AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782842055073
62 pages
1001 Nuits (30/11/-1)
3.86/5   11 notes
Résumé :
Nous pensons d'abord qu'il faut changer le monde. Nous voulons le changement le plus libérateur de la société et de la vie où nous nous trouvons enfermés. Nous savons que ce changement est possible par des actions appropriées. " Par ces mots prononcés en 1957, Guy Debord fonde l'Internationale situationniste.

Source : 1001 Nuits
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
jefdebourges
  11 juin 2021
Court opus mais difficile à lire si vous n'avez pas tous les codes, références et terminologies des révolutionnaires marxistes des années 50 (mon cas).
C'est le texte fondateur de l'internationale situationniste (1957) dont l'objectif était de changer le monde, de bousculer par tous les moyens la "vie courante" (son aliénation, ses contrôles totalitaires, sa consommation passive), de s'approprier le réel en commençant par dépasser l'art et le code bourgeois.
On y trouve les 1ères bribes de "la société du spectacle" (dont le titre éponyme, du même auteur est d'une lecture nettement plus aisée, car basé sur des idées plus matures).
Société où le spectacle (dont la publicité, dont la mode, dont le buzz dirions nous aujourd'hui) permet l'aliénation et le contrôle des pensées, des achats et même des actes.
Souvenez-vous du PDG de TF1, pour qui les plages publicitaires étaient du "temps de cerveau disponible".
Livresquement votre,
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   31 octobre 2020
VERS UNE INTERNATIONALE SITUATIONISTE :

Notre idée centrale est celle de la construction de situations , c'est à dire la construction concrète d'ambiances momentanées de la vie , et leur transformation en une qualité passionnelle supérieure . Nous devons mettre au point une intervention ordonnée sur les facteurs complexes de deux grandes composantes en perpétuelle interaction : le décor matériel de la vie ; les comportements qu'il entraine et qui le bouleverse .

Nos perspectives d'action sur le décor aboutissent , dans leur dernier développement , à la conception d'un urbanisme unitaire . L'urbanisme unitaire se définit premièrement par l'emploi de l'ensemble des arts et des techniques , comme moyens concourant à une composition intégrale du milieu . Il faut envisager cet ensemble comme infiniment plus étendu que l'ancien empire de l'architecture sur les arts traditionnels , ou que l'actuelle application occasionnelle à l'urbanisme anarchique de techniques spécialisées , ou d'investigations scientifiques comme l'écologie .....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
stekasteka   08 décembre 2012
Une même société de l'aliénation, du contrôle totalitaire, de la consommation spectaculaire passive, règne partout, malgré quelques variétés dans ses déguisements idéologiques et juridiques.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Guy Debord (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy Debord
Son : Guy Debord, "In girum imus nocte et consumimur igni" Images : La société du Spectacle Doublure : Big Pharmacron #Macron #Confinement #Servilité #BigPharma #Fabriqueduconsentement #sociétéduspectacle #guydebord #ingirum
>Processus sociaux>Changements sociaux>Causes du changement (acculturation, catastrophes naturelles, progrès techniques) (137)
autres livres classés : internationale situationnisteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura