AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811220372
480 pages
Éditeur : Milady (29/09/2017)
4.61/5   61 notes
Résumé :
Dans le chaos, seules deux âmes tourmentées peuvent se reconnaître...

Considéré comme le plus colérique des Hades Hangmen, Flamme a pour mission de veiller sur Maddie, une timide jeune femme qui n'a connu que souffrance et humiliation dans une secte sordide. Il la surveille avec une intensité à couper le souffle, et parvient à réveiller le cœur endormi de Maddie. Mais après un choc qui lui rappelle son passé, Flamme sombre dans la folie la plus noire.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
4,61

sur 61 notes
5
23 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

ostenc
  05 décembre 2017
Flamme et Maddie.
Le plus émouvant des trois tomes, vraiment. La violence est toujours présente, mais le récit se concentre vraiment sur la description de Flamme et Maddie, leur ressenti et leurs sentiments.
Les deux personnages brisés, accablés par la vie, qui ont traversé des épreuves très dures, vont tenter de trouver ensemble apaisement et amour.
C'est très doux quand ils sont ensemble et se découvrent, mais les descriptions des violences qu'ils ont enduré dans leur enfance est très dure.
Commenter  J’apprécie          190
Beli_LivreSaVie
  09 octobre 2017
Un tome très attendu, alors allait-il être à la hauteur de nos espérances ? Déjà, on note qu'il est très différent des deux précédents. Nous retrouvons bien l'univers des Bikers et de la secte mais Tillie Cole s'est vraiment concentrée sur son personnage Flamme et ce fut une lecture tout à fait captivante. Par bien des aspects, j'ai aimé la façon qu'elle a eu d'aborder son histoire et celle de Maddie, créant à la fois une rupture avec le schéma précédemment employé tout en étant dans la continuité de l'histoire.
Ce que j'ai apprécié, c'est que Tillie Cole nous remémore des événements passés qui ont constitué les bases d'une relation à venir entre Flamme et Maddie. Non pas que l'on ne s'en souvienne pas, mais ces rappels nous permettent de revivre les émotions comme elles ont été vécues par Flamme et Maddie dans des moments très précis. La scène où elle l'enlace, marque le début de quelque chose de tellement important pour Flamme qu'il était important de nous remémorer cette scène. Dans ce tome, nous appréhendons son personnage : nous découvrons sa personnalité actuelle, ses actions, ses réactions, ses habitudes... bien que celles-ci aient été bousculées par l'arrivée de cette petite brune. Flamme devient protecteur et attaché à Maddy, il passera son temps à la surveiller pour mieux la protéger. La multiple narration nous permet de comprendre pourquoi il agit ainsi et comment le ressent aussi Maddie.
Ce rapprochement qui s'était produit entre eux, n'était pas établi comme un état de fait. Mais quand Flamme va péter un câble suite à une mission, personne ne sait comment le calmer et la situation devient alors dangereuse et sans appel. C'est alors que Maddy ne conçoit pas que personne ne puisse lui porter secours et elle se précipite pour l'aider, se retrouvant enfermée avec lui, seule à seul avec Flamme telle une bête sans contrôle. La situation est préoccupante et elle nous dévoile bien des choses sur Flamme, Maddy se voudra protectrice et elle sortira de son cocon pour s'imposer. Leurs rapports sont particuliers, jusque là nous ne pouvions que les observer mais là nous les comprenons, nous appréhendons le cheminement de leurs pensées qui a créé cet attachement particulier entre eux.
C'est alors qu'ils vont tous deux en huit clos, tâcher de régler les problèmes de Flamme. Tillie Cole nous propose de découvrir toute l'histoire passée de Flamme par le biais de nombreux flashbacks qui nous replongent dans les atrocités de son enfance. Tout s'explique et c'est à frémir de prendre conscience de ce qu'il a vécu, à la lecture des faits et de l'implication psychologique que cela a créé chez Flamme, nous ne pouvons pas nous empêcher d'éprouver tellement de sentiments : tristesse, écoeurement, colère, haine, compassion... J'ai été effondrée de découvrir Flamme enfant et cela nous rend son personnage encore tellement plus attachant. Tillie Cole n'épargne pas le lecteur, en évoquant toutes les atrocités de son enfance, nous proposant des scènes brutes et leurs conséquences.
Si la grande partie de ce tome nous parle en profondeur de Flamme, l'histoire autour d'eux continue d'évoluer. Les Hades Hangmen rencontrent toujours des problèmes avec leurs affaires, la secte prend de plus en plus d'ampleur. Caïn prend une place considérable, à la fois car il dirige la secte mais aussi car il se rend compte de choses face auxquelles il n'adhère pas. Son personnage reste très énigmatique, il a été celui que l'on a apprécié, tout comme détesté, Tillie Cole le remet ainsi sur le devant de la scène afin d'amorcer le prochain tome qui lui est consacré. Avec lui, nous restons aussi encrer dans cet univers infâme et désastreux de la secte, qui n'a pas finit de nous répugner avec toutes ses pratiques atroces et immorales.
Ce tome c'est un coup de coeur pour un personnage, Flamme, un personnage très présent dans les tomes précédents et si "étrange", nous pouvons dire que notre curiosité était élevée car il était alors difficile d'en savoir plus sur lui. Son comportement était plus que mystérieux, qu'avait donc subit cet homme pour être ainsi ? Tillie Cole a fait en sorte que dans les tomes précédents, nous ne pouvions pas passer à côté de sa personnalité particulière, c'était alors un homme totalement inaccessible : c'est quand ils ont sauvé les Maudites de la secte que l'apparition de Maddy a alors déclenché quelque chose en lui, il se devait de la protéger et il n'aura jamais cessé de le faire. Il est très appréciable de constater le contraste entre le fait que l'histoire se passe entre deux personnages, torturés par des passés percutants et violents et la façon dont leur relation va se dérouler, au delà de toute violence, mais plutôt avec beaucoup d'attentions.
Encore un sacré tome que nous offre Tillie Cole, j'adore toujours autant les univers proposés et la façon dont elle a de nous présenter ses personnages. Flamme a été à la hauteur de nos espérances, ce fut un plaisir de le découvrir et de le comprendre. le comprendre, c'était tellement important vis à vis de ce qu'elle nous avait laissé entrevoir de lui dans les autres tomes, ici Tillie Cole a effectué un travail très approfondi sur la psychologie de son personnage. C'est bluffant encore une fois et cela fonctionne au delà de nos espérances !
Cette fin nous rendre encore plus impatientes d'avoir la suite, car nous savons alors que rien n'est réellement réglé et que de nombreux rebondissements vont survenir. J'ai vraiment hâte de lire le tome 4 qui va aborder plus précisément Cain qui se retrouve en très fâcheuse posture, je suis très curieuse de voir de quelle façon Tillie Cole va nous présenter son personnage. Qui plus est, j'espère que l'immersion dans la secte nous permettra encore d'appréhender davantage ce milieu.
Lien : http://www.livresavie.com/ha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lesplumesensorceleuses
  21 juin 2021
Plusieurs mois après avoir lu les deux premiers tomes, je me replonge dans cette saga, dark romance. Je suis ravie de retrouver la plume de Tillie Cole, qui est entraînante et fortement addictive.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, je rappelle que les tomes ne sont pas indépendants même si nous changeons de couple à chaque fois. L'intrigue est ficelée pour que les tomes se suivent. Alors lisez bien dans l'ordre.
Dans ce tome, nous retrouvons Flamme et Maddie. J'étais vraiment impatiente de lire ce troisième opus, car Flamme est un personnage qui m'intriguait énormément et lorsque j'ai fermé le livre, j'ai pris une réelle claque. Alors je répète, c'est de la Dark Romance et ce tome n'est pas à mettre dans toutes les mains, on aborde des sujets extrêmement sensibles pour certaines personnes et les scènes sont pour la plupart très développées.
Flamme est un jeune homme complètement dingue pour ceux qui ne le connaissent pas. Il tue de sang-froid ses ennemis et adore ça. Il en a besoin, pourquoi ? Il faut savoir que lorsqu'il était petit, il n'était pas comme les autres enfants. Son père a décidé de l'emmener à leur église pour comprendre pourquoi et on lui a dit que son fils était possédé par un démon. À partir de ce moment-là, la vie du petit Flamme a radicalement changé. Mais pour éviter de spoiler, je ne vous dirai rien d'autre, il faudra lire ce tome pour comprendre. C'est pourquoi il a besoin des Hades Hangmen, sans eux, il deviendrait complètement fou et personne ne pourrait le ramener. Enfin… Jusqu'à elle.
Quand Flamme voit Maddie pour la première fois. Il ressent qu'il y a quelque chose de différent. Qu'elle n'est pas comme les autres personnes. Et c'est la seule qu'il peut toucher et le toucher. Personne d'autre n'y est autorisé. Pourquoi ? Car Flamme est persuadé qu'un mal le ronge de l'intérieur et qu'il pourrait faire du mal à quiconque poserait la main sur lui. Sauf que Maddie est importante à ses yeux. Sans elle, il vrille complètement. Il a besoin d'elle tout le temps.
Le personnage de Flamme est complexe à comprendre au début. On se dit qu'il est dérangé psychologiquement et qu'il a juste besoin d'un séjour à l'asile. Sauf qu'on est loin de la réalité. Depuis tout petit, on lui a fait croire des choses et subir des atrocités qu'il a fini par croire tout ce qu'on lui a raconté. Pour lui, il ne pouvait pas en être autrement. C'est un monstre et il doit subir tout ça sans protester. J'ai été plusieurs fois choquée de ce qu'il a vécu et à la fois estomaquée qu'une personne qui a subi des atrocités pareilles soit encore un minimum sain d'esprit. Flamme est quelqu'un de fort, même si par moments, il péte des plombs. Et c'est quelqu'un de réservé et même s'il fait peur aux autres, pour moi, il est plus timide que la plupart des Hades. Bref j'ai adoré son personnage du début à la fin, l'auteure a fait un boulot remarquable sur lui !
Passons maintenant à Maddie. C'est une jeune femme qui vient de s'enfuir de la secte dans laquelle elle était retenue presque prisonnière et qui a subi des atrocités au même titre que Flamme. Ils sont pareils l'un et l'autre, ils se complètent parfaitement. Dans un premier temps, elle va se montrer plutôt réservée et évasive sur la vie qui l'entoure mais enfin de compte, c'est une femme qui sait ce qu'elle ne veut plus. Et la secte, les croyances, la religion… C'est terminé pour elle. D'autant plus qu'elle est fascinée par Flamme, l'homme qui l'a sauvée de son gourou. Grâce à lui, elle a pu s'en sortir vivante et c'est tout ce qui compte pour elle.
Puis on tourne les pages encore et encore. Et il s'avère qu'elle deviendra un soutien indéfectible pour Flamme. Alors que tout le monde pense qu'il va lui faire du mal, elle elle est prête à l'aider quoi qu'il lui en coûte. Elle doit le sortir de ses démons intérieurs mais ce ne sera pas chose facile. Et elle en est consciente.
Ramener Flamme des enfers sera une mission beaucoup plus complexe qu'elle ne pensait. Va-t-elle y parvenir ?
J'ai bien aimé Maddie également même si j'ai une préférence pour Flamme pour ce coup-ci. Elle a subi des atrocités elle aussi. Que je ne peux même pas nommer… C'était ignoble ! J'avais qu'une envie en tant que lectrice, c'était de tuer ces hommes. Comment des choses comme ça peuvent exister ?! Et j'me dis que certains faits sont vraiment arrivés, c'est ignoble…
Maddie se retrouve à être un personnage beaucoup plus badasse que ce que j'avais imaginé au départ. Et j'ai adoré la voir évoluer au fil des pages. Elle a su entrer dans le coeur de Flamme comme personne et c'est quelqu'un extraordinaire. Elle est parfaite pour lui ! Douce, avenante et aimante.
Pour ce qui est de leur relation, même si au début ce n'était pas simple. Et que Maddie a failli abandonner (je pense). Plus je tournais les pages et plus, leur couple évoluait dans le bon sens. Flamme devenait le petit ami que Maddie avait toujours rêvé d'avoir. Tandis que Maddie devait la femme que Flamme n'avait jamais imaginé pouvoir avoir un jour. Il ne se voyait d'ailleurs avec personne. Pour lui, être en couple avec le mal qui le ronge était inconcevable. Et pourtant … Leur histoire n'a pas été simple, mais je suis heureuse quand je vois l'évolution du roman au fil des pages.
Vous l'aurez compris, ce tome est un coup de coeur. C'est même pour l'instant mon préféré. Les deux premiers étaient vraiment excellents mais celui-ci dépasse largement les autres. Évidemment dans ce tome trois, nous avons retrouvé tous les anciens personnages : Styx, Mae, Lili, Ky, Ak, Viking…
Bien entendu, tous les personnages sont adorables et petit plus, nous apprenons une très bonne nouvelle dans ce tome. J'ai hâte d'en savoir plus dans le prochain d'ailleurs, en espérant que tout se passe bien !
Je crois n'avoir rien de plus à ajouter, j'ai déjà tout dit plus haut. Mais je vous le répète, vous allez prendre une véritable claque avec ce roman. Accrochez-vous car ce n'est pas une partie de plaisir, bien au contraire. Je crois que c'est le tome le plus dur que j'ai eu à lire. Même si aucune partie ne m'a gênée et je n'ai pas pris de pause. Mais comme disent les copines des plumes : j'ai un coeur de pierre pour la Dark.
Donc si vous aimez le genre : Foncez ! Si vous n'êtes pas à l'aise avec la Dark : passez votre chemin. Il est possible que vous ne teniez pas face à ce qui vous attend !
Lien : https://lesplumesensorceleus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nosbookboyfriends
  01 janvier 2018
Je n'étais pas prête. La claque.
Évidemment, oui, je rêvais de découvrir l'énigmatique folie de Flamme (le Hangman le plus effrayant du club de bikers, avec sa crête et ses tatouages, celui qui se lâche tel un psychopathe sur les ennemis) et la si discrète et douce Maddie, mais je peux vous dire que je ne m'attendais pas à tant de douleur et d'horreur… Woow. Vous ne le savez peut-être pas mais : j'ai un petit coeur très fragile. Et là, il est tout en miettes.
Flamme et Maddie ont chacun la plus monstrueuse des histoires, ont connu les pires souffrances et les pires sévices. La folie des hommes n'a pas de limite. Ce tome va loin, très loin, pourtant, comme les précédents, il nous démontre que l'horreur n'est pas toujours aussi loin qu'on le pense.
Cela n'a pas pu vous échapper, au sein du club de bikers il y a un Hangman bien différent des autres, Flamme. de l'extérieur, dans les tomes 1 et 2, il apparaît comme une brute furieuse, un fou. Un être étrange et difficile à cerner… Et pour cause ! Celui-ci a visiblement des « problèmes ». Tueur psychopathe, aux réactions démesurées, Flamme fait flipper.
Dans ce troisième livre de la série vous comprendrez très vite qu'il n'est pas fou. On apprend qu'enfant déjà, il était différent, il avait du mal à communiquer, à déchiffrer les autres, à s'exprimer. Une forme d'Asperger (je vous laisse googliser ce syndrome si vous voulez en savoir plus). Il est aussi très perturbé – très, très perturbé – par un passé des plus douloureux. Si Maddie et ses soeurs (Mae et Lila) ont subi des viols et un conditionnement sectaire, ce qu'a vécu Flamme s'en rapproche beaucoup. Il souffre, il souffre constamment de ce passé, de ces choses inqualifiables qui lui ont été faites et qui remontent à l'enfance. Ce que Flamme, Maddie, Lila et Mae ont vécu, aucun enfant ne devrait le vivre...
J'ai été bouleversée, retournée, outrée, choquée, chamboulée, heureuse ; dans ce livre je suis passée par toutes les émotions. Je ne l'en ai que plus adoré.
Je n'avais plus été aussi prise aux tripes par un roman depuis très longtemps.
Ce tome dépasse de loin les deux précédents. Si on avait déjà une idée de ce que Maddie avait pu vivre, l'histoire de Flamme m'a fait l'effet d'une bombe. Un direct du droit au plexus. Souffrant déjà de différence, et subir ce qu'il a subi… Personne ne peut en sortir indemne.
Après cette lecture, j'ai du mal à savoir qui de Styx ou de Flamme je préfère ! Il est trop difficile de choisir, croyez-moi. Flyx, peut-être ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Luxnbooks
  05 octobre 2017
J'ai attendu avec tellement d'impatience de pouvoir enfin découvrir cette superbe histoire, que j'ai savouré chaque instant en compagnie des personnages. Aucune comparaison possible avec les précédents opus, notamment car le héros est un personnage torturé et je ne pense pas avoir déjà rencontré un personnage masculin aussi brisé. J'ai beaucoup aimé cette fragilité qui se dégage du récit et en même temps, lorsque nos personnages se trouvent, ils sont beaucoup plus fort au contact de l'autre et c'est tout ce qu'on leur souhaite.
Lorsque j'ai rencontré Maddie, j'ai immédiatement été attiré par son caractère et je pressentais que son histoire allait être un vrai déchirement. Il est évident que les soeurs ont toutes un rapport difficile avec cette horrible secte, mais à mon sens c'est Maddie qui a le plus souffert, dès son plus jeune âge les sévices ont fragilisé son personnage et Moïse a toujours été un bourreau totalement dépourvu d'émotion. Bizarrement malgré le côté un peu effrayant de Flamme et sa difficulté à communiquer avec les autres, il a toujours été d'une incroyable prévenance avec Maddie, privilégiant sa sécurité et jurant de toujours protéger cette jeune femme qui est sienne.
Ce n'est que lorsque Flamme va devoir faire face à son passé que ces deux-là vont se rapprocher et contre toute attente, la force de ce couple va être Maddie. Malgré son propre passé qui a anéanti toute la lumière qu'elle pouvait espérer, elle va se raccrocher au plus sombre des Hades Hangmen et le soutenir lorsque sa noirceur va l'engloutir. Ils vont découvrir qu'ils ont bien plus en commun qu'il ne l'imaginait et apprendre à communiquer avec la plus grande douceur. Réalisant qu'il est difficile de se remettre de leur souffrance, ils vont pourtant s'accorder une confiance mutuelle et lutter contre leur démon. Je dois dire que c'est l'un des couples les plus mignons que j'ai pu voir, surtout dans ce contexte de bikers où on pourrait avoir des préjugés, Flamme n'a rien à voir avec les hommes que j'ai pu découvrir jusqu'ici et la relation qui va unir nos héros est absolument magnifique.
La présence du club est moins évidente, mais l'amitié qui lit les membres est toujours aussi forte et j'étais loin d'imaginer Flamme si bien entouré. Ce tome m'a encore une fois montré à quel point c'est une famille soudée et les voir évoluer en acceptant leurs nouvelles membres est une vraie leçon de tolérance. Tous les membres sont différents, ils ont chacun leur bagage plus ou moins lourd et pourtant chacun accepte l'autre avec une telle facilité. Maddie et Flamme semblent être de parfait opposé et personne ne les aurait vus ensemble, elle l'enfant effrayée et lui l'homme en colère, pourtant ils sont les seuls à se comprendre et ils veulent juste l'apaisement.
En bref, ce tome est parfois un peu exagéré dans les réactions, mais en même temps il est nécessaire de comprendre ce qu'ils ont vécue pour ressentir la souffrance de nos personnages. J'ai beaucoup aimé la manière dont le récit relate la relation et le sujet est suffisamment délicat pour ne pas rajouter un drame supplémentaire à l'histoire et c'est assez représentatif de nos héros, tout se fait à leur rythme et avec douceur. Encore une fois, les horreurs décrites sont écoeurantes et les immersions dans la communauté sont de plus en plus terribles. Je suis plus craintive de la suite, car le décor sera glaçant et j'ai du mal à m'imaginer subir ça pendant autant de pages.
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-3Dr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   02 octobre 2017
Prologue :
" - Vous avez tué tout le monde ?
La petite brune, la sœur de Mae, demandait au prés' si on avait massacré d'autres types dans cette putain de secte de merde.
Il hocha la tête.
- Où est-il ? demanda-t-elle.
Le prés' ne répondit pas et je sentis ma tête tressauter et la peau me picoter quand elle plissa les yeux.
- Je dois le voir !
Son visage pâle était devenu rouge brique et ses petites mains tremblaient à ses côtés.
Le prés' désigna le bois et en un putain de clin d'œil, elle s'élança parmi les arbres. Je serrai les mâchoires et le poings en la regardant filer.
Viking se pencha vers moi, tout près de me toucher, bordel, mais il savait qu'il ne fallait pas me toucher.
- Tu as tailladé cette enflure façon Freddy Krueger, pas vrai, frangin ?
Je regardais toujours la forêt et la robe qui disparaissait au loin.
- Flamme ? insista Viking.
Je grinçai des dents en me souvenant d'avoir enfoncé mes lames dans cet enfoiré, et je souris d'un air sinistre.
- J'l'ai bien découpé, ouais. Ce connard de fanatique pédophile méritait de mourir comme ça.
- Je prends ça pour un «oui», donc. Un putain de gros «oui» pour un relooking de l'extrême, version Krueger.
Mais je ne lui répondis pas. Je ne dis rien parce que la petite à cheveux noirs revenait. Je la regardais, sans ciller. Je comptais ses pas alors qu'elle approchais. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, huit, neuf, dix, onze,...
...
- Est-ce que c'est toi ? demanda-t-elle.
Mon sang déferla plus vite dans mon corps et je hochai la tête.
- Ouais, j'ai buté ce fils de pute, crachai-je.
Je me raidis, les muscles tressautant, et j'attendis qu'elle prenne la défense de cette raclure.
Elle allait me sortir que j'étais un être démoniaque, maléfique, un assassin... Merde, je connaissais la rengaine.
Mais avant que j'y capte quelque chose, elle laissa échapper un cri et s'élança pour nouer ses bras autour de ma taille. Mon cœur s'enflamma dans ma poitrine avec la violence d'un boulet de canon, et mes poings serrés se levèrent vers le ciel lorsque ses mains touchèrent ma peau.
Il ne fallait pas me toucher. Il ne fallait surtout pas me toucher, putain ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, commençai-je en attendant que les flammes se mettent à la blesser, en attendant la souffrance... Huit, neuf, dix, onze... J'ouvris les yeux d'un coup arrivé à ce chiffre et les baissai vers elle, qui devait souffrir le martyre.
Onze.
Mais elle n'avait aucun mal.
Onze.
Elle avait dépassé le compte de onze.
La petiote serra davantage les bras autour de ma taille et je la regardais, sous le choc. Ses cheveux noirs étaient épais. Son dos se gonflait et s'abaissait au rythme de son souffle.
- Merci souffla-t-elle en pressant la joue contre ma poitrine. Merci, merci ! "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EvaBraziilEvaBraziil   14 décembre 2017
Je savais que j'étais différent. Je savais que je ne comprenais pas ce que les gens voulaient. Je savais que je réagissais pas comme il fallait à ce que les gens disaient. C'était pour ça que je ne parlais plus à personne. C'était pour ça que je n'avais pas d'amis. C'était pour ça que je ne répondais pas aux questions des autres. Je savais pas quoi dire, les gens se fâchaient. Ils criaient, pleuraient, s'en allaient. Ils me laissaient tout seul, et je ne comprenais pas ce que j'avais fait de mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EppupuceEppupuce   02 octobre 2017
Tu es comme une ancre pour moi. Tu es celui que j’étais censée trouver sur cette Terre. (Elle me regarda dans les yeux.) Tu es fait pour moi. Toi seul peux me comprendre, Flamme. Personne d’autre. Tu as passé toute ta vie, perdu, sans comprendre ce que voulaient les autres. Mais avec moi, tu sais toujours comment me rendre heureuse, comment faire pour que je me sente en sécurité.
Ces mots me remuèrent les tripes. « Toi seul peux me comprendre… »
Elle ne riait pas de moi. Elle me souriait parce qu’elle voulait de moi.
Putain, je n’arrivais pas à le croire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mini-poucemini-pouce   22 avril 2018
« — Je te serrais contre moi, tu me serrais contre toi. (Elle désigna mon corps de ses deux mains.) Et ton contact ne m’a fait aucun mal. Les flammes que tu imagines dans tes veines ne m’ont pas engloutie. Au lieu de cela, tu m’as donné la vie. Tu m’as rendu ma lumière. (Une nouvelle larme coula sur sa joue.) Toi, Flamme, souffla-t-elle. Mon Flamme. Mon homme torturé. Tu m’as donné vie et lumière. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EvaBraziilEvaBraziil   14 décembre 2017
Impossible d'arrêter ce qui arrivait sur nous avec la puissance d'un ouragan. Je n'avais aucun désir que cela s'arrête. Cela nous libérerait enfin, tous les deux. C'était le seul moyen, ensemble.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Tillie Cole (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tillie Cole
sheReader interview with Tillie Cole from The Occasionalist.
autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1409 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

.. ..