AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782262066116
400 pages
Perrin (21/03/2019)
3.78/5   9 notes
Résumé :
1485-1603. En l'espace de quatre générations, l'Angleterre passe du Moyen Âge flamboyant aux fastes de l'époque baroque, de la guerre des Deux-Roses à la construction d'un État. Dans cette saga familiale, on n'est jamais très loin du conte. Il était une fois Henri VII, le père fondateur, son fils Henri VIII, le Barbe bleue aux prises avec François Ier et Charles Quint, le petit Édouard VI, la sulfureuse reine Marie, l'acariâtre Élisabeth, toujours vierge. Tous, dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
CelineChaix
  18 février 2021
Excellent livre d'un historien au vocabulaire riche (que de mots peu usités, j'adore ça). Les passages sur Henri VII et Henri VIII m'ont particulièrement plu. Je connaissais plus ce qui concernait les reines de cette dynastie, j'ai donc été moins marquée par la fin de la lecture.
Il faut noter aussi que Henri VIII ne laisse pas indifférent. Entre ses 6 épouses dont certaines se retrouvent sans tête, le schisme religieux à l'origine de la fin du culte catholique en Angleterre et le règne de la prodigalité, on ne s'ennuie pas. Ce roi haut en couleur et catholique jusqu'au bout a posé les bases de la société anglaise politique actuelle et a finalement engendré la naissance de la classe moyenne par la dissolution des monastères, permettant ainsi au peuple d'accéder à la propriété.
Henri VIII a, pour déléguer une partie des décisions, su s'entourer d' hommes issus du peuple, fait assez nouveau pour l'époque. Il a également fait preuve d'ingratitude en se débarrassant sans ménagement de ceux et celles dont il n'avait plus besoin.
Comme toute biographie qui ne se consacre pas à une personne mais à une dynastie, cela mérite de creuser un peu plus, au besoin, et au cas par cas. Mais ce livre remplit bien son objectif : instruire et divertir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
thburdet
  17 décembre 2021
Un livre de synthèse agréable à parcourir sur cette fameuse dynastie anglaise, revenue sous les feux des projecteurs en France grâce à la série éponyme.
Le texte est aéré, bien séquencé et avec de multiples notes et références bibliographiques qui permettent au curieux d'aller éventuellement plus loin, le livre présent restant en survol, notamment sur la vie et l'oeuvre de ce géant qu'était Henry VIII.
Pour ma part, c'est sur les origines (galloises notamment) de la dynastie et sur la personnalité de son fondateur, Henry VII, que Bernard Cottret m'aura ici le plus appris... un personnage pas forcément flamboyant mais qui m'a fait penser à un Louis XI côté français, par sa ruse et son profil (c'est un euphémisme) économe !
Commenter  J’apprécie          20
Calou-Mae
  01 février 2021
C'est l'une des dynastie anglaise qui me fascine le plus. Et grâce à cette ouvrage, j'ai pus en apprendre plus de sa création à sa fin, avec les situations de l'époque. Bernard Cottret est un historien qui s'appuie sur de nombreux ouvrage et permet même à simple lecteur de comprendre cette dynastie et son époque.
Commenter  J’apprécie          00
melodbellaisa
  16 février 2020
« le récit haut en couleurs de la dynastie royale d'origine galloise qui régna sur l'Angleterre entre 1485 et 1603. »
Lien : https://books.google.fr/book..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LeFigaro   10 avril 2019
Le récit haut en couleur de la lignée royale d’origine galloise qui régna sur l’Angleterre entre 1485 et 1603.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CelineChaixCelineChaix   23 janvier 2021
Contrairement aux Plantagenêts, toujours tournés vers la France qui avait vu naître leur dynastie, les Tudors, en bons insulaires, concentrèrent toute leur attention sur l'Angleterre et le pays de Galles de leurs origines.
Commenter  J’apprécie          30
melodbellaisamelodbellaisa   29 février 2020
- Vous pensez que quelque chose d’horrible va arriver au roi, alors vous pensez m’avoir.
- Madame, si j’avais une telle pensée, je souhaiterais que ma tête soit coupée.
- Oh mais cela peut s’arranger.
Les Tudors, Anne Boleyn et Sir Henry Norris.
Commenter  J’apprécie          10
CelineChaixCelineChaix   23 janvier 2021
Ce légalisme sourcilleux, en pleine tourmente révolutionnaire, était d'autant plus nécessaire que les titres d'Henri VII à la succession étaient fort douteux, et qu'il montait sur le trône "sans y être appelé par les voies ordinaires".
Commenter  J’apprécie          10
CelineChaixCelineChaix   23 janvier 2021
Son génie politique a été de s'appuyer sur le parlement, sans laisser à quiconque le choix de s'opposer à un pouvoir qui reposait sur une bataille.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Bernard Cottret (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Cottret
Storia Voce - 12 février 2020 Les Tudors: l'âge d'or de l'Angleterre ?
En 1845, la couronne du souverain d’Angleterre Richard III est retrouvée dans la plaine boueuse d’un champ de bataille, sinistre symbole de la chute d’un roi. Les armées du dernier monarque de la maison d’York sont écrasées par celle d’Henri, comte de Richmond. Bosworth signe la fin de la guerre des Deux-Roses, ouvre l’ère d’une nouvelle dynastie. Richard III meurt laissant le trône d’Angleterre à son rival : Henri VII, dit Henri Tudor. Le conflit dynastique s’est conclu dans le sang, après 30 ans de rivalités entre les deux maisons. Mais d’où viennent les Tudors ? Certains voient dans cet évènement, la fin du Moyen-Age anglais et le début de la modernité. Quel crédit accorder alors à cette conception du passé ? Comment expliquer la postérité des Tudors notamment grâce aux films, aux œuvre littéraires, à tous ces arts qui créent la légende et qui nous incitent aujourd’hui à démêler le vrai du faux. Bernard Cottret vient nous parler de cette "dynastie qui a fait l'Angleterre".
L’invité: Bernard Cottret est professeur émérite de civilisation des îles Britanniques et de l’Amérique coloniale de l’Université de Versailles-Saint-Quentin. Membre honoraire senior de l’Institut universitaire de France, il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux mondes anglo-saxons: Calvin, Henry VIII, Cromwell. Publié en 2015, La Révolution anglaise, une rébellion britannique 1603-1660 (Perrin, 2015). Il vient de publier l'histoire de "la dynastie qui a fait l'Angleterre": Les Tudors (Perrin, 2019).
+ Lire la suite
autres livres classés : gouvernementVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XVI° siècle)

Les Regrets

Pierre de Ronsard
Joachim du Bellay
Agrippa d'Aubigné

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , 16ème siècleCréer un quiz sur ce livre