AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747017176
154 pages
Bayard Jeunesse (05/05/2005)
3.78/5   201 notes
Résumé :
Quoi de plus banal qu'un chat noir, comme celui que Sébasto trouve posté, un matin, devant la maison de Da, son grand-père adoptif ?

Pourtant, l'animal le met mal à l'aise. Peut-être à cause de l'étrange éclat métallique luisant dans son regard ?

Lorsqu'un deuxième chat apparaît, puis un troisième, l'inquiétude s'installe et se mue bientôt en peur...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 201 notes
5
15 avis
4
11 avis
3
8 avis
2
3 avis
1
0 avis

Fantine
  02 avril 2010
Les vacances sont là, Sébasto se rend chez son ami, le vieux Da. Installé sur le perron de la maison, un chat, hiératique, noir comme le diable, aux prunelles à l'étrange regard métallique, intrigue l'enfant.
Le lendemain, après une nuit agitée, Sébasto découvre sur la route, un pigeon égorgé et exsangue. Un deuxième chat, identique au premier, l'attend sur le perron. Les chats vont se multiplier, tout comme les victimes, et, terroriser Da et Sebasto. Tous deux se cachent leurs inquiétudes réciproques.
En feuilletant un vieux recueil de légendes locales, le vieil homme apprend qu'il a été choisi et qu'il doit se sacrifier afin de faire echec à l'avènement de Satan. Tous les 70 ans, en effet, l'acte héroïque d'un chevalier de la flamme pure permet à la terre d'échapper à la malédiction provoquée par une poignée de fous. Da est le dernier de ces chevaliers, à lui de vaincre Satan pour toujours en s'immolant par le feu.
Ce roman, à cheval entre le réel (fin rassurante annoncée par la naissance prochaine d'un petit frère pour Sébasto), le fantastique et l'ésotérisme est très bien
construit. Deux points de vue éclairent la narration : celui du narrateur, c'est-à-dire l'enfant, et, celui du vieil homme par l'intermédiaire de son journal.
On est tenu en haleine par l'accomplissement du destin de Da. Pourtant, le plaisir instantané éteint, il ne reste pas grand chose d'une lecture vide de ces moments où l'on a l'impression de toucher aux choses profondes.
Les idées sous-jacentes au récit sont dans l'air du temps. La destinée de chacun serait reliée à l'ordre cosmique ; l'initiation ésotérique serait la nouvelle clé d'accès au monde spirituel.
La confusion est de mise et le dieu Astorath dont on trouve trace dans les mythologies phénicienne et syrienne, dans la Bible, et, dans la mythologie juive est transformé dans ce roman en Satan pour les besoins de la cause. le lecteur perspicace s'étonnera, également, du silence dans lequel s'enferment les deux héros : silence entre eux eux, silence de Sébasto vis-à-vis de ses parents, silence de
Da lorsqu'il se rend à la ville voisine.
Un roman qui pose de nombreuses questions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          770
Perlune
  02 septembre 2015
Pour l'été, Sébasto vient passer ses vacances chez son grand-père adoptif, Da. Mais, loin d'être des vacances de rêves, celles-ci se transformeront vite en cauchemar. Tout commence par l'arrivée d'un chat étrange, noir comme le diable et aux yeux d'argents, qui met vite mal à l'aise Da et Sébasto. Et puis, le nombre des chats augmente parallèlement à un phénomène étrange, l'angoisse se fait sentir, les cauchemars arrivent et finalement l'inquiétude se mue petit à petit en peur…
Saisissant, intrigant et plein de suspens du début à la fin, ce superbe roman fantastique jeunesse se lit facilement et rapidement et nous plonge et nous transporte dans une atmosphère angoissante et inquiétante en une intrigue et un style d'écriture originaux, pour une fantastique lecture.
Commenter  J’apprécie          470
araucaria
  08 janvier 2020
Livre jeunesse que j'ai voulu lire à cause de son titre et de son illustration de couverture : "Les chats". Celui qui est représenté est noir... Ce sont mes préférés!
Ce roman jeunesse est intéressant, captivant, car elle raconte une amitié entre un vieil homme et un petit garçon; il y est question de chats aussi... mais de chats noirs mystérieux et diaboliques... J'en veux un peu à l'auteur d'ailleurs d'avoir choisi ce félin, noir en plus, comme principal protagoniste de cette histoire... Ils sont si souvent critiqués ces pauvres chats, les noirs surtout à qui l'on prête des pouvoirs surnaturels issues de croyances d'un autre temps...
Commenter  J’apprécie          414
arans3ggroupe2
  25 septembre 2013
C'est les vacances, et Sébasto a décidé de les passer chez son grand-père Da. C'est alors qu'ils font la rencontre d'un chat étrange au pelage noir et aux yeux gris métalliques qui reste assis sur le perron. Les jours passent et le chat continue de s'asseoir sur le perron et de les regarder d'un air étrange. Par après, un autre chat apparaît. Et puis un autre.. C'est la que commence le cauchemar..

Au début c'est assez long, mais à partir de l'apparition du chat, le suspense s'installe, les événements s'enchaînent et on est plongé dans une histoire aussi intrigante que passionnante. J'ai apprécié le style et l'atmosphère dans laquelle on est plongé. Mais aussi la créativité dont à fait preuve l'auteur en ce qui concerne les personnages et le scénario.
Bon livre. Il se lit très vite et facilement.

- Morgane
Commenter  J’apprécie          290
Mladoria
  20 septembre 2019
Un roman fantastique jeunesse que j'avais découvert au collège mais dont l'histoire m'était complètement sortie de la tête.
Sébastien (surnommé Sébasto) est en vacances d'été. Cette année, il ne part pas à la mer mais reste et va pouvoir aller rendre visite à son grand-père, Da, avec qui il entretient des liens très forts. Les jours d'été passent sur fond de partie de pèche et de crêpes au chocolat, jusqu'à ce que les chats noirs furetant autour de la maison du vieux homme commencent à être un peu trop nombreux.
Ce livre est extrêmement facile à lire et constitue une très bonne initiation à la littérature fantastique pour les jeunes lecteurs à avides de petits frissons. Les légendes autour des chats noirs sont tenaces mais celle-ci est particulièrement bien trouvée. La fin est vraiment bonne et tout à fait en lien avec le genre de cette histoire.
Un vrai bon roman de fantastique jeunesse, à découvrir.
Commenter  J’apprécie          260

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
cdivalerycdivalery   14 octobre 2013
On ne s'embrasse jamais, avec Da. Mais il avait une façon de me prendre par les épaules qui en disait peut-être plus. Da était mon grand père d'adoption, car je n'ai pas de grands parents. Mon père et ma mère sont tous les deux orphelins, des enfants de l'assistance, comme on dit. C'est sans doute ce qui les a rapprochés quand ils se sont rencontrés. Ils se sont aimés, mariés. Ils se sont mariés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
araucariaaraucaria   08 janvier 2020
J'ai retrouvé le livre.
Voilà donc ce que je cherchais vaguement l'autre jour dans ma bibliothèque, sans réussir à déterminer ce que c'était. La mémoire, brusquement, m'est revenue. Du temps où je courais les brocanteurs, m'étant découvert une passion pour l'histoire de notre petite ville et de ses environs, j'avais rassemblé une collection de vieux bouquins mi-historiques, mi-légendaires. C'est l'un d'eux que je viens de ressortir. Ma main s'est posée dessus sans la moindre hésitation.
Il est-là, devant moi, un mince recueil élégamment relié de cuir fauve, comme on en publiait au siècle dernier. Et j'hésite à l'ouvrir.
Il y a des légendes que l'on ne désire pas voir devenir réalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
araucariaaraucaria   08 janvier 2020
Pourtant, j'y pense soudain, il n'y a pas eu aujourd'hui de nouvelle apparition de chat! Ne serions-nous pas en train de nous monter la tête, Sébasto et moi? Les chats sont des animaux si énigmatiques! Et ceux-là, noirs et silencieux comme la nuit, avec leur regard de métal, n'auraient-ils pas emballé notre imagination? Les vieux et les gamins ne sont-ils pas également doués pour mêler leurs fantasmes à la réalité? Ces chats ne sont certainement que des chats après tout! Que pourraient-ils être d'autre? Je vais peut-être dormir un peu mieux cette nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PerlunePerlune   02 septembre 2015
Et maintenant, je retarde le moment de me mettre au lit. Angoisse de fermer les yeux, de dormir, de rêver surtout. Angoisse d'affronter ce qui peut surgir des profondeurs insondables de la nuit.
Commenter  J’apprécie          130
araucariaaraucaria   08 janvier 2020
Je n'oublerai jamais ce matin-là, le matin où est apparu le premier chat.
Le ciel était pourtant si bleu, si clair. Le vent sentait le chèvrefeuille. C'était le début des vacances et j'étais heureux. Comment aurais-je pu imaginer l'horreur qui se préparait?
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Marie-Hélène Delval (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Hélène Delval
Découvrez le livre audio de la Fourchette, la Sorcière et le Dragon de Christopher Paolini : https://www.audiolib.fr/livre-audio/la-fourchette-la-sorciere-et-le-dragon Un livre audio lu par Olivier Chauvel Traduit par Marie-Hélène Delval © et Audiolib, 2020
------------------------------------------ Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : https://tinyurl.com/ya2scuvg
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les chats de Marie-Hélèbe DELVAL

Comment s'appelle le grand-père adoptif de Sébasto ?

Damonroi
Damascène
Damien
Daniel

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Les chats de Marie-Hélène DelvalCréer un quiz sur ce livre

.. ..