AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2856161553
Éditeur : Presses de la Renaissance (30/11/-1)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Gideon Jackson, esclave d'origine africaine exploité en Caroline du Sud, quitte la plantation et se bat aux côtés de des unionistes durant la Guerre Civile. De 1868 à 1877 il jouera un rôle majeur afin d'amener la démocratie et l'égalité dans le Sud.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Hippolyte78
  26 mars 2018
La route de la liberté est un roman Historique consacré à l'histoire Sud Américaine, écrit par Howard Fast. Plus précisément ce roman aborde les événement qui se passe suite à la guerre de sécession et à l'affranchissement de l'esclavage, mais avant le début de la Ségrégation, période qui dura 6/8 ans.
Howard Fast nous montre ici comment les anciens esclaves noirs, et les ouvriers blanc, qui contre vents et marée, vont recréer une société plus juste, et plus égalitaire, où les récoltes reviennent à ceux qui les plantes, ou noirs et blanc peuvent aller à l'école pour apprendre à lire. Ils vont se battre pour réussir à garder leur indépendance, contre les grands propriétaires et contres les états.
Cependant leurs combats va être vain, face au pouvoir des grands propriétaire et des grands capitaliste, les forces seront trop force pour eux. le tout s'arrête lorsque la ségrégation est instaurée...
Un très bon roman, qui nous parle d'une partie de notre histoire, qui malheureusement fut oublié. Il ne faudrait quand même pas que noir et blanc est l'idée de se battre contre un ennemi qui leur est commun. le grand capitalisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
paulotlet
  23 juin 2012
Howard Fast consacre une fresque historique à la situation des noirs du Sud au lendemain de la guerre de sécession. Il décrit la route difficile de ceux qui, libérés de l'esclavage, n'en sont pas moins restés des damnés de la Terre. Il montre aussi comment les propriétaires terriens du Sud développent des stratégies cyniques pour instrumentaliser ces nouveaux "hommes libres" et s'assurer du maintien de leur pouvoir économique. Comme toujours, Howard Fast va à l'encontre des idées reçues sur l'histoire des Etats-Unis. Comme il l'avait fait pour la Guerre d'Indépendance dans Les Héros désespérés, il brise le mythe de la libération des esclaves et nous force à exercer notre esprit critique. Quelqu'un devrait rééditer tout Howard Fast, bon sang!
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
paulotletpaulotlet   23 juin 2012
Quand le conflit fut terminé, deux cent mille noirs, qui s'étaient enrôlés dans les armées nordistes, revinrent chez eux. Beaucoup avaient le fusil à la main;
Parmi eux, Gédéon Jackson. Tout grand et fort qu'il était, il se sentait fatigué. Le fusil à la main comme les autres, revêtu d'un uniforme bleu délavé, il retourna chez lui, dans l'état de Caroline, à la plantation Carwell.
Commenter  J’apprécie          20
Hippolyte78Hippolyte78   07 mars 2018
Nul peuple ne peut être libre sans avoir appris ce que c'est la liberté.
Commenter  J’apprécie          00
Hippolyte78Hippolyte78   07 mars 2018
La loi, c'est le peuple.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Howard Fast (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Howard Fast
Spartacus - Official Trailer [1960]
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1650 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre