AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352044482
96 pages
Éditeur : Les Arènes (07/10/2015)
3.74/5   59 notes
Résumé :
Londres, 1938. Les services secrets britanniques recrutent un jeune et brillant chercheur en mathématiques : Alan Turing. Sa mission : déchiffrer les codes de l’Enigma, la machine qui permet de transmettre les instructions du Führer à ses troupes. Toutes les tentatives de décryptage ont échoué jusque-là.

Homme d’exception, Alan Turing a su percer tous les codes secrets, sauf un seul : le sien.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 59 notes
5
7 avis
4
10 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis

palamede
  24 décembre 2015
Alan Turing est un paradoxe, père de l’informatique, son travail est peu connu alors que ses applications sont constantes dans la vie quotidienne. Recruté par les services secrets britanniques après que les Allemands ont franchi la frontière austro-hongroise, ce mathématicien hors pair et forte tête est chargé avec une équipe de décrypter les communications nazies qui passent par Enigma, une machine à chiffrer.
Alan Turing pense que pour lutter contre une machine, il faut une autre machine. Et après de longues recherches et expérimentations infructueuses, contesté par les uns mais soutenu par les autres, il met en place le premier calculateur qui permet de décoder les messages allemands, sauvant ainsi de nombreuses vies. Mais s’il est remercié pour sa contribution majeure à l’effort de guerre, Alan Turing inspire la défiance à cause de son homosexualité, et quelques années après la fin des hostilités, il est contraint à une castration chimique et se suicide…
…en croquant une pomme empoisonnée. Une vie extraordinaire et tragique d’un génie qui a souffert de l’obscurantisme d’une époque qui considérait l’homosexualité comme un crime, remarquablement racontée dans cet album aux dessins et aux textes soignés auxquels est adjoint un dossier passionnant sur la guerre cryptographique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          494
Under_the_Moon
  10 novembre 2018
Après Imitation Game, cette bande dessinée retrace une partie de la vie d'Alan turing, et plus particulièrement son rôle déterminant dans les services secrets britanniques en 1940.
On s'en souvient, c'est grâce à lui que les Britanniques ont déchiffré les codes des nazis (Enigma), ce qui a valu à Turing... d'être traité comme un malpropre pendant la guerre froide à cause de ses moeurs jugées déviantes.
Cette BD présente de nombreux mérites, au-delà d'exposer un moment déterminant de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, le scénariste fait aussi des parallèles entre la fin de Turing, les moments décisifs qui l'ont construit. Cela passe notamment par des scènes avec du vocabulaire complexe (même vulgarisé pour être compris par un grand nombre!) ; cela m'a permis de faire marcher mes neurones dans un domaine que je m'étais empressée d'oublier en sortant de l'école ! D'ailleurs j'ai même poussé le vice jusqu'à lire le dossier de fin d'ouvrage pour prolonger l'exercice. Dire que je réalise seulement maintenant (après toutes ces années!) à quel point les sciences peuvent être passionantes.
Le dessinateur met également en valeur le balancement constant entre ombre et lumière de cet homme qui a cherché à percer les mystères codés des maths, faute de pouvoir se comprendre.
Un bel hommage et un très beau travail qui montre une fois de plus la triste façon dont le gouvernement pense les individus en termes "utilitaires" et les jette à l'opprobe opulaire ou judiciaire dès que ceux-ci deviennent (ou pourraient devenir) trop encombrants...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Derfuchs
  29 août 2019
Alan Turing est l'homme qui a cassé le code secret des allemands nazis, le code "Enigma", pendant la seconde guerre mondiale.
Je me suis passionné pour cette histoire, ayant lu le livre de Robert Harris, "Enigma", le film éponyme ainsi que le film "Imitation game" avec l'excellent Benedict Cumberbatch. Il ne manquait plus que cette BD pour boucler la boucle. Ainsi fait.
Cet homme était un génie des mathématiques, cryptologue de talent, solitaire et incompris pendant une bonne partie de sa vie.
Recruté pour faire sauter "Enigma" qui coûtait des pertes inestimables en vie humaines et en marchandises destinées à L'Europe envahie où sous les bombes allemandes.
Après du temps et, nécessairement de l'argent, beaucoup d'argent, la réussite de Turing modifiera le cours de cette guerre et permettre la victoire des alliés contre ces nazis.
Malheureusement ne pouvant , systématiquement, déjouer les attaques ennemies de peur d'être démasqués, les alliés laissèrent plusieurs bateaux se faire couler sciemment par les nazis.
Turing, homosexuel, se suicidera pour éviter la castration chimique.
Réhabilité par la reine d'Angleterre en 2013 ça lui fera une belle jambe. le monde pourrait se souvenir de ce bonhomme de temps en temps, lequel aura été un artisan au fait que nous ne parlions pas tous allemand par ici.
L'album, par lui même, est fidèle à la réalité, du moins ce que j'en sais. Les dessins sont assez bien réalisés, ligne franche, harmonieux, en revanche la couleur est parfois inadaptée notamment certains passages et vignettes difficiles à lire, le noir de l'écriture dans la couleur trop sombre de la planche. C'est dommage d'autant que l'histoire est dense.
A noter en fin d'album un, court, dossier sur la cryptologie.
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
sevm57
  30 décembre 2019
Cette BD est une biographie d'Alan Thuring, l'inventeur des ordinateurs. Il est l'homme qui a permis de decoder Enigma et a fait basculer la seconde guerre mondiale. Et pourtant après guerre, il a été interné pour cause d'homosexualité et soumis à de terribles traitements.
Cette BD raconte son histoire, mais je dois bien avouer avoir été déçue si je la compare au film An imitation game, qui est beaucoup plus réussi je trouve.
Je n'ai pas trop aimé l'omniprésence dans la BD de l'image de la pomme empoisonnée notamment.
La lecture de cet album reste néanmoins très intéressante et le dossier final sur la cryptographie est passionnant.
Une mention particulière enfin pour la couverture qui est magnifique, avec un fond composé de lignes de code informatique
Commenter  J’apprécie          180
Arthore
  04 août 2019
BD EXCEPTIONNELLE...
La biographie donnée d'Alan Turing nous permet de voir en permanence les limites du génie et de la folie qu'il n'a cessées de côtoyer.
Père du déchiffrage des codes de l'Enigma durant la seconde guerre mondiale, sa découverte de la programmation sera le début d'un vrai changement dans le monde. Il va ainsi "gagner la bataille de l'intelligence et la bataille contre le temps".
Avec la création des premiers ordinateurs, sa mémoire reste implicitement depuis lors dans la plupart de nos actes quotidiens; jusqu'à Steve Jobs qui reprendra la pomme comme logo de sa marque, ce fruit étant pour ce dernier synonyme de désir, d'intelligence, de connaissance, de nouveauté, de promesses et de transgression.
En effet Turing finira par se suicider le 7 juin 1954 après avoir subi une castration chimique, l'Angleterre puritaine bannissant son homosexualité (marqué à vie par le premier film en couleur de tous les temps "La Belle au bois dormant", c'est en croquant une pomme empoisonnée que Turing va se donner la mort).
Le film "The imitation game" avait déjà magnifiquement repris la vie de "cet homme d'exception, qui a su percer tous les codes secrets, sauf un seul, le sien". Cet album par sa précision et la beauté du dessin est plus qu'à la hauteur. A LIRE!!!
(La mémoire d'Alan Turing fut officiellement réhabilitée par la reine d'Angleterre en décembre 2013)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (4)
BoDoi   23 novembre 2015
Un trait réaliste et précis, mais balayé par des éclats graphiques grandiloquents.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BulledEncre   22 octobre 2015
Un album puissant et tourmenté à l’image d’un génie trop en avance sur son temps pour être reconnu, mais suffisamment pour inspirer toute une génération.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   13 octobre 2015
Plus factuel et plus détaillé que Les rêveurs lunaires, Le cas Alan Turing se révèle être une biographie solide à propos d'un des grands esprits du XXe siècle.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   07 octobre 2015
Delalande et Liberge ont réussi leur pari en nous racontant leur vision de l'histoire d'Alan Turing. Un récit historique instructif, qui reste aussi un divertissement de qualité !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   07 novembre 2018
Je n'ai jamais aimé les mondanités, les rodomontades, les clins d'oeil de connivence, toutes ces petites confessions de couloir qui, pourtant, font parfois plus sûrement la réussite que le véritable talent.
Mais parfois aussi, c'est vrai, il faut savoir écouter les autres... Pour mieux s'écouter soi.
Commenter  J’apprécie          130
ArthoreArthore   04 août 2019
Cambridge 1935 - Cours de John von Neumann.
1- les mathématiques sont elles complètes? Autrement dit tout énoncé mathématique peut-il être soit validé soit réfuté?
2- les mathématiques sont elles cohérentes? Autrement dit comment être sûr que des raisonnements justes ne mèneront pas à des contradictions ou des absurdités?
3- les mathématiques sont elles décidables? Autrement dit existe t-il un algorithme permettant de dire n’importe quel énoncé mathématique s’il est vrai ou faux?
Il y a 4 ans Kurt Gödel a répondu aux 2 premières questions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Under_the_MoonUnder_the_Moon   07 novembre 2018
- Je trouve qu'il y a quelque chose de semblable entre le vertige que procurent les mathématiques et la poésie. Après tout, il ne s'agit que de symboles.
- Bien vu ! ... Et le monde un gigantesque langage codé à déchiffrer !
- Oui... Un code qui, une fois découvert, donne accès à une vérité supérieure ! Une justesse élégante et parfaite ! Comme l'élégance d'une théorie.
Commenter  J’apprécie          30
DerfuchsDerfuchs   27 août 2019
Au moins commandant, si je puis me permettre, à la différence des moules, c'est dans les huitres qu'on trouve les perles.
Commenter  J’apprécie          100
ArthoreArthore   04 août 2019
J’aimerais être celui que l’on a envie de connaitre....
Mais je suis celui dont on se moque...
En tout cas une chose est sûre...
Je suis le meilleur!
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Arnaud Delalande (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Delalande
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/arnaud-delalande-memory-52671.html
Hypokhâgne, khâgne, une licence d'histoire, un diplôme à l'institut d'études politiques de Paris, voilà le brillant parcours d'Arnaud Delalande. Mais c'est surtout à son imagination fertile et à ses divers talents auxquels nous allons nous intéresser. Repéré par la célèbre éditrice Françoise Verny, Arnaud Delalande publie son premier roman en 1998, « Notre Dame sous la terre », un thriller ésotérique qui connait un joli succès et reçoit plusieurs prix. C'est dans cette veine du roman noir historique qu'il va publier plusieurs titres dont « La musique des morts » ou encore « le piège de Dante » dans la Venise du XVIIIème siècle et « Les fables de sang » avec un tueur en série semant la terreur dans les jardins de Versailles sous le règne de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ces deux titres entamant la saga de « L'orchidée noire » avec un héros récurrent, Pietro Viravolta, fine lame et espion discret, sorte de James Bond du XVIIIème siècle. On citera aussi le très remarqué « Piège de Lovecraft », thriller fantastique paru en 2015 qui reçoit le prix du roman fantastique francophone.
Mais Arnaud Delalande est un touche à tout. Outre ces romans alliant habilement le l'intrigue policière et la saga historique, il est aussi un scénariste réputé dont le nom apparaît aussi bien sur des génériques de films que sur des couvertures de bandes dessinées. Il participe notamment au film d'animation d'Antoon Krings, « Drôles de petites bêtes » sorti en 2017. Quant à la bd, c'est avant tout sur des scenari d'intrigues historiques qu'on le sollicite. « La jeunesse de Staline », « Aliénor la légende noire » ou « Catherine de Medicis, la reine maudite » permettent de porter un autre regard sur ces personnages du passé.
L'actualité d'Arnaud Delalande est double justement. Il vient de publier chez Glénat cette bande dessinée, « Notre Dame de Paris, la nuit de feu » qui raconte minute par minute l'incendie du 15 avril 2019 mais revient aussi sur la grande histoire de la cathédrale au fil des siècles.
Et dans un tout autre registre, le nouveau polar d'Arnaud Delalande est aussi une réussite. Sur les traces d'une jeune femme flic cherchant à oublier une enfance chaotique, nous voilà embarqués au coeur des montagnes enneigées des Alpes, dans un établissement hospitalier où les patients sont traités pour leur perte de mémoire. Dans cet univers oppressant, un suicide a eu lieu devant huit témoins. Mais aucun d'eux ne s'en souvient. Et notre jeune femme flic s'aperçoit bien vite que ce suicide est un crime déguisé.
Une écriture alerte, une intrigue bien ficelée, une réflexion sur la mémoire et le passé et au final, un roman qui se dévore de la première à la dernière page.
« Memory » d'Arnaud Delalande est publié aux éditions du Cherche-midi.
+ Lire la suite
autres livres classés : codes secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1206 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre