AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anouk Dubois (Illustrateur)
ISBN : 2709636611
Éditeur : J.-C. Lattès (16/03/2011)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 85 notes)
Résumé :

Opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans.« J’ai tout essayé, rien n’y fait, il continue ! » est une phrase récurrente des parents épuisés et démunis face aux excès de leurs enfants. Batailles autour de l’habillement, du rangement, disputes au moment du départ pour l’école ou pour le lit… Les parents autoritaires y voi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Ansea
  22 juillet 2016
J'avais lu beaucoup de critiques favorables alors je me suis lancée à mon tour dans la lecture de ce petit livre et je n'ai pas été du tout déçue! Il regorge de situations quotidiennes bien illustrées, comporte bien des outils, se lit vite et n'est jamais ennuyeux. Il invite à réfléchir, à se mettre à la place de l'enfant dont on interprète trop souvent le comportement d'après notre vision d'adulte. Cela pousse à se remettre en question sur des choses toutes simples au quotidien: nos réactions (sont-elles adaptées? disproportionnées? est-on trop sévère? pas assez? veut-on trop faire à leur place? est-ce que l'on s'énerve pour rien?).
Commenter  J’apprécie          110
Annaelle
  16 juillet 2011
Présentation de l'éditeur
Opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans.
« J'ai tout essayé, rien n'y fait, il continue ! » est une phrase récurrente des parents épuisés et démunis face aux excès de leurs enfants. Batailles autour de l'habillement, du rangement, disputes au moment du départ pour l'école ou pour le lit… Les parents autoritaires y voient souvent des manifestations de mauvaise volonté, d'insolence, voire de mauvais penchants. de leur côté, les parents permissifs culpabilisent et se dévalorisent. Et s'il y avait d'autres causes ? En tant que maman, j'ai vécu des moments de grand bonheur mais aussi des instants de grande détresse. Je me suis souvent sentie impuissante, pleine de doutes. J'aurais aimé trouver un livre qui me donne des informations sur ce que pouvait vivre mon enfant dans telle ou telle situation, et des pistes pour savoir quelle attitude adopter. Mon hypothèse de travail est que les comportements des enfants sont d'abord au service de leurs propres besoins de croissance. Les récentes découvertes de la neurophysiologie ainsi que les expériences menées dans les laboratoires de psychologie le confirment. L'imagerie cérébrale, nos connaissances sur les neurones, les hormones du stress, l'intelligence, la mémoire, nous montrent sans équivoque qu'il est urgent de choisir un mode éducatif non-violent. Outre les séquelles affectives, les conséquences physiologiques et neurologiques sont désormais indéniables. Dans cet ouvrage, des dessins campent une situation du quotidien et une réaction parentale classique. Une ampoule, représentant l'éclairage scientifique, nous raconte ce qui se passe alors dans le cerveau de l'enfant. Ce dernier prend parfois aussi la parole pour décrypter ses sentiments, son vécu. Puis, parce que nombre de parents sont perdus, Isabelle propose des mots, des gestes, des attitudes parentales.
Un enfant est un être en évolution, voilà une idée simple trop souvent oubliée.
Mon avis
Je n'ai jamais été une grande adepte des lectures sur l'éducation, parce que je trouve qu'on y dit tellement tout et son contraire, que bien souvent, ça nous embrouille plus que ça ne nous aide… Je préfère me fier à mon instinct et éventuellement aux expériences d'autres parents.
J'ai fait exception avec celui-ci, parce qu'en ce moment, je galère un peu avec mon ainée (4 ans) qui refuse de faire tout ce qu'on lui demande, et quand j'ai entendu du bien de ce livre, je me suis dit après tout, pourquoi pas.
Au final, j'ai été agréablement surprise. Même si bien sûr, le livre n'apporte pas des recettes miracles à tous nos problèmes avec nos loulous, je trouve la façon dont sont abordées les choses très intéressante.
On nous y explique les choses du point de vu de l'enfant, on y décrypte comment lui perçois les situations et les conflits qui nous opposent, et je trouve ça bien, parce que même si on se doute bien qu'un enfant ne pense pas et ne ressent pas comme un adulte, ça reste un mystère pour nous, on ne sait pas ce qu'il se passe dans sa tête, et on est souvent déconcerté face à ce décalage. Ici, on nous explique ça en toute simplicité, et d'un seul coup, je trouve que ça devient plus clair pour le parent, parce qu'on oubli parfois à quel point l'enfant est différent de nous et que là on réalise à quel point on est parfois complètement à côté, à quel point on fait les choses de travers…
On y trouve même pas mal d'exemple, pour nous aider à trouver des réponses différentes aux situations de conflits que l'on rencontre avec nos enfants. Je n'ai pas encore mit tout ça en pratique, mais les idées me paraissent cohérentes et intéressantes, je pense que beaucoup doivent fonctionner (le tout étant de s'en souvenir le moment venu, dans le feu de l'action ! ).
De plus le livre est présenté de façon simple, avec des mots clairs et des dessins pour illustrer certaines situations, ce qui fait qu'il est vraiment abordable et qu'on ne se sent pas perdu.
Par contre, seul petit « défaut » (si on peut dire), c'est que comme les propos sont passionnants, on a tendance à ne pas vouloir poser le livre qui se lit tout seul, mais du coup, ça fait beaucoup d'information à assimiler et à retenir d'un seul coup. Donc je pense que c'est mieux de le lire petit à petit pour avoir le temps de digérer tout ça au fur et à mesure (ou alors de le rouvrir de temps en temps pour se rafraichir la mémoire selon les problèmes que l'on rencontre).
Voilà, une lecture intéressante pour les parents je pense (et aussi sans doute pour tout ceux qui sont souvent en contact avec des enfants)
Lien : http://l-imaginarium.forumac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
musaraneus
  29 mars 2017
Une référence parmi les livres sur l'éducation et l'éducation bienveillante en particulier. Ce petit ouvrage propose d'aider les parents à désamorcer les conflits, en expliquant le comportement de l'enfant;
Très utile pour prendre un peu de recul, sortir du cercle vicieux "colère = caprice = punition ou cris", et (ré)apprendre à communiquer avec son enfant dans le respect de chacun.
Le ton est didactique mais pas condescendant, drôle (quand on se reconnaît !) et bienveillant; les conseils sont de bons sens et simples à appliquer.
Un indispensable.
Commenter  J’apprécie          100
dokidox
  28 mars 2016
Je recommande totalement ce livre ! En tant que jeune parent, je conseillerai vraiment des lectures aux futurs parents (et parents tout courts d'ailleurs) car non, élever un enfant ce n'est pas simple et oui, on y connait pas grand chose. Bien sur on apprend à connaître son enfant, et à faire suivant lui, suivant nos convictions mais ces dernières années, de nombreuses recherches portent sur "comprendre son bébé/enfant". Avoir des connaissances de base permet de mieux analyser les situations et de prendre de bonnes directions pour le bien-être de son enfant. Ce livre est facile à lire, bien illustré et avec plein d'exemples. Il ne livre pas les solutions sur tout, mais il permet de comprendre comment l'enfant fonctionne, comment il interprète nos paroles, gestes et d'expliquer certains de ses comportements autrement qu'en le "diabolisant" comme j'entends beaucoup autour de moi. Bref, il considère l'enfant comme un être à part entière qu'il faut impliquer dans le quotidien mais fait bien la différence sur ce qu'il est capable de comprendre ou non suivant son âge (ce n'est pas un adulte et il n'a pas un fonctionnement d'adulte). Je conseillerai de lire le livre en entier (car même s'il est découpé par âge, il est bien noter que certains comportements concernent plusieurs tranches de vie) et de relire certains passages au besoin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pancakes
  21 juin 2018
Dès le 1er chapitre l'humour du dessin m'a accroché, quand celui de la fin, sensationnel, m'a fait pleurer.
Beaucoup plus facile à lire qu'au coeur des émotions de l'enfant, certainement grâce aux illustrations à la fois drôles et véridiques des situations quotidiennes marquées par des schémas de cris et d'opposition.
En effet, ce travail est le fruit d'une collaboration « heureuse » entre Anouk Dubois, psychomotricienne et formatrice entre autres, et Isabelle Filliozat, auteure et didacticienne en psychothérapie. Toutes les deux animées par la passion commune pour l'enfance et le souhait de la voir s'épanouir dans un climat familial harmonieux, révolutionnant les idées reçues sur l'éducation et insistant sur la seule et unique règle qui prévaut : celle d'aimer !
« J'ai tout essayé ». J'ai tant entendu cette phrase. Elle signifie : j'ai utilisé toutes la batterie de mes automatismes pour tenter de réprimer le problème. Il m'a paru utile de faire un livre permettant tout d'abord de mieux identifier la source des difficultés, puis présentant des options auxquelles souvent nous ne pensons pas dans le feu de l'action. P.16
Parce qu'accompagner un enfant en bas âge n'est pas que bonheur, joie et rires, l'ouvrage présente des outils simples pour gérer le quotidien et traverser la phase de 1 à 5 ans. Il s'agit bien entendu de donner des généralités (et il incombe aux parents de respecter les spécificités de leurs tout-petits) avec l'avis scientifique et expérimental qui éclairent sous un jour nouveau les comportements généralement mal interprétés des enfants dont les capacités cérébrales et motrices ne sont pas tout à fait à point.
Ce que les adultes ont tendance à qualifier de « caprices » à chaque manifestation « énervante », ne sont réalité que des messages exprimant les besoins, les carences ou les excès des enfants. Un enfant est nettement plus complexe qu'une plante verte, mais pas plus compliqué.
La psychomotricité du tout jeune n'a pas complètement achevé de se développer, et c'est au cours des trois premières années que l'enfant la nourrit et très rapidement si les conditions le permettent. Par exemple, pour un enfant de 1 à 3 ans, tout passe par le toucher, le contact : l'exploration. le moteur aide l'intelligence à se construire et inversement. Pour un enfant de 3 ans, émerge le besoin (et la joie de réussite) de se construire une personnalité d'où le besoin de faire « tout seul ». Entre 4 ans et demi jusqu'à 5, l'enfant quitte la petite enfance et se prépare pour une vie sociale et affective où les règles délimitent son quotidien et que l'expression de ses émotions l'aide à comprendre…
Appuyant l'idée selon laquelle le cerveau et la mémoire humains sont stimulés et plus sensibles aux mind mapping, J'ai tout essayé présente un langage dessiné qui parle à tous décrivant une situation ou ce qui se passe pour l'enfant, des bulles graphiques éclairant la situation sous l'angle des découvertes des neuro-sciences, avec des options de parentalité positive proposées par l'auteure.
La collaboration fructueuse des deux auteures ont donné naissance à une suite pour accompagner la période entre 6 et 11 ans (Il me cherche) et celle entre 12 et 17 ans (On ne se comprend plus).
Lien : http://myworldtoyou.com/wp/j..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
RhiaRhia   15 mai 2012
Pleurs et colères sont parfois (souvent) de simples décharges de tension confiées à la source d'amour inconditionnel : maman. Ce comportement continuera pendant encore bien des années, pensez-y quand votre adolescent(e) hurlera sa fureur contre vous.
N'oubliez pas que vous êtes le réceptacle privilégié de ses souffrances non parce que vous n'avez pas d'autorité (c'est ce que racontent parfois les papas ou votre propre mère...) mais parce qu'elle est en sécurité avec vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AnseaAnsea   22 juillet 2016
Prenons le temps de profiter de chaque instant de chaque étape de la vie de notre enfant. ça passe toujours trop vite.

Il n'y a jamais qu'une seule vraie urgence: AIMER! Le reste, après tout, est-ce vraiment si grave?
Commenter  J’apprécie          160
RhiaRhia   15 mai 2012
Les parents punissent parce qu'ils sont dépassés et impuissants.
L'enfant le perçoit et perd confiance en ses parents, cela l'insécurise, et cette insécurité se manifestera par davantage de comportements déviants.
Commenter  J’apprécie          100
CecileBibccvsCecileBibccvs   27 janvier 2012
"J'ai tout essayé." J'ai tant entendu cette phrase. Elle signifie : j'ai utilisé toute la batterie de mes automatismes pour tenter de réprimer le problème.
Commenter  J’apprécie          60
esztereszter   25 janvier 2016
des exemples claires avec des solutions qui fonctionnent plutôt bien ( j'en ai fait l'expérience ) . A recommander aux mamans et papas aux bords de la crise de nerf !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Isabelle Filliozat (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Filliozat
Vidéo de Isabelle Filliozat
autres livres classés : éducation positiveVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
277 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
.. ..