AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782501050999
318 pages
Éditeur : Marabout (10/07/2007)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Comment se souvenir de ses rêves et en tirer des conclusions.


Quatrième de couverture
L'interprétation des rêves

Décodez le langage de vos nuits.

Le rêve est l'escalier qui relie les immenses caves de l'inconscient aux étages supérieurs de la conscience. Il traduit notre personnalité profonde, notre authenticité essentielle. Il nous place face à nous-mêmes.

Pierre Daco nous entraîne à la déco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lestoile
  15 juillet 2012
exellent livre pédagogique décodez le langage de vos nuits
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DubsjpDubsjp   26 août 2019
Les projections

Projeter signifie : attribuer à des gens ou à des choses des caractéristiques qu'ils n'ont pas, mais qui ne sont que la projection de ses propres sensations inconscientes…
C'est assez hallucinant si l'on y pense ; car la plupart des relations humaines se font à travers un énorme réseau de projections. Le premier projette sur le second qui, à son tour, projette sur le premier. Ils ne se connaissent donc jamais. Mais ils sont en relations "fantomatiques", tout en croyant à la vérité de leur comportement mutuel.

On peut projeter tout sur tout : on peut projeter la mère sur les femmes, sur des lieux, des choses, mais aussi sur les hommes. On peut projeter le père sur les hommes, les femmes, des lieux, etc.
De même, on peut projeter l'Anima sur… n'importe quoi. Dans les rêves, l'Anima se projette souvent sur des femmes, ou des objets, ou des lieux. Dans l'existence diurne, elle se projette sur tout, puisqu'elle est le principal moteur de la vie intérieure !
Et il faut répéter ici que : on ne connaît jamais la vie, les gens et les choses qu'à travers la sensation qu'on en a.
On voit donc à quel point il est nécessaire de purger son "âme" des projections qu'elle fait. Et l'on comprend que le "retrait des projections" soit si important en psychanalyse, étant donné l'authenticité et l'intense liberté que cela procure. (pages 149-150)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DubsjpDubsjp   26 août 2019
Je crois qu'il est une loi importante : nous ne connaissons jamais, des êtres et des choses, que la sensation que nous en avons. Nous ne connaissons jamais la réalité objective, quelle qu'elle soit.
Du même coup, tout devient symbolique : un mot, une image, une couleur, un objet, une musique, un geste, etc. Car le véritable symbole implique toujours quelque chose de plus que le sens immédiatement perceptible.
Ainsi, nous utilisons d'innombrables symboles sans le savoir, et à longueur de vie.
Mieux : un univers de symboles vit en nous; ils nous font agir et réagir; ils dirigent nos sensations et nos émotions.
Et si définir le symbole est tellement malaisé, c'est qu'il est du domaine de la sensation, jamais de la raison. Le meilleur exemple nous est donné par les rêves nocturnes. (page 93)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Dans la catégorie : RêvesVoir plus
>Etats et processus du subconscient (psychologie des profondeurs)>Phénomènes du sommeil>Rêves (38)
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
324 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre