AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782743602130
348 pages
Payot et Rivages (01/06/1997)
3.9/5   43 notes
Résumé :

Rock Springs est un recueil composé de 10 nouvelles, l'auteur nous raconte les errances et les luttes des personnages pour subsister dans un monde qui ne les reconnaît pas, qui les a abandonnés sur le bord de la route de la prospérité. Une mine d'or surgie de nulle part, un chalet isolé au milieu de la forêt, un train qui fonce dans la nuit : telles sont les images qui hantent la mémoire du narrateur. Toutes ses nou... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
le_Bison
  21 mars 2012
Fidèle admirateur de la littérature du Montana, j'y ai mis beaucoup d'attentes dans ce « Rock Springs », mon premier roman de Richard Ford. Une dizaine de nouvelles où il ne se passe pas grand-chose, à vrai dire, mais transcrites par une plume qui connait bien ce territoire si sauvage, si désert, si particulier. Et je ne suis guère déçu par ce voyage. le Montana, j'en rêve presque tous les jours et des écrivains issus de Missoula ou ses environs font légion dans ma « PAL ». Les nouvelles n'ont peut-être pas tous le même niveau d'intérêt (c'est souvent le principe de proposer ces petites histoires où chacun y piochera ses propres émotions et intérêt), mais j'aime me retrouver seul avec pour seul compagnon, une vache solitaire, le sifflet au loin d'un vieux train de marchandise et la lune éclairant de son aura cette vaste plaine qui s'étend à l'infini sur l'horizon…

Lien : http://leranchsansnom.free.fr/
Commenter  J’apprécie          210
Chabe37
  10 janvier 2020
D'habitude je mets en ligne mon avis plutôt "à chaud" et là cela fait quelques jours que j'ai terminé ce recueil de nouvelles.
Il est question ici de l'Amérique profonde, avec ces petites bourgades où malheureusement certaines personnes vivotent entre plusieurs boulots, chômage, vie en caravane sur fond de décors majestueux mais aussi hostiles (le Montana).
J'aime découvrir ces tranches de vie, mais là il faut dire qu'il se passe vraiment pas grand chose, avec toujours en écho, la banalité de la vie mais qui tourne souvent en drame, adultère, violence ou meurtre.
Comme il s'agit de nouvelles, cela se lit plutôt bien. L'écriture de Richard Ford est "vraie" on ressent aisément les émotions des différents personnages.
Une lecture en demi-teinte
Commenter  J’apprécie          90
A-petits-pas-de-pages
  09 janvier 2016
Le Montana, Etat américain mythique, entre réserves indiennes et grandes plaines ! Richard Ford réussi à en dévoiler l'âme si particulière grâce à une plume qui n'a en apparence rien de particulier, mais qui absorbe le lecteur grâce à cette douce passion pour les lieux que l'on ressent à travers cette écriture. Si je dis "douce", c'est parce que le tout n'est pas dévoilé avec une force directe.
En plantant son décor dans le Montana (qui serait presque perçu comme un personnage, doté d'une âme particulière), à différents endroits (Great Falls, Rock Springs, Spokane...), l'auteur nous présente des narrateurs de tous horizons, jeunes, vieux, des gens plutôt banals. Ce ne sont pas des personnes originales, mais ce n'est pas un défaut, bien au contraire. Et ces personnes vont nous conter un bout de leur histoire, un épisode de leur vie. Il ne s'y passe parfois pas grand-chose, ce peut être une simple rencontre lors d'une simple journée ensoleillée. Mais ce qui ne rend pas ces nouvelles ennuyeuses, c'est la façon dont l'auteur perçoit les gens. Cette façon de les voir entre eux, de comprendre ou ne pas comprendre leurs réactions, leurs désirs, leurs relations éphémères. C'est une vision des choses qui rend les personnages extrêmement humains, dans leurs faiblesses et leurs erreurs.
Il s'agit donc d'un recueil de nouvelles plus ou moins courtes, avec pour toile de fond l'Amérique profonde, mais dont il ne faut pas rechercher l'action. Les personnages et les lieux sont vraiment l'atout intéressant du recueil. C'est un auteur que je relirai sûrement car j'ai beaucoup apprécié son style.
Lien : http://a-petits-pas-de-pages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jazzguy
  04 mars 2017
j'ai adoré la nouvelle des optimistes.un peu toujours les mêmes personnages au fil de chacune d'elles , un milieu populaire , des bars , des trains et des relations pas toujours simples.
Commenter  J’apprécie          00
Carciofi
  24 mai 2020
Dialogues, monologues magnifiques
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
le_Bisonle_Bison   21 mars 2012
Le train traversa sans ralentir une petite ville du Montana - deux passages à niveau avec une sonnerie et des lanternes rouges, une rangée de magasins obscurs, un corral de rodéo vide où deux vaches solitaires se tenaient sous la lumière éblouissante d’un projecteur. Une seule voiture attendait de passer, ses codes allumés. Puis tout disparut très vite. Sim entendit un train siffler au loin.
Commenter  J’apprécie          60
le_Bisonle_Bison   23 mars 2012
Au bout d’une semaine, j’ai donc déménagé en ville dans un appartement sordide et exigu, en faces des chemins de fer de la Burlington Northern, et l’attente a commencé. Je n’avais rien à faire. Regarder la télé. S’arrêter dans un bar. Descendre pêcher à la Clark Fork, où ils avaient construit un petit parc. Trouver un moyen de tuer le temps. On se dit parfois qu’on aimerait avoir tout le temps devant soi, mais c’est une illusion. Je me sentais alors le dos au mur, je ne savais pas ce qui m’arriverait la semaine suivante ; c’est un état d’esprit qui s’incruste en vous et dissipe toute gaieté. Personne ne saurait aimer ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
A-petits-pas-de-pagesA-petits-pas-de-pages   09 janvier 2016
Les faits les plus importants de l'existence changent parfois si brusquement et irrévocablement qu'on oublie jusqu'à leurs éléments essentiels ainsi que les rapports qu'ils entretiennent entre eux, tant on est absorbé par les risques déjà encourus et ceux qui restent encore à prendre. Aujourd'hui je ne me rappelle plus l'année exacte de la naissance de mon père, ni son âge lorsque je l'ai vu pour la dernière fois. Quand on est jeune, tout cela paraît inoubliable, situé au cœur même des choses. Mais cela s'estompe peu à peu pour finir par disparaître complètement avec l'âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jewenlanjewenlan   26 mars 2015
"J'ai alors eu une sensation bizarre, et j'ai fait volte-face pour lever les yeux vers les fenêtres de l'arrière du motel. Toutes étaient sombres, sauf deux. La mienne et une autre. Alors, parce que j'ai trouvé ça étrange, je me suis posé une question : que penseriez-vous en découvrant un homme, au beau milieu de la nuit, en train de regarder à l'intérieur des voitures garées dans le parking d'un Ramada-Inn ? Penseriez-vous qu'il essaie de retrouver ses esprits ? Penseriez-vous qu'il se prépare en vue d'une journée où les ennuis vont lui tomber dessus ? Penseriez-vous que son amie est sur le point de le quitter ? Ou bien qu'il a une fille ? Penseriez-vous qu'il vous ressemble ?".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alice_Alice_   12 juin 2017
Quand j'ai épousé ton père, vois-tu, nous habitions une rue appelée Bluebird Canyon, en Californie. Je trouvais que c'était la plus belle rue et le plus joli nom du monde. Je suppose que personne ne vous en apprend davantage sur la vie que votre premier amour.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Richard Ford (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Ford
Nous les avions déjà réunis lors de la première édition d'AMERICA en 2002. La tentation était grande de réunir de nouveau cette année Richard Ford et Russell Banks pour un nouveau tête à tête, vingt ans après. le travail de l'écrivain, le regard qu'ils portent l'un et l'autre sur leur pays et leurs compatriotes, sur la place des États-Unis dans le monde, les questions ne manquent pas pour ce rendez-vous exceptionnel avec ces deux très grandes plumes. Richard Ford et Russell Banks
autres livres classés : midwestVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1689 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre