AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749300053
Éditeur : Vents d'Ouest (03/09/2002)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 69 notes)
Résumé :
C'est l'hiver. Une petite meute de loups a récemment été introduite près d'un hameau isolé par de fortes chutes de neige. On retrouve, non loin du village, le cadavre d'un habitant atrocement mutilé... Un inspecteur de police est envoyé sur les lieux. Pensant à une banale affaire d'attaque de loup, il enquête sans réelle conviction ni motivation. Une nuit, pourtant, on retrouve un deuxième cadavre... En l'examinant, le policier découvre que les blessures mortelles o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  28 janvier 2013
Un chat botté qui écrit sur un loup , Késako ? Comment ? Chabouté ! Bien sûr , logique , au temps pour moi...
Un village paumé enseveli sous une neige hivernale persistante . Des habitants taiseux à souhait qui ne risquent pas de décrocher le prix de l'accueil le plus chaleureux du canton . Des loups efflanqués , que la faim tiraille , n'hésitant pas à sortir du bois pour laminer de leurs crocs acérés les pauvres hères errants .
L'inspecteur Tarpon décroche le pompon en se voyant missionner à bouseuxland dans la perspective d'y résoudre une enquête s'annonçant des plus délicates...
Premier Chabouté d'une longue série en devenir...
Ce qui frappe de prime abord , c'est ce somptueux trait bicolore !
Ce qui frappe en second , c'est le facteur qui ne fait pas que sonner...Polyvalence oblige...
Ce qui frappe en troisième , c'est la maitrise d'un scénario abouti que rien ne vient jamais altérer .
Une ambiance hostile et pesante . Une populace revêche immédiatement détestable . Un inspecteur ex-alcolo désabusé et déprimé – la cinquantaine approchant – et qui se demandera longtemps dans quel merdier il était venu se fourrer . le tout se tenant magnifiquement pour délivrer un récit brutal et sauvage à la beauté animale .
L'homme est un loup pour l'homme ! Chabouté valide magistralement!

La Bête : loup y es tu ?
http://www.youtube.com/watch?v=bA14Vw033Us
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
marina53
  26 janvier 2013
Un village paumé en pleine campagne, un soir d'hiver, la neige tombe à gros flocons, un lapin se fait pourchasser par un loup... et se fait manger tout cru. le décor est planté.
C'est dans ce milieu hostile que débarque un inspecteur de police, venu spécialement pour une enquête, disons, hors norme: ce loup ne s'attaque pas qu'aux animaux mais également aux hommes et les massacre. Un peu désabusé par ce milieu, le flic tentera de résoudre cette étrange affaire, dans un pays de chasseurs, un peu sauvages, à la gâchette facile, qui accusent ce loup de tous ces meurtres. Car, ce n'est pas un mais bien plusieurs corps qui seront découverts...
On retrouve des thèmes chers à Chabouté tels que l'isolement, le mystère et des personnages un peu sauvages. Toujours avec ce graphisme tout en noir et blanc, aux jeux d'ombres et de lumières, le trait de Chabouté reste incontournable. On y retrouve une certaine rudesse mais également de bons sentiments dans le personnage de Sarah. Les personnages sont humains et n'en sont que d'autant plus attachants.
Avec un scénario atypique et un final étonnant, cet album se déroule avec une certaine logique et se savoure avec plaisir... comme un jour sous la neige... où l'on attend la fin pour pouvoir sortir...
La bête, elle ne vous mangera pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
MarjorieD
  12 novembre 2017
Première incursion dans l'univers de Christophe Chabouté.
Ce que j'ai beaucoup aimé : l'ambiance, l'atmosphère de ce huis-clos rural, auxquelles le trait anguleux et la manière de faire de Chabouté -son jeu sur les contrastes dus à la bichromie en noir et blanc- se prêtent à la perfection. Nous sommes dans un de ces hameaux isolés, sur lequel la modernité n'a pas de prise et qui semble avoir été définitivement déserté par sa jeunesse. C'est l'hiver, la neige tombe à gros flocons et, comme chaque année, les habitants s'apprêtent à se retrouver totalement coupés du monde. le cadavre de l'un d'entre eux est retrouvé dans les bois, anormalement mutilé. Et tandis que l'inspecteur chargé de l'enquête s'apprête à boucler l'affaire, pressé d'en finir et quoique sachant pertinemment que ce n'est pas le fait des loups, ces éternels boucs émissaires, un autre cadavre est découvert… La peur s'installe, les esprits s'échauffent, les vieilles croyances et superstitions renaissent laissant deviner au lecteur la résurgence d'un secret bien gardé.
Bien réussis aussi sont les portraits des différents protagonistes, les dialogues (ah, la réplique de l'inspecteur aux vieilles bigotes).
Ce que j'ai moins aimé, et malgré un excellent scénario, la fin un peu rapide et cette impression de déjà vu, déjà lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
blandine5674
  28 février 2016
Le graphisme, noir et blanc, est un plaisir : réaliste, parlant, sobre, beau. le langage, assez réduit, est drôle. Meurtres en série dans un village de montagne où l'inspecteur sera bloqué par la neige. L'enquête est un peu juste et on devine facilement le coupable. BD agréable. Serait-ce le retour de la Bête du Gévaudan ?
Commenter  J’apprécie          120
beklf
  28 janvier 2018
Une bête mystérieuse accusé de dévorer un homme la nuit dans les bois d'un village perdu ? Un policier qui vient constater le décès, espérant classer l'affaire, mais qui se retrouve coincé sur place ? Un nouveau mort qui l'oblige à sérieusement enquêter ? Une communauté qui a visiblement des choses à cacher ? On a un peu l'impression d'avoir déjà vu ces différents ingrédients plusieurs fois. Chabouté réussit toutefois à bien poser son ambiance. Son beau noir et blanc y est pour beaucoup, surtout pour retranscrire les scènes enneigées et mieux faire ressortir les ombres noires de la forêt : arbres, loups, hommes... Les caractères des différents personnages sont bien restitués également, soulignant les tensions larvées au sein du village. Et Chabouté a l'art de dessiner des trognes. L'histoire reste assez classique, les péripéties et la révélation finale ne sont pas forcément surprenantes. Pourtant, cela fonctionne et se lit sans déplaisir, montrant la maîtrise de Chabouté à construire ses histoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
dancingbravedancingbrave   25 février 2014
Amusant !!....
Pardon ?
La première chose que les gens font lorsqu'ils arrivent chez quelqu'un, c'est de faire l'inventaire de la bibliothèque.....
....dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es !...
Commenter  J’apprécie          112
CrossroadsCrossroads   19 janvier 2013
On croit en Dieu quand on a le Diable aux fesses !!!
Commenter  J’apprécie          340
marina53marina53   26 janvier 2013
Les cadavres tombent comme des mouches, il n'y a aucun lien entre les victimes... je n'ai aucun indice sérieux et pas le moindre mobile... rajoutez à ça, la moitié du village qui voit des monstres partout et l'autre moitié prête à tirer sur tout ce qui bouge... la routine quoi !
Commenter  J’apprécie          30
CristieCristie   14 janvier 2013
"Mesdames ! Vous qui passez votre temps à genoux devant la représentation d'un type à moitié à poil et cloué sur deux planches ... Faites moi plaisir ...Allez vous noyer dans votre bénitier ...et foutez moi la paix !!"
Commenter  J’apprécie          40
jamiKjamiK   17 septembre 2016
Tout le monde est armé jusqu'aux dent... Ils utilisent des fusils pour remuer leurs cafés ?
Commenter  J’apprécie          70
Lire un extrait
Videos de Christophe Chabouté (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Christophe Chabouté
Etape de travail sur la création d'un BD-Concert sur la bande dessinée "Un peu de Bois et d'Acier" de Chabouté.
autres livres classés : neigeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3553 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..