AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782812616686
464 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (03/10/2018)
3.68/5   14 notes
Résumé :
1940, Villefranche-de Rouergue. Alors qu’elle est une toute jeune mariée, Pauline a vu son époux partir à la guerre, tandis que les premiers réfugiés, chassés de Belgique et du Nord de la France par l’armée allemande, arrivent jusque dans ce bourg aveyronnais. Fille du pharmacien, elle ne partage pas son soutien à Pétain, et préfère passer du temps avec sa meilleure amie, Juliette, institutrice et fille du libraire, qui, eux, ne se résignent pas à la défaite. Peu ap... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tomsoyer
  23 décembre 2018
J'aime bien les romans du terroir et je ne connaissais pas Crozes
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un challenge
Ce livre n'est pas du tout un roman de terroir.
Ce livre nous raconte la vie d'une jeune veuve qui fait partie du réseau de la résistance.Un livre de plus mais il est très interessant et bien documenté sur la presse le monde du journalisme .
Il est aussi question des oeuvres du Louvres qui ont été évacuées en province pour être protégées et donc cachées.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Nos gouvernants avaient prétendu que la France avait la meilleure armée du monde. Quelle foutaise ! Nous reculons devant les panzers qui nous écrasent et que personne n’arrêtera… Nous nous replions comme des lâches parmi les réfugiés. C’est un spectacle affligeant. Des voitures bondées et trop chargées qui ne peuvent pas avancer et bloquent la circulation, des bicyclettes rouillées, des attelages et des charrettes sur lesquelles s’entassent des meubles, des matelas et des vieillards. Des hommes résignés, des femmes en pleurs, des gamins de 7 ou 8 ans hurlant parce que leurs pieds saignent… Ils ne savent pas où ils vont, ils marchent sur les routes au milieu de la chaleur, ils pillent les maisons dans les villages déserts parce qu’ils n’ont rien à manger ni à boire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Je n’ai aucune formation de médecin, et pourtant je suis devenu assistant d’un chirurgien pour amputer dès que c’est nécessaire. On emploie la scie bien plus que je ne l’aurais pensé. Les hommes souffrent et la pharmacie du régiment ne dispose pas d’assez de calmants pour pouvoir les soulager ; ils appellent leur femme ou leur mère ; ils pleurent comme des enfants en apprenant qu’ils n’auront plus qu’une jambe ou un bras, que leur existence est gâchée. La guerre est une horreur…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Elle aurait souhaité recevoir chaque semaine des nouvelles de son époux. Dans la mesure où Albéric travaillait dans l’officine familiale, ils n’avaient jamais éprouvé la nécessité de s’écrire. Aussi, depuis son départ, chacune de ses lettres était devenue pour la jeune femme comme un rayon de soleil, un viatique.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Daniel Crozes (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Crozes
Daniel Crozes. A Naucelles, on raconte.
autres livres classés : résistanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2370 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre