AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782350009568
128 pages
OSKAR ÉDITEUR (11/10/2012)
3.9/5   10 notes
Résumé :
L’arrière-grand-père de Laura, Eugène Ruy, est le dernier des Poilus de la Grande Guerre.

La petite fille aime l’interroger sur ses souvenirs de guerre et sur la fraternisation des soldats français et allemands le 24 décembre 1914.

Alors qu’il regarde une émission sur les derniers survivants de la Première Guerre mondiale, Eugène devient livide. Il a reconnu un des soldats allemands.

Animée par la curiosité, Laura aime... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
chardonette
  23 décembre 2013
Le secret du dernier poilu est une histoire entre une petite fille et son arrière grand-père, Laura et Eugène.
L'histoire commence en octobre 2008, tous les mercredis, Laura va déjeuner chez son arrière grand-père où elle aime discuter librement avec Eugène.
Elle aime quand il lui raconte ces souvenirs de jeunesse.
Un jour, son arrière grand-père va tomber sur un reportage consacré aux soldats de la Grande Guerre, un soldat allemand va être interviewé, mais ce n'est pas n'importe qui.
C'est un secret que garde enfoui depuis trop longtemps l'ancien soldat. Qui est cet homme ? Vont-ils réussir à le retrouver ?
Catherine Cuenca réussit à nous tenir en haleine jusqu'au bout, on garde espoir, c'est aussi une belle histoire sur le secret familial et sur le devoir de mémoire.
Il ne faut pas oublier.
A noté qu'il y a une partie documentaire à la fin du roman ainsi que des questions à l'auteur ce qui est toujours intéressants.
Commenter  J’apprécie          100
Lea36
  01 mars 2015
La fraternisation pendant la Première Guerre Mondiale
Catherine Cuenca publie son cinquième roman sur le thème de la Première Guere Mondiale, le secret du dernier poilu. Ce roman accrocheur est inspiré de tous les écrits que l'auteur a lus. En effet, dans l'épilogue du livre, elle explique qu'à son grand désespoir, elle n'a jamais pu rencontrer des témoins ayant vécu cette guerre. Pour répondre à ses questions, la passionnée par cette période histoire, a lu beaucoup de lettres et de témoignages. Ce livre est la conclusion de son roman Frères de Guerre, qui raconte la vie de Eugène Ruy, soldat de la Première Guerre Mondiale.
Dans le roman, nous suivons Laura, la narratrice, et son arrière-grand-père Eugène Ruy, qui a connu les tranchées à l'âge de 15 ans. La jeune fille adore écouter son pépé lui raconter l'histoire du denier poilu français encore en vie. Un mercredi après-midi, alors qu'ils regardent une émission sur les poilus, le vieil homme va reconnaître un allemand. Laura va chercher à comprendre son secret.
J'ai apprécié la lecture de ce roman pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, le style d'écritures de Catherine Cuenca m'a beaucoup plu par sa simplicité. En effet, les mots employés sont très simple à comprendre, les phrases sont courtes ce qui facilite la compréhension et surtout la présence de dialogue entre le vieil homme et sa petite fille permet de créer un effet de réel très agréable à lire.
Ensuite, j'avais déjà entendu parler de la fraternisation de la Grande Guerre, mais je ne savais pas ce que désignait ce mot. Grâce à ce livre j'ai beaucoup appris sur ce sujet. Par exemple, je croyais que la fraternisation entre Allemand et Français n'avait eut lieu que le soir de Noël 1914, grâce au livre, j'ai appris qu'il y en avait eu tout au long de la Grande Guerre.
de plus, j'ai affectionné le choix de l'auteur d'avoir mis en scène cette complicité entre les deux personnages que moi-même j'aurais aimé avoir avec un témoin. Effectivement, chaque histoire, chaque objet qu'Eugène montre à Laura donne au lecteur l'envie de connaître la suite de son passé et de poser ses propres questions.
Pour conclure, nous pouvons dire que le secret du dernier poilu de Catherine Cuenca, illustre le fait que deux homme opposés par leurs origines, peuvent, malgré leurs différences, se trouver un point commun et fraterniser ; comme le firent les différentes cultures en France le dimanche 11 janvier 2015 lors de la manifestation contre les attentats terrosites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Team3C
  08 mai 2018
Vous n'avez jamais lu d'histoire sur un poilu de la guerre 14-18 ?
Cette histoire se passe en France dans une ancienne ferme à Saint- Pothin, à quelques kilomètres de Lyon. Cette histoire se déroule en 2008. Dans ce livre il est question de Laura une adolescente, cette jeune fille est très proche de son arrière grand-père, Eugène. Eugène est une vieil homme de 109 ans qui dans son passé a fait la guerre de 14-18, cet homme se confie énormément à Laura. Durant ce livre Laura aide son arrière grand-père à revoir Willi Hoffmann un ancien soldat allemand de 14-18. Durant ce conflit, Eugène est parvenu à sauver cet homme. le revoyant dans un reportage à la télévision, il décide alors de le revoir mais cela s'annonce difficile…
Dans ce livre les thèmes principaux sont la guerre de 14-18 et la rencontre avec un soldat allemand. La façon dont l'auteur aborde ces thèmes m'a beaucoup plu car les événements s'enchaînent rapidement tout en laissant un maximum de suspense.
Ce qui m'a plu chez les personnages est que dans cette histoire il n'y a que cinq personnages. Grâce à ce petit nombre de personnages, on s'y retrouve bien et le rapport entre les personnages est cohérent.
Dans ce livre j'ai ressenti beaucoup d'amour à travers les différents personnages mais aussi beaucoup de joie, j'ai pris du plaisir à lire ce livre.
«  Je n'ai pas entendu ce qu'ils se sont dit. Pépé Eugène a tendu le bras. Les mains de Willi Hoffmann se sont posées sur ses épaules et il l'a serré contre lui. » Cette citation permet de vous faire comprendre la joie d'Eugène en retrouvant Will.
Je conseillerai de lire ce livre, l'écriture de ce texte est facile, mais je laisserai encore plus de suspense…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KDKTI
  22 février 2015
A plus de cent ans, Eugène Ruy est le dernier poilu vivant. Il aime discuter de ses souvenirs de guerre et de front avec son arrière-petite-fille Laura, lorsqu'elle vient le visiter, tous les mercredis.
Une complicité et une confiance profonde unissent ces deux-là.
C'est pourquoi, bouleversé par une émission de télévision où il a vu apparaître l'image d'un soldat allemand jamais oublié, Eugène décide de révéler à la jeune fille un secret datant de Noël 1914.
Il avait gardé pour lui, tout ce temps, cet épisode de solidarité dont il n'avait jamais su l'épilogue. Grâce au hasard et à la chance, il pourra, presqu' un siècle plus tard, répondre à la question restée sans réponse toute sa vie. Et avec l'aide de Laura, Eugène parviendra à prolonger ce moment de fraternité commencé dans un village détruit du front, quatre-vingt dix ans auparavant.
Une belle histoire digne, qui par son ton sobre, met en valeur son propos pédagogique, à la fois dénonciateur de la barbarie et plein d'espoir en l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CdiPaulLangevin
  24 novembre 2017
-Tout d'abord j'ai aimé ce livre car selon moi, il est très facile à lire, il n'y a aucun mot que l'on ne comprend pas. de plus ce livre était court, ce qui est dommage car nous avons plus de mal à rentrer dans l'histoire.
-Dans ce livre j'ai aimé le fait qu'il y a une très forte complicité entre Laura et Eugène ( Laura allait tous les mercredis chez Eugène )
-J'ai aussi aimé le fait que Eugène revoie Willi Hoffman à la télé. Il avait l'air surpris à l'idée que Willi ait survécu à la 1ère guerre mondiale.
-Ensuite le dernier point que j'adore c'est quand Eugène et Willi Hoffman se retrouve sur la place de Cumières. C'est un moment émouvant du livre puis autour d'eux il y a beaucoup de médias qui filment pour immortaliser le moment.
Pour ma part, je vous recommande donc le livre le secret du dernier poilu.
Théo
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
chardonettechardonette   23 décembre 2013
Le soir arrive enfin. Assise à mon bureau, la porte de ma chambre soigneusement fermée, je déchire la grande enveloppe marron de pépé Eugène. Elle renferme une seconde enveloppe. A la place de l'adresse, s'étale une écriture alambiquée et tremblotante.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Catherine Cuenca (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Cuenca
Calendrier de l'Avent booktube féministe : #unlivrefeministeparjour Découvrez ma sélection du 13 au 18 décembre ! Allez ! On file chez notre libraire préféré.e pour faire de jolis cadeaux livresques ♥
autres livres classés : poilusVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Marraine de guerre

Comment s’appelle la marraine de guerre d'Étienne ?

Marie
Marie-Pierre
Pierrette

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thème : La marraine de guerre de Catherine CuencaCréer un quiz sur ce livre