AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070407002
110 pages
Gallimard (01/03/2001)
4.06/5   18 notes
Résumé :
Guy DEBORD est un ?crivain essayiste franais. Il fonde le situationisme et l'internationale lettriste. Il est connu gr?ce ? sa thse du ÇÊSpectacleÊÈ. Il a dirig? la ÇÊRevue franaiseÊÈ et fut ?dit? par G?rard Lebovici.
Que lire après Cette mauvaise réputation...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ce court essai est ma troisième lecture de Debord, qui est toujours aussi déstabilisant. "Cette mauvaise réputation..." a pour objet de recenser l'ensemble des critiques adressées dans la presse entre 1988 et 1992 à l'auteur de "La Société du spectacle" ; critiques qui sont ensuite reprises et raillées par Debord.

A noter tout de même la bonne fois que semble faire preuve l'auteur en reconnaissant la pertinence des propos de certains de ses opposants.
N'étant toujours pas très au fait de l'importance ou non et des notions clefs du mouvement de l'Internationale situationniste des années 60, il m'est toujours aussi difficile de saisir les subtilités et le contexte historique et politique sans cesse sous-jacent dans les réponses que fait Debord aux journalistes qui le houspillent.

La morgue et la ténacité dont font preuve l'auteur suffisent cependant à rendre la lecture -bien qu'ardue- agréable et diablement amusante ; on ne peut s'empêcher de sourire face au dégoût non voilé et toujours exprimé de manière délicieuse de Debord pour les médias.
Commenter  J’apprécie          10
L'art de soigner son départ.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Un trait de caractère m'a, je crois, profondément distingué de presque tous mes contemporains, je ne l'aurai pas dissimulé : je n'ai jamais cru que rien dans le monde avait été fait dans l'intention précise de me faire plaisir.
Commenter  J’apprécie          150
On voit ce qui est devenu la norme aujourd'hui, non sans beaucoup de raisons fort utilitaires, mais qu'il était déjà en fait si extraordinaire de penser, avant un très récent conditionnement de telles sortes de réflexes. Quel besoin a-t-on de "faire un portrait" de moi ? N'ai-je pas fait moi-même, dans mes écrits, le meilleur portrait que l'on pourra jamais faire, si le portrait en question pouvait avoir la plus petite nécessité ?
Commenter  J’apprécie          70
L'imprécision du langage est désormais utile aux journalistes, et cela tombe bien, puisqu'ils seraient tous incapables d'écrire mieux.
Commenter  J’apprécie          190
Voudrait-on aussi m'en attribuer la responsabilité ? Les véritables auteurs de la société du spectacle, il me semble que c'est bien plutôt vous autres, employés aux étranges travaux.
Commenter  J’apprécie          90
Il est vrai que j'ai eu toutes sortes d'aventures, et je conviendrais qu'aucun genre n'a pu venir pour améliorer les autres. Je n'ai pas cherché à plaire.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Guy Debord (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy Debord
Son : Guy Debord, "In girum imus nocte et consumimur igni" Images : La société du Spectacle Doublure : Big Pharmacron #Macron #Confinement #Servilité #BigPharma #Fabriqueduconsentement #sociétéduspectacle #guydebord #ingirum
autres livres classés : situationnismeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (50) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre

{* *}