AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203036753
Éditeur : Casterman (20/04/2011)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 60 notes)
Résumé :
Pensées de Manon D. Sur moi-même C'est un peu "compliqué", ma famille. D'abord, il y a moi et ma mère. Ma mère... tout un poème. Sa déprime, ses coups de cafard, ses boîtes de Kleenex, et ses "J'en ai marre, Manon, j'en ai marre..." Et puis il y a un appart, en fait. Avec mon père dedans. Et sa femme, et leur fils. (Je sais, c'est mon demi) Et sa fille à elle aussi. Cette chère Léo, mais c'est une autre histoire. Quand j'arrive là-bas je suis le grain de sable dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
Montbareil-2ESTA-2013
  09 janvier 2014
Deux en un, le nec plus ultra.
Résumé 1er livre: Les pensées de Manon d':Sur moi-même et quelques autres sujets. -Sophie Dieuaide
Manon est une adolescente très dynamique. Elle pense beaucoup, et a un avis sur presque tout. Ses parents sont divorcés, elle vit chez sa mère qui est en dépression depuis le divorce. du coup elle doit passer le mois de Juillet en vacances chez son père, en Normandie. Malheureusement pour elle, elle doit les passer avec sa demi-soeur Léa qu'elle ne peut pas voir ainsi que Minus son demi-frère qu'elle adore et Yolande la gentille grand mère. Une fois de retour chez elle, elle tombe amoureuse du neveu de ses voisins Antoine qui deviendra son amour de vacances.

Résumé 2eme livre :La vie rêvée ou presque de Manon D. -Sophie Dieuaide
C'est la rentrée pour Manon, elle se retrouve en classe de troisième, avec sa meilleure amie Julie. Pendant une soirée organisée par une de ses camarades, Manon fait la connaissance de Guillaume, un lycéen pour lequel elle craque et avec lequel elle se lie d'affection. Ses parents ont décidé qu'elle ne passera pas une année sabbatique et ils lui mettent des limites. Manon envisage plein de choses comme inviter son petit demi-frère Minus à venir chez elle ou bien passer plus de temps avec son presque amoureux Guillaume.
Avis :
Après avoir fait des recherches sur Blaise Pascal qu'elle cite dans le livre j'ai vu que l'auteur avait écrit sur le modèle des célèbres Pensées, de Blaise Pascal. J'aime assez le fait que l'on prenne des classiques et qu'on les transformes en quelque chose de tout à fait différent. Dans notre cas, écrit par une adolescente un peu rebelle. Elle évoque plus particulièrement « l'amour » comme référence a B. Pascal, mais elle n'est pas tout à fait d'accord avec lui.
Dans ces livres, Manon nous raconte sa vie sous forme de texte soit écrit à l'ordinateur soit écrit manuellement. Il y a beaucoup de dessins qui représente tout ce qu'elle dit et de ce qu'elle pense. La couleur est beaucoup mise en avant avec des collages, des dessins avec les annotations, des ratures... L'histoire est drôle et captivante . On a comme l'impression de lire son journal intime. C'est comme un patchwork d'idées, représentés par des photos, des dessins, des textes, etc. Je suis fan des livres comme celui ci, c'est beaucoup plus joyeux et amusant à lire.

Ici le bémol des romans : les détails. Dans les deux romans, il y a des sujets où tout est détaillé mais ce n'est pas forcement les détails qui nous intéressent le plus dans l'histoire. Ceux que j'aurai préféré voir étaient des détails dans les relations de Manon au cours de l'histoire, car on sait vaguement ce que ressent Guillaume pour Manon, et ce que Manon qui écrit son histoire ressent vraiment pour Guillaume.
Conclusion : En conclusion, j'ai vraiment passé un très bon moment avec ce livre et je recommande ces deux romans à des jeunes filles car l'histoire et la mise en page sont très intrigantes et « girly ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Virgule-Magazine
  07 juin 2016
Dans un carnet, Manon écrit ses pensées, au jour le jour, et les agrémente de dessins, de collages, de surlignages, de mini-BD improvisées, de photo-montages... Elle parle de sa famille décomposée-recomposée, de ses recherches ethnologiques sur le troisième âge, de ses rêves, de sa vie au collège, de ses amours (et là, « ça fait un peu journal intime d'une imbécile, tous ces coeurs roses. Mais ce n'est pas facile de raconter qu'on est amoureuse sans virer ridicule »).
L'avis d'Alice, 13 ans : Je ne connaissais pas ce genre de livre, mais ça m'a beaucoup plu.
L'avis de la rédaction : Entre autodérision et analyse psychologique, Manon nous fait vivre le quotidien d'une adolescente pleine de fantaisie. Très original et très réussi.
Commenter  J’apprécie          60
Rosehip31
  04 décembre 2014
Un humour décalé et une mise en page novatrice!
(critique sur les deux tomes de la série)
Une observation, même superficielle, de la première et de la quatrième de couverture, révèle le croisement de plusieurs genres dans la réalisation de ces oeuvres : mélange de textes et de dessins, de couleurs, de surlignage, de flèches. Tout cela, associé à une écriture cursive, affiche la volonté d'innovation de l'auteur.
Sophie Dieuaide nous présente donc la vie de Manon D., une jeune collégienne drôle et pleine de ressource qui gère ses petits tracas (conflits familiaux, tourments scolaire et difficultés amoureuse) avec une grande dose d'humour.
Ces romans se présentent sous la forme d'un journal intime. Cependant, des images émaillent le texte qui sert de fil directeur au récit. Ces images sont sous la forme de dessins croqués, mais aussi de collages de textes, de photos et de montages. Elles le complètent, en disent souvent plus, l'illustrant ou le contredisant. Un vrai cahier de collégienne, en somme!
Les objets représentés parlent aux collégiennes d'aujourd'hui : portables, sites internet, livres récemment sortis et bien sûr évocations diverses du monde scolaire. Les représentations figuratives sont immédiatement perceptibles, bien plus chargées émotionnellement que ne le ferait une description. le collage des textes échangés sur un forum de discussion, par exemple, donne une crédibilité instantanée au discours romancé. le croisement des genres permet donc à l'auteur d'aborder des thèmes divers et parfois difficiles tout en captant l'intérêt de son lectorat qui peut y reconnaître des facettes de son quotidien transcendé par l'humour.
Les pensées de Manon D. (et sa suite "La vie rêvée (ou presque de Manon D.) est donc une oeuvre de jeunesse novatrice aux multiples aspects. La plume de Sophie Dieuaide saura vous faire passer un agréable moment.
Lien : http://sumire-chroniques.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Corinne31
  02 novembre 2015
J'ai adoré le graphisme et la mise en page, c'est gai, vivant, original et très moderne....mais au bout d'un moment ça devient plus fastidieux à lire et on commence à "sauter des bouts" !
Il y a des tas de dessins très drôles, un roman photo vraiment très original et bien fait. C'est rempli de truculentes idées mais l'histoire n'est pas à la hauteur et peu à peu j'ai perdu mon intérêt. C'est réellement dommage !
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylene
  27 juillet 2011
Beaucoup de critiques enthousiastes sur ce livre, et un design qui retient l'attention : il n'en fallait pas plus pour que je me jette sur ce roman ! Si la présentation tient ses promesses - le journal est ponctué de dessins, de mots griffonnés sur des feuilles quadrillées et de phrases écrites à la main entre les lignes imprimées du livre - je suis un peu déçue par le contenu. Compte tenu des critiques lues sur la toile, je m'attendais à un peu plus de piquant, à davantage d'ironie mordante. Or, c'est drôle, effectivement, mais plutôt sage, et on sent que l'auteure hésite entre le ton humoristique et l'émotion, sans se lâcher vraiment dans un sens ou dans l'autre. Cela dit, j'ai beaucoup aimé le roman-photo que Manon crée avec des personnages découpés dans du papier, sur le modèle de ce qu'elle a pu lire dans un magazine "pour vieux". Autre personnage amusant : le nain de jardin, auquel Manon se confie comme s'il était vivant, et qui intervient régulièrement dans le journal de Manon grâce à ses dessins. Et bien sûr, j'ai bien aimé comment Manon prend Pascal (le philosophe) pour modèle pour le titre de son journal. Ses réactions de jeune fille aux pensées sages du vieux philosophe m'ont bien fait rire :

"Je me lance !
L'amour ?
Bon, d'abord, il se méfie, le Monsieur Pascal, de ceux qui sont attirés par la seule beauté. Il dit que la beauté passe. Que le beau deviendra moche, quoi.
Ce n'est pas un scoop. Mais si tu tombes amoureuse d'un déjà moche, je ne vois pas ce que tu y gagnes. le moche est moche plus tôt. C'est tout."
En tout cas, tout est réuni pour passer un moment de détente très agréable, et ce bel objet devrait plaire sans aucun doute aux jeunes adolescentes. A mon avis, il y aura une suite...que j'espère encore plus piquante !
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   26 juillet 2011
Sans l'intervention de Suzanne, je ne sais pas comment ça aurait fini.
J'aurais peut-être dit : "Dégage !" Elle aurait répondu "Avec plaisir !" Et on serait devenues les pires ennemies en un après-midi. Avec des containers de confidences secrètes à balancer sur l'autre aux commères du collège. Avec des stocks de photos ridicules pour Facebook. Et le pire, avec une connaissance parfaite de l'endroit où viser pour que ça blesse à tous les coups.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lilimarylenelilimarylene   25 juillet 2011
Je me lance !
L'amour ?
Bon, d'abord, il se méfie, le Monsieur Pascal, de ceux qui sont attirés par la seule beauté. Il dit que la beauté passe. Que le beau deviendra moche, quoi.
Ce n'est pas un scoop. Mais si tu tombes amoureuse d'un déjà moche, je ne vois pas ce que tu y gagnes. Le moche est moche plus tôt. C'est tout.
Commenter  J’apprécie          31
lilimarylenelilimarylene   25 juillet 2011
- Considère ça comme un voyage ethnographique, petite ! a insisté Yolande. Tu pourras raconter ton expérience comme un aventurier raconte la sienne chez les Papous de Nouvelle-Guinée. Tiens, je t'ai trouvé le titre : "Ma semaine en immersion dans le troisième âge" ou..." Huit jours dans la peau d'une mémé !"
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   25 juillet 2011
- Allô, maman ?
- Manooon... Ah, quand même ! Tu pourrais m'appeler !
C'est comme ça. A chaque fois que je l'appelle, ma mère dit que je ne l'appelle pas. Donc pour ne pas ne pas l'appeler, il ne faudrait pas que je l'appelle. En gros, si je n'appelle pas, j'appelle, quoi.
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   25 juillet 2011
Il y a elle, moi, sa déprime, ses coups de cafard, ses boîtes de Kleenex, ses comprimés pour se bosster, ses comprimés pour se calmer et ses "J'en ai marre, Manon, j'en ai marre...".
Au final, je suis un peu à l'étroit.
Et encore, je n'ai pas compté le chat !
Commenter  J’apprécie          10
Video de Sophie Dieuaide (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Dieuaide
Lectomaton Sophie Dieuaide "Le chouchou de Madame"
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La vie rêvée ou presque de Manon D.

Quel est le prénom du nain de jardin ?

Passe Partout
Norbert
Robert
Gilbert

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : La vie rêvée ou presque de Manon D. de Sophie DieuaideCréer un quiz sur ce livre
.. ..