AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226240736
335 pages
Éditeur : Albin Michel (29/02/2012)
3.9/5   5 notes
Résumé :
Au Japon, Ryôkan (1758-1831) est resté l'un des moines zen les plus célèbres et un poète toujours populaire. Son oeuvre, très personnelle, constitue un pur témoignage d'une vie intérieure intense, toute entière consacrée à la recherche de la Voie. Au coeur d'un Japon qui, en cette fin de l'ère Edo, étouffe sous le poids de la bureaucratie shogunale, qui n'épargne pas les institutions monastiques, le jeune moine rejette les conventions de son temps pour revenir à l'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lafilledepassage
  17 août 2021
Voilà un billet que j'essaie de rédiger depuis des mois et des mois, remettant toujours à plus tard la délicate tâche d'écrire sur Ryokan, sur sa vie, sur son oeuvre. Il y a tant à dire sur ce poète atypique, sur ce Japonais issu d'une famille de dignitaires qui embrasse la vie de moine et renonce au renom et aux richesses. Il y a tant à dire sur celui surnommé « lampe allumée en plein jour » par ses voisins, pour signifier son inutilité…
Pourtant le poète nous dit : « Je n'ai rien de spécial à vous offrir juste une fleur de lotus dans un petit vase à contempler longuement ». Je parle de poète, mais je ne suis même pas sûre que l'homme aurait accepté cette étiquette, lui qui écrivit :
« Qui dit que mes poèmes sont des poèmes ?
Mes poèmes ne sont pas des poèmes
Si vous comprenez que mes poèmes ne sont pas des poèmes
Alors nous pouvons parler poésie. »
Comme d'ailleurs il n'aurait pas accepté d'être cité en exemple ou même que ses haïkus puissent être considérés comme autant de leçons de morale, lui qui « chevauche à sa guise les vagues, libre jusqu'au terme de sa vie ». Non il se sentait « inutile, repu et ivre dans le printemps serein », tout simplement.
Voici donc ce billet, daté de ce jour, et il y a fort à parier que s'il avait été écrit hier ou si je l'avais écrit demain, il aurait été différent ! D'autres extraits auraient été choisis, d'autres impressions auraient surgi mais toujours, toujours il aurait été question de fragilité, de simplicité et de beauté, comme l'illustrent les « perles de rosées, ce matin sur le portail en branchage » ….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
Danieljean
  30 janvier 2016
Un bon livre pour découvrir la vie et l'oeuvre de Ryokan (1758-1831), personnage hors norme et très attachant de l'histoire du Zen, et qui reste toujours inclassable.
Considéré comme un Maître, il n'a jamais eu de disciples, reconnu de tous il a jusqu'au bout vécu dans une cabane dans la montagne. Il reste une sorte d'idéal dans l'imaginaire japonais.
Commenter  J’apprécie          50
campougnac
  11 mars 2017
" aux nuages flottants qui jamais ne se reposent jamais ne s'établissent mon coeur s'apparente tandis que passent ces journées"
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
lafilledepassagelafilledepassage   22 août 2020
Un sentier au milieu de dix mille arbres
Mille montagnes dans une brume opaque
L’automne est précoce, les feuilles tombent déjà
Pas la moindre pluie, pourtant les rochers restent sombres
J’ai pris un panier pour ramasser des champignons des bois
Et emporté une jarre pour puiser à la source au pied du rocher
Si ce n’est parce que son chemin s’est égaré,
Personne ne viendra jusqu’ici.
Commenter  J’apprécie          150
DanieljeanDanieljean   29 septembre 2015
J'habite dans une forêt profonde
d'année en année poussent les lianes vertes
en outre nulle affaire des hommes ne vient me harceler
de temps à autre j'entends un bûcheron chanter
au soleil je rapièce ma bure de moine
sous la lune je récite des vers bouddhiques
j'aimerais dire à ceux qui pratique la Voie,
pour se contenter on n'a pas besoin de beaucoup
Commenter  J’apprécie          120
lafilledepassagelafilledepassage   25 février 2021
Les fleurs du prunier
Consolent
Le cœur du vieil homme
L’ami d’autrefois
Aujourd’hui n’est plus là

(composé lors d’une visite à un ami, trouvant sa maison abandonnée)
Commenter  J’apprécie          171
DanieljeanDanieljean   29 septembre 2015
j'habite au pied du mont Kugami
la porte ouvre sur la montagne d'émeraude
si la solitude ne te rebute pas,
viens donc frapper à ma porte au milieu de la forêt
Commenter  J’apprécie          120
charlottelitcharlottelit   19 juin 2021
Le voleur, il a oublié de voler
la lune à la fenêtre.
Commenter  J’apprécie          100

Video de Hervé Collet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Collet
Lionel Collet, président de Lyon I, président de la Conférence des présidents d'université
autres livres classés : zenVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre