AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Molière tome 1 sur 1

Vincent Delmas (Autre)Sergio Gerasi (Autre)
EAN : 9782344045909
48 pages
Glénat (05/01/2022)
3.45/5   10 notes
Résumé :
« Si c'est votre façon d'aimer, je vous prie de me haïr. »

Alors âgé de 40 ans, Molière s’apprête à épouser Armande, sa cadette de 20 ans et fille de Madeleine Béjart, son ancienne maîtresse. Ce mariage suscite alors scandale et rumeurs jusqu’à accuser le dramaturge d'avoir séduit sa propre fille. C'est dans ce contexte sulfureux que Molière écrit « L'Ecole des femmes », qui ridiculise avec férocité la domination du sexe dit fort, l’institution du mar... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Trollibi
  21 mai 2022
Quand mon fils, du haut de ses 11 ans, m'a un jour déclaré « Molière, c'était un grand peintre, non ? », je me suis dit qu'il était temps de parfaire son éducation littéraire… Comme il est amateur de BD, j'ai pensé que cette récente BD sur Molière serait l'occasion de lui faire découvrir la vie du célèbre auteur.
Eh bien en fait… non… Et heureusement que je l'ai lue avant de la lui mettre entre les mains, il n'aurait absolument rien compris…
L'histoire commence au moment où Molière meurt. Son esprit s'envole et, comme si sa vie défilait devant ses yeux, à rebours, le lecteur se retrouve plongé au moment où il écrit « L'école des femmes » et où il se sépare de Madeleine Bejart pour épouser Armande… Sans un minimum de connaissances sur la vie de Molière, on est complètement perdu… J'ai trouvé la construction hachée, brouillonne et j'oserais même dire ennuyeuse.
Pour ne rien arranger, le dessin ne m'a absolument pas convaincue, je ne l'ai pas trouvé agréable à regarder.
C'est vraiment dommage parce que je suis convaincue qu'il est possible de faire découvrir l'histoire et la littérature aux plus jeunes à travers la BD. Mais celle-ci ne finira pas entre les mains de mon fils et je ne me précipiterai pas pour acheter les deux autres tomes qui constituent cette série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SdImag
  20 février 2022
Si Molière m'était conté
A l'occasion du quatre-centième anniversaire du baptême de Molière, puisqu'on ignore la date de sa naissance, Vincent Delmas et Sergio Gerasi nous entraînent dans les coulisses de l'écriture de L'Ecole des Femmes.
Alors que le comédien traverse une zone de turbulences, subissant les foudres des ecclésiastes heurtés par son Tartuffe et la légitime colère d'une Madeleine Béjart blessée que Molière s'apprête à accorder à sa soeur, Armande, ce qu'il lui a toujours refusé, ce dernier, fort de la protection royale, allait répondre à ses détracteurs par une pièce mordante…
S'amorçant par la tragique nuit du 17 février 1673, le scénario de Vincent Delmas nous raconte à rebours la vie du Roi des Comédiens et comédien du Roi, montrant comment son quotidien et un sens aigu de l'observation de ses contemporains alimentaient ses pièces. le somptueux dessin de Sergio Gerasi nous entraîne avec force et efficacité dans le Grand Siècle, faisant de ce Molière, comédie-dramatique en trois actes, une lecture tout à la fois entraînante et fascinante.
Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
LigneClaire   20 janvier 2022
On est dans une dramaturgie finalement très moderne, aux pulsions et situations exacerbées dans un environnement où les pouvoirs quels qu’ils soient, comme aujourd’hui, peuvent être destructeurs par bêtise et jalousie.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
ActuaBD   19 janvier 2022
Pour le 400e anniversaire de la naissance (du baptême) de Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, Glénat, en bon éditeur opportuniste, présente le premier tome d’une biographie dessinée qui fait la part belle aux rapports entre vie privée et fièvre créatrice. Une approche très classique, sans doute un peu trop.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LigneClaire   18 janvier 2022
ALBUMS

DÉDICACES / INTERVIEWS

FESTIVALS / EXPOSITIONS

AUTEURS / ÉDITEURS

LIGNE CLAIRE
Accueil » Albums BD » Molière, Tome 1, À l'école des femmes
Molière acte 1, les Béjart dans la danse
17 janvier 2022 15h30Vues: 64
Il est une star, non seulement parce qu’on commémore les 400 ans de son baptême en ce mois de janvier 2022, mais surtout parce que Molière est l’un des plus grands génies français de la littérature, du théâtre, a traversé les siècles sans que ses œuvres ne prennent une ride. Elles continueront mais sa vie est aussi en quelque sorte une magistrale pièce de théâtre où comique et tragique s’affrontent. D’où abondance d’albums biographiques même si son destin parfois romancé a donné naissance depuis longtemps à des aventures BD variées, plus ou moins historiques remettant même en cause les origines de sa naissance comme dans Le Fou du Roy. Avec Molière acte 1, à l’école des femmes, c’est à la fois sa fin et ses amours qu’on va aborder dans ce premier tome signé par Vincent Delmas (Churchill) au scénario et Sergio Gerasi au dessin. Les Béjart sont dans la danse, la mort aussi. Il y aura trois albums au total.

Molière

17 février 1673, il est sur scène, tousse et se meurt. Molière joue Le Malade Imaginaire, une belle ironie alors qu’il crache le sang, qu’on le ramène chez lui. Armande Béjart est à son chevet, fille de son ancienne maîtresse Madeleine. Armande a 20 ans de moins que Molière et leur mariage a suscité toutes les rumeurs les plus odieuses sans compter sur le refus de la religion catholique de lui donner les derniers sacrements. Molière a quitté Madeleine Béjart qui a été certes sa compagne mais aussi un des piliers de sa réussite, une actrice de talent. Et c’est sa fille, Armande qui prend sa suit. De quoi jeter un froid dans les rencontres familiales. Jean-Baptiste Poquelin a écrit l’École des femmes avec en toile de fond le doute de certains qu’il épouse sa propre fille. Sans le clan Béjart qui aurait été Molière ? Un tapissier du roi ?

Molière

On est dans une dramaturgie finalement très moderne, aux pulsions et situations exacerbées dans un environnement où les pouvoirs quels qu’ils soient, comme aujourd’hui, peuvent être destructeurs par bêtise et jalousie. Les hauts et les bas de Molière, le roi qui le protège et l’Église qui le hait comme aussi une partie de la cour, il n’a de cesse de monter en épingle les travers d’un monde injuste et fier de l’être. On voit bien à travers le texte de L’École des femmes quel libre précurseur a été Molière et en fait comment aurait-il réagit aujourd’hui ? Voilà un beau sujet de scénario.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ClioInoClioIno   24 janvier 2022
Le plus choquant c'est de s'entendre faire la morale par ceux qui la bafouent allègrement !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Vincent Delmas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Delmas
Dans le 120e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente la première partie d'Harlem, album qui sera décliné en deux parties, que l’on doit à Mikaël, édité chez Dargaud. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : - La sortie de l’album Amalia que l'on doit à Aude Picault et aux éditions Dargaud - La sortie du premier tome d'un triptyque baptisé Molière, premier tome qui s'intitule À l'école des femmes, que l'on doit au scénario de Vincent Delmas, au dessin de Sergio Gerasi et c'est édité chez Glénat - La sortie de l'album Crushing que l'on doit à Sophie Burrows et aux éditions Gallimard - La sortie du second tome de la série Karmela Krimm baptisé Neige écarlate, que l'on doit au scénario de Lewis Trondheim, au dessin de Franck Biancarelli et c'est édité chez le Lombard - La sortie de l'album Je suis toujours vivant que l'on doit au scénario conjoint de Roberto Saviano et Asaf Hanuka, au dessin de ce dernier et c'est édité conjointement chez Steinkis et Gallimard - La sortie en intégrale de Moi, René Tardi, prisonnier au stalag IIB que l'on doit à Jacques Tardi et aux éditions Casterman Dans une troisième partie, retrouvez un entretien avec Mikaël à l'occasion de la sortie de son album Harlem.
+ Lire la suite
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
1044 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre