AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gerald Messadié (Traducteur)
EAN : 9782377354672
336 pages
Éditeur : Archipoche (18/06/2020)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 155 notes)
Résumé :
Observée à la jumelle, la petite bourgade de Piedmont paraît endormie dans le désert de l'Arizona. Au-dessus d'elle, les vautours décrivent des cercles inquiétants.
Si l'on s'approche, on s'aperçoit que tous ses habitants, hormis un vieux clochard et un bébé, sont morts instantanément, frappés d'un mal inconnu, comme s'ils étaient tombés en marchant. Les quatre savants dépêchés sur les lieux savent que ce désastre a été provoqué par la chute accidentelle de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  09 février 2015
Ce que j'aime dans les thrillers scientifiques de cet auteur, c'est qu'on n'a pas besoin soi-même d'avoir suivi dix ans d'études de biologie ou de médecine pour comprendre l'histoire et ne pas se sentir complètement dépassé par les nombreux termes techniques.
Car même si, à titre personnel, je ne me rends pas bien compte par exemple de l'importance des acides aminés et des enzymes dans le fonctionnement d'un corps humain, j'ai tout à fait compris que si ces petites choses n'étaient pas "normales" et bah, on avait toutes les chances d'y passer immédiatement.
Ce roman est assez court et raconte les cinq jours qui ont suivi, après qu'une capsule spatiale soit tombée près d'un village et ait entraîné la mort de tous les habitants à l'exception d'un vieillard et d'un bébé.
Une équipe est dépêchée sur place pour enquêter et aussitôt les militaires prennent le contrôle de la situation et les plus hautes sphères de l'Etat prennent des mesures exceptionnelles.
Le récit est constitué de dossiers secrets militaires et de procédures médicales ou scientifiques mais tout est vraiment compréhensible pour le lecteur.
Les personnages se sont pas très nombreux et il est donc assez aisé de les différencier.
Le suspense est haletant et j'étais sur des charbons ardents en attendant les résultats de tel ou tel test médical.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Z3D
  30 janvier 2012
Jusqu'ici, le nom de Chrichton ne m'évoquait que peu de chose en dehors des film Jurassic park et Sphère. Je savais que c'était un auteur prolifique à succès mais je n'y avais jamais porté une grande attention. Étant en thèse en biologie, une amie m'a prêté ce livre pensant qu'il ne pouvait que m'intéresser. Grand bien lui en a pris.
Bon, je vous arrête tout de suite, si vous voulez un roman qui vous fasse découvrir les dernières avancées en terme de techniques de recherche biologique, ce livre n'est plus pour vous! En effet, écrit en 1969, il accuse un peu le poids des années. Lorsqu'on parle de science, tout est très vite un peu obsolète. Cependant, ce livre ne manque pas d'attrait et notamment pour "un biologiste" .
Tout d'abord, sa construction est assez originale car écrit sous la forme d'un rapport scientifique, donc le style froid et direct colle parfaitement. Les personnages quant à eux, sont assez fades, ne comptez pas trop vous y attacher (en tout cas pas avant les 30 dernières pages) mais ce n'est pas le but. C'est un peu écrit à la manière d'une nouvelle, ce qui importe, ce sont les actions pas les hommes!
Si on se replace dans le contexte, ce livre est passionnant et montre une grande culture scientifique des années 60 de l'auteur. Je n'ai noté aucune erreur scientifique, tout est cohérent. Par contre, oubliez en revanche les séries scientifiques américaines, ici point de PCR, de séquençages etc, on fait avec l'état des connaissances du moments (microscopes et spectro). C'était assez drôle pour moi de voir comment les recherches étaient menées sans toutes ces nouvelles technologies.
Je ne sais pas si je retomberais dans un livre de Crichton (ma PAL étant trop conséquente) de si tôt mais ce serait avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Aela
  23 septembre 2012
C'est le premier roman de Michael Crichton, paru en 1969. Ce roman est présenté sous la forme d'un rapport scientifique, d'où son originalité et son côté "neutre".
Des personnages distants, froids et "professionnels", peu d'implication dans le domaine de l'émotion mais l'intérêt du roman réside dans son côté "documentaire" et scientifique. un côté très accessible avec des informations intéressantes sur l'histoire de la médecine.
Une intrigue originale aussi:
Quel est donc ce mystérieux organisme venu de l'espace qui s'est "inflitré" dans le satellite Scoop VII qui atterrit dans un coin perdu de l'Arizona?
Les personnes des localités environnantes sont touchées par un mal mystérieux: hémorragies cérébrales, perte de mémoire, folie et mort.
Un organisme mystérieux qui attaque par les poumons, entre dans le flux sanguin, produit des lésions dans le cerveau.
Un organisme qui sert de moyen de transmission de l'information à une civilisation extra-terrestre; formé des quatre éléments caractérisant la vie terrestre - hydrogène, carbone, azote et oxygène, mais ne contenant pas d'acides aminés..
Tous les ingrédients sont réunis ici pour faire un bon "thriller" médical même si certaines données datent un peu, vu la date de parution du roman.
J'ai particulièrement apprécié le côté "didactique" du livre, Michael Crichton explique remarquablement bien le fonctionnement des bactéries, des acides aminés.
Une bonne entrée dans l'oeuvre de cet auteur disparu en 2008, auteur des oeuvres plus connues comme "Jurassic park", "Soleil levant" "Sphère"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Nebulas
  19 mars 2016
Un thriller captivant ! Bien que cet ouvrage de science-fiction ait publié en 1969, l'histoire est encore divertissante. Une espèce extraterrestre a atteint la terre par un satellite militaire américain qui s'est écrasé quelque part aux États-Unis. C'est une espèce extraterrestre qui tue des hommes d'une façon très rapide. Après avoir retrouvé le satellite dans un petit village, où il a tué tous, sauf deux personnes, on le transporte à un laboratoire secret souterrain. C'est une installation qu'on a spécialement construite pour étudier des espèces extraterrestres. C'est un bâtiment de cinq étages avec des techniques diverses pour la décontamination. Les phases diverses de la décontamination sont décrites de façon détaillée. Pour arriver à chaque étage plus profond, où un plus haut niveau de décontamination est en vigueur, on a dû subir des traitements de plus en plus drastiques. Arriver à l'étage le plus profond et avec le plus haut niveau de décontamination prend beaucoup de temps, presque un jour !
Un groupe de quatre savants vont analyser l'espèce extraterrestre à l'étage le plus bas du laboratoire. Après avoir été arrivés à cet étage le plus isolé, les savants commencent à leur recherche. Dans le satellite ils trouvent des très petites quantités d'une matière inconnue. Alors, ils mettent en marche un programme de recherche pour déterminer sa composition, sa physiologie, son fonctionnement et le mécanisme par laquelle cette matière tue. En même temps, on examine aussi les deux survivants : un bébé et un vieillard. On essaye de découvrir la raison pour laquelle ils ont survécu à l'arrivée de cette espèce extraterrestre. le bébé et le vieil homme, ils ont quelque chose en commun qui les protège contre cette matière extraterrestre, mais laquelle ?
C'est une histoire vraiment captivante. Les recherches sont décrites très bien et elles sont faciles à lire. le récit contient beaucoup de détails scientifiques. C'est évidemment qu'ils sont complètement dépassés aujourd'hui. Les détails sur la biologie, sur l'informatique et sur l'équipement utilisé pour les analyses chimiques et physiques, ils sont tous obsolètes. Cependant, le livre reste encore intéressant et captivant et c'est peut-être exactement pour cette ambiance scientifique vieux jeu que j'ai aimé la lecture tellement.
Lien : http://nebulas-nl.blogspot.n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
ludi33
  16 juin 2020
De Michael Crichton, j'ai lu pas mal de romans pendant mon adolescence, à l'époque où Hollywood adaptait à tour de bras ses romans (Jurassic Park, Congo, Sphère,...).
La Variété d'Andromède n'en faisait pas parti, et c'est avec plaisir que j'ai replongé dans l'univers de l'auteur.
Le roman, écrit sous la forme d'un compte rendu scientifique, peut paraitre abscons par certains aspects, l'auteur énumérant avec minuties toutes les données et techniques scientifiques nécessaires à ses personnages pour résoudre le mystère. Niveau personnages justement, cette brochettes de scientifiques manquent également un peu de chaleur et d'empathie.
Pourtant, malgré cela, on tourne les pages les unes après les autres sans ennui aucun et même avec un certain plaisir, pour connaitre le fin mot de l'histoire de cette invasion microbiologiste.
Merci à Archipoche pour cette lecture.
Commenter  J’apprécie          183

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
AelaAela   23 septembre 2012
Le rapport suggérait que la bactérie pourrait avoir quitté la surface de la Terre voilà plusieurs millénaires, quand la vie émergeait à peine des océans et pointait sur les continents brûlants.
Une telle bactérie aurait pris le départ avant les poissons, avant les premiers mammifères et bien avant le premier homme-singe.
Elle serait montée dans l'air, lentement, littéralement jusqu'à l'espace.
Une fois-là, elle aurait pu évoluer de manière inhabituelle, apprenant peut-être même à tirer directement du soleil son énergie vitale, au lieu de recourir à l'aliment comme source d'énergie.
Cet organisme serait aussi capable de transformer l'énergie en matière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
gorjussgorjuss   13 janvier 2013
Il avait souligné qu'après y avoir été exposé pendant des siècles, l'homme avait engendré une immunité, soigneusement réglée, à la plupart des microbes.

Sur la peau, dans l'air, dans ses poumons, dans ses entrailles et même dans son sang proliféraient des centaines de virus et de bactéries différents.

Ceux-ci étaient potentiellement mortels, mais, avec le temps, l'homme s'y était adapté et il n'y en avait qu'un petit nombre susceptible de provoquer encore des maladies.

Tout cela représentait un équilibre minutieux entre les facteurs.

Si l'on introduisait une drogue nouvelle qui tuait toutes les bactéries, on bouleversait l'équilibre et on défaisait l'œuvre évolutionniste des siècles.

Et l'on ouvrait la porte à la surinfection, ce problème des nouveaux germes porteurs de nouvelles maladies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
euphemieeuphemie   05 juillet 2014
Thomas Waldren, , le neurophysiologiste, a noté en plaisantant que la différence majeure entre le cerveau humain et celui d'un chimpanzé est que " nous pouvons utiliser le chimpanzé comme animal d'expériences et non l'inverse".
Commenter  J’apprécie          90
AelaAela   23 septembre 2012
Venant d'une autre planète ou d'une autre galaxie, l'organisme en question était cuirassé contre les températures extrêmes et le vide de l'espace.
Nul doute que des organismes pussent y survivre: on connaît par exemple, un groupe de bactéries, dites thermophiles, qui se développent dans de hautes températures et prolifèrent avec enthousiasme dans une chaleur allant jusqu'à 70 degrésC.
On sait par ailleurs qu'on a retrouvé des bactéries dans des tombeaux égyptiens scellés depuis des milliers d'années. Et ces bactéries étaient encore viables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gorjussgorjuss   31 décembre 2012
Tous les écoliers savaient que les dinosaures avaient dépassé leur mesure, qu'ils étaient devenus trop grands et trop lourds pour être viables.
Personne n'avait jamais pensé à vérifier si le cerveau humain, la structure la plus complexe de tout l'univers, n'était pas, avec les besoins fantastiques en nourriture et en sang qu'elle imposait au corps, analogue à ces monstres.
Peut-être que le cerveau humain était devenu pour l'homme une sorte de dinosaure et peut-être qu'à la fin, il en provoquerait la chute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Michael Crichton (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Crichton
« Un rebondissement toutes les deux pages. Croyez-le ou non, La Menace Andromede est bien plus percutante encore que l'original ! » The Wall Street Journal
#MichaelCrichton #JurassicPark #LaMenaceAndromede Parution le 18 juin 2020 !
L'HUMANITE EN DANGER !
En 1967, l'exposition à une bactérie d'origine extraterrestre – nommée Variété Andromède – décima presque entièrement une bourgade de l'Arizona. Pendant cinq jours, une équipe de scientifiques oeuvra sans relâche pour endiguer l'épidémie qui menacait de tout anéantir sur son passage… Cinq décennies plus tard, un drone détecte une anomalie au milieu de la jungle amazonienne. La Variété Andromède est de retour ! Et elle a muté… Réunis en urgence, scientifiques et militaires savent que le temps leur est compté. le virus se propage et gagne du terrain. Jusqu'à bientôt menacer toute forme de vie sur Terre…
--------------- En publiant La Variété Andromède en 1969, Michael Crichton (1942-2008) inventait un nouveau genre : le thriller scientifique d'anticipation. Il est l'auteur de romans vendus a plus de 200 millions d'exemplaires dans le monde, dont Jurassic Park et le Monde perdu, adaptes au cinema par Steven Spielberg. Diplome en intelligence artificielle et robotique, Daniel H. Wilson, qui signe cette suite de la Variété Andromède (reed. Archipoche, 2020), est l'auteur, notamment, de la serie Robopocalypse (Pocket).
------- Le livre : http://www.editionsarchipel.com/livre... Facebook : https://www.facebook.com/archipelsusp... Instagram : https://www.instagram.com/editions_ar... Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Michael Crichton

Sous quel nom Michael Crichton n'a-t-il jamais publié de livre ?

Michael Douglas
John Lange
Jeffery Hudson
Mike Karlson

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Michael CrichtonCréer un quiz sur ce livre

.. ..