AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756075273
32 pages
Éditeur : Delcourt (19/04/2017)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Chaque éternuement d'autrui est pour Félix une occasion de prouver son originalité.
Alors que toute personne bien élevée est censée accompagner l'éternuement de quelqu'un d'un "à vos souhaits" bien à propos, Félix, lui, modifie la formule à son profit par un subtil "à MES souhaits". Et pour peu qu'il en soit remercié, il s'approprie le souhait en le capturant dans un de ses innombrables bocaux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  28 mai 2017
Felix est un jeune garçon un peu singulier, qui se tient à l'écart des autres.
Chaque fois que quelqu'un éternue, il lui lance la petite phrase " A mes souhaits".
"Merci" répond l'émetteur sans se rendre compte de la nuance.
Aussitôt, il capture le souhait émis et le conserve dans un bocal entreposé dans une étagère à souhaits.
Ainsi va sa vie jusqu'à sa rencontre avec Calliope, une fille qui, en éternuant n'émet aucun souhait.
Ils se rencontrent et cheminent ensemble en constatant qu'ils n'émettent aucun souhait. Leurs faciès sont tristes.
Paradoxalement, nous, lecteurs, qui les voyons évoluer , nous voyons qu'ils vivent de projets, d'actions.
Des souhaits, ils en sont remplis mais ne les voient pas.
Loïc Clément nous livre là un très beau conte qui m'a fait penser au "Bon Gros Géant" de Roald Dahl qui capture des rêves.
Les illustrations de Bertrand Gatignol sont magnifiques, simples, de vraies peintures avec des petits détails amusants à découvrir comme le canard qui éternue .
Les coloris sont très doux.
La narration est écrite en majuscules imprimées.
Les paroles peu nombreuses sont retranscrites en minuscules imprimées.
Les textes ne sont pas envahissants du tout.
L'histoire est simple, accessible au niveau vocabulaire à des enfants de 8 ans .Même si les mots choisis sont riches, on peut les comprendre par le contexte : j'ai beaucoup apprécié cette caractéristique .
Le thème de la belle histoire d'amour fantastique, je vais le tester auprès de mon jeune public proche qui ne s'élève pas au-dessus de 5 membres et qui s'échelonne de 8 à 14 ans.
J'apprécie, j'ai noté 4 étoiles au lieu de 5 avec ce bémol : l'histoire semble s'adresser à de jeunes ados et portant l'album est mince pour cet âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
cicou45
  26 septembre 2017
Bande-dessinée piochée au hasard dans le bac Jeunesse du bibliobus (là où je complète les collections de ma médiathèque afin de pouvoir leur proposer des nouveautés), j'ai tout de suite été attirée par le graphisme qui me semblait plutôt bien travaillé pour une bande-dessinée jeunesse et je n'ai pas été déçue, d'autant plus que l'histoire va avec.
Félix est un jeune garçon doté d'un pouvoir un peu particulier : Au lieu de dire la traditionnelle formule de politesse "A vos souhaits" lorsque quelqu'un éternue, il l'a légèrement modifiée en disant "A mes souhaits" à toutes celles et ceux qui éternuent lorsqu'il se trouve sur leurs passages, récupérant par la même occasion les souhaits des autres dans de précieux petits bocaux. Etrangement, notre héros, n'éternue jamais ce qui ne lui donne pas l'occasion de faire de souhaits mais si cela démontrait une réalité bien plus blessante. En effet, que pourrait-il souhaiter, lui ? Il ne s'était jamais posé la question jusqu'à ce qu'il fasse la connaissance de Calliope, une jeune fille qui va attirer toute son attention car lorsqu'elle éternuera et qu'il lui aura dit sa formule spéciale, il se rend compte que le bocal à souhait de cette dernière est vide...
Un graphisme, comme je le disait en commençant cette critique, très bien travaillé et une histoire qui fait rêver...On en souhaiterait presque de pouvoir éternuer tous les jours et de pouvoir conserver ses propres souhaits, les contempler à loisir jusqu'à ce que peut-être un jour, ils se réalisent...un ouvrage qui se lit très vite et que je n'hésiterai pas à recommander à mes jeunes lecteurs et aux autres ! On a bien le droit de rêver à tout âge puisque l'on éternue quel que soit notre âge d'ailleurs alors pourquoi se priver de ce petit moment de plaisir ? A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
jamiK
  09 février 2018
C'est un conte, ou plutôt une fable. Felix est un voleur de souhait, quand vous éternuez il vient derrière vous et vous dit “À mes souhaits !” et sans vous rendre compte, il vous vole votre souhait, qu'il enferme aussitôt dans un bocal. Mais voilà, un jour il rencontre Calliope, une fille de son âge, qui n'a pas de souhaits… On va faire une belle découverte avec cette rencontre. le dessin est doux, le trait très fin et discret, les couleurs, pourtant numériques, sont travaillées avec beaucoup de soins et de délicatesse, donnant une atmosphère d'un calme bucolique. Les personnages sont touchants, pourtant l'histoire est très courte, on est à la limite de l'album jeunesse, les bulles sont plutôt rares et le ton est celui d'un conte pour enfants.
Une très belle histoire pleine de poésie et de tendresse.
Commenter  J’apprécie          270
livreclem
  10 juillet 2020
Une sublime BD tant par le graphisme que par l'histoire racontée. Un garçon récupère les souhaits des personnes qui éternuent autour de lui. le jour où il croise une jeune fille qui n'a pas de souhait, il part à sa poursuite pour comprendre sa réaction.
Commenter  J’apprécie          140
Amindara
  07 juillet 2017
Je continue mes découvertes BDs et voici que j'embraye sur le voleur de souhaits.
L'histoire en elle-même est assez sympa. Un petit garçon qui vole les souhaits des gens lorsque ceux-ci éternuent et qui les collectionne, jusqu'au jour où il rencontre une petite fille avec laquelle cela ne marche pas. La raison : elle n'a pas de souhait, tout simplement. Ensemble, ils se rendent compte que le petit garçon non plus et décident d'aller à la recherche d'un souhait. Une petite histoire originale et bien sympa donc. le hic, c'est la façon dont elle a été traitée. Rappelons-le, nous sommes ici dans une bande dessinée. Niveau graphisme et mise en page, il n'y a aucun doute. Des dessins, des vignettes, plusieurs vignettes par page, nous sommes face à une construction classique de bande dessinée je dirais. Sauf que, dans une BD, je m'attends à avoir des dialogues, beaucoup de dialogues, surtout des dialogues d'ailleurs. Or ici… il faut les chercher ! Vous l'aurez compris, très peu de bulles de paroles donc. Bon, ok, en soi ce n'est pas gênant, j'ai déjà lu des bandes dessinées sans texte qui étaient absolument fabuleuses. Oui, mais là, par contre, il y a des didascalies (je suis désolée, je ne suis pas une grande spécialiste du vocabulaire de la bande dessinée), beaucoup de didascalie. En fait, toute l'histoire est racontée par didascalies. Alors du coup, je m'interroge. Pourquoi une BD ? Pourquoi pas plutôt un album ? D'autant que cette histoire peut très bien s'adresser à de jeunes enfants. Je dois bien avouer que pour le coup, ce choix de format ne m'a pas convaincue. C'est dommage, j'aimais bien l'histoire.
Pour ce qui est des dessins en tant que tels par contre, je n'ai rien à redire. J'aime bien le style. Il y a un petit côté enfantin, à la fois dans le tracé et dans les couleurs. On sent que cela s'adresse à un public assez jeune. Les dessins sont assez précis, sans entrer dans trop de détails ce qui fait qu'ils ne sont pas non plus très réalistes. C'est adapté au public visé à mon sens.
Pour conclure, une belle histoire, de bons dessins, mais un format qui ne colle pas, à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (5)
Auracan   19 juillet 2017
Si les planches sont très aérées (guère plus de trois cases par page) et rendent la lecture très rapide, les dessins font la part belle aux expressions des personnages et à leurs émotions.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDZoom   05 mai 2017
Avec le même humour un peu mélancolique que dans « Chaussette », Loïc Clément bâtit un conte moderne qui interroge subtilement sur nos souhaits et nos rêves.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BoDoi   28 avril 2017
Un petit bonbon illustré rapidement avalé, mais avec une sincère délectation.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BulledEncre   26 avril 2017
Un conte sur la force de l’attachement pour les jeunes lecteurs.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   18 avril 2017
Un parenthèse pour tous dans la frénésie de l'existence, une caresse, une tendre friandise qui fait du bien au cœur.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   28 mai 2017
Certains collectionnaient les papillons, d'autres les timbres ou les pièces de monnaie mais Félix collectionnait les souhaits.
Peu importaient ce que les gens souhaitaient...
Tout ce qui intéressait notre petit bonhomme était de posséder les désirs des autres...
Commenter  J’apprécie          210
cicou45cicou45   26 septembre 2017
"En marchant à ses côtés, le jeune garçon la bombarda de questions. Il ne tarda pas à comprendre que s'il était impossible de subtiliser les vœux de Calliope, c'était tout simplement...parce qu'elle n'en avait aucun !"
Commenter  J’apprécie          140
evitaevita   11 juillet 2017
En découvrant l'amour, Calliope et Félix éprouvèrent le souhait de passer ensemble le reste de leurs jours. Portés par une joie immense, nos deux amoureux mirent fin à leur quête dans un festival scintillements... Et le ciel se souvient encore de ce jour où le voleur de souhaits et la fille qui n'attendait rien de la vie ont réalisé qu'ils s'aimaient.
Commenter  J’apprécie          20
cicou45cicou45   26 septembre 2017
"Certains collectionnent les papillons, d'autres les timbres ou les pièces de monnaie mais Félix, lui, collectionnait les souhaits. Ceux des autres..."
Commenter  J’apprécie          30
mandrake17mandrake17   27 décembre 2017
Et le ciel se souvient encore de ce jour où le voleur de souhaits et la fille qui n'attendait rien de la vie ont réalisé qu'ils s'aimaient.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Loïc Clément (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Clément
Payot - Marque Page - Loïc Clément - le voleur de souhaits
autres livres classés : souhaitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Temps des Mitaines

Comment s'appelle le héros de l'histoire ?

Willo
Arthur
Alexis

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Le Temps des Mitaines de Loïc ClémentCréer un quiz sur ce livre

.. ..