AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2710384426
Éditeur : Quai Voltaire (10/01/2019)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Belfast, 1906. Edith tombe follement amoureuse d'Oliver, un illusionniste ambitieux qu'elle croise un soir de fête trop arrosée et retrouve le lendemain sur scène, où elle doit l'accompagner au piano. Mais c'est sur la jetée de Dun Laoghaire, bien des années plus tard, que s 'ouvre le roman. Edith y attend, avec sa fille, le bateau qui les emmènera en Angleterre et contemple à regret le pays où elle laisse son mari après avoir tout tenté pour le sauver de ses démons... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
maevedefrance
  18 janvier 2019
Traduit par Anouk Neuhoff
Edith et Oliver font connaissance de manière peu commune : lui "en sous-vêtements : son caleçon dessine une tache de coton blanc dans la pénombre" ; elle, avec une dent en moins et quelques chouchis de pronchiachions, du sang séché autour de la bouche, une moustache de bière maquille sa lèvre supérieure. Oliver ramasse la molaire de cette femme qu'il ne connaît pas et avec qui il se trouve en drôle de situation, dans la cuisine de l'Empire Theatre de Belfast. Elle se présente : "Che m'appelle Edith" . Elle le reconnaît : "Vous êtes Oliver Fleck... l'illuchionniste". Nous sommes en 1906. Nous allons suivre le couple jusqu'aux années 20.
Michèle Forbes nous emmène en tournée, avec des artistes de théâtre d'un genre aujourd'hui disparu, de ceux qui enchantaient les spectateurs du début du XXe siècle avec des numéros de prestidigitations de tous genres. Oliver est un illusionniste passionné qui ne cesse de vouloir inventer de nouveaux tours, toujours plus forts, toujours plus impressionnants. Il veut devenir connu et reconnu. Edith est une pianiste virtuose, qui l'accompagne dans ses numéros. Un couple fait pour la scène : "Elle a le sens du rythme. Elle comprend du premier coup et sait exactement ce qu'il faut faire. Cette précision si essentielle, il est évident qu'elle l'a dans le sang." Dans la vie, ils tombent amoureux après cette drôle de rencontre lors d'une soirée trop arrosée. Edith donne naissance à deux jumeaux, Archie et Agna. C'est au tour d'Oliver d'être épaté : "Il n'en croit pas ses yeux. Deux ! Pas un, mais deux ! Pas juste un enfant, mais soudain ses enfants." Lui qui était un peu inquiet sur son avenir se sent requinqué ! Il faut dire que les temps sont durs pour les artistes comme lui : petit à petit, le cinéma qui fait son apparition détourne l'intérêt des spectateurs. Les directeurs de théâtre sont de plus en plus frileux, méfiants et paient de moins en moins. Les tournées se font de plus en plus longues et le public de plus en plus difficile à satisfaire. Même le numéro du Gâteau Cuit dans un Chapeau qui faisait fureur, ne le satisfait plus !
L'histoire se déroule jusqu'en 1922, on s'attache à cette famille d'artistes, on voit grandir les enfants, on finit par les connaître, on a envie d'aider Oliver à trouver de nouvelles idées, mais aussi de lui dire de se réconcilier avec son frère. le personnage cache une enfance difficile. Michèle Forbes fouille les âmes, livre des personnages forts et courageux, passionnés, mais fragiles aussi.
L'auteure possède un réel sens du drame et des émotions. Je vous le dis tout de suite, cette histoire est une tragédie ! Les rebondissements successifs m'ont laissée assommée pendant quelques jours (c'est le seul reproche que j'ai à faire, mais c'est une histoire magnifique et tout à fait réaliste).
L'écriture ciselée, portée par un grand sens du détail permet de visualiser et ressentir tout l'univers artistique d'une époque, mais aussi l'ambiance des villes que parcourt Oliver.
J'ai adoré traîner dans ce Belfast disparu de l'Empire Theatre, du Royal Theatre. D'aller aux Bains turcs, de découvrir le City Hall (l'hôtel de ville) comme je ne l'ai jamais vu, de me faufiler avec Oliver dans le jardin botanique de l'époque, Jardin d'Eden, sur la piste d'Edith : "Il suit sa voix dans la Fougeraie du Ravin tropical où la chaleur étouffe les sens et où l'humidité emplit sa tête et sa gorge." Je sais qu'il suffira que je rouvre le livre pour m'y plonger de nouveau car l'écriture de Michèle Forbes a ce don magique de vous emporter dès que vous lisez ses lignes.
Un roman riche en émotions qui s'achève sur des "mots de neige". Je vous laisse les découvrir.
C'est mon premier coup de coeur irlandais de l'année !
Lien : http://milleetunelecturesdem..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Histoiresdenlire
  07 janvier 2019
Belfast, 1906. Edith rencontre Oliver au music hall où il est illusionniste, et l'accompagne au piano. C'est le début d'une histoire d'amour qui débouchera sur une famille de deux enfants, Agna et Archie. Mais les temps changent, et la renommée d'Oliver est mise à mal par les débuts du cinéma : le public ne le suit plus. Commence alors une descente aux enfers pour Oliver, qui entraîne sa famille avec lui.
J'ai lu avec un grand plaisir ce deuxième roman de l'irlandaise Michèle Forbes, qui décrit merveilleusement bien toute une époque fascinante, celle du music hall et des débuts du cinéma. L'écriture est agréable et nous fait voyager dans l'Irlande, à travers les époques, en compagnie de personnages hauts en couleurs. Edith se sacrifie pour sa famille en laissant de côté son activité de pianiste pour suivre Oliver. Leur jumeaux sont trimbalés dans cette vie d'artiste en s'accommodant tant bien que mal des humeurs de leur père, Agna restant si silencieuse qu'on suspecte un retard mental – mais il n'en est rien. Agna est un très beau personnage, dont les réflexions, le mystère et la beauté muette m'ont fascinée.
Mais le roman a pour antihéros Oliver : un homme ambitieux, à l'enfance douloureuse et pleine de fantômes, qui fait tout pour sortir de sa condition, accéder à la gloire, quitte à voler sans scrupule l'idée d'un autre illusionniste, quitte à mettre en danger la vie de son propre fils, avide de reconnaissance. C'est avant tout l'histoire de la déchéance d'un homme, de sa déception vis-à-vis de lui-même. Oliver tente le tout pour le tout, pour garder le pied sur les planches, pour sauver son métier, quitte à en être égoïste, et à négliger sa famille, qu'il baladera au gré de ses contrats, de logements sordides en affaires louches.
L'illusion est un immense succès et, si chicanier qu'il soit, il le sait. le public l'ovationne. Il ressent ce triomphe, en a pleinement conscience. Une étincelle jaillit dans son cerveau, suivie d'une délicieuse incandescence qui lui envahit le corps, le faisant sortir de lui-même, le hissant vers un monde de pureté inconnu. C'est comme une drogue, et il raffole du coup de fouet qu'elle lui procure. Ce besoin pressant de perfection, cette faim dévorante, qu'il semble ne jamais arriver à assouvir.
Oliver, pour qui on se prend d'affection une fois découverte son enfance peu chaleureuse et marquée par la mort accidentelle de sa mère, nous entraîne dans sa chute, et j'ai fini le roman un peu accablée par tant de gâchis.
La plume de Michèle Forbes est fluide et poétique, et si j'ai passé un bon moment de lecture avec cette nouveauté (à paraître le 10 janvier), mon coeur bat plus en faveur de son premier roman, « Phalène fantôme », qui m'accompagne en ce moment, et que les Editions de la Table Ronde rééditent au format poche dans la collection La petite Vermillon, à la couverture superbe, et dont je vous parlerai bientôt.
Une plume à découvrir, dans tous les cas !
Un grand merci aux Editions de la Table Ronde, pour m'avoir permis de découvrir ces deux titres.
« Edith & Oliver », Michèle Forbes, Les Editions de la Table Ronde (Quai Voltaire), 440 p. , 2019 (sortie le 10 janvier)
Lien : https://histoiresdenlire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
ckdkrk169
  16 janvier 2019
Ce livre est une perle : bouleversant et magnifique, un vrai coup de coeur.
Le premier livre de Michèle Forbes, « Phalène fantôme » m'avait enthousiasmée, j'étais donc impatiente de la retrouver et je n'ai pas été déçue.
Son écriture délicate et imagée retranscrit parfaitement les sentiments et les ambiances de cette histoire. J'ai vécu avec le magicien et la musicienne, partagé leurs succès et ressenti leurs émotions. Il est rare d'être immergé si complètement dans une histoire.
Edith et Oliver, les protagonistes, sont deux artistes aux fortes personnalités. Oliver, ambitieux, rêve de devenir un grand illusionniste, envie souvent contrariée par ses démons qui le torturent. Une enfance difficile et un goût pour l'alcool entravent sa destinée.
Edith a été choyée par sa famille qui l'a aidée à devenir libre grâce à sa passion pour la musique. Une gageure dans cette Irlande du début du vingtième siècle. Ces deux êtres d'exception se rencontrent et vivent une grande passion.
Ce beau livre nous parle d'amour, entre Oliver et Edith, d'amour maternel et filial également. Vous allez vivre avec deux artistes dans ce monde du spectacle que Michèle nous décrit minutieusement, partager leurs espoirs et souffrances dans cette Irlande du début du vingtième siècle.
J'ai parfois eu l'impression d'être dans un roman de Dickens quand les difficultés pour survivre apparaissent.
Je parie que vous ne lâcherez pas ce livre avant la dernière page et serez triste comme moi de le quitter.
Précipitez-vous sur cette perle qui m'a émue profondément.
Lien : http://www.despagesetdesiles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
viduite
  13 janvier 2019
Âpreté de la magie ou l'envers du décor de l'existence d'un illusionniste dont la vérité, tragique, apparaît peu à peu dans ce récit de déconvenues. Dans une langue d'une précision terrible, si visuelle quand elle incarne les souvenirs d'Oliver Fleck et si elliptique quand elle recouvre les souffrances et les acceptations d'Edith, sa femme, Michèle Forbes signe un roman empathique. Edith & Oliver est tout à la fois roman social sur le milieu du music-hall et plongée dans les aspérités d'une conscience souffrante et impossible pour ses proches.
Lien : https://viduite.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Telerama   08 janvier 2019
L’écrivaine irlandaise a pris le pas sur la comédienne qu’elle est toujours. Aujourd’hui, Michèle Forbes transmet sa passion pour le spectacle et pour l’histoire agitée de sa ville, Belfast, à travers un deuxième roman merveilleux : “Edith & Oliver”.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
maevedefrancemaevedefrance   20 janvier 2019
Il contemple ses grosses chaussures couvertes de sciure, l'énorme trou dans le cuir au bout de l'une d'elles. Puis, juste sous le trou dans sa chaussure, un trou dans sa chaussette et, encore dessous, lui rendant son regard, l'amande enrobée de sciure que forme son orteil.
Commenter  J’apprécie          10
maevedefrancemaevedefrance   20 janvier 2019
Une traînée crépitante dans le ciel d'un bleu d'encre : une fusée d'un feu d'artifice. Une explosion d'orangé, de citron et de vert, puis la lumière se dissout.
Commenter  J’apprécie          10
maevedefrancemaevedefrance   20 janvier 2019
La neige fondue tombe comme un rideau dans le demi-jour surnaturel. La ville est baignée de blanc. La brique et l'ardoise durcissent le vent du nord qui hurlent à pleins poumons.
Commenter  J’apprécie          00
maevedefrancemaevedefrance   20 janvier 2019
Soudain son borsalino lui est arraché, comme emporté par un coup de fusil.
Commenter  J’apprécie          00
missmolko1missmolko1   10 janvier 2019
Elle quitte le bouillonnement préhistorique de la Fougeraie avec ses compagnons, et tous trois courbent la tête contre la pluie en se dirigeant vers l’exotisme miniature de la Serre alpine. Oliver leur emboîte le pas, étourdi par le brusque rétrécissement des végétaux alentour. Il touche les plantes qu’elle touche et laisse le chardon bleu des Alpes lui piquer les doigts. Se succèdent saxifrages, crocus, gentianes et perce-neige précoces.
Il devrait lui dire bonjour. Mais non. Il a perdu sa langue dans l’air raréfié de la Serre alpine et préfère demeurer caché. Il la regarde partir et reste cloué sur la place dans le gravier qui s’étale sous ses pieds.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Michele Forbes (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michele Forbes
Chronique de Pascale Frey sur onlalu à propos de l'ouvrage "Phalène fantôme", de Michèle Forbes, paru aux éditions Quai Voltaire en janvier 2016.
autres livres classés : littérature irlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Michele Forbes (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
90 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre