AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070421538
Éditeur : Gallimard (31/03/2002)

Note moyenne : 2.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Croconest est un hôtel quatre étoiles pour touristes, entouré de forêt vierge. Luxe, sable, piscines et volupté. Au bord de la jungle australienne, tout en haut à droite, en face de la barrière de corail. La première ville est à une centaine de kilomètres. Quand l'ouragan s'abat sur la région, ils ne sont qu'une quinzaine de touristes enfermés dans les bâtiments secoués par la tempête. La nature se déchaîne comme si elle voulait engloutir cette construction incongru... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
moijelisetvous
  21 septembre 2018
Tout est parti d'un nom sur la liste des auteurs invités au salon de Vienne l'année dernière...
Hervé Claude, que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître, ce journaliste sur Antenne 2 😱 qui a présenté un paquet de journaux télévisés. Et bien voilà, piquant ma curiosité, ce monsieur écrivant des polars nous nous sommes croisés sur ce salon.
Un sacré personnage ce monsieur, en discutant il m'explique le caractère de son personnage récurent Ashe et il'minvite à commencer par son premier " Riches, cruels et fardés".
Pour m'expliquer l'intrigue, Hervé Claude me précise qu'il partage sa vie entre la France et l'Australie avec son ami artiste 😁
Et hop nous voilà embarqué, avec Ashe, un enquêteur d'une compagnie d'assurances, un personnage discret de fait, gay et armé d'un flegme pertinent...
Croconest est un endroit retiré de l'Australie, calme, luxe et discrétion pour la communauté gay. Toute une galerie de personnages évoluent dans ce petit monde, entre les plongées sur la barrière de corail, les cocktails au bar, les couples qui se font et se défont, on se croirait au paradis mais le premier mort apparaît... Sean disparaît au cours d'une plongée, le petit monde est bouleversé, les masques tombent car tout le monde est bien là pour quelque chose... Un cyclone approche, isolant tous les clients de Croconest et les cadavres s'amoncellent.
Ashe, payant de sa personne 😏, va devoir cerner l'ensemble des clients pour résoudre son enquête: Associé de l'hôtel, grand banditisme, vengeance, argent tout est intimement lié.
Je découvre littéralement Hervé Claude, fine plume, une excellente construction du roman, puisque nous avons la vision des personnages à travers les chapitres et il est bien connu qu'une même action peut prendre divers sens selon les témoins de la scène...
Belle découverte, intrigue qui vous emmène jusqu'à la dernière page...
Merci Hervé Claude, à suivre...
#foliopolicier
#herveclaude
#richescruelsetfardes
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChezVolodia
  01 mars 2019
Un complexe hôtelier destiné à des homosexuels fortunés, perdu au fin fond de nulle part, à la pointe de l'Australie ceinturé d'un côté par une forêt dense peuplée de serpents et de crocodiles, de l'autre, la mer remplie de méduses vénimeuses et mortelles avec au large la barrière de corail.
Les protagonistes sont le patron de l'hôtel, son associé, un gérant, un barman-employés à tout faire, et des clients : couples gays dont un lesbien. Suite à la disparition de son associé, Sean, Gordon le patron du complexe en vient aux mains avec Ken son gérant, pendant d'une tempête se prépare. C'est le point de départ de divers incidents mortels pendant ce huit clos - qui a des réminiscences du livre d'Agatha Christie "10 petits nègres" - dû au passage d'un ouragan. Les cadavres se succèdent à rythme régulier sans que l'on puisse savoir s'il s'agit d'accidents tragiques ou provoqués.
Au fur et à mesure du récit, raconté à la première personne du singulier" en premier lieu par Ashe pseudo écrivain - qui se place au niveau d'un détective - puis par chacun des protagonistes, il s'avère que tous ressentent un malaise indéfinissable annonçant l'éminence et leur angoisse des drames à venir. Se dévoilent peu à peu les caractères, les frustrations. L'occasion de faire un point sur leur couple, de s'interroger sur ce qui leur arrive et surtout pourquoi ? Car bien évidemment, aucun n'est réellement ce qu'il prétend et ne vient uniquement pour la détente et les loisirs...
L'histoire traîne un peu en longueur et l'intrigue n'est pas vraiment passionnante, même si la découverte des corps passés outre laisse planer le suspens sur l'intentionnalité ou non de ces morts. Quelques mots et situations un peu crus n'apportent rien au récit hormis le fait de nous conforter, s'il nous restait des doutes, sur les clichés homos.
Jusqu'à présent, je ne m'étais jamais interrogé sur l'argent que draîne le mode de vie gay, sa culture et en particulier la Gay Pride : Tourisme, drogues, alcool, costumes et paillettes, music-hall, cabarets, back room, prostitution, etc... Ce roman a au moins eu le mérite de m'y faire réfléchir...! Sans être déplaisant à lire, ce roman ne ne me laissera pas grand souvenir....!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cathe
  17 août 2015
Un hôtel de luxe isolé au bord de la mer en Australie. Les gays fortunés s'y retrouvent pour le repos et la fête. Mais seulement une quinzaine de personnes y séjournent quand l'ouragan s'abat, et rapidement l'inquiétude s'installe quand l'un d'entre eux est retrouvé mort. Est-ce la mer, les crocodiles, les méduses, les serpents (la faune est nombreuse et variée en Australie...) ou est-ce l'un d'entre eux le meurtrier ?
Il y a un petit côté "Dix petits nègres" dans ce roman, le premier de cette série. On y découvre Ashe, héros nonchalant, enquêteur d'une compagnie d'assurances. C'est également dans ce premier volume que l'on découvre comment il a fait pour récupérer une petite fortune et vivre de ses rentes. L'atmosphère y est glauque, poisseuse, et on cherche à sortir de ce mauvais rêve... Je lis la série un peu dans le désordre mais ce n'est pas désagréable :-)
Commenter  J’apprécie          40
Ambealamb
  11 juin 2017
une belle écriture pour un style de polar bien marqué
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SpilettSpilett   30 août 2010
En général, je préfère les chiens aux enfants et les hommes aux femmes.
Commenter  J’apprécie          70
Video de Hervé Claude (1) Voir plusAjouter une vidéo

Pierre Desproges : "Des femmes qui tombent"
Pierre DESPROGES interviewé par Monique ATLAN et Claude HERVE, présente son dernier livre, son premier roman : "Des femmes qui tombent". Il le présente comme "un long cri d'amour à 150 000 exemplaires". le sujet du livre, la disparition des femmes est une métaphore de la fin du monde. Il dit que le rire est sa façon d'exorciser ses angoisses : Lorsqu'un de ses proches est mort d'un cancer...
autres livres classés : australieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1689 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre