé. »
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

poil au nez

De qui est amoureux le personnage principal?

prunne
pomme
sévrine
prune

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Poil au nez de Cécile ChartreCréer un quiz sur ce livre
.. ..