AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782843377686
329 pages
Éditeur : Anne Carrière (07/04/2016)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 15 notes)
Résumé :
«Longtemps j'ai voulu me gratter les couilles devant la télé...» C'est sur cette phrase poétique que Camille Emmanuelle commence cet essai. Elle voulait, plus jeune, être un homme, pour : ne pas avoir à s'épiler, ne pas devoir faire la taille de jean de Kate Moss, jouir facilement à chaque rapport sexuel, regarder du porno qui l'excite, ne pas entendre de remarques sexistes au boulot, et de «hé, mademoiselle, tu suces ?» dans la rue.

Elle raconte, à t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Carineparis
  21 septembre 2016
Nous avons tous connu ça : on écrit un texte, brut. Les idées tombent sur le papier, l'important c'est de noircir des pages, on se reliera après. Et puis on relit notre texte une semaine après : on réalise qu'il est totalement indigeste : phrases trop longues, paragraphes interminables, idées qui ne s'enchaînent pas, etc. Nous mêmes, on bute à la lecture, en se disant "Oh là, c'est mauvais...".
Alors on le reprend. On retravaille, on coupe les phrases, on améliore, on fluidifie, on enlève les idées qui se répètent trois fois dans la même page...
On crée alors une version deux, et une version trois, et enfin une version quatre du texte, et là il devient clair, lisible, fluide, il peut être lu aisément par autrui.
Concernant Sexpowerment, j'ai vraiment l'impression d'avoir lu le tout premier brouillon. Je me suis très souvent frotté les yeux en lisant ce livre : comment un éditeur a-t-il pu laisser passer un tel texte ? Il y a eu erreur, ils ont imprimé le brouillon par inadvertance ?
On n'a pas envie de parler du fond tellement la forme est mauvaise. C'est lourd, lourd, lourd, indigeste, roboratif, ennuyeux. Et pourtant, vu les sujets abordés, il faut le faire !
Il faut dire aussi que souvent les réflexions volent vraiment bas. Extrait :
"Par exemple, si je clique dans la barre de recherche d'un tube "masturbation", j'aurai la vidéo d'une femme qui se masturbe pendant cinq minutes. Super. Mais où est la surprise, où est la diversité ? Pour reprendre l'image du fast-food, c'est comme si j'allais au MacDo, au comptoir, et que je commandais une frite. On va me servir une frite. Cinq minutes plus tard, je vais me lasser des frites. Je vais retourner au comptoir, commander cette fois-ci un burger. Et ainsi de suite." (page 48)
Une semaine après ma lecture, voilà ce que je garde de ce livre. Ennuyeux, des réflexions interminables et sans grand intérêt genre "le porno c'est comme le MacDo", et un livre empli de "putain", "bordel", "balai dans le cul", "merde", "couilles", et compagnie. La forme mauvaise a totalement enseveli le fond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
hannahens
  07 mai 2019
Un ouvrage un peu décevant au regard du titre. Disons que je m'attendais davantage à une réflexion sur la sexualité, comment la développer, son histoire, des pistes pour justement être sur le chemin de "l'empowerment" et les réflexions de l'autrice sont finalement beaucoup plus générales. Pilosité, clitoris, pornographie, polyamour, éducation sexuelle, religion et sexe, féminisme et sexe (et relation de l'autrice à l'un et l'autre), bdsm, amour et sexe, viol.
Je pense que si j'avais lu ce livre à sa sortie il m'aurait probablement appris des choses, mais malheureusement j'ai d'abord lu le manifeste d'ovidie sur les diktats sexuels qui lui ressemble assez.
Pour conclure, bien que facilement lu (même si la plume décontractée ne plaira pas à tout le monde si j'en crois les critiques) et grand public, c'est peut être un ouvrage qui survole trop de sujets, il donne néanmoins envie de poursuivre la réflexion.
Commenter  J’apprécie          00
misstoupin29
  05 juin 2018

J'ai adoré ce livre qui traite avec beaucoup pudeur un sujet difficile.L'angle sous lequel la journaliste permet de comprendre pourquoi les individus font des choix. Dans les différentes expériences que l'auteure raconte .Je me suis reconnus Pour une fois je ne suis pas sentir le villain petit canard avec ma manière de penser. J'ai mis des mots sur des faits.On peut aimer le sexe et pour autant le respecter et le voir comme une forme d'arts ou chaque circonstances nous apprend sous nous même.Comme dit Camille merci à tout mes partenaires et pour ma part je rajoute au futurs si doit en avoirs plusieurs . On ne sait absolument pas de quoi sera fait demain. Je le conseils à tous
Commenter  J’apprécie          00
marianne
  15 janvier 2018
"Le sexe libère la femme (et les hommes)", un regard libérateur sur les femmes (à l'image de "King Kong théorie" de Virginie Despentes ou "Beauté fatale" de Mona Chollet).
Un livre qui fait beaucoup de bien, je sais que je le feuilletterai dans les prochains mois pour y puiser de l'énergie !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CarineparisCarineparis   21 septembre 2016
Je me souviens très bien de mon premier poil, et de ma fierté. C'était l'été, j'avais quatorze ans, j'attendais avec impatience la puberté qui tardait vraiment à venir : j'en avais marre de ressembler à une gamine de dix ans alors que toutes mes copines commençaient à avoir des corps d'adolescentes. J'étais donc sur la plage et je lisais un livre. En changeant de position pour lire, et en passant ma main sous mon aisselle droite, je l'ai senti. LE POIL. Pas le duvet habituel, hein, le vrai poil. Il faisait bien deux centimètres. Comment avais-je fait pour ne pas le voir ? (page 70)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CarineparisCarineparis   21 septembre 2016
Plus nous connaîtrons notre sexe réel (notre vulve, notre clitoris, notre vagin, notre utérus) et ses capacités, plus nous jouirons de l'image mentale de celui-ci. Ce sexe symbolique, on pourrait l'appeler le clitorus. Oh putain, Freud, tu peux aller te rhabiller, je viens de créer un concept de ouf. (page 34)
Commenter  J’apprécie          00
CarineparisCarineparis   21 septembre 2016
Je vais aborder des sujets aussi divers que : le clitoris (notre ami), le porno (qui peut aussi être notre ami), les poils (une de mes marottes), le féminisme (rien à voir avec le sujet précédent), les drag-kings (une autre de mes marottes), et l'amour, bien sûr, faut pas déconner. (page 15)
Commenter  J’apprécie          00
CarineparisCarineparis   21 septembre 2016
Une fois, un lendemain de cuite je pense, je dis même oui à une épilation intégrale, et me retrouve désespérée avec la chatte de mes 12 ans... Mais pourquoi avoir continué dans le brésilien de mes couilles ? (page 71)
Commenter  J’apprécie          00
CarineparisCarineparis   21 septembre 2016
Lors de ma première expérience sexuelle, quand un homme me pénétra, j'eux pratiquement autant de sensations que si je mettais un tampon, retirais un tampon, mettais un tampon, retirais un tampon... (page 27)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Camille Emmanuelle (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camille Emmanuelle
Imaginez... Un soir, votre mère - qui se comporte de plus en plus bizarrement depuis que votre père est partie - s'enferme des heures à la cave et ne cuisine rien sinon de la viande presque crue... cette mère vous mord ! C'est ce qui arrive à Hippolyte...
"Ogresse", conte moderne ? Peut-être. Mais aussi et surtout un récit très contemporain, entre harcèlement et slut shaming. Je vous emmène à la découverte de ce roman d'Aylin Manço, mais aussi de la collection érotique pour ados l'Ardeur chez Thierry Magnier... et d'une ogresse de conte bien souvent oubliée !
autres livres classés : révolutionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1991 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre